Desclée de Brouwer

  • Les étapes de l'éducation

    Maria Montessori

    • Desclée de brouwer
    Parution : 18 Janvier 2017 - Entrée pnb : 18 Août 2021

    " L'éducation a pris aujourd'hui une importance insoupçonnée : elle ne vise pas seulement àévoluer à l'intérieur de l'école, mais elle s'étend au-delà, pour s'allier à la science, à la sociologie... Les termes de "nouvelle éducation", de "pédagogie scientifique" s'appliquent au mouvement ardent d'une réforme qui est le résultat d'une aspiration profonde, éprouvée par toute l'humanité... Oui, l'enfant nous a ouvert un monde nouveau et nous a révélé un homme meilleur. Cet homme, nous ne devons pas seulement l'instruire ; il nous faut le défendre tout comme le trésor le plus précieux de l'humanité ; et il nous faut le servir afin qu'il nous fasse ses révélations parce que nous avons besoin de lui. " 
    Publié pour la première fois en 1936 chez Desclée de Brouwer, ce livre reprend la grande conférence prononcée à la Sorbonne en juin de la même année par Maria Montessori (1870-1952). Avec des accents de profondeur et de sensibilité, la grande pédagogue italienne présente de manière ramassée les grandes intuitions de sa démarche.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • L'enfant

    Maria Montessori

    • Desclée de brouwer
    Parution : 25 Février 2016 - Entrée pnb : 10 Février 2017

    L'originalité et la modernité des idées de Maria Montessori éclatent dans ce livre qui constitue la meilleure introduction à son oeuvre. Dans un style clair et concis, la grande éducatrice italienne y expose les principes et les méthodes d'une éducation fondée tout entière sur «le respect de la personnalité de l'enfant». Aider l'enfant à exprimer son individualité, lui donner les moyens de développer le meilleur de lui-même dans le respect de sa nature, tel est le rôle de l'éducateur et telles sont les voies de l'éducation nouvelle. «Aller à la découverte de l'enfant», «réaliser sa libération», ce projet ne cesse, depuis près d'un siècle, d'inspirer théoriciens et praticiens de la pédagogie.Première femme médecind'Italie, Maria Montessori estl'héritière des idées pédagogiques de Jean-Jacques Rousseau. Elle nous convie àconsidérer l'enfant comme une personne complexe et fragile, dotée de savoirsinsoupçonnés. Ses vues étonnent par leur fraîcheur et leur pouvoir d'éveilleren chacun l'enfant qu'il a été 

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Qu'est-ce qu'avoir du pouvoir ?

    Charles Pépin

    • Desclée de brouwer
    Parution : 21 Octobre 2010 - Entrée pnb : 4 Juillet 2017

    Le pouvoir exerce une fascination, parce qu'il engendre la puissance, parce qu'il transforme aussi. Qu'est-ce qu'avoir du pouvoir ? Qu'est-ce qui fonde le pouvoir qu'un homme peut exercer sur d'autres hommes ? Charles Pépin s'attarde sur le pouvoir de l'homme politique, du chef d'entreprise, d'un ami qui sait se faire écouter, d'un prêtre sur ceux qui se confient à lui, d'un professeur dans sa classe et même sur celui d'une oeuvre d'art. Trouverons-nous alors l'essence du pouvoir ? Comprendrons-nous ce qui inscrit Napoléon, Barack Obama, Gérard Mestrallet ou Yannick Noah dans une veine commune ?

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Célébration du quotidien

    Colette Nys-Mazure

    • Desclée de brouwer
    Parution : 15 Octobre 2015 - Entrée pnb : 10 Février 2017

    Nous vous en prions sous le familier, découvrez l'insolite, sous le quotidien, décelez l'inexplicable. Puisse toute chose dite habituelle vous inquiéter."Colette Nys-Mazure a pris au sérieux l'exhortation de Brecht pour nous offrir cette Célébration du quotidien. Car dans la routine des jours, nous sommes bien souvent ailleurs, absents à nous-mêmes, sourds à ce miracle continu qu'est notre vie ordinaire. À travers une écriture poétique et très suggestive, Colette Nys-Mazure célèbre la trame secrète de nos existences. "Chaque matin, je m'étonne et je me réjouis d'être en vie. Je ne m'y habitue pas."Écrivain, Colette Nys-Mazure a obtenu le Grand prix de poésie pour la Jeunesse ministère de l'Éducation nationale et des Sports, Maison de la Poésie, Paris, pour Haute Enfance et le prix Max-Pol Fouchet pour Le For intérieur, tous deux épuisés et réédités dans l'anthologie poétique Feux dans la nuit (Les Impressions nouvelles, 2012, collection Espace Nord n° 219).".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Les maladies chroniques de la démocratie

    Frédéric Worms

    • Desclée de brouwer
    Parution : 22 Février 2017 - Entrée pnb : 20 Février 2017

    La démocratie n'est pas finie, au sens où elle n'est pas achevée et où elle est encore capable de nous surprendre.
    Elle ne retrouvera sa force qu'en admettant ses faiblesses : des maux qui ne sont pas passagers, mais constants et irréductibles. Des maladies chroniques, qui tiennent à son essence et à l'humanité même. Mais qui peuvent connaître des pics mortels. Il nous faut donc connaître et affronter ces maladies, pour revenir, non à une santé parfaite, mais à la vie humaine, avec ses créations et ses joies, dont la démocratie est une condition.
    Quelles sont ces maladies ? Avant tout, une violence intérieure aux relations humaines, contre laquelle la démocratie est la seule à lutter, face à des régressions toujours possibles. Cette violence prend des formes nouvelles accentuées par les ébranlements de l'époque : le soupçon ou le cynisme, renforcés par Internet ; le racisme, nourri par le terrorisme; l'ultralibéralisme, aggravé par la mondialisation.
    La démocratie qui affronte ces maux, peut seule les guérir, dans une crise qu'elle saura dépasser à condition de la comprendre. Elle se ressaisira alors et s'élargira dans le monde et à tout le monde.
    Frédéric Worms est professeur à l'École normale supérieure et membre du Comité consultatif national d'éthique. Il est notamment l'auteur de : Bergson ou les deux sens de la vie (2004) ; La Philosophie en France au xxe siècle. Moments (2009) ; Revivre. Éprouver nos blessures et nos ressources (2012 - Prix lycéen du livre de philosophie, 2016) ; Penser à quelqu'un (2014).

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Entretiens avec Gustave Thibon

    Philippe Barthelet

    • Desclée de brouwer
    Parution : 19 Mai 2016 - Entrée pnb : 5 Janvier 2017

    L'oeuvre de Gustave Thibon (1903-2001) est immense. Il est temps de redécouvrir le sage, le métaphysicien et le poète.Ces entretiens, fruit d'un long compagnonnage,sont un « classique » qui nous introduisent dans l'intimité de sa pensée. Ils nous restituent surtout la voix d'un Thibon familier des vérités éternelles, citant inépuisablement des vers (de Victor Hugo, de Mistral, de Heine ou de Lorca) ou évoquant les grandes figures qu'il a connues, de Lanza del Vasto à Jean Hugo et de Gabriel Marcel à Simone Weil qui fut, de son propre aveu, la rencontre de sa vie.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Situation de la france

    Pierre Manent

    • Desclée de brouwer
    Parution : 1 Octobre 2015 - Entrée pnb : 5 Janvier 2017

    La réponse aux attentats de janvier 2015 appelait un renouvellement des idées, des dispositions et des actions de notre pays. Perdurent au contraire les manières de penser les plus paralysantes : la «laïcité» serait la solution au «problème de l'islam», l'effacement de la présence publique du religieux serait la solution au problème des religions. Tout est faux dans cette thèse. Au lieu de chercher une neutralité impossible, qui couvrirait en fait une guerre sournoise, nous devons accepter et organiser la coexistence publique des religions, leur participation à la conversation civique.En entrant dans la communauté nationale, l'islam est entré dans une nation de marque chrétienne, où les juifs jouent un rôle éminent. Toute politique qui ignore cette réalité court à un échec cuisant, et met en danger l'intégrité du corps civique. Il s'agit donc, tout en préservant la neutralité de l'État, de faire coexister et collaborer ces trois «masses spirituelles». Loin que la mondialisation réclame l'effacement de la nation et la neutralisation de la religion, c'est son indépendance politique et spirituelle, et son ouverture au religieux, qui permettront à la France de franchir en sureté et avec honneur la zone de dangers dans laquelle elle est entrée.Pierre Manent a été directeur d'études à l'EHESS. Membre fondateur de la revue Commentaire, il a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels: La Cité de l'homme (1994), La Raison des nations (2006), Les Métamorphoses de la cité (2010), Montaigne. La vie sans loi (2014).

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Djihadisme : le retour du sacrifice

    Jacob Rogozinski

    • Desclée de brouwer
    Parution : 11 Octobre 2017 - Entrée pnb : 11 Octobre 2017

    Quel est cet ennemi qui nous attaque à la terrasse des cafés, dans une école, une salle de concert, une promenade ou une église ?Un philosophe répond ici à cette question. Il montre que les notions de «terrorisme » ou de « radicalisation » nous empêchent de penser la terreur djihadiste. Il se demande où ce dispositif puise sa force d'attraction, dans quel contexte historique et social il est apparu, s'il est l'indice d'un « retour du religieux » et quelle relation il entretient avec la religion musulmane. Car le djihadisme a tout à voir avec l'islam, mais il n'est pas la vérité de cette religion : en voulant la réaffirmer, il la retourne contre elle-même.Certains aspects de l'islam apparaissent alors au grand jour : son utopie émancipatrice, sa conception du pouvoir politique, sa dimension messianique et la rivalité qui l'oppose aux deux autres religions abrahamiques. Nous découvrons des « trésors perdus » de cette tradition. Ils pourraient nous aider à combattre la cruauté archaïque que les religions cherchent à contenir et qui fait aujourd'hui retour avec les martyrs-meurtriers du djihad.Jacob Rogozinski est philosophe et professeur à l'Université de Strasbourg. Il est notamment l'auteur de Le Moi et la chair (2006) et de Ils m'ont haï sans raison - De la chasse aux sorcières à la Terreur (2015).

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • L'inoubliable et l'inespéré

    Jean-Louis Chrétien

    • Desclée de brouwer
    Parution : 10 Avril 2014 - Entrée pnb : 5 Janvier 2017

    Les extrémités du temps excèdent notre mémoire et notre attente. La philosophie, avec Platon, les médita : la vérité de l'être, immémoriale, n'est jamais que retrouvée, en traversant l'oubli. Comment penser cet oubli premier et fondateur ? Les analyses modernes de l'oubli, quant à elles, vivent de nier la perte : tout serait inoubliable, et notre intégrité toujours sauve. Pour la pensée chrétienne, tendue entre le Genèse et l'Apocalypse, espérer contre tout espoir et se souvenir de l'origine sont deux actes essentiels de la foi. La mémoire aussi doit mourir pour ressusciter, se purifier par là de toute nostalgie et devenir mémoire de la promesse : espérance. Saint Augustin, saint Jean de la Croix nous l'apprennent, après Philon le Juif : l'Autre seul est inoubliable, car seul il est l'inespéré.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • L'éclipse de la mort

    Robert Redeker

    • Desclée de brouwer
    Parution : 20 Septembre 2017 - Entrée pnb : 21 Septembre 2017

    Notre époque n'est-elle pas celle de l'éclipse de la mort ? Entre rêved'immortalité, culte de la jeunesse et peur du cadavre, la mort ne doit plusfaire partie de la vie. Elle est cachée, dénaturée, éclipsée. C'est à la foisune éclipse dans le langage (où « partir » a remplacé « mourir ») et uneéclipse sociale (la mort a été évacuée de la cité).Aujourd'hui, le transhumanisme porte et achève cette éclipse. La vie estdésormais sans mort, et la mort, sans vie. C'est à cette difficulté, d'une viequi n'est plus ordonnée vers une fin, vers la mort qui lui donnait saprofondeur et son sens, que Robert Redeker s'attaque. En analysant ce quel'éclipse de la mort nous dit de notre époque, il évoque les thèmes de lacrémation, de l'euthanasie, de la place du corps et pose cette questioncruciale pour notre société contemporaine : pourquoi devons-nous nous réjouird'avoir à mourir ?Agrégé de Philosophie, Robert Redeker est l'auteur de nombreux livres. Ilcollabore également à plusieurs revues et journaux. Il a publié dernièrement Le soldat impossible (Pierre-Guillaumede Roux, 2014), Le Progrès ? Pointfinal (Ovadia, 2015), Bienheureusevieillesse (Le Rocher, 2015) et L'Ecolefantôme (Desclée de Brouwer, 2016). Il s'emploie également à laphotographie et à la critique littéraire.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Deuils périnataux, douleurs secrètes ; les écouter, les accompagner

    Florence d' Assier De Boisredon

    • Desclée de brouwer
    Parution : 4 Octobre 2017 - Entrée pnb : 5 Octobre 2017

    Que faire devant la détresse de parents qui ont perdu « leur bébé » à la suite de fausses couches, d'interruptions de grossesse, médicales ou volontaires ?L'affrontement à la mort d'un si petit être se vit souvent dans le silence, entre honte, culpabilité et incompréhension : le père, la mère se débattent dans un deuil particulier, mal reconnu et peu accompagné.Ce livre s'adresse ici non seulement à la famille, mais aussi à l'entourage, médical, psychologique, social et spirituel, qui se sent souvent démuni devant ces douleurs secrètes. Brutalité de la mort, décisions prises dans l'urgence, absence de cérémonies d'adieu... le deuil périnatal a des spécificités qui imposent des conditions particulières pour être traversé. Florence d'Assier de Boisredon en explique chaque étape et ouvre ainsi les chemins qui, une fois la vie perdue inscrite dans la réalité de la famille, permettront à chacun de surmonter l'épreuve et de se reconstruire.Psychologue, psychanalyste, Florence d'Assier de Boisredon est engagée dans l'accompagnement et la formation à l'écoute. Elle a travaillé pendant dix-huit ans aux côtés de Simone Pacot. Elle exerce actuellement comme formatrice, conférencière et superviseur. Elle est l'auteur chez Desclée de Brouwer de Écouter, un art de la présence.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Gustave Thibon ; la leçon du silence

    Raphaël Debailiac

    • Desclée de brouwer
    Parution : 1 Mai 2014 - Entrée pnb : 5 Janvier 2017

    Loin de l'image grossière du paysan lettré conservateur, GustaveThibon est un de nos penseurs profonds et dérangeants. Certainement parce qu'il a le souci des sommets. Le plus souvent sous forme d'aphorismes, il renverse les catégories entendues à coup de paradoxes, démasque les apparences, quitteà offenser l'hédonisme et l'individualisme de nos sociétés modernes.Tout à la fois véritable biographie intellectuelle et heureuse anthologie, cet ouvrage à l'écriture incisive ne se contente pas d'exposer une pensée mais réveille l'âme et la revigore. Parcourant les thèmes chers à Thibon, Raphaël Debailiac dégage les traits d'une personnalité animée par le souci de la vérité et ce, jusque dans l'épreuve de la nuit de la foi. Il offre ici un essai engagé, enracinédans la pensée de Gustave Thibon.« Qu'un jeune auteur l'ait entendu, qu'il lui fasse écho avec les mots qui sont les siens, que par surcroît il retrouve sa leçon non dans le silence d'une bibliothèque, mais dans les vicissitudes de l'action, constitue la plus belle preuve de l'actualité d'un philosophe. »Raphaël Debailiac est diplômé de la Sorbonne en philosophie et histoire.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • éducation pour un monde nouveau

    Maria Montessori

    • Desclée de brouwer
    Parution : 4 Février 2010 - Entrée pnb : 4 Juillet 2017

    En 1943, la grande pédagogue Maria Montessori (1870-1952) donne une série de conférences à New Delhi, en Inde : c'est l'occasion pour cette inlassable militante d'une éducation nouvelle, tout orientée vers l'éveil et le développement de l'enfant, d'expliciter avec brio son point de vue. Dans un monde déchiré, en plein conflit mondial, marqué par un effondrement des valeurs qui n'est pas parfois sans rappeler celui que nous connaissons aujourd'hui, elle propose une méthode permettant au tout petit de grandir et de trouver sa place. Pour Maria Montessori, il ne s'agit pas seulement d'un destin individuel, mais aussi de l'avenir du monde. Aujourd'hui, dans de nombreux pays, des écoles mettent en oeuvre sa démarche pédagogique et des milliers d'éducateurs s'inspirent de ses grandes intuitions.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • PETITE VIE DE ; petite vie de Blaise Pascal

    Bernard Sesé

    • Desclée de brouwer
    Parution : 19 Septembre 2013 - Entrée pnb : 5 Janvier 2017

    Blaise Pascal (1623-1662) a profondément renouvelé les connaissances de son siècle dans différents champs de la pensée. Enfant précoce éduqué par son père, il va tout d'abord consacrer ses travaux aux sciences naturelles et appliquées, et aux mathématiques ils donneront naissance au calcul des probabilités et influenceront les théories économiques modernes et les sciences sociales. Puis, après une expérience mystique, la Nuit de feu", en 1654, 1'"effrayant génie", comme le nommait Chateaubriand, va se consacrer à la réflexion philosophique et religieuse. Homme de science et de foi, l'auteur des Provinciales et des Pensées n'aura eu de cesse de se battre pour la vérité, scientifique, morale et religieuse.".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Intelligence du travail

    Pierre-Yves Gomez

    • Desclée de brouwer
    Parution : 3 Octobre 2016 - Entrée pnb : 10 Février 2017

    Une nation est le produit du travail accompli par ceux qui la constituent. Mais nous avons fini par oublier que nous sommes des travailleurs avant d'être des consommateurs. Bercés par les illusions d'une société ludique et abondante, souvent déçus par l'entreprise, nous avons perdu le sens de ce que nous sommes et de ce que nous faisons.Mais certains sont en train de reconquérir l'intelligence de leur travail : échanges de services entre particuliers, partages libres d'investissements ou de savoirs, nouvelles formes d'organisation... L'économie de proximité bouleverse nos modes de vie, elle crée des liens directs entre les producteurs et les consommateurs, des solidarités économiques inédites.À l'heure de la digitalisation, de la robotisation et des révolutions dans le management des entreprises, une grande bataille a commencé. Ce n'est plus celle des prolétaires contre les capitalistes. C'est celle qui oppose, jusqu'en chacun de nous, la cité du travailleur à la cité du consommateur. Laquelle des deux l'emportera sur l'autre ? Il n'y a plus qu'une question politique et c'est celle-là.Pierre-Yves Gomez est professeur à l'EM LYON, où il dirige l'Institut français de gouvernement des entreprises. Spécialiste du lien entre l'entreprise et la société, il a été élu, en 2011, président de la Société française de management. Il a notamment publié : Le Gouvernement de l'entreprise (1996), La République des actionnaires (2001), L'Entreprise dans la démocratie (2009) ou Le Travail invisible (2013).

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Des ressources pour guerir - comprendre et evaluer quelques nouvelles therapies : hypnose ericksonie

    Pascal Ide

    • Desclée de brouwer
    Parution : 6 Septembre 2012 - Entrée pnb : 5 Janvier 2017

    Nous disposons aujourd'hui de moyens psycho-thérapeutiques agissant en peu de séances, avec une efficacité réelle et démontrée. Ce livre choisit d'en explorer cinq, fort différents : hypnose éricksonienne, EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing), EFT (Emotional Freedom Technique), cohérence cardiaque, méthode Tipi (Technique d'identification sensorielle des peurs inconscientes). Il y adjoint deux outils de développement personnel : CNV (Communication NonViolente) et voie du kaizen. Ayant lui-même bénéficié de ces méthodes, Pascal Ide expose en détail leur histoire, leurs principes biologiques et psychologiques, leurs techniques d'application et leurs indications, tout en faisant appel à des exemples vécus. Certains moyens suscitant craintes et objections, il les prend en compte. Enfin, il propose une relecture de ces sept outils, à partir d'une vision intégrale de la personne humaine.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Sainte Geneviève de Paris

    Jean-Pierre Soisson

    • Desclée de brouwer
    Parution : 1 Décembre 2011 - Entrée pnb : 4 Juillet 2017

    La légende a souvent représenté sainte Geneviève de Paris gardant ses moutons non loin de Nanterre... La réalité est bien différente. Personnage fascinant, méconnu, Geneviève, née vers 420, appartenait à l'aristocratie gallo-romaine. Très jeune, elle se consacra à Dieu. Grande figure des premiers siècles du christianisme, mais aussi femme de pouvoir, elle organisa, face à Attila, la défense de Paris dont elle devint, pour plus de cinquante ans, la maîtresse incontestée. Quelle était la source de son autorité ? Religieuse ou politique ? Elle guérissait les malades, nourrissait la population affamée et, dans le même temps, effectuait les choix qui déterminaient l'avenir de la Gaule. En soutenant un jeune roi païen, Clovis, qu'elle conduisit à devenir chrétien, Geneviève permit, à la fin du Ve siècle, la construction d'un nouveau royaume catholique et romain, qui fut à l'origine de la France.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Le sacré incestueux ; les prêtres pédophiles

    , ,

    • Desclée de brouwer
    Parution : 15 Février 2017 - Entrée pnb : 15 Février 2017

    L'Église catholique est régulièrement secouée par des affaires de pédophilie dans ses rangs. Mais que cache en profondeur ce scandale à peine concevable d'un représentant de Dieu sur terre abusant la figure de l'innocence par excellence, l'enfant ?
    Première enquête réalisée en France sur le sujet, Le sacré incestueux explore les dimensions culturelles, sociales, juridiques, religieuses et anthropologiques de ce scandale. L'Église fait face à une crise sans précédent et multiforme : crise de la formation du prêtre, dont le corps est censé ignorer toute sexualité ; crise du droit canonique et des institutions, en décalage avec les exigences de la société moderne dans la gestion des situations ; crise humaine pour les victimes, oubliées de l'Église. Mais c'est surtout une crise de sens : la pédophilie cléricale constitue un véritable choc entre deux figures sacrées, celle de la tradition, le prêtre, et celle de la modernité, l'enfant.
    S'appuyant sur les témoignages de religieux coupables d'abus sexuels sur mineurs, de victimes, de leurs familles, de responsables ecclésiaux et d'experts, cette enquête menée par O. Bobineau, C. Lalo et J. Merlet interroge, déplace les lignes, bouscule le lecteur dans sa perception et sa compréhension du phénomène. Avec des propositions et sans ignorer la réalité des situations, elle ouvre un vaste chantier de réflexion autour de la pédophilie dans l'Église.
    Olivier Bobineau, sociologue des religions et de la laïcité, est membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités (Sorbonne-CNRS). Il est notamment l'auteur de L'empire des papes et de Notre laïcité ou les religions dans l'espace public. Il dirige un cabinet de sciences humaines appliquées à la pacification du lien social.
    Constance Lalo est juriste et chargée d'enseignement à Sciences Po.
    Joseph Merlet, sociologue et prêtre, a créé et dirigé le Centre d'études et d'action sociale de la Mayenne. Il travaille dans le secteur de la formation et de la recherche en développement.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Giorgio La Pira ; un mystique en politique (1904-1977)

    Agnès Brot

    • Desclée de brouwer
    Parution : 1 Février 2017 - Entrée pnb : 2 Février 2017

    Qui, en France, se souvient de Giorgio La Pira ? Et pourtant, cet acteur important de la vie politique italienne du siècle dernier reste un maître à penser dans la culture catholique européenne.Très investi auprès des pauvres, maire de Florence pendant de nombreuses années, l'admirateur de Dante et de Savonarole demeure un exemple de chrétien entré en politique, cohérent avec sa foi. Sa vie publique, témoignage de probité, de générosité et d'oubli de soi, a été celle d'un frère universel cherchant, envers et contre tout, le bien commun.Homme d'une foi profonde, nourri par une vie spirituelle intense, voire contemplative, le « saint maire » aura été un infatigable artisan de paix, réfléchissant et oeuvrant dans les débats de la politique internationale, du Moyen-Orient à l'Europe, des processus de décolonisation au conflit vietnamien. Contre vents et marées, sa vie fut une vivante illustration de sa devise : « Espérer contre toute espérance ». Son procès en béatification a été ouvert le 9 janvier 1986.Agnès Brot dresse un portrait original de ce témoin pour notre temps, mettant la pensée et l'action du tertiaire dominicain en résonance avec l'enseignement et le témoignage du pape François. Une autre façon d'affirmer, à la suite de Giorgio La Pira, qu'entrer en politique peut aussi être un chemin de sainteté. Diplômée de l'Institut d'études politiques de Toulouse, Agnès Brot a dirigé le Centre d'études Edmond Michelet. Elle est l'auteur, avec Guillemette de La Borie, de Héroïnes de Dieu. L'épopée des missionnaires au XIXe siècle (Artège Poche, 2016) et de À la recherche d'Edmond Michelet (Le Passeur, 2014).

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Principes et préceptes du retour à l'évidence

    Lanza Del Vasto

    • Desclée de brouwer
    Parution : 16 Octobre 2014 - Entrée pnb : 4 Juillet 2017

    Un recueil de pensées
    vivifiantes, portées par un souffle de liberté spirituelle : ce livre
    poétique et critique, savoureux et lumineux, est un des plus denses de l'oeuvre
    de Lanza del Vasto. Commencé sur les routes d'Italie, il fut achevé en Inde,
    entre jungle et glacier, lors de son célèbre Pèlerinage aux sources. En
    des phrases ciselées, il nous fait renouer avec l'essentiel.

    Sobriété, silence,
    respiration, maîtrise du corps et de la pensée : ces pages pleines de
    sagesse nous éveillent à la vie simple, à des vérités oubliées. Par le
    dénuement du regard, elles nous font voir la beauté du monde. Par la
    connaissance de soi, elles nous apprennent à aimer. Certes, sur ce chemin, il
    faut quitter ses idées toutes faites, ses attachements mondains, ses vieilles
    peurs. Mais l'aventure en vaut la peine...

    Philosophe, poète, pèlerin, sculpteur, artiste, homme
    de sagesse et d'action, Lanza del Vasto (1901-1981) fut l'apôtre de la
    non-violence et son grand témoin en Europe au xxe siècle.
    Celui que Gandhi avait appelé Shantidas, le Serviteur de paix, a fondé en
    France et dans le monde les communautés de l'Arche, qui poursuivent aujourd'hui
    leur mission pacifique et spirituelle.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • La pensée et la guerre

    Jean Guitton

    • Desclée de brouwer
    Parution : 15 Février 2017 - Entrée pnb : 4 Juillet 2017

    Guerre atomique, non-prolifération, dissuasion, autant de mots nouveaux, entrés dans notre vocabulaire et dans nos pensées. Désormais nul ne peut vivre, agir, craindre, espérer sans avoir réfléchi sur ces idées. Elles n'appartiennent pas aux seuls spécialistes de la politique ou de la guerre: elles concernent chacun de nous dans sa vie quotidienne, dans ses projets, dans son existence.
    Dans ces pages, qui ont leur origine dans des cours donnés à l'École de Guerre, Jean Guitton, fait face aux problèmes fondamentaux posés par la stratégie moderne et l'apparition de l'arme absolue. Il montre que la pensée, la persuasion et la dissuasion, l'option morale et spirituelle, Vidée d'infini, entrent plus que jamais dans les affrontements modernes, et même dans la politique. Dès lors, tout prend un sens jusqu'ici insoupçonné. La stratégie débouche dans ce que Jean Guitton appelle la métastratégie.
    A ce propos, Jean Guitton jette une lumière neuve sur les événements de Mai où il voit, comme dans les modalités de la « dissuasion », une conséquence de l'apparition soudaine de « l'absolu ».

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Apocalypse du politique

    Vincent Delecroix

    • Desclée de brouwer
    Parution : 13 Octobre 2016 - Entrée pnb : 10 Février 2017

    On a coutume de voir dans la modernité occidentale le processus par lequel le politique s'est émancipé de la tutelle religieuse. Ce que les religions juive et chrétienne ont apporté, c'est une rupture des liens entre le politique et le sacré. Elles ont désacralisé le politique. Ce travail a compliqué voire inversé la fonction que l'Europe a donnée au religieux : celle de fonder et conserver l'ordre politique et juridique. Il y a, dans la parole biblique, une force de destitution de la puissance.
    Une face du théologico-politique regarde vers le passé et maintient l'ordre : la figure du Souverain divin sert les puissances de ce monde. Mais l'autre face, messianique, regarde vers l'avenir d'une justice inconditionnelle, et voit au-delà du politique. L'image du Royaume se substitue à celle du Roi des Cieux. La transcendance ne sert plus à fonder, mais à dénoncer l'injustice du présent : l'image du Royaume hante nos régimes. Sa présence paradoxale est une apocalypse du politique. Cette hantise s'appelle, peut-être, la démocratie.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • EMDR

    Jacques Roques

    • Desclée de brouwer
    Parution : 8 Avril 2016 - Entrée pnb : 5 Janvier 2017

    Voici une découverte thérapeutique qui bouleverse notre compréhension du fonctionnement psychique. Conçu en 1987 aux États-Unis par Francine Shapiro pour guérir les traumatismes psychiques, l'EMDR permet également de soigner efficacement d'autres problématiques névrotiques, comme les phobies, les angoisses, les états dépressifs... L'efficacité de cette méthode, importée en France en 1994, a pu être vérifiée aussitôt en cabinet et en milieu hospitalier.Eye Movement Desensitization and Reprocessing ou EMDR peut se traduire par Désensibilisation et retraitement (de l'information) par les mouvements oculaires. En effet, si le mouvement de l'oeil revêt effectivement une grande importance dans la gestion neurologique de la mémoire, il n'en est pas l'unique ressort comme on pourrait le croire. D'autres modes complémentaires de stimulation sensorielle alternée du cerveau, mis en oeuvre par un thérapeute expérimenté, peuvent activer pareillement le travail de cicatrisation psychique et de guérison.Ce livre a pour vocation d'éclairer et d'informer, mais aussi d'enseigner. Il est accessible à toute personne désireuse de comprendre la pathologie et son traitement. À vocation didactique, il s'adresse également aux professionnels du soin en raison de sa dimension théorique approfondie et de ses développements cliniques.Jacques Roques entre en psychanalyse en 1963. Psychanalyste et psychothérapeute depuis 1973, il inclut dans sa pratique plusieurs disciplines (hypnose, psychodrame, systémique...). Il découvre l'EMDR en 1994, date de sa formation. Depuis, il a pu en mesurer les résultats étonnants obtenus au CHU de Nîmes et en cabinet auprès d'adultes et d'enfants. Jacques Roques a fondé EMDR France avec David Servan-Schreiber et Michel Silvestre. Il consacre actuellement son temps à l'écriture et à la transmission des savoirs.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Un joyau dans la nuit ; introduction à la vie spirituelle d'Etty Hillesum

    Michel Fromaget

    • Desclée de brouwer
    Parution : 3 Avril 2014 - Entrée pnb : 5 Janvier 2017

    « Il y a en moi un puits profond. Et dans ce puits il y a Dieu. » À l'aide des enseignements éprouvés de l'anthropologie spirituelle et de la théologie mystique, Michel Fromaget interroge et éclaire l'extraordinaire cheminement intérieur de la jeune Hollandaise, durant les deux années précédant son assassinat à Auschwitz. Il démontre combien la metanoïa d'Etty Hillesum, bien qu'elle paraisse indécente, voire scandaleuse aux yeux de beaucoup, demeure malgré tout exemplaire par sa conformité au schéma classique de la naissance spirituelle chrétienne. Ce livre est d'autant plus précieux, et probant, qu'il ne cache pas les objections souvent opposées à l'authenticité de cette aventure spirituelle. La fragilité psychique de la jeune femme, son comportement sexuel permissif, ses joies excessives et abusives, son attitude ambigue face à la souffrance, ou encore son acceptation supposée de la persécution nazie, souvent laissés dans l'ombre, sont analysés par l'auteur avec franchise. Novateur, cet essai place en regard le Journal d'Etty Hillesum et les écrits d'autres femmes juives, mortes comme elle dans les camps de concentration nazis : Edith Stein, Hanna Dallos, Hélène Berr et Anne Frank. Il met aussi en lumière la profonde et mystérieuse parenté liant l'expérience spirituelle de la jeune femme avec les enseignements du grand théologien suisse Maurice Zundel. « Assurément, Etty fut un immense chant, à l'instar de Rilke, de Maurice Zundel, et de tous ceux, toutes celles qui ont su vivre leur vie en orbes grandissants . Le livre de Michel Fromaget donne sa juste acoustique à ce chant de lumière déployé par Etty Hillesum. » Sylvie Germain

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
empty