Récit

  • Idiss

    Robert Badinter

    Parution : 24 Octobre 2018 - Entrée pnb : 17 Novembre 2018

    J'ai écrit ce livre en hommage à ma grand-mère maternelle, Idiss.
    Il ne prétend être ni une biographie, ni une étude de la condition des
    immigrés juifs de l'Empire russe venus à Paris avant 1914.
    Il est simplement le récit d'une destinée singulière à laquelle jai
    souvent rêvé.
    Puisse-t-il être aussi, au-delà du temps écoulé, un témoignage
    d'amour de son petit-fils.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'écume des pâtes : à la recherche la vraie cuisine italienne Nouv.

    L'écume des pâtes : à la recherche la vraie cuisine italienne

    Tommaso Melilli

    Parution : 28 Avril 2021 - Entrée pnb : 17 Avril 2021

    « Si Tommaso Melilli cuisine comme il écrit, aller dans son restaurant doit être un pur délice. »  La Repubblica
      Arrivé en France à dix-huit ans pour étudier la littérature, Tommaso Mellili se retrouve chef dans un restaurant branché de l'Est parisien. Après dix ans dans les cuisines de la capitale, il réalise qu'il ne connaît pas son propre pays : l'Italie. Comment comprendre qui il est sans se confronter à là d'où il vient ?
      Il décide alors de partir à la recherche de la  «  vraie cuisine italienne  », si tant est qu'elle existe, et d'entreprendre un tour des osterie et trattorie italiennes. Avec une idée en tête : pénétrer dans leurs cuisines, intégrer la brigade, apprendre à connaître les chefs et chasser les ingrédients parfaits.
      Si les cuisines peuvent apparaître comme des endroits fermés, partagées entre modernité et tradition, ce sont aussi des lieux d'expérimentations, où se font et défont les amitiés, où se vivent chaque jour d'incroyables aventures humaines.
      De la cuisson parfaite des pâtes  à l'art de préparer les artichauds en passant par les subtilités des sauces mijotées, Tommaso nous entraîne au coeur des cuisines locales, dévoile les secrets de leurs spécialités et ceux de ces hommes et femmes extraordinaires qui les préparent.  De sa plume acérée, et avec un talent de conteur inné, Tommaso Melilli  nous offre l'autobiographie inattendue d'une nation.
      Traduit de l'italien par Vincent Raynaud.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Le peintre dévorant la femme

    Kamel Daoud

    Parution : 3 Octobre 2018 - Entrée pnb : 4 Octobre 2018

    « Je suis un "Arabe" invité à passer une nuit dans le musée Picasso à Paris, un octobre au ciel mauvais pour le Méditerranéen que je suis. Une nuit, seul, en enfant gâté mais en témoin d'une confrontation possible, désirée, concoctée. J'appréhendais l'ennui cependant, ou l'impuissance.
    Pour comprendre Picasso, il faut être un enfant du vers, pas du verset. Venir de cette culture-là, sous la pierre de ce palais du sel, dans ce musée, pas d'une autre. Pourtant la nuit fut pleine de révélations : sur le meurtre qui peut être au coeur de l'amour, sur ce cannibalisme passionné auquel l'orgasme sursoit, sur les miens face à l'image et le temps, sur l'attentat absolu, sur Picasso et son désespoir érotique. »

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • éloquence de la sardine ; incroyables histoires du monde sous-marin

    Bill François

    Parution : 9 Octobre 2019 - Entrée pnb : 19 Septembre 2019

    Et si l'on écoutait sous l'eau ? Drôle d'idée ?
    Pourtant, dans leur « monde du silence », les poissons parlent... et ils ont bien des choses à nous dire  !
    À la fois scientifique, spécialiste des animaux marins et orateur, Bill François nous entraîne avec simplicité et humour à la rencontre des baleines musiciennes ou du cabillaud qui a découvert l'Amérique. Il donne la parole à la sardine comme au thon rouge, nous fait entendre la voix de l'hippocampe et le chant des coquilles Saint-Jacques.
    À la lumière des méduses fluorescentes aux couleurs invisibles, ce livre est une plongée dans les profondeurs de la Science et de l'Histoire, où les légendes sont souvent plus crédibles que l'incroyable réalité.
    Mythes, anecdotes et découvertes scientifiques nagent de concert dans ce récit, immersion onirique pour s'émerveiller et respecter cet univers insoupçonné.
    Vous ne verrez plus jamais de la même façon une sortie à la plage, votre sandwich thon-crudités ou un plateau de fruits de mer...

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • La peau des pêches

    Salomé Berlioux

    Parution : 31 Mars 2021 - Entrée pnb : 17 Mars 2021

    « J'annonce à mon médecin : nous souhaitons avoir un enfant. De sa voix tranquille il répond : c'est possible. De ce c'est possible dont il ne reste rien, je garde toutefois le souvenir. Talisman d'une époque où avoir un enfant semblait non seulement possible, mais facile. Simple prolongement de l'étreinte amoureuse. Je n'avais aucun doute. Pourquoi en aurais-je eu ? »

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Dernier royaume t.11 ; l'homme aux trois lettres

    Pascal Quignard

    Parution : 2 Septembre 2020 - Entrée pnb : 13 Juin 2020

    « Le tome VIII, Vie secrète, se consacrait à la question  "Qu'est-ce que l'amour ?" Le tome IX, Mourir de penser, était consacré à la question "Qu'est-ce que penser ?" Le tome X, L'Enfant d'Ingolstadt, posait la question "Qu'est-ce que la peinture ?"
    Le tome XI de Dernier royaume, L'homme aux trois lettres, c'est mon "Qu'est-ce que la littérature ?"
     
    C'est ainsi que Pascal Quignard présente ce nouveau tome de Dernier Royaume. Il se pose la question de l'art auquel il a consacré toute sa vie.
    Dans la forme « océanique » qui caractérise ces volumes, il explique le bonheur qu'il a retiré de cette passion qui ne s'est jamais démentie.
    «  Jaime les livres. J'aime leur monde. J'aime être dans la nuée que chacun d'eux forme, qui s'élève, qui s'étire. J'éprouve de l'excitation à en retrouver le poids léger et le volume à l'intérieur de la paume. J'aime vieillir dans le silence, dans la longue phrase qui passe sous les yeux ».
    Cette déclaration ouvre le nouveau merveilleux opus de Pascal Quignard, sans doute le plus autobiographique.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Hommes des tempêtes

    Frédéric Brunnquell

    Parution : 10 Février 2021 - Entrée pnb : 8 Janvier 2021

    « J'avais roulé tôt vers le port de Saint Malo un matin de printemps, pour voir partir en campagne de pêche, le plus ancien et le plus grand des chalutiers français, le Joseph Roty II. Un monstre d'acier de quatre-vingt-dix mètres de long avec cinquante cinq marins à bord. Aveuglé par la clarté du ciel, je ne distinguais pas leurs visages, seules leurs silhouettes massives se détachaient dans le contre-jour. Je les entendis se marrer. Ils partaient cinq semaines pêcher le merlan bleu en Atlantique nord. Ces marins au long cours quittaient le port, anonymes, sans un adieu, ni de leur famille, ni des Malouins.
    J'ai désiré monter à bord, comme si je le devais. Au nom des rencontres à vivre, d'une rudesse masculine à partager, de ma fascination pour le monde maritime et pour retrouver une authenticité que le monde moderne éparpille. Il n'est de liberté que celle qu'on éprouve et pour elle on repousse les limites de son confort et de sa sécurité.
    Il fut convenu avec l'armateur que j'embarquerais un 3 janvier, pour réaliser un film documentaire. J'ignorais encore ce que nous allions vivre, les marins et moi,  durant ces deux mois au large. Personne ne pouvait imaginer que nous nous retrouverions au coeur d'un ouragan, et combien cette navigation hivernale dans l'Atlantique nord, au pire moment de l'année, allait devenir une incroyable aventure humaine.  »F. B.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Vivre libre ; le testament spirituel d'un écrivain

    Henry de Monfreid

    Parution : 7 Novembre 2018 - Entrée pnb : 17 Novembre 2018

    En quelques lignes, une nouvelle, une lettre, un article, Henry de Monfreid a le don de nous faire entrer dans la liberté et la poésie de la vie. Mais cet écrivain aventurier, comme on l'appelle souvent, nous a laissé bien plus que cela. Dans ses archives, il avait caché un trésor, puzzle de son «  testament spirituel  », aujourd'hui reconstitué. A travers une interview, un questionnaire (de Proust), ou de multiples textes inédits - articles parus il y a très longtemps dans des revues oubliées, lettres à sa femme Armgart Freudenfeld -, il nous parle de lui et de la vie vraie. Celle qui ne s'encombre pas des conventions. Il nous donne envie de vivre libre, y compris jusqu'à Dieu. Il nous invite à connaître ce que sont des amis. Parmi les siens: Joseph Kessel, Pierre Teilhard de Chardin ou l'abbé Breuil, le «  pape de la Préhistoire  ». Il les raconte même dans leurs dos, avec leurs qualités et leurs défauts. Parole sans frein, il nous fait entrer dans son intimité, à l'aide de séquences de vie sans collier, pour mieux ensuite nous emporter au coeur de sa contrebande. Et là, on vit avec lui (et sa cargaison de haschich), quelques moments puissants, dangereux, voire périlleux... On ne rigole pas avec les trafiquants. Mais Henry de Monfreid est tout autant poète. Et dans la plus pure tradition des conteurs du soir, en une demi-douzaine de nouvelles, il nous emmène en mer Rouge, vivre ce qu'il avait toujours eu envie de contempler.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les tribulations d'un Français en France Nouv.

    Les tribulations d'un Français en France

    Philibert Humm

    Parution : 5 Mai 2021 - Entrée pnb : 24 Avril 2021

    Pour Philibert Humm, l'aventure est au coin de la rue. Ça tombe bien, il n'avait pas l'intention d'aller plus loin. En Tintin écrivain et fantaisiste, il aime explorer et découvrir les lieux qui l'entourent. Muni d'une pancarte « N'importe où », il réinvente l'art de l'autostop et se laisse porter, au gré des voitures et des rencontres. Ainsi il nous offre, de la France et de ses habitants, des portraits tendres et poétiques.Dans une parenthèse de liberté qu'il s'empresse de saisir entre deux confinements, il prolonge ses tribulations en van Volkswagen, avec la certitude qu'il peut faire le tour du monde sans quitter la France. Montargis n'est autre que la Venise du Gâtinais, Coutances la Tolède du Cotentin, Chicago un quartier de Toulon, tandis que Rustrel est le Colorado du Luberon.C'est à ces voyages, d'une ville l'autre, que nous invite Philibert Humm, en doux flâneur.
    Journaliste de Paris Match et du Figaro, Philibert Humm a coécrit, avec Pierre Adrian, Le Tour de France de deux enfants d'aujourd'hui (Les Équateurs, 2018) qui a rencontré un très beau succès. Avec Les Tribulations d'un Français en France, il s'essaye à la course en solitaire.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Vigneronne

    Laure Gasparotto

    Parution : 7 Avril 2021 - Entrée pnb : 7 Mars 2021

    «  Je reviens d'un rêve, comme on tombe de son lit, le visage marqué par le pli des événements....  » Ce rêve de toujours, pour Laure Gasparotto, c'est la vigne. Ne plus seulement goûter et analyser les crus, légendaires, oubliés, novateurs, ni même les raconter  dans ses livres  mais tenter l'aventure, à son tour, les mains dans la terre  : devenir vigneronne.
    Mère de deux enfants et récemment séparée de leur père, la narratrice décide de tout changer. Epaulée par quelques amis, elle quitte Paris et achète un terrain dans les terrasses du Larzac. Ainsi naît son domaine, Les Gentillières.  Au coeur de  ces vallées pierreuses et secrètes, où la terre et le ciel luttent et échangent, l'enthousiasme l'emporte. La nature se donne, les jeunes enfants courent et arrachent le raisin rougissant, c'est déjà l'excitation des premières vendanges... Le monde de la vigne, pétri de légendes et de savoir-faire ancestral, est aussi un commerce, où il faut «  faire son vin  », le nommer, dessiner l'étiquette, le laisser prendre, le faire découvrir. Une aventure totale, entre chais, tracteurs, sécateurs et grêles....
    Car le métier est rude, obsédant et dangereux. La vigneronne est seule dans ses champs, isolée face aux raideurs de l'administration et dans un univers  masculin. La vigne réclame, la vigne vampirise. Ce n'est pas un métier mais une vie...
    Dans ce récit de métamorphoses, Laure Gasparotto se raconte au fil des jours. Elle a changé de vie, et chaque instant fut le laboratoire de recherche et développement personnel, coûteux, passionné. Et si finalement, ce n'est pas notre vie, mais nous-mêmes que nous devions réinventer ?

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Vous écrire

    Marie-Noëlle Dubost

    Parution : 17 Mars 2021 - Entrée pnb : 28 Janvier 2021

    Lorsqu'on diagnostique à sa fille de 16 ans une tumeur, Marie-Noëlle Dubost sait qu'elle va devoir affronter le pire. Le combat pour sa fille, elle ne le mène pas seule : il y a sa famille, ses amis, et Jean-Louis Fournier, dont les livres comptent tant pour elle. Elle ne l'a jamais rencontré, ils se sont écrit quelques lettres.
    S'établit un pacte qu'ils vont tenir tout le long de la terrible épreuve : elle lui écrit chaque jour, lui raconte les opérations, le quotidien bouleversé, les angoisses, les doutes.
    Ces questions essentielles aussi : comment survivre ? Que croire ? Comment se reconstruire ? Où mettre son espérance ? Elle s'adresse à l'écrivain et à nous tous, pour chacune de nos batailles.
    Un hymne à la vie, au pouvoir des mots, une leçon d'humanité et de courage.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dites-lui que je l'aime

    Clémentine Autain

    Parution : 6 Mars 2019 - Entrée pnb : 21 Février 2019

    «  L'autre jour, ma fille m'a demandé si on pourrait te voir quand tu ne seras plus morte. Elle est encore petite, tu sais, alors elle a insisté - et pourquoi ton coeur s'est arrêté, et pourquoi tu es morte dans ta salle de bain... Mourir à 33 ans, elle ne comprend pas, et elle a peut-être senti dans ma réponse mon aversion à parler de toi, à penser à toi. J'avais tout emmuré mais te revoilà sans cesse...  »
     
    Il aura fallu trente ans pour que Clémentine Autain écrive sur sa mère, la comédienne Dominique Laffin, morte en 1985. Clémentine en avait 12 et déjà un long et douloureux chemin avec cette mère en souffrance, égarée, incapable de prendre soin de sa fille. Clémentine Autain s'est construite en fermant la porte aux souvenirs, en opposition avec cette mère dont, petite fille, elle avait parfois dû s'occuper comme d'un enfant. Aujourd'hui, elle n'occulte rien, dit avec justesse le parcours tragique d'une femme radieuse et brûlée, passionnée de vie, actrice magistrale, féministe engagée mais dévorée par ses angoisses et prise au piège d'une liberté dangereuse.
    Dites-lui que je l'aime  : dans ce récit poignant dont le titre rappelle le film éponyme, Clémentine Autain rend justice à une figure oubliée des uns, culte pour les autres. Elle retrouve ce qu'elle lui doit, son féminisme, sa propre maternité peut-être. Et malgré l'âpreté des souvenirs, elle écrit un récit d'une grande douceur, une lumineuse lettre d'amour.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'aube naît du chant des oiseaux

    Charlotte Sagorin-Colet

    Parution : 14 Avril 2021 - Entrée pnb : 26 Mars 2021

    "Je parle, je souris aux enfants, je les prends dans mes bras, j'écoute, mais je voudrais disparaître et me réveiller dans hier."
    Un banal accident de la route et l'absurde surgit au coeur de l'existence de Charlotte.
    C'est encore l'aube quand elle apprend la mort de son mari, l'amour de sa vie, le père de ses deux grands enfants. À travers la souffrance et la perte de sens s'ouvre alors pour cette femme le long chemin du deuil et de la reconstruction de soi, parfois à son corps et à son coeur défendant.
    Avec une rare clairvoyance, puisant dans la littérature et l'art, elle raconte sans fard chaque mouvement de l'âme endeuillée. Une expérience éminemment personnelle et charnelle, qui pourtant touche à l'universel.
    Ce récit d'une renaissance est aussi l'histoire d'un amour magnifique, rendu éternellement vivant à travers les souvenirs bouleversants restitués dans ce livre,
    aux dépens de la mort.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dans les pas d'Alexandra David-Néel ; du Tibet au Yunnan

    ,

    Parution : 4 Avril 2018 - Entrée pnb : 4 Avril 2018

    « En 1924, déguisée en mendiante tibétaine, Alexandra David-Néel franchit en quatre mois mille huit cents kilomètres de forêts, fleuves, vallées profondes et hauts sommets entre Yunnan et Tibet pour arriver clandestinement à Lhassa, alors interdite aux étrangers.
    À presque un siècle de distance, nous avons voyagé sur ses traces. En pleine mutation économique, touristique, uniformisatrice, la civilisation tibétaine est peut-être en train de disparaître sous les coups de boutoir de la raison économique et des intérêts de la géopolitique. Pourtant, le Tibet de 1924 se laisse encore deviner à travers la puissance des rites, du bouddhisme omniprésent, et de la ferveur religieuse de la population, ancrage de l'identité tibétaine menacée. Ce sont ces réalités multiples, qui semblent incompatibles parfois mais qui coexistent pourtant, que nous avons tenté de circonscrire entre le récit de notre voyage et l'évocation
    de la figure d'Alexandra David-Néel. »
      É.F. et C.G.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Moi, Tamara Karsavina

    Lyane Guillaume

    Parution : 31 Mars 2021 - Entrée pnb : 30 Mars 2021

    Belle, talentueuse, cultivée, Tamara Karsavina fut l'une des plus célèbres danseuses de son temps. Née à Saint-Pétersbourg en 1885, formée à l'École impériale de danse, elle s'illustra en Russie puis dans le Paris de la Belle Époque comme vedette, avec Nijinski, des Ballets russes de Diaghilev, avant de fuir la révolution bolchevique en 1918.Rivale de la Pavlova, elle interpréta les chorégraphies les plus audacieuses, comme L'Oiseau de feu, qui fit sa renommée, ou Parade, qui provoqua un énorme scandale lors de la première... Muse de nombreux artistes, courtisée par les princes mais hantée par des drames personnels, celle que l'on appelait La Karsavina côtoya les personnalités les plus en vue : Stravinski, Picasso, Chanel, Noureev... Elle vécut à Tanger, Sofia, Budapest, avant de s'établir à Londres où elle contribua à la création de l'Académie royale de danse et mourut à l'âge de 93 ans.Rédigée sous forme de mémoires, cette autobiographie romancée, foisonnante et colorée, s'appuie sur une documentation solide et une connaissance approfondie des Ballets russes et des arts de la scène.
    Lyane Guillaume est l'auteure de nombreux récits riches et vivants en rapport avec les pays où elle a séjourné (La Tour Ivanov, Laveuse de chiens, Mille et un jours en Tartarie...). Elle a elle-même pratiqué la danse et vécu de longues années en Russie.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les immémoriaux

    Victor Segalen

    Parution : 18 Avril 2001 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Édition enrichie (Préface, notes, dossier sur l'oeuvre, chronologie et bibliographie)Un monde se meurt. Immémoriaux, les Tahitiens ont trahi leurs dieux et leurs coutumes. Le drame se joue au moment de l'arrivée des Européens sur les rives enchantées de la Polynésie, à la fin du xviiie siècle. Il prend ici figure d'allégorie : en vain, Paofaï, le dernier païen, partira à la recherche d'une écriture capable de sauvegarder les « mots qui ne doivent pas mourir » ; et moins de vingt ans suffiront aux Occidentaux pour anéantir une culture restée jusque-là intacte.
    Dans ce premier livre, une active nostalgie mène Victor Segalen, non à déplorer, mais à recréer la belle « société antique et forte », ses fêtes, son culte du jouir, son alliance heureuse avec la nature. Quant à la langue sacrée des Maori, il la réinvente par une prose sans exemple, qui en devient le simulacre. Le livre, publié en 1907 sous un pseudonyme, acquiert tout son sens aujourd'hui où nous en mesurons le caractère prémonitoire.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Compostelle therapy : quand un chemin se transforme en cheminement Nouv.

    Compostelle therapy : quand un chemin se transforme en cheminement

    Julien Charles

    Parution : 12 Mai 2021 - Entrée pnb : 7 Mai 2021

    Julien, 37 ans, est bloqué dans une vie qui ne lui convient plus et qu'il tente d'oublier en multipliant les soirées et les amitiés éphémères. Parce qu'il aspire à se libérer de cette spirale, il décide contre toute attente d'aller marcher sur le chemin de Compostelle.
    De Figeac à Santiago, d'étape en étape, de kilomètre en kilomètre, il recueille le bénéfice de l'effort qu'il s'impose. Le rythme de la marche, les paysages, mais aussi la fatigue et les douleurs physiques l'aident à rompre avec sa vie d'avant tout en réveillant un passé avec lequel il n'est pas réconcilié. Heureusement, si le chemin est une traversée solitaire, il est également émaillé de rencontres éclairantes, émouvantes, irritantes parfois, qui font comprendre à Julien les impasses de son existence et lui montrent la voie pour cheminer autrement.
    Avec une sincérité sans faille doublée d'un féroce amour de la vie, Julien Charles nous livre le récit de sa « Compostelle Therapy », où il nous raconte qu'il est possible de reprendre son élan pour mieux repartir, pour lui comme pour tout marcheur qui cherche à avancer.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le dictionnaire de ma vie

    ,

    Parution : 14 Mars 2018 - Entrée pnb : 15 Mars 2018

    Acquittement Bataclan
    Cuisine Dédiabolisation
    École Nationale
    de la magistrature
    Alain Furbury
    Gifle pédagoqique Humanité
    Indignation Justice
    AbdelKader Merah Liberté
    Mère Notoriété
    Opinion publique Parole
    Quémander Réseaux sociaux
    Secret #Ton porc Urticaire
    Vérité Whisky témoin sous X
    HYgiénisme Zoom  Indigné, impertinent, insolent, Éric Dupond-Moretti est assurément  un des avocats les plus brillants du barreau français.  Célèbre pour ses cent quarante-quatre acquittements obtenus,  il nous raconte ses grands procès et dévoile sa vérité sur le système  judiciaire. Il dénonce les attaques contre la présomption  d'innocence, la pression de l'opinion publique ou des réseaux  sociaux, la magistrature paralysée par le corporatisme... On  découvre également un homme haut en couleur, d'une grande  générosité, qui voue un véritable culte à sa mère, qui aime la vie  et ses plaisirs et, en passant, nous livre sa recette de spaghettis.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le camino seule, enfin presque ; 38 jours et 1000 km sur le chemin de Compostelle

    Cam Dewoods

    Parution : 8 Juillet 2020 - Entrée pnb : 3 Juillet 2020

    Une vie bien remplie, le travail, les amis, le sport, et le tout qui défile à toute
    vitesse... Ça vous dit quelque chose ? C'était le quotidien de Camille qui,
    comme beaucoup, avait terriblement besoin d'appuyer sur « pause ». Plus
    facile à dire qu'à faire !
    Mais en 2018, c'est le déclic. Cette idée qui lui a toujours trotté dans la tête
    refait surface... Partir sur Compostelle pour trouver les réponses à toutes ses
    questions. Et si c'était le moment ? C'est ainsi que démarre son incroyable
    aventure. Seule, huit kilos sur le dos, et l'espoir d'en ressortir grandie.
    Partez sur ses traces, et découvrez le chemin historique de Bayonne à
    Saint-Jacques-de-Compostelle qui s'achèvera au km 0 à Fisterra, dans ce
    carnet de voyage fait de rencontres atypiques, de questionnements philosophiques
    et de souvenirs impérissables. Une épreuve tant physique
    que mentale dans laquelle on la voit, étape après étape, évoluer et se
    reconstruire.
    Un magnifique roman d'aventure de 38 jours et plus de 1 000 kilomètres
    sur le Camino.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Mon père sur mes épaules

    Metin Arditi

    Parution : 17 Mai 2017 - Entrée pnb : 4 Juillet 2017

    Un père peut-il être un homme comme les autres ? Metin Arditi évoque le souvenir du sien, mort il y a vingt ans. En pélerinage dans les Grisons, où  son père aimait aller, à sa table de travail, dans un bar d'hôtel, Metin Arditi rappelle à lui les souvenirs. Au fur et à mesure qu'ils reviennent, le portrait se précise, le non-dit s'entend, la vérité affleure.
    Revenant à son enfance stambouliote, il retrouve son père avec des yeux de petit garçon ébloui : un homme toujours élégant, admirable et admiré, héros d'une famille juive cosmopolite. Il revit ses onze années d'internat en Suisse, un inoubliable amour d'adolescent avec Géraldine Chaplin, les leçons de sagesse offerts par ce père qu'il voyait à peine, et notamment : « Les livres, c'est autre chose. »  Au fil de l'écriture, il revient sur l'éloignement et ses déchirures, l'affrontement sur la question juive, et la quête de l'estime d'un père qu'il continue de chercher après sa mort.
    Un récit bouleversant, d'homme à homme.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Jean le Bleu

    Jean Giono

    Parution : 12 Octobre 2005 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Jean Giono est né et mort à Manosque (1895-1970). Dans leur majeure partie, la vie et l'oeuvre de Jean Giono s'enracinent en Haute-Provence. Conteur exalté, chantre d'une nature et d'une paysannerie quasi mythologique, pacifiste entêté (Le Serpent d'étoiles, Triomphe de la vie), il est aussi l'auteur d'oeuvres plus « classiques » (Mort d'un personnage, Le Hussard sur le toit, Angelo) influencées par Balzac et Stendhal.

    Le Livre :
    La jeunesse provençale de Giono, entre une mère repasseuse et un père cordonnier, est forcément solaire, musicale, saturée de parfums, de portraits, de tableaux... Dans ces souvenirs parus en 1932, les simples deviennent des héros, les animaux voisinent avec les anges et la nature se gorge de mythes. Transcrite dans la langue du bonheur, voici la genèse d'un très grand écrivain.


    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le chagrin d'aimer

    Geneviève Brisac

    Parution : 28 Février 2018 - Entrée pnb : 1 Mars 2018

    «  On écrit pour comprendre ce que l'on ne comprend pas. Quand j'écrivais Vie de ma voisine, mon héroïne me parlait de sa mère. Elle me racontait ses mots, elle évoquait ses gestes. L'amour d'une mère. Je mesurais mon ignorance dans ce domaine. Ma mère n'en savait ni les mots ni les gestes.
    Je suis donc partie sur les traces d'une petite fille grecque et arménienne et de sa mère, danseuse orientale et apatride, à Paris dans les années 20.
    Ma mère ne voulait rien savoir de son passé. Il a fallu que j'enquête et que je l'invente. Que je trouve les mots pour la retrouver. C'est ce livre, Le chagrin d'aimer.
    Je suis passée par la cour du roi de Grèce et par les collines de Fiesole. Par un atelier d'écriture, une maison de retraite, plusieurs voitures, un supermarché, des quantités de paquets de gauloises, une machine à écrire. Autant de circonstances, par-delà les guerres, les destructions, les irrémédiables pertes, où ma mère se battait avec ce qui fait la vie ordinaire  : la nourriture, l'argent, le travail, l'amour.
    J'ai tenté d'en savoir un peu plus sur elle, sur moi. Chemin faisant, j'ai compris que ce n'était qu'un début.  »
      G. B.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Entre deux mers ; voyage au bout de soi

    Axel Kahn

    Parution : 8 Avril 2015 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Comme en 2013, Axel Kahn a parcouru au printemps 2014 la France en diagonale : depuis la Pointe du Raz, en Bretagne, jusqu'à Menton et la Méditerranée, cette fois.
    Tout diffère cependant entre ces deux périples, à commencer par la difficulté du second, qui s'est apparenté à une épreuve physique que le marcheur n'a pas toujours été certain de mener à son terme. Il a parcouru, souvent hors tout chemin balisé, 2 057 km, et, surtout, il a gravi 43 000 m... et descendu autant ! Cette fois, le périple a été un vrai « voyage au bout de soi », que des genoux douloureux et une épaule déboîtée ne sont pourtant pas parvenus à écourter. Un voyage intérieur, aussi.
    /> Par ailleurs, les régions traversées cette année sont apparues moins éprouvées par les crises que celles du nord-est de la France, leur dynamisme mieux conservé semblant aller de pair avec la vigueur de l'attachement des habitants à l'identité de leurs territoires.
    Comme Pensées en chemin, Entre deux mers est un récit de voyage passionnant, poétique et drôle, celui d'un marcheur épris de beauté. Axel Kahn ne manque aucune occasion de rencontres et de débats, à chaque étape. Son livre est riche de réflexions politiques sur la France réelle, celle des gens, ses difficultés mais aussi ses atouts et ses espoirs.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Confusions

    Marie Tanguy

    Parution : 16 Septembre 2020 - Entrée pnb : 25 Juillet 2020

    «  Ces deux derniers mois, j'ai passé près de cinq cents heures dans une pièce de onze m2 qui était devenue l'endroit le plus stratégique de France. Nous étions cinq à y travailler, composant le pôle Idées. J'avais rejoint l'équipe de campagne d'En Marche en tant que plume ; excitée, terrifiée, mais confiante. Je croyais que la sincérité de mon écriture suffirait. Je me trompais.
    Accéder au sixième étage était le Graal. C'était le dernier, au plus près du ciel, celui du chef et de sa garde rapprochée. Moi qui y avais atterri directement, dans le bureau où s'écrivait le programme présidentiel, j'en gardais la sensation d'avoir été plongée dans une bassine d'huile bouillante. » G
     
    Écrit dans un souffle, Confusions offre une plongée troublante au coeur d'une campagne au fonctionnement illisible et à la réussite insolente. Dans ce récit puissant, Marie Tanguy explore l'engagement et la fragilité. Elle raconte un monde où règnent la bienveillance et la politesse feutrée, où le doute n'a pas sa place, où la vérité ne se discute pas. Mais s'exécute.
     
     

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty