Sciences humaines & sociales

  • 21 leçons pour le XXIe siècle

    Yuval Noah Harari

    Parution : 28 Novembre 2018 - Entrée pnb : 28 Novembre 2019

    Après Sapiens qui explorait le passé de notre humanité et Homo deus la piste d'un avenir gouverné par l'intelligence artificielle, 21 leçons pour le XXIe siècle nous confronte aux grands défis contemporains.
    Pourquoi la démocratie libérale est-elle en crise ? Sommes-nous à l'aube d'une nouvelle guerre mondiale ? Que faire devant l'épidémie de « fake news » ? Quelle civilisation domine le monde : l'Occident, la Chine ou l'Islam ? Que devons-nous enseigner à nos enfants ?
    Avec l'intelligence, la perspicacité et la clarté qui ont fait le succès mondial de ses deux précédents livres, Yuval Noah Harari décrypte le XXIe siècle sous tous ses aspects - politique, social, technologique, environnemental, religieux, existentiel... Un siècle de mutations dont nous sommes les acteurs et auquel nous pouvons encore redonner sens par notre engagement. Car si le futur de l'humanité se décide sans nous, nos enfants n'échapperont pas à ses conséquences.
    Alors que Sapiens se tournait vers le passé et Homo Deus explorait notre avenir, ce nouvel opus de Yuval Noah Harari interroge sans détour notre société contemporaine.
    Un livre indispensable pour comprendre les enjeux essentiels des crises du monde contemporain, et la nécessité de lui donner un sens pour en transmettre les clefs à nos enfants.
    © Éditions Albin Michel pour la traduction française © Éd. anglaise Yuval Noah Harari
    (C) et (P) Audiolib, 2018
    Traduit par Pierre-Emmanuel Dauzat
    Durée : 11h52

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Une vie

    Simone Veil

    Parution : 20 Décembre 2017 - Entrée pnb : 28 Novembre 2019

    Simone Veil accepte de se raconter à la première personne. Personnage au destin exceptionnel, elle est la femme politique dont la légitimité est la moins contestée, en France et à l'étranger ; son auto-biographie était attendue depuis longtemps. Elle s'y montre telle qu'elle est : libre, véhémente, sereine.
    Avec la participation exceptionnelle de l'auteur pour la lecture du premier chapitre « Une enfance niçoise »
    © Simone Veil, 2007 © Éditions Stock, 2007
    © et (P) Audiolib, 2008
    Durée : 8h00

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Sapiens ; une brève histoire de l'humanité

    Yuval Noah Harari

    Parution : 7 Juin 2017 - Entrée pnb : 28 Novembre 2019

    L'histoire a commencé quand les hommes ont inventé les dieux.
    Elle s'achèvera quand ils deviendront des dieux.
    Cette « Brève histoire de l'humanité » déroule notre histoire globale, des premiers hominidés à aujourd'hui et interroge l'avenir qui nous attend. Comment l'Homo Sapiens a-t-il réussi à dominer la Terre ? Quelle singularité nous a permis de s'unir pour créer villes et empires, l'idée de religion, les concepts politiques de nation ou plus récemment des droits de l'homme ? Pourquoi cette dépendance et cette croyance que notre bonheur dépend de l'argent et de la possibilité de consommer ? Que voulons-nous pour ce troisième millénaire ? Mêlant Histoire et Science, cet essai provocateur, érudit et audacieux déconstruit les idées reçues à l'aube d'une nouvelle révolution cognitive de l'humanité qu'Harari voit pointer dans le développement des neurosciences et de l'intelligence artificielle, entre autres. Quel sera notre dessein ?
    © Yuval Noah Harari, 2012 - Kinneret, Zmora-Bitan, Dvir, 2011. © Éditions Albin Michel, 2015
    © et (P) Audiolib, 2017
    Traduit par Pierre-Emmanuel Dauzat
    Durée : 15h54

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • De l'âme

    François Cheng

    Parution : 17 Mai 2017 - Entrée pnb : 28 Novembre 2019

    « Lorsque j'ai reçu votre première lettre, chère amie, je vous ai répondu immédiatement. Avoir de vos nouvelles plus de trente ans après m'a procuré une telle émotion que ma réaction ne pouvait être qu'un cri instantané.
    Votre deuxième lettre, que j'ai sous les yeux, je l'ai gardée longtemps avec moi, c'est seulement aujourd'hui que je tente de vous donner une réponse. La raison de ce retard, vous l'avez sans doute devinée, puisque votre missive contient une singulière requête : "Parlez-moi de l'âme"...
    Votre phrase : "Sur le tard, je me découvre une âme", je crois l'avoir dite à maintes reprises moi-même. Mais je l'avais aussitôt étouffée en moi, de peur de paraître ridicule. Tout au plus, dans quelques-uns de mes textes et poèmes, j'avais osé user de ce vocable désuet, ce qui sûrement vous a autorisée à m'interpeller. Sous votre injonction, je comprends que le temps m'est venu de relever le défi... »
    © et (p) Audiolib, 2017
    © Éditions Albin Michel, 2016
    Durée : 3h17

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Homo deus ; une brève histoire du futur

    Yuval Noah Harari

    Parution : 6 Juin 2018 - Entrée pnb : 28 Novembre 2019

    Sapiens retraçait l'histoire de l'humanité. Homo deus interroge son avenir.
    Que deviendront nos démocraties quand Google et Facebook connaîtront nos goûts et nos préférences politiques mieux que nous-mêmes ? Qu'adviendra-t-il de l'État providence lorsque nous, les humains, serons évincés du marché de l'emploi par des ordinateurs plus performants ? Quelle utilisation certaines religions feront-elles de la manipulation génétique ? Homo deus nous dévoile ce que sera le monde d'aujourd'hui lorsque, à nos mythes collectifs tels que les dieux, l'argent, l'égalité et la liberté, s'allieront de nouvelles technologies démiurgiques. Et que les algorithmes, de plus en plus intelligents, pourront se passer de notre pouvoir de décision. Car, tandis que l'Homo sapiens devient un Homo deus, nous nous forgeons un nouveau destin.
    Best-seller international - plus de 380 000 exemplaires vendus en France, traduit dans près de 40 langues - Sapiens interrogeait l'histoire de l'humanité, de l'âge de la pierre à l'ère de la Silicon Valley. Le nouveau livre de Yuval Noah Harari offre un aperçu vertigineux des rêves et des cauchemars qui façonneront le XXIe siècle.
    Au coeur des questions liées à l'avènement de la révolution numérique voici un livre qui pose sans détour les prémices d'un destin annoncé : « qu'en sera-t-il de notre liberté et de notre libre-arbitre ? » Un essai essentiel et brillant pour aborder en connaissance de cause les défis qui frappent à notre porte.
    D'Homo Sapiens à Homo Deus, un nouveau grand pas pour l'humanité !
    © Yuval Noah Harari, 2015 © Éditions Albin Michel, 2017
    © et (P) Audiolib, 2018
    Traduit par Pierre-Emmanuel Dauzat
    Durée : 14h48

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Cinq méditations sur la mort ; autrement dit sur la vie

    François Cheng

    Parution : 19 Mars 2014 - Entrée pnb : 28 Novembre 2019

    Comme ses Cinq méditations sur la beauté, ce texte de François Cheng est né d'échanges avec ses amis, auxquels le lecteur est invité à devenir partie prenante. Il entendra ainsi le poète, au soir de sa vie, s'exprimer sur un sujet que beaucoup préfèrent éviter. Le voici se livrant comme il ne l'avait peut-être jamais fait, et transmettant une parole à la fois humble et hardie. Il n'a pas la prétention de délivrer un « message » sur l'après-vie, ni d'élaborer un discours dogmatique, mais il témoigne d'une vision de la « vie ouverte ». Une vision en mouvement ascendant qui renverse notre perception de l'existence humaine, et nous invite à envisager la vie à la lumière de notre propre mort. Celle-ci, transformant chaque vie en destin singulier, la fait participer à une grande Aventure en devenir. Jamais emphatique ni sentencieux, François Cheng donne à ces Cinq méditations sur la mort un timbre personnel qui confronte chacun à son humaine condition.
    © et (P) Audiolib, 2014
    © Éditions Albin Michel, 2013
    © Calligraphie d'un adage chinois par François Cheng
    Durée : 4h 56 min

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Le miracle Spinoza ; une philosophie pour éclairer notre vie

    Frédéric Lenoir

    Parution : 4 Juillet 2018 - Entrée pnb : 28 Novembre 2019

    Banni de la communauté juive à 23 ans pour hérésie, Baruch Spinoza décide de consacrer sa vie à la philosophie. Son objectif ? Découvrir un bien véritable qui lui « procurerait pour l'éternité la jouissance d'une joie suprême et incessante. » Au cours des vingt années qui lui restent à vivre, Spinoza édifie une oeuvre révolutionnaire. Comment cet homme a-t-il pu, en plein XVIIe siècle, être le précurseur des Lumières et de nos démocraties modernes ? Le pionnier d'une lecture historique et critique de la Bible ? Le fondateur de la psychologie des profondeurs ? L'initiateur de la philologie, de la sociologie, et de l'éthologie ? Et surtout, l'inventeur d'une philosophie fondée sur le désir et la joie, qui bouleverse notre conception de Dieu, de la morale et du bonheur ?
    À bien des égards, Spinoza est non seulement très en avance sur son temps, mais aussi sur le nôtre. C'est ce que j'appelle le « miracle » Spinoza. F.L.
    La résurrection de Spinoza en ce siècle nouveau a de quoi surprendre. Et pourtant... Grâce au grand talent de passeur de Frédéric Lenoir, une oeuvre mise à portée de tous, qui subjugue par sa pertinence et sa modernité. À découvrir sans attendre...
    Une ode à la joie, un traité philosophique qui se lit comme un roman.
    (C) et (P) Audiolib, 2018
    © Librairie Arthème Fayard, 2017
    Durée : 4h53

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • L'art de la guerre

    Sun Tzu

    Parution : 22 Juillet 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    L'art de la guerre de Sun Tzu fait partie de ces livres qui ont fasciné les Hommes depuis plusieurs siècles pensant qu'ils trouveraient en ces lignes le moyen de remporter toutes les victoires. Mais l'auteur est clair, et en fin stratège il explique que pour lui, la plus belle des victoires s'obtient sur un combat que l'on ne mène pas. Au travers des 13 chapitres de cet essai philosophique écrit en 650 avant JC, vous découvrirez comment gagner une guerre, sa psychologie, sa préparation...
    Découvrez au détours de ces mots, toute la sagesse de la culture chinoise et sa finesse, qui font de ce livre aujourd'hui, celui que l'on trouve sur toutes les tables des Managers.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'inconnu de la poste

    Florence Aubenas

    Parution : 14 Avril 2021 - Entrée pnb : 16 Avril 2021

    « La première fois que j’ai entendu parler de Thomassin, c’était par une directrice de casting avec qui il avait travaillé à ses débuts d’acteur. Elle m’avait montré quelques-unes des lettres qu’il lui avait envoyées de prison. Quand il a été libéré, je suis allée le voir. Routard immobile, Thomassin n’aime pas bouger hors de ses bases. Il faut se déplacer. Je lui ai précisé que je n’écrivais pas sa biographie, mais un livre sur l’assassinat d’une femme dans un village de montagne, affaire dans laquelle il était impliqué. Mon travail consistait à le rencontrer, lui comme tous ceux qui accepteraient de me voir. » Florence Aubenas
    Le village, c’est Montréal-la-Cluse. La victime, c’est Catherine Burgod, tuée de vingt-huit coups de couteau dans le bureau de poste où elle travaillait. Ce livre est donc l’histoire d’un crime. Il a fallu sept ans à Florence Aubenas pour en reconstituer tous les épisodes – tous, sauf un. Le résultat est saisissant. Au-delà du fait divers et de l’enquête policière, L’Inconnu de la poste est le portrait d’une France que l’on aurait tort de dire ordinaire. Car si le hasard semble gouverner la vie des protagonistes de ce récit, Florence Aubenas offre à chacun d’entre eux la dignité d’un destin.
    © Éditions de l'Olivier, 2021
    © et (P) Audiolib, 2021
    Durée : 6h30

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Le grand récit ; introduction à l'histoire de notre temps

    Johann Chapoutot

    Parution : 29 Septembre 2021 - Entrée pnb : 12 Juin 2021

    L'histoire n'est pas une réalité brute, mais surtout, le récit que l'on en fait, à l'échelle individuelle comme à l'échelle des groupes et des sociétés, pour donner sens au temps, au temps vécu, au temps qui passe. Jadis, le sens était tout trouvé : il avait pour nom(s) Dieu, Salut, Providence ou, pour les plus savants, Théodicée. À l'orée du XXe siècle, la lecture religieuse n'est plus crédible, dans le contexte de déprise religieuse qui caractérise l'Occident - l'Europe au premier chef. La question du sens (« de la vie », « de l'histoire »...) en devient brûlante et douloureuse, comme en témoignent les oeuvres littéraires et philosophiques du premier XXe siècle, notamment après ce summum d'absurdité qu'aura constitué la mort de masse de la Grande Guerre. La littérature entra en crise, ainsi que la philosophie et la « pensée européenne » (Husserl). On ne peut guère comprendre le fascisme, le nazisme, le communisme, le national-traditionnalisme mais aussi le « libéralisme » et ses avatars sans prendre en compte cette dimension, essentielle, de donation et de dotation de sens - à l'existence collective comme aux existences individuelles -, sans oublier les tentatives de sauvetage catholique ni, toujours très utile, celles du complotisme. Au rebours de l'opposition abrupte entre discours et pratiques, ou de celle qui distingue histoire et métahistoire, il s'agit d'entrer de plain-pied dans l'histoire de notre temps en éclairant la façon dont nous habitons le temps en tentant de lui donner sens.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les vertus de l'échec

    Charles Pépin

    Parution : 14 Mars 2018 - Entrée pnb : 28 Novembre 2019

    Et si nous changions de regard sur l'échec ?
    En France, échouer est mal perçu. Nous y voyons une faiblesse, une faute, et non un gage d'audace et d'expérience. Pourtant, les succès viennent rarement sans accroc. Charles de Gaulle, Rafael Nadal, Steve Jobs, Thomas Edison, J.K. Rowling ou Barbara ont tous essuyé des revers cuisants avant de s'accomplir. Relisant leurs parcours et de nombreux autres à la lumière de Marc Aurèle, saint Paul, Nietzsche, Freud, Bachelard ou Sartre, cet essai nous apprend à réussir nos échecs. Il nous montre comment chaque épreuve, parce qu'elle nous confronte au réel ou à notre désir profond, peut nous rendre plus lucide, plus combatif, plus vivant. Un petit traité de sagesse qui nous met sur la voie d'une authentique réussite.
    Et si l'échec était la meilleure façon de se reconstruire, de progresser et de s'épanouir ? Un essai marquant qui renverse les stéréotypes et redonne vigueur et optimisme dans un monde qui en a bien besoin...
    Un livre qui fait du bien, qui donne envie d'oser et de se dépasser, de relativiser et d'avancer. Une bonne dose d'optimisme qui ouvre la voie de la confiance en soi !
    © Allary Éditions, 2016
    © et (P) Audiolib, 2018
    Durée : 4h35

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Retour à Reims

    Didier Eribon

    Parution : 17 Mars 2021 - Entrée pnb : 18 Mars 2021

    Après la mort de son père, Didier Eribon retourne à Reims, sa ville natale, et retrouve son milieu d’origine, avec lequel il avait plus ou moins rompu trente ans auparavant. Il décide alors de se plonger dans son passé et de retracer l’histoire de sa famille. Évoquant le monde ouvrier de son enfance, restituant son ascension sociale, il mêle à chaque étape de ce récit intime et bouleversant les éléments d’une réflexion sur les classes, le système scolaire, la fabrication des identités, la sexualité, la politique, le vote, la démocratie…
    Réinscrivant ainsi les trajectoires individuelles dans les déterminismes collectifs, Didier Eribon s’interroge sur la multiplicité des formes de la domination et donc de la résistance.
    Un grand livre de sociologie et de théorie critique.
    Après avoir porté le texte au théâtre dans une mise en scène de Thomas Ostermeier, Irène Jacob s’empare à nouveau de ce témoignage vibrant, et en livre une lecture exceptionnelle.
    © Librairie Arthème Fayard, 2009
    © et (P) Audiolib, 2021
    Durée : 6h47

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Du contrat social

    Jean-Jacques Rousseau

    Parution : 14 Mars 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « Du Contrat social » est un ouvrage de philosophie politique de Jean-Jacques Rousseau publié en 1762. L'idée centrale de l'ouvrage, c'est que les citoyens d'un Etat doivent s'unir pour se protéger et assurer leur liberté. Le contrat social, les liens unissant les citoyens entre eux, n'obéit donc pas à un droit naturel, mais est une convention, que tous doivent respecter pour que la société puisse fonctionner. Le livre fut interdit en France à sa sortie et valut à Rousseau des poursuites. Avec L'esprit des Lois de Montesquieu, Du Contrat social est le plus grand livre de philosophie politique des Lumières. Ce livre sera un ouvrage de référence pendant la Révolution française. Le texte reprend l'édition de Michel Rey de 1762 dont nous avons modernisé l'orthographe.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Bullshit jobs

    David Graeber

    Parution : 17 Avril 2019 - Entrée pnb : 28 Novembre 2019

    Traduit par Élise Roy
    Alors que le progrès technologique a toujours été vu comme l’horizon d’une libération du travail, notre société moderne repose en grande partie sur l’aliénation de la majorité des employés de bureau. Beaucoup sont amenés à dédier leur vie à des tâches inutiles, sans réel intérêt et vides de sens, tout en ayant pleinement conscience de la superficialité de leur contribution à la société. C’est de ce paradoxe qu’est né et s’est répandu, sous la plume de David Graeber, le concept de « bullshit jobs » – ou « jobs à la con », comme on les appelle en français.
    Dans son style unique, virulent et limpide, l’auteur procède ici, après cinq ans d’enquête, à un examen poussé de ce phénomène. Graeber s’appuie sur les réflexions de grands penseurs, philosophes et scientifiques pour déterminer l’origine de cette anomalie, tant économique que sociale, et en détailler les conséquences individuelles et politiques : la dépression, l’anxiété, les relations de travail sadomasochistes, l’effondrement de l’estime de soi… Graeber en appelle finalement à une révolte du salarié moderne ainsi qu’à une vaste réorganisation des valeurs, qui placerait le travail créatif et aidant au coeur de notre culture et ferait de la technologie un outil de libération plutôt que d’asservissement, assouvissant enfin notre soif de sens et d’épanouissement.
    (C) et (P) Audiolib, 2019
    © David Graeber, 2018 © Les Liens qui Libèrent, 2018
    Durée : 13h42

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Cinq lecons sur la psychanalyse

    Sigmund Freud

    Parution : 1 Janvier 2010 - Entrée pnb : 28 Novembre 2019

    Après avoir évoqué les origines de la psychanalyse, les Cinq Leçons sur la psychanalyse exposent les traits fondamentaux de la méthode. Freud y propose l'explication de l'hystérie et du refoulement, ainsi que le rôle des rêves. Il éclaire aussi la sexualité infantile et s'interroge sur la libido au travers du complexe d'OEdipe. Enfin, il analyse la névrose, le transfert et la sublimation.

    François Marthouret prête toute son intelligence à la lecture de ce texte qui se voulut, d'abord, une présentation pédagogique des concepts fondateurs de la psychanalyse.
    Sigmund Freud, né en 1856, est mort en 1939 à Londres, où il s'était exilé pour fuir le nazisme. Les « cinq Leçons » furent prononcées par Freud en 1909 à la Clark University,
    aux États-Unis. Elles marquèrent la première reconnaissance publique de la
    psychanalyse, comme le rappelle Freud dans son autobiographie : « Ce fut comme
    l'accomplissement d'un rêve invraisemblable, lorsque je montai à la chaire de
    Worcester. La psychanalyse n'était donc plus une formation délirante, elle était
    devenue une part précieuse de la réalité. » Traduites en français en 1920, elles
    impressionnèrent fortement André Gide, qui écrivit alors à une amie : « C'est
    décidément très sérieux : il faut absolument que j'entre en relation avec
    Freud ».
    François Marthouret a travaillé au théâtre avec, notamment, André Engel, Antoine Vitez, Georges Lavaudant, Peter Zadek, Lluis Pasqual, Jean-Louis Martinelli, Robert Hossein. Metteur en scène de
    La tempête et Hamlet de Shakespeare, il a tourné au cinéma sous la direction de nombreux réalisateurs dont Michel Deville et Eric Rohmer.

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Fragments d'un discours amoureux

    Roland Barthes

    Parution : 19 Janvier 2011 - Entrée pnb : 28 Novembre 2019

    Décrivant son projet pour Fragments d'un discours amoureux, Barthes précise que « tout est parti du principe qu'il fallait faire entendre la voix de l'amoureux ». D'où le choix d'une « méthode dramatique : ici, pas de théorisation de ce discours amoureux, mais sa seule expression. « C'est un portrait qui est proposé, mais ce portrait n'est pas psychologique » ; il se fait l'écho de « quelqu'un qui parle en lui-même, amoureusement, face à l'autre - l'objet aimé -, qui ne parle pas ».
    Un texte si juste qu'il retentit en chacun, longuement ?
    « C'est donc un amoureux qui parle et qui dit ? »
    Absence - Altération - Angoisse - Annulation - Atopos - Attente - Casés - Conduite - Contacts - Dédicace - Étreinte - Fading - Fête - Insupportable - Jalousie - Je t'aime - Rencontre
    Pour cette « dramaturgie » d'un discours amoureux tour à tour lucide, ironique, douloureux, impossible de rêver plus subtile interprétation que celle de Fabrice Luchini, dont l'intelligence et l'amour des mots rendent à Roland Barthes le plus bel hommage qui soit.
    Durée : 1 h 10 min
    Photos de Marc Garanger (R. Barthes) et de Sylvie Lancrenon (F. Luchini)

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Apocalypse cognitive

    Gérald Bronner

    Parution : 6 Janvier 2021 - Entrée pnb : 5 Décembre 2020

    La situation est inédite. Jamais, dans l'histoire de l'humanité, nous n'avons disposé d'autant d'informations et jamais nous n'avons eu autant de temps libre pour y puiser loisir et connaissance du monde. Nos prédécesseurs en avaient rêvé : la science et la technologie libéreraient l'humanité. Mais ce rêve risque désormais de tourner au cauchemar. Le déferlement d'informations a entraîné une concurrence généralisée de toutes les idées, une dérégulation du « marché cognitif » qui a une fâcheuse conséquence : capter, souvent pour le pire, le précieux trésor de notre attention. Nos esprits subissent l'envoûtement des écrans et s'abandonnent aux mille visages de la déraison. Victime d'un pillage en règle, notre esprit est au coeur d'un enjeu dont dépend notre avenir. Ce contexte inquiétant dévoile certaines des aspirations profondes de l'humanité. L'heure de la confrontation avec notre propre nature aurait-elle sonné ? De la façon dont nous réagirons dépendront les possibilités d'échapper à ce qu'il faut bien appeler une menace civilisationnelle. C'est le récit de cet enjeu historique que propose le nouveau livre événement de Gérald Bronner. Gérald Bronner est professeur de sociologie à l'Université de Paris, membre de l'Académie des technologies et de l'Académie nationale de médecine. Il a publié plusieurs ouvrages couronnés par de nombreux prix. Son dernier ouvrage paru est Cabinet de curiosités sociales (collection « Quadrige », Puf, 2020).

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le banquet

    Platon

    Parution : 16 Mai 2021 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Un banquet est donné en l'honneur du poète Agathon, chacun des convives va prononcer un discours en hommage à Eros, dieu de l'amour.Un texte dialectique d'une beauté stylistique incroyable, qui nous plonge dans un autre monde (celui où les esclaves servent à boire et à manger), une autre culture (où l'amour homosexuel n'est pas tabou), une autre mentalité (où Socrate est défini comme celui qui est le seul capable de philosopher après avoir si bu), enfin une autre philosophie (ou l'Amour comme l'idée du Beau, du Bien et du Vrai) : tout le charme de l'ère antique est contenu dans ce chef-d'oeuvre de la littérature philosophique.D'après une traduction de Victor Cousin, fidèle au texte grec.Une édition de référence en appui avec Monsieur le professeur de philosophie Jean Baillat, qui intègre une découpe par chapitre du texte de Platon suivant plusieurs séquences essentielles : INTRODUCTION AU BANQUET I ; ; II ; III ; IV - Le discours de Phèdre V - Le discours de Pausanias VI - Le discours d'Eryximaque VII - Le discours d'Aristophane VIII - Le discours d'Agathon IX - LE DISCOURS DE SOCRATE X. Introduction méthodique ; XI. Nature de l'amour ; XII. Dialogue avec Diotime ; XIII. L'origine de l'amour ; XIV. L'Amour comme désir d'immortalité ; XV. L'initiation PARFAITE - Discours d'Alcibiade XVI. L'arrivée d'Alcibiade ; XVII. Éloge de Socrate - CONCLUSION XIIINouv. éd. entièrement revue et corrigée.
    Format professionnel © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Transition énergétique, révolution numérique, mutation écologique… Politiques, médias, industriels nous promettent en choeur un nouveau monde enfin affranchi du pétrole, des pollutions, des pénuries et des tensions militaires. Cet ouvrage, fruit de six années d’enquête dans une douzaine de pays, nous montre qu’il n’en est rien !
    En nous émancipant des énergies fossiles, nous sombrons en réalité dans une nouvelle dépendance : celle aux métaux rares. Graphite, indium, tungstène, terres rares… ces ressources sont devenues indispensables à notre nouvelle société écologique (voitures électriques, éoliennes, panneaux solaires) et numérique
    (smartphones, ordinateurs, tablettes et autres objets connectés). Or les coûts environnementaux, économiques et géopolitiques de cette dépendance pourraient se révéler encore plus dramatiques que ceux qui nous lient au pétrole.
    Le livre audio La Guerre des métaux rares est accompagné d'un livret PDF comportant des annexes que vous pouvez retrouver en accès libre ici.
    © Les Liens qui Libèrent, 2018
    (C) et (P) Audiolib, 2019
    Durée : 6h34

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • éloge du carburateur ; essai sur le sens et la valeur du travail

    Matthew B. Crawford

    Parution : 12 Février 2020 - Entrée pnb : 13 Février 2020

    Matthew B. Crawford était un brillant universitaire, bien payé pour travailler dans un think tank à Washington. Au bout de quelques mois, déprimé, il démissionne pour ouvrir… un atelier de réparation de motos. À partir du récit de son étonnante reconversion, il livre dans cet ouvrage intelligent et drôle une réflexion particulièrement fine sur le sens et la valeur du travail dans les sociétés occidentales.
    Mêlant anecdotes, récit, et réflexions philosophiques et sociologiques, il montre que ce « travail intellectuel », dont on nous rebat les oreilles, se révèle pauvre et déresponsabilisant. À l’inverse, il restitue l’expérience de ceux qui, comme lui, s’emploient à fabriquer ou réparer des objets dans un monde où l’on ne sait plus qu’acheter, jeter et remplacer. Le travail manuel peut même se révéler beaucoup plus captivant d’un point de vue intellectuel que tous les nouveaux emplois de l’« économie du savoir ».
    © Éditions La Découverte, 2010 © Matthew B. Crawford, 2009
    © et (P) Audiolib, 2020
    Durée : 8h03

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Marie-Antoinette

    Stefan Zweig

    Parution : 20 Avril 2011 - Entrée pnb : 28 Novembre 2019

    Le cynisme de la boutade aura beaucoup fait pour la fâcheuse réputation de Marie-Antoinette. Des Parisiens affamés, elle aurait dit : « Ils n'ont pas de pain ? Qu'ils mangent de la brioche ! ». Mot très certainement apocryphe, mais révélateur du portrait de femme futile et débauchée qui fut fait de l'« Autrichienne » après la Révolution.
    Zweig, s'appuyant sur les archives de l'Empire autrichien, retrace avec pénétration l'évolution de cette trop jeune reine de 15 ans, que la faiblesse de Louis XVI va précipiter dans un tourbillon de fêtes avant de la vouer à la guillotine.
    La lecture de Laurent Jacquet, mêlant sensibilité et rigueur, rend pleinement justice aux exceptionnelles qualités de biographe de Stefan Zweig.
    Durée : 18 h 20 min

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Petit traité des grandes vertus

    André Comte-Sponville

    Parution : 1 Septembre 1999 - Entrée pnb : 28 Septembre 2016

    Des vertus, on ne parle plus guère. Cela ne signifie pas que nous n'en ayons plus besoin, ni ne nous autorise à y renoncer. Mieux vaut enseigner les vertus, disait Spinoza, que condamner les vices : mieux vaut la joie que la tristesse, mieux vaut l'admiration que le mépris, mieux vaut l'exemple que la honte. De la politesse à l'amour, dix-huit chapitres sur les vertus, celles qui nous manquent parfois, celles qui nous éclairent. Il ne s'agit pas de donner des leçons de morale, mais d'aider chacun à devenir son propre maître et son unique juge. Il n'y a pas de bien en soi : le bien n'existe pas, il est à faire et c'est ce qu'on appelle les vertus.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La désobéissance civile

    Henry David Thoreau

    Parution : 4 Janvier 2012 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Ce texte mythique, écrit avec une calme franchise, fondement de la résistance passive, de certains mouvements anarchistes non activistes, ainsi que de mouvements modernes de l'écologie devrait être lu par chacun d'entre nous.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dans cet ouvrage, Camille Froidevaux-Metterie revient particulièrement sur l'affaire Weinstein et sur ses conséquences et montre comment ce scandale marque un moment particulier dans la fondation d'un nouveau féminisme. L'auteure analyse, en philosophe et en tant que femme, des faits universels comme les règles, la maternité, les seins, le premier rapport sexuel, le passage de la cinquantaine...


    Camille Froidevaux-Metterie réfléchit aux implications de l'expérience vécue de la corporéité féminine dans nos sociétés de l'émancipation. Elle propose de tenir ensemble la lutte contre les mécanismes d'aliénation et l'aspiration à un réinvestissement positif et apaisé du corps féminin.


    « Un féminisme de l'intime »

    Le Monde, Catherine Vincent


    « Le corps féminin au coeur du féminisme »


    France inter, Laure Adler





    « Une libération qui peut désormais aller jusque dans les sphères les plus intimes de la féminité »



    France culture, Olivia Gesbert

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty