FeniXX réédition numérique (F. Massot)

  • J'etais jack l'eventreur

    Ferny

    Parution : 1 Janvier 1993 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    « Toutes les nuits, des cauchemars me faisaient haleter. En rondes lubriques, des femmes enlacées dansaient dans mon cerveau sur des collines de fumier. Elles me harcelaient de leurs gestes provocants et de leurs sarcasmes. Je me persuadai que je n'arriverais à recouvrer un sommeil réparateur qu'après que j'aurais au moins, de mes propres mains, tué une femme. »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les héros s'en foutent

    André Héléna

    Parution : 1 Janvier 1995 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    Jean Jérôme, tricard fraîchement sorti de la prison de Clairvaux, perd tous ses espoirs de liberté tranquille, quand il rencontre Benoît Auguste, ancien taulard tortionnaire qu'il abat avec haine, et dont il prend l'identité. Il nous entraîne alors avec un suspense haletant dans ces lieux réservés bordels, rues sombres ou troquets sordides. C'est dans ces tableaux humides, noirs mais vivants de quartiers choisis du Paris des années cinquante, que l'on croise sur un rythme hallucinant : truands, flics, trafiquants et putains. Trois écrivains de romans noirs ont su donner de Paris une image précise, crépusculaire, nocturne, telle que la ville était dans les années cinquante : Maurice Raphaël, Léo Malet et André Héléna, dont le retour prévu chez quelques éditeurs s'annonce aussi définitif que le retour en force d'Emmanuel Bove. Deux d'entre nos écrivains noirs ont débuté par des recueils de poèmes : Léo Malet et André Héléna, auteur également d'environ deux cents romans publiés sous différents pseudonymes et qui doit sa notoriété aux dix volumes édités sous le titre général de « Les Compagnons du destin », ainsi qu'à des romans noirs d'une exceptionnelle qualité. Publié en 1951, « Les héros s'en foutent » avec des accents à faire frémir décrit un monde que connaît bien André Héléna. Alfred Eibel.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Hemophile a retordre

    Space

    Parution : 1 Janvier 1995 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    « À l'heure de l'explosion des jeux télévisés et des banlieues-malaises, les Branquignols reviennent. Série B, bande dessinée, polar foutraque, bourré d'albatros et de pièges à cons, noir comme le soleil corse, Hémophile à retordre a le charme abracadabrant quoiqu'imparablement logique d'un film de Jean-Pierre Mocky. Rien n'est très sérieux, mais tout est très grave. Passe le fantôme des années soixante-dix, des groupuscules minuscules et du gauchisme finissant, Égaré dans les années quatre-vingt-dix, l'inspecteur Space est forcément notre héros, désabusé comme il se doit, Rimbaud-Rambo de nos foirades et de nos fiascos. Troué d'images tordues et tordantes, Hémophile à retordre est, en dernière instance, le roman comique de nos désillusions... » Thierry Jousse.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Sans effort

    Henri Deville

    Parution : 1 Janvier 1995 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    Bombay, Bangkok, New York, Fort-de-France. Des bars, des barges, des potes, des putes, des pintes. Entre un Noël fêté dans un 747 vide et une virée au Vice Club, Henri Deville dissèque son monde d'une plume trempée dans le vitriol, la Guinness, le Jack Da', l'humour à froid et l'eau turquoise des piscines du Méridien. Il sait de quoi il parle : « steward, c'est un métier » C'est lui qui le dit. Et ça le fait planer, aussi sûrement qu'un bonnet D ou que l'herbe qu'il fume dans la Camaro de Mike sous la neige de l'Alaska. À côté d'un pit-bull qui lui tire la langue. Alors attachez, vos ceintures et préparez-vous au décollage, la traversée va se faire sans effort. François d'Épenoux.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Laide mémoire

    Francaix

    Parution : 1 Janvier 1996 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    Les gentils enfants des corons d'Atticourt, ceux qui descendaient au fond de la mine et poussaient les wagonnets remplis de pépites de charbon... Vous vous souvenez de ces gentils enfants qui, avant de cracher leurs poumons pourris par la silicose, sont morts abandonnés, trahis, enfouis... Vous vous souvenez ? Non. Personne à Atticourt ne veut s'en souvenir. Car la mémoire est laide, quelquefois. « Une silhouette sombre lévitait au-dessus de François... Il ne parvenait toujours pas à distinguer la face de l'être flottant... Ce dernier, en revanche, le dévisageait avec une sorte de convoitise. La convoitise d'un prédateur. » Le style de Pascal Françaix est beau, sompteux même. Derrière lui se devine une sensibilité d'autant plus profonde qu'elle est voilée de pudeur. Une émotion venue du Nord et qui ne provient pas seulement du fantastique et de l'horreur, mais d'une chose énigmatique que l'on appelle tout simplement l'écriture. Jean Rollin.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Miasmes de mort

    Santini

    Parution : 31 Décembre 1995 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    Les mouches pondent par rafales, couvrant les cadavres d'un caviar d'asticots. Les vers blancs ruissellent de partout, bouffant la barbaque, gommant les formes, effaçant progressivement toute vie. Nous sommes à Paris, dans les dernières années de ce millénaire, et la ville est ensevelie sous un formidable nuage de mouches. Des milliards de milliards de diptères vrombissent, pondent, tuent... Mutation ? Accident écologique ? Pire. Le Baphomet. L'ange de la mort. Le seigneur des mouches. Adoubé par les dieux, il a pour mission de ramener l'humanité à son point de départ. Après le Big Bang, le Big Crunch. Après l'expansion, la récession. C'est le destin des hommes. Sherman s'est dressé contre le Baphomet. Mais ses chances sont bien minces... Un roman envoûtant qui vous empêchera de dormir pour longtemps. Atroce. R & R Marker.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Twenty nine palms

    Laure Odene

    Parution : 1 Janvier 1998 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    Casey Schuler est beau. Casey Schuler est célèbre. Casey Schuler est un acteur en pleine gloire, tout juste consacré aux oscars. Mais Casey Schuler s'attire aussi la convoitise de gens pas forcément recommandables. Aussi se serait-il passé du trio de malades qui s'est mis en tête de le kidnapper. Le voici désormais dans son plus beau rôle, entre une petite frappe plus pitoyable que les apparences ne le montrent, une hystérique soumise, et un géant débonnaire amoureux d'un cactus. Casey Schuler est vraiment mal tombé. Pendant ce temps, un inspecteur chargé d'une enquête qui piétine s'amuse à faire des recoupements, pour passer le temps. Une road-story dans le désert californien, avec son soleil qui vous tombe dessus comme une chape de plomb, sa chaleur sèche et étouffante, ses cactus, ses visions troubles, ses fous qui n'ont plus rien à perdre.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty