Philosophie

  • Du contrat social

    Jean-Jacques Rousseau

    • Les editions de londres
    Parution : 14 Mars 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « Du Contrat social » est un ouvrage de philosophie politique de Jean-Jacques Rousseau publié en 1762. L'idée centrale de l'ouvrage, c'est que les citoyens d'un Etat doivent s'unir pour se protéger et assurer leur liberté. Le contrat social, les liens unissant les citoyens entre eux, n'obéit donc pas à un droit naturel, mais est une convention, que tous doivent respecter pour que la société puisse fonctionner. Le livre fut interdit en France à sa sortie et valut à Rousseau des poursuites. Avec L'esprit des Lois de Montesquieu, Du Contrat social est le plus grand livre de philosophie politique des Lumières. Ce livre sera un ouvrage de référence pendant la Révolution française. Le texte reprend l'édition de Michel Rey de 1762 dont nous avons modernisé l'orthographe.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le banquet

    Platon

    • Ink book
    Parution : 16 Mai 2021 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Un banquet est donné en l'honneur du poète Agathon, chacun des convives va prononcer un discours en hommage à Eros, dieu de l'amour.Un texte dialectique d'une beauté stylistique incroyable, qui nous plonge dans un autre monde (celui où les esclaves servent à boire et à manger), une autre culture (où l'amour homosexuel n'est pas tabou), une autre mentalité (où Socrate est défini comme celui qui est le seul capable de philosopher après avoir si bu), enfin une autre philosophie (ou l'Amour comme l'idée du Beau, du Bien et du Vrai) : tout le charme de l'ère antique est contenu dans ce chef-d'oeuvre de la littérature philosophique.D'après une traduction de Victor Cousin, fidèle au texte grec.Une édition de référence en appui avec Monsieur le professeur de philosophie Jean Baillat, qui intègre une découpe par chapitre du texte de Platon suivant plusieurs séquences essentielles : INTRODUCTION AU BANQUET I ; ; II ; III ; IV - Le discours de Phèdre V - Le discours de Pausanias VI - Le discours d'Eryximaque VII - Le discours d'Aristophane VIII - Le discours d'Agathon IX - LE DISCOURS DE SOCRATE X. Introduction méthodique ; XI. Nature de l'amour ; XII. Dialogue avec Diotime ; XIII. L'origine de l'amour ; XIV. L'Amour comme désir d'immortalité ; XV. L'initiation PARFAITE - Discours d'Alcibiade XVI. L'arrivée d'Alcibiade ; XVII. Éloge de Socrate - CONCLUSION XIIINouv. éd. entièrement revue et corrigée.
    Format professionnel © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Petit traité des grandes vertus

    André Comte-Sponville

    • Presses universitaires de france
    Parution : 1 Septembre 1999 - Entrée pnb : 28 Septembre 2016

    Des vertus, on ne parle plus guère. Cela ne signifie pas que nous n'en ayons plus besoin, ni ne nous autorise à y renoncer. Mieux vaut enseigner les vertus, disait Spinoza, que condamner les vices : mieux vaut la joie que la tristesse, mieux vaut l'admiration que le mépris, mieux vaut l'exemple que la honte. De la politesse à l'amour, dix-huit chapitres sur les vertus, celles qui nous manquent parfois, celles qui nous éclairent. Il ne s'agit pas de donner des leçons de morale, mais d'aider chacun à devenir son propre maître et son unique juge. Il n'y a pas de bien en soi : le bien n'existe pas, il est à faire et c'est ce qu'on appelle les vertus.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Petit manuel philosophique à l'intention des grands émotifs Nouv.

    Petit manuel philosophique à l'intention des grands émotifs

    Ilaria Gaspari

    • Presses universitaires de france
    Parution : 4 Mai 2022 - Entrée pnb : 15 Avril 2022

    Les émotions ont mauvaise presse et souffrent depuis toujours d'un préjugé tenace. Les émotions, ce sont les « humeurs », ou encore les « passions » ? passivité de l'âme. Aujourd'hui encore, les hommes, bien souvent, ne doivent pas montrer leurs larmes, tandis que les femmes passent pour hystériques quand elles le font. Pourtant, ce sont nos émotions, ce que nous ressentons, qui nous rendent humains. À rebours du développement personnel, c'est un guide philosophique des émotions que propose Ilaria Gaspari. Nostalgie, angoisse, gratitude, etc. : les mots que nous mettons sur nos maux ont une histoire, celle de toutes les personnes qui les ont vécues, dites, chantées, étudiées. En s'appuyant sur les plus grands philosophes et la littérature, des récits initiatiques d'Homère à Schopenhauer en passant par Spinoza, Ilaria Gaspari montre que ce qui est le plus intime est aussi universel : les émotions nous inscrivent dans la lignée des hommes. À travers ce voyage émotionnel dans le temps et la philosophie, à partir de son expérience personnelle, Ilaria Gaspari enjoint à se reconnaître comme émotif afin de ne pas se laisser dominer par elles, ne pas les subir, ni les réprimer, mais les vivre et nous fier à ce qu'elles nous disent. Car c'est l'émotion que nous ressentons qui nous rappelle nos besoins profonds, qui nous rappelle que nous sommes humains.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Bonjour l'angoisse ! et autres impromptus

    André Comte-Sponville

    • Presses universitaires de france
    Parution : 9 Mars 2022 - Entrée pnb : 24 Février 2022

    « Philosopher, c'est penser sa vie et vivre sa pensée. Entre les deux, un décalage subsiste pourtant, qui nous constitue et nous déchire. A quoi bon tant penser si c'est pour vivre si peu ? On voudrait ici essayer autre chose : une philosophie à découvert, au plus près de la vie réelle, de ses échecs, de sa fragilité, de sa perpétuelle et fugitive improvisation. C'est ce que le mot d'impromptus, emprunté à Schubert, a paru pouvoir désigner à peu près. »

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Jacques le fataliste et son maître

    Denis Diderot

    • Librairie droz
    Parution : 1 Janvier 1976 - Entrée pnb : 12 Décembre 2019

    L'édition de Mme Simone Lecointre et M. Jean Le Galliot constitue la première édition critique véritablement de Jacques le Fataliste. Le texte reproduit scrupuleusement le meilleur texte possible, à savoir celui de la copie Girbal, conservé à Léningrad. L'apparat critique, rigoureux et documenté, faisant état des autres copies, s'accompagne d'un essai qui renouvelle brillamment la problématique du roman: les auteurs montrent par là de quelle façon peuvent se joindre harmonieusement les méthodes traditionnelles ("philologie" ausens strict, histoire littéraire, analyse "référentielle") et l'approche moderne (stylistique et surtout sémoitique) du texte littéraire.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le prince

    Machiavel

    • Boostzone editions
    Parution : 8 Mai 2017 - Entrée pnb : 4 Mai 2017

    Ecrit il y a plus de vingt-cinq siècles, l'Arthashâstra propose une véritable doctrine de l'État, moderne, bienveillant et efficace. Kautilya, surnommé le Machiavel indien, porteur d'un conservatisme éclairé y défend autant le bien-être du peuple que l'autorité de son Roi.
    De cet immense traité, Jean-Joseph Boillot a extrait, traduit et adapté les grands principes de la bonne gouvernance. Parfaitement intemporelles, les questions qu'il aborde sont parfois même d'une étonnante actualité. Comment choisir ses ministres et mettre à l'épreuve leur moralité ? Comment assurer la sécurité des biens et des personnes ? Quel soin porter aux finances publiques et en prévenir les détournements ? Quelle place accorder à la justice ? Qu'est-ce que la souveraineté de l'État ?
    Alors que les grandes démocraties occidentales souffrent d'une profonde crise de gouvernance, que leurs dirigeants et leurs programmes ne sont plus capables d'enrayer la montée des populismes, le citoyen trouvera peut-être un peu de réconfort et le politique un peu d'inspiration à la lecture de l'un des plus grands traités de l'Inde ancienne.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dictionnaire philosophique

    Andre Comte-Sponville

    • Presses universitaires de france
    Parution : 18 Août 2021 - Entrée pnb : 2 Juin 2021

    « J'aime les définitions. J'y vois davantage qu'un jeu ou qu'un exercice intellectuel : une exigence de la pensée. Pour ne pas se perdre dans la forêt des mots et des idées. Pour trouver son chemin, toujours singulier, vers l'universel. La philosophie a son vocabulaire propre : certains mots qui n'appartiennent qu'à elle, d'autres, plus nombreux, qu'elle emprunte au langage ordinaire, auxquels elle donne un sens plus précis ou plus profond. Cela fait une partie de sa difficulté comme de sa force. Un jargon ? Seulement pour ceux qui ne le connaissent pas ou qui s'en servent mal. Voltaire, à qui j'emprunte mon titre, a su montrer que la clarté, contre la folie des hommes, était plus efficace qu'un discours sibyllin ou abscons. Comment combattre l'obscurantisme par l'obscurité ? La peur, par le terrorisme ? La bêtise, par le snobisme ? Mieux vaut s'adresser à tous, pour aider chacun à penser. La philosophie n'appartient à personne. Qu'elle demande des efforts, du travail, de la réflexion, c'est une évidence. Mais elle ne vaut que par le plaisir qu'elle offre : celui de penser mieux, pour vivre mieux. C'est à quoi ces 2 267 définitions voudraient contribuer. »
    Nouvelle édition intégralement revue et augmentée de 613 nouvelles entrées.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Au voleur ! anarchisme et philosophie : pour une nouvelle critique de la domination

    Catherine Malabou

    • Presses universitaires de france
    Parution : 5 Janvier 2022 - Entrée pnb : 24 Décembre 2021

    L'ouvrage débute par une définition précise des termes « anarchie » et « anarchisme » et de leur histoire, en même temps que par un tour d'horizon des enjeux politiques contemporains qui rendent nécessaire une nouvelle réflexion sur ces termes et leur potentiel émancipateur, trop vite enterré ou méprisé (les anarchistes sont des nihilistes, des terroristes, etc.). Catherine Malabou s'interroge sur la raison pour laquelle certains des philosophes les plus importants du XXe siècle ont élaboré des concepts d'anarchie décisifs pour comprendre la situation contemporaine de la pensée en matière d'éthique et de politique sans jamais toutefois se référer à l'anarchisme. Comme si l'anarchisme était quelque chose d'inavouable, qu'il faudrait cacher alors même qu'on lui Au fil de l'interprétation critique de chaque philosophe se dégagent les éléments d'une pensée du « non gouvernable », qui va bien au-delà d'un appel à la désobéissance ou d'une critique convenue du capitalisme. Le livre propose donc une réinterprétation de l'anarchisme.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • à côté du genre : sexe et philosophie de l'égalité

    Geneviève Fraisse

    • Presses universitaires de france
    Parution : 2 Mars 2022 - Entrée pnb : 9 Février 2022

    Le contemporain démocratique nous invite, depuis quelques décennies, à penser le sexe et le genre. La légitimité de cette réflexion s'affirme enfin. Dans cet ouvrage qui réunit La controverse des sexes, La différence des sexes et un recueil d'articles inédits, la démarche privilégie l'« à côté » d'une recherche des définitions et des identités. Le passage conceptuel de « sexe » à « genre » demande une distance critique. C'est à partir d'un repérage des lieux dans une histoire de la pensée, philosophique, littéraire et factuelle que les questions philosophiques sont identifiées et développées par l'autrice. Car il s'agit de comprendre ce qui surgit quand égalité et liberté se révèlent comme des enjeux, dans la politique et la création, l'économique et le corps, la pensée et l'agir. La longue histoire de la philosophie, quelques scènes littéraires contemporaines, et la mise à l'épreuve de débats récents, tout contribue à restituer l'importance de l'émancipation féministe au regard du monde.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La poétique de l'espace

    Gaston Bachelard

    • Presses universitaires de france
    Parution : 27 Mai 2020 - Entrée pnb : 2 Juillet 2020

    La Poétique de l'espace explore, à travers les images littéraires, la dimension imaginaire de notre relation à l'espace, en se focalisant sur les espaces du bonheur intime. Le « philosophe-poète » que fût Gaston Bachelard entend ainsi aider ses lecteurs à mieux habiter le monde, grâce aux puissances de l'imagination et, plus précisément, de la rêverie. Aussi l'ouvrage propose-t-il tout d'abord une suite de variations poético-philosophiques sur le thème fondamental de la Maison, de celle de l'être humain aux « maisons animales » comme la coquille ou le nid, en passant par ces « maisons des choses » que sont les tiroirs, les armoires et les coffres. Il ouvre de la sorte une ample réflexion sur l'art d'habiter le monde, impliquant une dialectique de la miniature et de l'immensité, puis du dedans et du dehors, qui s'achève par une méditation des images de la plénitude heureuse, condensant les enjeux anthropologiques, métaphysiques et éthiques de cette oeuvre sans précédent.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Six jours dans la vie d'Aldous Huxley Nouv.

    Six jours dans la vie d'Aldous Huxley

    Pascal Chabot

    • Presses universitaires de france
    Parution : 4 Mai 2022 - Entrée pnb : 15 Avril 2022

    L'auteur mondialement salué du Meilleur des mondes, fable contre-utopique décrivant un univers de contrôle préfigurant le nôtre, n'est pas l'homme d'un seul livre, loin de là. Sa vie très riche et son oeuvre immense, entre fictions et essais, font de lui un des grands témoins du XXe siècle - de ses étrangetés, de ses impasses et de ses paradoxes comme de ses beautés. On le suivra en choisissant six journées emblématiques de son existence : le moment où, enfant, il recouvre la vue après une période traumatique de perte progressive de vision ; sa rencontre en Italie avec l'écrivain D.H.Lawrence ; le succès visionnaire du Meilleur des mondes ; ses expériences avec les substances psychédéliques ; ses recherches sur la philosophie éternelle dans le désert de Californie et sa mort orchestrée comme un dernier trip, le 22 novembre 1963, le jour de l'assassinat de Kennedy.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Histoire mondiale de la philosophie : une histoire comparée des cycles de la vie intellectuelle dans huit civilisations Nouv.

    Histoire mondiale de la philosophie : une histoire comparée des cycles de la vie intellectuelle dans huit civilisations

    Vincent Citot

    • Presses universitaires de france
    Parution : 11 Mai 2022 - Entrée pnb : 18 Mai 2022

    Après avoir posé en introduction les principes épistémologiques et la méthode qui président à ce travail historique, l'ouvrage se compose de huit chapitres, chacun retraçant l'histoire de la vie intellectuelle (avec une insistance particulière sur la philosophie) d'une civilisation : la Grèce, Rome, l'Islam, l'Europe, la Russie, l'Inde, la Chine et le Japon. Chaque chapitre se décompose entre trois parties - période préclassique, période classique et période postclassique - qui se retrouvent invariablement dans les aires culturelles considérées. L'histoire intellectuelle est donc cyclique (la Chine et l'Inde connaissent même plusieurs cycles). Ces cycles correspondent à des ramifications et à des inflexions majeures dans la vie intellectuelle - singulièrement la rupture entre une recherche de type philosophique et une autre de type scientifique. La conclusion fait le bilan comparatif et propose quelques explications des récurrences observées. Elle alerte contre les risques d'une perte de culture scientifique des philosophes.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le capitalisme patriarcal

    Silvia Federici

    • La fabrique éditions
    Parution : 11 Mars 2020 - Entrée pnb : 12 Mars 2020

    Comment faire tourner les usines sans les travailleurs vigoureux, nourris, blanchis, qui occupent la chaîne de montage ? Loin de se limiter au travail invisible des femmes au sein du foyer, Federici met en avant la centralité du travail consistant à reproduire la société : combien couterait de salarier toutes les activités procréatives, affectives, éducatives, de soin et d'hygiène aujourd'hui réalisées gratuitement par les femmes ? Que resterait-il des profits des entreprises si elles devaient contribuer au renouvellement quotidien de leur masse salariale ?
    La lutte contre le sexisme n'exige pas tant l'égalité de salaire entre hommes et femmes, ni même la fin de préjugés ou d'une discrimination, mais la réappropriation collective des moyens de la reproduction sociale, des lieux de vie aux lieux de consommation - ce qui dessine l'horizon d'un communisme de type nouveau.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'enquête infinie

    Pacôme Thiellement

    • Presses universitaires de france
    Parution : 15 Septembre 2021 - Entrée pnb : 2 Juin 2021

    Qu'y a-t-il de commun entre le petit Grégory, Alfred Jarry, Jack L'Éventreur, Ronald Reagan, David Bowie, Edgar Allan Poe, Nicolas Sarkozy, Vincent Van Gogh, Martin Shkreli, Philip K. Dick, Nelson Mandela, Otis Redding, ou André Breton ? Qu'ont-ils en commun, ces individus hantant le vingtième siècle comme s'il était un théâtre grinçant ? La réponse est peut-être que, sans eux, l'histoire de ce siècle - notre histoire - serait incompréhensible. Car il y a les récits de manuels, avec ses grands hommes et ses grands événements. Et puis il y a le reste - les légendes dont est tissée la réalité, et qu'on ne peut raconter qu'au coin du feu ou dans l'ombre d'une porte, de peur de passer pour fou. Pacôme Thiellement n'a pas peur de la folie. Et lorsqu'il choisit de raconter « son » vingtième siècle, c'est à travers le plus étonnant des réseaux de correspondance, où la poésie fait écho au fait divers, les stars médiatiques à d'obscures préoccupations mystiques, et les nobles déclarations politiques aux tentatives incessantes de rendre la vie des humains impossible. Qu'y a-t-il donc de commun entre toutes ces figures ? Elles cherchèrent toutes à faire de la question « Qu'est-ce que vivre ? » celle du siècle lui-même.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • à la vie !

    Jean-Claude Carrière

    • Odile jacob
    Parution : 1 Septembre 2021 - Entrée pnb : 26 Août 2021

    Voici le dernier livre de Jean-Claude Carrière, rédigé quelques mois avant sa mort. Questionnement sur le monde à venir, par un homme qui s'apprête à le quitter, l'ayant intensément connu et parcouru et qui a passionnément aimé la vie. Il est question de l'humanité, du bruit très doux de l'âme, de ce à quoi nous croyons, de tout ce que nous devrions et pourrions faire ensemble. Un très beau texte, un hymne à la vie, un message d'espoir par un grand écrivain qui nous aide à croire encore et toujours en l'avenir. Scénariste, dramaturge, écrivain, Jean-Claude Carrière a eu une vie de créateur. Il est l'auteur de grands succès comme Einstein, s'il vous plaît, Fragilité, Tous en scène, Croyance et, plus récemment, La Paix, La Vallée du Néant, Ateliers et Un siècle d'oubli, le XXe. Il s'est éteint en février 2021. 

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • 101 expériences de philosophie quotidienne

    Roger-Pol Droit

    • Odile jacob
    Parution : 3 Novembre 2021 - Entrée pnb : 25 Octobre 2021

    Ça va très vite. Vous faites durer le monde vingt minutes. Vous mettez les étoiles en bas. Vous téléphonez au hasard, buvez en pissant, épluchez une pomme dans votre tête. Vous faites l'animal, vous allez au cirque, vous inventez les titres de l'actualité. Vous passez dans un tableau, disparaissez à la terrasse d'un café. Vous ramez sur un lac chez vous, vous vous mettez à genoux pour réciter l'annuaire, vous partez à la recherche de la caresse infime. Chaque fois, de petites portes s'ouvrent dans la tête. Le jeu consiste en effet à provoquer de petits déclics, des impulsions minimales. Par des expériences à vivre. Au ras des choses, en jouant. C'est ainsi depuis qu'il y a des philosophes?: commencer à penser exige une pratique du décalage, du pas de côté, du changement d'optique. Prix 2001 de l'essai France Télévisions, traduit en 24 langues, ce livre a rencontré un succès mondial. Roger-Pol Droit est écrivain, philosophe et éditorialiste, auteur d'une trentaine de livres (recherches, pédagogies, analyses des mutations contemporaines, fictions). 

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Journal du séducteur

    SoRen Kierkegaard

    • République des lettres
    Parution : 10 Novembre 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Sren Kierkegaard. Dans "Le Journal du séducteur", Kierkegaard présente un type d'esthéticien, Johannes, pour lequel le beau, le plaisir raffiné, la jouissance sont le but de l'existence, mais qui incarne en outre une certaine conception de l'érotisme d'une perversité toute particulière. Au-delà de la sensualité et du désir triomphant d'un Don Juan, Johannes est un imposteur qui maîtrise l'art véritable de la séduction, fait avant tout de finesse, de tactique amoureuse, de manipulation et de perfidie. Ce qui fait sa force, c'est la parole, c'est-à-dire le mensonge, car on ne séduit une femme qu'avec les armes dont elle dispose elle aussi. Machiavélique, il mûrit sournoisement ses desseins. Hypocrite, il s'insinue dans le coeur et les pensées d'une femme pour jouir de sa fourberie et, in fine, de sa réflexion sur la jouissance.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • 22 penseurs pour 2022

    ,

    • Philosophie magazine éditeur
    Parution : 1 Février 2022 - Entrée pnb : 1 Février 2022

    Une sélection des meilleurs textes issus de la presse internationale, offrant un panorama exceptionnel des penseurs qui comptent et des enjeux qui montent. 22 points de vue originaux et accessibles, sélectionnés par la rédaction de Philosophie Magazine.

    De la libération de la parole des femmes à la crise de la laïcité, de la question de l'abolition des prisons à l'émergence du « deuil numérique », de la souffrance végétale aux débats autour de la "cancel culture" : ces 22 penseurs (philosophes, sociologues, et historiens) nous aident ainsi à nous confronter aux grands événements et enjeux contemporains, à l'heure où la tendance est à la guerre rangée entre des positions rigides.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La dialectique de la durée

    Gaston Bachelard

    • Presses universitaires de france
    Parution : 9 Mars 2022 - Entrée pnb : 24 Février 2022

    Penser le temps peut aider à mieux vivre, à condition de se défaire des métaphores qui assimilent la durée à un flux ininterrompu ou à une continuité mélodique. Contre Bergson, Bachelard soutient que la durée, loin d'être un tissu indéchirable, une enveloppe qui nous berce ou qui nous porte, a un caractère essentiellement composite. Elle se forme sur la base discontinue des actes de l'esprit. Pour vérifier cette thèse, Bachelard aborde tour à tour la psychologie de la mémoire et de l'action volontaire, les formes de la causalité en physique, l'observation des phénomènes quantiques, l'esthétique musicale et poétique, les compositions temporelles du sentiment, de la pensée abstraite et de la vie morale. Il en dégage cette leçon générale : durer, c'est ordonner de loin en loin des instants actifs ; c'est composer des rythmes. L'approfondissement métaphysique de cette idée conduit Bachelard à dégager ce qu'il tient pour le noyau « dialectique » de l'expérience temporelle, et plus généralement de la vie de l'esprit : l'oscillation entre activité et repos, être et néant. Le projet de « rythmanalyse » sur lequel débouche cette étonnante enquête suggère que le secret philosophique du repos est dans une existence bien rythmée. De nombreuses applications permettent d'en vérifier l'idée : de l'homéopathie à la chronobiologie, en passant par le travail poétique des ambivalences sentimentales ou l'analyse de « l'état lyrique ». Accompagnée d'une présentation, de notes explicatives, d'une table analytique, d'un index et d'une bibliographie, cette édition permettra à chacun de prendre la mesure de l'originalité et de l'audace d'un essai de philosophie expérimentale qui n'a rien perdu de son actualité depuis sa première publication en 1936.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Sycomore sickamour

    Pacôme Thiellement

    • Presses universitaires de france
    Parution : 3 Octobre 2018 - Entrée pnb : 28 Septembre 2018

    Nous sommes les héritiers de la plus sinistre des histoires : celle qui a fait de l'amour un piège. De Adam et Ève aux séries contemporaines, elle n'a pas cessé d'être rejouée, définissant l'horizon de vie des femmes et des hommes errant sur la terre sous l'oeil mauvais du Démiurge. Il s'agit d'une histoire dans laquelle l'amour n'est pas ce qui sauve, mais ce qui enferme ; il n'est pas ce qui rend bon et joyeux, mais triste et méchant, égoïste et cruel. L'amour est un sickamour - un amour malade. Comment faire pour en échapper ? Comment faire pour retrouver ce qui a été perdu lorsque, jaloux du bonheur d'Adam et Ève, Dieu décida de les flanquer à la porte du Paradis ? Telle est la question que s'est posée Pacôme Thiellement dans Sycomore Sickamour, une promenade hallucinée et somptueuse dans les méandres d'un savoir amoureux perdu, mêlant le théâtre de William Shakespeare et les textes gnostiques, les images de Jacques Rivette et celles de David Lynch, mais aussi Buffy et Clair de lune, Raymond Roussel et John Lennon, Gérard de Nerval et Martha & The Vandellas. Une promenade à la recherche du twist de l'amour heureux.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le désir de résister : un esprit critique pour notre temps

    Marc Crépon

    • Odile jacob
    Parution : 26 Janvier 2022 - Entrée pnb : 21 Janvier 2022

    Comment vaincre la mélancolie historique qui nous assaille aujourd'hui?? Comment résister à la culture de la peur, éviter le découragement?? En choisissant de résister, en cultivant l'esprit critique de notre temps, nous dit Marc Crépon. Après s'être interrogé sur les formes de la violence, le philosophe analyse ici le refus de la soumission et les formes qu'il revêt. Reprendre le contrôle de nos vies et leur donner un sens implique de résister. Nourri de la philosophie des Lumières,??Marc Crépon en appelle à un esprit critique qui n'est ni l'indignation vaine ni la révolte convenue. Dans différents domaines de la vie sociale (la santé, l'école, la culture, le monde paysan), il plaide pour une politique des singularités qui s'oppose à une politique des identités, afin d'échapper aux pièges de l'appartenance et de la nostalgie du passé. Notre avenir dépend de notre désir de résister. Marc Crépon est philosophe, directeur de recherches au CNRS et professeur à l'École normale supérieure (Paris). Il est l'auteur notamment de La Vocation de l'écriture. La littérature et la philosophie à l'épreuve de la violence (2014)?, de L'Épreuve de la haine (2016) et d'Inhumaines conditions. Combattre l'intolérable (2018). 

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Sortir de l'antisémitisme ?

    Pierre-André Taguieff

    • Odile jacob
    Parution : 2 Février 2022 - Entrée pnb : 2 Février 2022

    «?Peut-on sortir de l'antisémitisme?? Et comment???» Cette question conduit Pierre-André Taguieff à s'interroger sur le philosémitisme, qui désigne originellement, dans les rapports entre chrétiens et Juifs, le passage du mépris hostile au respect et à l'estime. Dans ce nouveau livre, il procède à l'examen approfondi des stratégies et des positions marquées par la haine ou la défense (ou l'amour), parfois ambiguë, des Juifs, auxquels on reproche soit leur universalisme, soit leur communautarisme. Ce livre examine les argumentations pro- et anti-juives développées par un ensemble d'auteurs et de figures publiques, du grand historien Michelet au journaliste Yann Moix. Il y est question des postures ambiguës des penseurs des Lumières, mais surtout de l'antisémitisme du XIXe siècle et du XXe sous toutes ses formes, ainsi que de l'antisionisme radical du XXIe. On croise des personnages aussi différents que Mirabeau, l'abbé Grégoire, Wagner, Nietzsche, Drumont, Zola, Renan, Bernard Lazare, Clemenceau, Barrès, Bloy, Bernanos, Blanchot, Gide, Maritain, plusieurs papes, Céline, Rebatet, Xavier Vallat, Alain, Sartre, Simone Weil, Arendt, etc., dont Taguieff analyse avec brio les positions souvent variables, ambivalentes ou contradictoires, non sans traquer aussi les faux-semblants. Cet ouvrage fait oeuvre de salubrité publique. Il est précieux pour déchiffrer les nouvelles phraséologies des discours identitaires qui se plaisent à fantasmer l'ennemi, alimentant l'esprit du soupçon et aiguisant les tensions entre les groupes humains. Pierre-André Taguieff, philosophe, politiste et historien des idées, est l'auteur de nombreux ouvrages, dont La Judéophobie des Modernes (2008). Table Introduction........................................................................................... 11 CHAPITRE 1 - Judéophobie, judéomisie, judéophilie....................... 25 La difficulté de bien nommer : « antijudaïsme », « judéophobie », « antisémitisme »................................................................................... 25 « Antisémitisme » : naissance du mot et premiers usages politiques (1879-1883)........................................................................................ 33 Voyages de la « race juive » : du racialisme diffus à sa réinvention antisioniste............................................................................................ 42 L'avenir d'une passion mal nommée..................................................... 46 CHAPITRE 2 - Face aux Juifs : ambivalences et retournements.................................................................................... 49 Le cas Michelet : une ambivalence équivoque....................................... 49 Clemenceau entre admiration et répulsion............................................ 53 D'un antisémitisme radical à un philosémitisme concordataire : le cas Barrès.......................................................................................... 57 L'universalisme abstrait au secours des Juifs : du rêve de Zola à la critique de Sartre................................................. 59 Parcours inverse : de l'anti-antisémitisme à l'antisémitisme................... 62 CHAPITRE 3 - Antisémitisme et philosémitisme : des frontières floues............................................................................... 67 Anti-antisémitisme et philosémitisme : années 1890 et années 1930................................................................ 69 L'Église face à l'antisémitisme : brefs points de repère........................... 80 Blum vu par Gide : « qualités juives » et « défauts juifs »..................... 83 CHAPITRE 4 - Le « philo-antisémitisme » existe-t-il ? Le cas Léon Bloy................................................................................... 87 CHAPITRE 5 - Comment évoluent les antisémites : adaptations, ruptures, métamorphoses (Rebatet, Vallat, Boutang, Blanchot, Bernanos)............................... 99 CHAPITRE 6 - Le cas Nietzsche : antijudaïsme et anti-antisémitisme..................................................... 107 Un « anti-antisémite » déclaré.............................................................. 109 Du sentiment antisémite comme ressentiment....................................... 110 Un antisémite « à la deuxième puissance » ?......................................... 116 Ni antisémite ni philosémite................................................................. 119 CHAPITRE 7 - Aspects du « philosémitisme » stratégique : à la lumière du cas Céline................................................................... 121 Céline stratège cynique.......................................................................... 122 CHAPITRE 8 - L'affaire Moix : symptôme et analyseur social.............................................................. 129 Combattre l'antisémitisme ou les Juifs : au coeur de la mêlée................ 129 Ce que révèle l'affaire Moix.................................................................. 132 Caméléonisme et double jeu.................................................................. 139 CHAPITRE 9 - Excuses, mauvaise foi et pardon................................ 143 CHAPITRE 10 - L'affaire Meklat : la complaisance médiatique prise au piège........................................ 149 CHAPITRE 11 - Le cas Alain : que faire des révélations d'un Journal intime ?................................. 153 Détour par Simone Weil...................................................................... 155 L'insurmontable ambivalence................................................................ 159 Par-delà la pensée binaire : peut-on être « plus ou moins » antisémite ?........................................... 163 CHAPITRE 12 - La « haine de soi juive » comme symptôme et problème............................................................................................. 165 CHAPITRE 13 - Transmission et réinventions des passions antijuives........................................................................... 175 262 Sortir de l'antisémitisme ? CHAPITRE 14 - Postures troubles et inversion des attitudes........... 183 Distinguer ce qui est confondu.............................................................. 196 Conclusion.............................................................................................. 199 Notes....................................................................................................... 205 Remerciements....................................................................................... 259

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le juste et le bien : essais de philosophie morale et politique

    Villemin Vuillemin

    • Agone
    Parution : 18 Mars 2022 - Entrée pnb : 15 Février 2022

    Sur la propriété, le bonheur, la paix, la tolérance et l'idée d'une morale sceptique, de Socrate et Pyrrhon à Rawls en passant par Anselme, Descartes et Kant.
    Aux religions de salut ont succédé aux XIXe et XXe siècles des religions séculières. Aspirant à se confondre avec le pouvoir civil et politique au lieu de s'en distinguer, ces dernières se sont montrées, et se montrent souvent, plus intolérantes encore que celles qui les ont précédées. Dans ces conditions, traiter aujourd'hui de la tolérance, c'est décrire d'abord la nature de ces religions séculières, de la foi qui les anime, et du mécanisme psychologique auquel elles obéissent. C'est ensuite en examiner les effets sur la vie civile, économique et intellectuelle. C'est rechercher enfin ce qui, de nos jours, fait revivre une hydre qu'on croyait abattue.
    De Jules Vuillemin, Pierre Bourdieu disait que « peu connu du grand public, il incarnait une grande idée de la philosophie, une idée peut-être un peu trop grande pour notre temps, trop grande en tout cas pour accéder au public qu'il aurait mérité ».
    Développées dans des essais jusqu'ici dispersés et peu accessibles, les idées de Vuillemin sur le Juste et le Bien ont été largement ignorées. En les réunissant, ce volume vise à remédier à ce manque regrettable en proposant des thèses et des analyses d'autant plus précieuses qu'elles permettent de se dégager de certaines apories de la philosophie morale et politique contemporaine.





    Professeur au Collège de France (1920-2001), Jules Vuillemin était l'un des philosophes français contemporains les plus brillants et des plus complets de notre époque. Chacune de ses contributions à la discipline - dont Nécessité ou contingence (Minuit) et De la logique à la théologie (Peeters) - peut être considérée comme fondamentale.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty