Histoire

  • Le grand récit ; introduction à l'histoire de notre temps

    Johann Chapoutot

    • Presses universitaires de france
    Parution : 29 Septembre 2021 - Entrée pnb : 12 Juin 2021

    L'histoire n'est pas une réalité brute, mais surtout, le récit que l'on en fait, à l'échelle individuelle comme à l'échelle des groupes et des sociétés, pour donner sens au temps, au temps vécu, au temps qui passe. Jadis, le sens était tout trouvé : il avait pour nom(s) Dieu, Salut, Providence ou, pour les plus savants, Théodicée. À l'orée du XXe siècle, la lecture religieuse n'est plus crédible, dans le contexte de déprise religieuse qui caractérise l'Occident - l'Europe au premier chef. La question du sens (« de la vie », « de l'histoire »...) en devient brûlante et douloureuse, comme en témoignent les oeuvres littéraires et philosophiques du premier XXe siècle, notamment après ce summum d'absurdité qu'aura constitué la mort de masse de la Grande Guerre. La littérature entra en crise, ainsi que la philosophie et la « pensée européenne » (Husserl). On ne peut guère comprendre le fascisme, le nazisme, le communisme, le national-traditionnalisme mais aussi le « libéralisme » et ses avatars sans prendre en compte cette dimension, essentielle, de donation et de dotation de sens - à l'existence collective comme aux existences individuelles -, sans oublier les tentatives de sauvetage catholique ni, toujours très utile, celles du complotisme. Au rebours de l'opposition abrupte entre discours et pratiques, ou de celle qui distingue histoire et métahistoire, il s'agit d'entrer de plain-pied dans l'histoire de notre temps en éclairant la façon dont nous habitons le temps en tentant de lui donner sens.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Qui a trahi Anne Frank ?

    Rosemary Sullivan

    • Harpercollins
    Parution : 19 Janvier 2022 - Entrée pnb : 4 Décembre 2021

    L'enquête qui lève le voile sur l'arrestation d'Anne Frank
    Plus de trente millions de personnes ont lu le Journal d'Anne Frank, cette jeune fille de treize ans qui se cacha avec sa famille à Amsterdam durant la Seconde guerre mondiale avant d'être dénoncée et déportée dans les camps de la mort.
    Les hypothèses sur l'identité de l'informateur ou de l'informatrice qui révéla sa cachette aux SS ont été aussi nombreuses que peu concluantes - y compris celles émises par les deux enquêtes policières consacrées à l'affaire, en 1947 puis en 1963. Soixante-dix ans après les faits, une équipe internationale s'est donné pour mission de découvrir la vérité. Scientifiques, historiens, policiers ont reconstitué, minute par minute, les semaines précédant l'arrestation des Frank, à l'aide de milliers de pages d'archives, de l'intelligence artificielle, de tests ADN et d'interviews de témoins directs ou indirects. D'une trentaine de scénarios possibles, ils n'en retiendront finalement qu'un seul, sans précédent.
    Au-delà de la restitution d'un travail analytique et historique titanesque, Rosemary Sullivan brosse le portrait saisissant d'un Amsterdam au coeur de l'Occupation.
    Traduit de l'anglais (Canada) par Samuel Todd et Carole Delporte.
     
    Rosemary Sullivan est l'autrice d'une quinzaine d'ouvrages, dont  La fille de Staline, traduit en vingt-trois langues, qui a remporté le prestigieux prix Plutarque de la meilleure biographie en 2016 et  La villa Air-Bel,  récompensé par la Société canadienne Yad Vashem pour l'Histoire de l'Holocauste.

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ghetto de Varsovie : carnets retrouvés

    Marek Edelman

    • Odile jacob
    Parution : 20 Avril 2022 - Entrée pnb : 15 Avril 2022

    2 octobre 2009, Varsovie. Marek Edelman s'éteint. Figure de l'opposition au régime communiste polonais, il est célèbre d'abord pour avoir été l'un des dirigeants du soulèvement du ghetto de Varsovie en 1943. Membre du Bund, le mouvement socialiste des travailleurs juifs, il participe à ses publications clandestines. Quand les nazis décident de liquider le ghetto, il fait partie de ceux qui se savent condamnés mais ne veulent pas mourir sans combattre. Une poignée d'hommes contre une armée. Marek Edelman ne posait pas au héros. «?Nous avions décidé de mourir les armes à la main. C'est tout. C'est plus facile que de donner ses habits à un Allemand et de marcher nu vers la chambre à gaz.?» Juif non religieux, non sioniste, c'était un éternel insoumis. Il avait publié en 1945 un récit sur le ghetto et son soulèvement, puis des entretiens. Le jour de son enterrement, ses enfants, Aleksander et Ania Edelman, retrouvent dans son appartement trois carnets, où il avait consigné à la fin des années 1960 des souvenirs du ghetto, sans aborder le soulèvement. Ce sont ces carnets retrouvés que nous publions ici, avec un appareil de notes et d'annexes permettant la compréhension de ce document exceptionnel. Édition établie par Constance Pâris de Bollardière, historienne spécialiste du Bund et des rescapés de la Shoah, directrice adjointe du George and Irina Schaeffer Center for the Study of Genocide, Human Rights and Conflict Prevention (The American University of Paris). 

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les Grands cimetières sous la lune

    Georges Bernanos

    • Le castor astral éditeur
    Parution : 15 Décembre 2017 - Entrée pnb : 12 Octobre 2017

    Ce violent pamphlet, repris par Lydie Salvayre dans Pas pleurer, fit scandale en France à sa parution en 1938. Il condamne la répression franquiste lors de la guerre civile espagnole. Les attitudes politiques de Georges Bernanos évoluent radicalement et il va prendre en horreur cette droite dont il semblait jusque-là figurer l'enfant turbulent. Pourtant chrétien, monarchiste et individualiste, révolté, il prend fait et cause pour les républicains et dénonce les atrocités d'un crime irrémédiable : le ralliement de l'Église espagnole au coup de force nationaliste de Franco.
    Georges Bernanos (1888-1948), a écrit quelques-unes des oeuvres majeures de la France littéraire du XXe siècle. On lui doit Sous le soleil de Satan, Monsieur Ouine ou encore La France contre les robots.
    « Vous êtes royaliste, disciple de Drumont - que m'importe ? Vous m'êtes plus proche, sans comparaison, que mes camarades des milices d'Aragon - ces camarades que, pourtant, j'aimais. » - Simone Weil
    « Bernanos est un écrivain deux fois trahi. Si les hommes de droite le répudient pour avoir écrit que les assassins de Franco lui soulèvent le coeur, les partis de gauche l'acclament quand il ne veut pas l'être par eux. Il faut respecter l'homme tout entier et ne pas tenter de l'annexer. » - Albert Camus
    « Un livre de prophète » - Emmanuel Mounier

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • KGB-DGSE : 2 espions face à face

    ,

    • Mareuil éditions
    Parution : 15 Avril 2021 - Entrée pnb : 16 Mars 2021

    Sergueï Jirnov est un ancien espion du KGB, François Waroux a été officier traitant à la DGSE. Le premier a opéré au sein du service des « illégaux » pour l'URSS, notamment pour infiltrer l'ENA, le second a agi sous couverture à travers le monde au nom de la France. Après avoir longtemps oeuvré dans l'ombre pour deux camps opposés, ces deux officiers supérieurs ouvrent dans ce livre un dialogue sans tabou sur leur carrière au sein des services secrets. Pour la première fois, un espion russe et un officier français confrontent leurs expériences, leurs analyses
    et les méthodes utilisées par leurs pays respectifs. Ils révèlent les secrets du travail sous couverture, les techniques
    de surveillance, les manipulations, mais aussi les angoisses quotidiennes et les cas de conscience qu'impliquent
    de telles professions. Loin des clichés des films hollywoodiens, ce livre lève le voile sur la réalité des services de renseignement, brisant un à un les mythes en la matière pour leur substituer une face cachée bien plus complexe. De la guerre froide à la guerre technologique, en passant par les nouvelles menaces qui frappent le monde, ces deux grands témoins n'éludent aucun sujet dans leurs échanges. Un voyage d'Est en Ouest pour découvrir le vrai visage de la raison d'Etat.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Fouché

    Stefan Zweig

    • République des lettres
    Parution : 20 Janvier 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Stefan Zweig. Né en 1759, élève des Oratoriens de Nantes puis professeur à Arras où il rencontre Carnot et Robespierre, Joseph Fouché est élu député à la Convention aavant de réprimer férocement l'insurrection de Lyon en 1793. Accusé de zèle terroriste par Robespierre, il rallie ses opposants. Nommé ministre de la Police en 1799, il participe activement au coup d'Etat de Bonaparte et conserve son portefeuille sous le Consulat. Se distinguant par son cynisme et ses abus de pouvoirs, incontournable depuis l'affaire de la "machine infernale", il demeure ministre durant l'Empire. Ayant mis au point des méthodes d'investigation redoutables, maître absolu dans le domaine des renseignements et des tractations souterraines, il obtient en 1809 le ministère de l'Intérieur, tout en conservant la Police. Mais en raison de sa trop grande puissance occulte, Napoléon se ravise et lui supprime ses fonctions ministérielles tout en le faisant duc d'Otrante. Très surveillé, puis exilé à la Restauration malgré ses manoeuvres, il meurt à Trieste en 1820.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Néandertal nu

    Ludovic Slimak

    • Odile jacob
    Parution : 5 Janvier 2022 - Entrée pnb : 8 Janvier 2022

    Et si nous nous étions fourvoyés sur ce que fut l'homme de Néandertal?? Dans un véritable récit de voyage, Ludovic Slimak retrace son parcours de chercheur et nous entraîne dans une étonnante enquête archéologique. Pendant trente ans, il a inlassablement traqué ce qu'il appelle la créature. Créature, comme l'un de ces êtres qu'on apercevrait de loin, dans les brumes, sans vraiment savoir ce qu'il est, sans vraiment savoir le qualifier. Son périple nous emmène en mille détours depuis les étendues glacées du cercle polaire jusque sur les traces d'étonnants cannibales vivant dans de profondes forêts tempérées méditerranéennes. Se confrontant aux vestiges de l'homme de Néandertal, il décrit une créature inattendue et dont la nature pourrait bien nous avoir totalement échappé. Constat d'échec?? Serions-nous incapables de concevoir une intelligence trop divergente de la nôtre?? La créature humaine est décryptée d'une plume vive, parfois sarcastique, qui affronte sans détour nos fantasmes et nos projections sur cette humanité éteinte. Cette créature humaine, c'est Néandertal, bien sûr. Mais c'est nous, aussi, dont un portrait inattendu émerge de ce regard croisé à travers les millénaires. Ludovic Slimak est l'un des meilleurs spécialistes des sociétés néandertaliennes. Chercheur au CNRS et auteur de plusieurs centaines d'études scientifiques sur ces populations, il a dirigé des missions archéologiques de l'équateur au cercle polaire. Il a pisté inlassablement Néandertal depuis trente ans pour enfin nous livrer son regard sur la créature. Un regard dissonant, dérangeant, qui interroge profondément la nature de cette humanité, tout autant que notre manière de la concevoir et les raisons de son étonnante extinction. 

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Genia & Aimé Nouv.

    Genia & Aimé

    ,

    • Alisio
    Parution : 17 Mai 2022 - Entrée pnb : 8 Juillet 2020

    Déportée en 1943 à Auschwitz, Génia est internée dans le bloc 10 des expérimentations. Elle a 19 ans.

    Au plus profond de l'horreur survient cette rencontre inattendue et salvatrice avec Aimé, résistant communiste, arrivé par le convoi dit des « 45 000 » et affecté un temps au bloc 11. Ensemble, ils résistent.
    Séparés lors de l'évacuation du camp et des marches de la mort qui les conduisent l'une à Ravensbrück, l'autre à Mauthausen, ils se retrouvent à Paris. Tous deux décideront de faire activement savoir ce qu'ils ont vécu.

    Le récit inédit de Génia, qui épousera Aimé Oboeuf après leur retour en France, fait triompher au coeur des camps de la mort, la force de l'amour et de la solidarité.

    Génia Oboeuf était l'une des dernières rescapées de la Shoah. Décédée en 2021, elle n'a cessé de témoigner depuis son retour des camps, notamment auprès des jeunes.
    Vanina Brière est professeure-documentaliste dans un lycée de l'Orne et Arnaud Boulligny est chercheur au sein de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation. C'est lors d'un congrès qu'ils rencontrent Génia Oboeuf et, conscients de l'urgence à transmettre la parole des derniers survivants, ils lui proposent de l'accompagner dans l'écriture de son témoignage.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les jeunes et la guerre d'Algérie

    Paul Max Morin

    • Presses universitaires de france
    Parution : 2 Mars 2022 - Entrée pnb : 21 Avril 2022

    Au cours de ses recherches, l'auteur a rencontré de nombreux jeunes désireux d'interroger ces traces pour comprendre leurs origines, leurs identités et la société française. En pansant les plaies du passé, leurs quêtes nous aident à penser la société française. Parce qu'ils sont la solution, ce livre leur donne la parole Sur la base d'une enquête auprès de 3 000 jeunes âgés de 18 à 25 ans et après une centaine d'entretiens avec des petits-enfants d'appelés, de Pieds-noirs, de Harki, de Juifs d'Algérie, de militants au FLN ou à l'OAS, on comprend vite que 39% des jeunes Français ont un lien familial avec la guerre d'Algérie et doivent affronter ses conséquences intimes et politiques. Cet ouvrage permet à la fois de faire le constat de ce que les jeunes savent et retiennent de la colonisation et de la guerre d'Algérie, de ce qui a été transmis dans les familles et de la façon dont cette nouvelle génération interprète, négocie et utilise les traces de cette histoire avec lesquelles nous vivons encore.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • « La Grande Guerre marque l'acte de naissance du témoignage comme genre. Jamais autant d'acteurs ordinaires n'avaient pris la plume pour écrire et publier leurs souvenirs d'un événement historique majeur. Mieux, pendant plusieurs décennies ces témoins ont conquis une forme de monopole sur le récit de ce qu'ils avaient vécu. Devoir sacré envers leurs camarades disparus, dire la vérité sur cette expérience était aussi une démarche d'espoir pour en finir avec les fausses représentations de la guerre et peut-être avec la guerre elle-même. Mais tous les témoignages se valent-ils ? Peut-on - et sur quels critères ? - évaluer sérieusement leur valeur de vérité ? Ces questions toutes simples en soulèvent beaucoup d'autres.
    Ce livre a pour but de donner une image de la guerre d'après ceux qui l'ont vue de plus près ; de faire connaître les sentiments du soldat, qui sont sa réaction directe au contact de la guerre ; de faire un faisceau des témoignages des combattants sur la guerre, de leur impartir la force et l'influence qu'ils ne peuvent avoir que par le groupement des voix du front, les seules autorisées à parler de la guerre, non pas comme un art, mais comme un phénomène humain. »
    Franco-britannique installé aux États-Unis comme professeur, Jean Norton Cru (1879-1949) est un ancien combattant de la Grande Guerre. Plutôt que d'écrire son témoignage personnel, il s'est fait le critique de tous les ouvrages publiés par ses camarades de tranchées.
    Témoins est l'oeuvre de sa vie. Au moment de sa parution en 1929 le livre a provoqué un beau scandale : on osait remettre en cause les valeurs littéraires établies comme Le Feu de Barbusse ou Les Croix de bois de Dorgelès ! Depuis, Témoins continue à faire clivage aussi bien dans le monde littéraire que chez les historiens. Vivant par les débats qu'il inspire encore aujourd'hui, ce livre est aussi un éclairage unique sur l'expérience des tranchées.
    Sa manière de mettre au premier plan la simple vérité du témoignage heurte de plein fouet les visions enchantées de la guerre colportées par la littérature. En dressant le témoin face au littérateur de métier, en sommant les historiens de lui faire une juste part, le livre de Norton Cru dérange depuis presque cent ans les règles établies dans le monde intellectuel.
    Promis depuis des années, tant attendu, tant espéré, Témoins n'était jusqu'à présent réservé qu'aux seuls spécialistes de la guerre ou de la littérature. Pour la première fois, ce livre est enfin ici introduit, présenté, annoté et conçu dans une version accessible au grand public.
    Enseignant et combattant de 1914-1918, Jean Norton Cru (1879-1949) a consacré plusieurs années à rendre justice aux écrits publiés par ses camarades de tranchée.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Gorbatchev

    Taline Ter Minassian

    • Presses universitaires de france
    Parution : 9 Février 2022 - Entrée pnb : 15 Juin 2021

    Le 8 décembre 1991, la fin de l'URSS est proclamée par le biais d'un communiqué laconique. C'est la fin d'un État qui, vu d'Occident, a incarné tout au long du XXe siècle la figure de l'ennemi. La chute de l'URSS signifie aussi la fin d'un modèle politique et économique, le système communiste, et celle d'un bloc militaire, le Pacte de Varsovie. Peu de personnages historiques ont suscité autant de jugements aussi contradictoires. Adulé en Occident, au point que l'on a parlé de « gorbimania », il est loin d'être aussi populaire en Russie. Aujourd'hui âgé de 89 ans, Gorbatchev continue de dénoncer le régime de Poutine et avoue avoir été contre son gré le « fossoyeur de l'Union soviétique ». Son parcours épouse toutes les phases de l'histoire de l'Union soviétique au XXe siècle depuis son enfance, son entrée aux Jeunesses communistes, sa jeunesse tiraillée entre la fin de la période stalinienne et la déstalinisation, puis son arrivée au pouvoir et le lancement de la perestroïka. La dernière partie est consacrée à l'éclatement de l'URSS en 1991.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Louis XIV

    Stéphane Guerre

    • Presses universitaires de france
    Parution : 12 Janvier 2022 - Entrée pnb : 23 Décembre 2021

    « Grâce à l'analyse historique, nous allons pénétrer dans les coulisses d'un pouvoir qui toujours se montre, sans jamais se livrer. Et tenter de dresser un autre portrait du Roi Soleil : celui d'un prince qui voulait exercer un « métier », celui de chef d'État » C'est le roi le plus célèbre de notre panthéon national. Figure centrale des programmes scolaires, Louis XIV est aujourd'hui tout autant une marque commerciale, avec Versailles, qu'un argument médiatique aux heures de grandes écoutes. Retracer la vie du Roi Soleil constitue donc un défi pour l'historien, tant l'individu disparaît derrière le mythe du monarque absolu. Un autre Louis XIV est pourtant possible à raconter, plus proche de ce fut l'homme réel. Pénétrer dans les coulisses du pouvoir, permettra de découvrir la sensibilité d'un monarque en proie aux tourments de l'âge et aux affres de la maladie. Un souverain qui, à rebours des représentations officielles, pleure, gémit, souffre, hésite, mais qui est capable de repenser son autorité quand il s'agit de traverser les épreuves des années de misère. Car ce livre est aussi la biographie politique d'un roi pas comme les autres qui ne voulait pas seulement régner, mais bien gouverner les hommes.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les frères goering : le nazi et le résistant

    Robert Richard

    • Alisio
    Parution : 9 Mars 2022 - Entrée pnb : 18 Décembre 2021

    «Il m'a dit que si je voulais protéger les juifs et les aider, c'était mon affaire, mais que je devais faire preuve de plus de prudence et de tact à cet égard, car je lui créais des difficultés sans fin.» Albert Goering, 25 septembre 1945

    Lorsque qu'Albert Goering se rend aux forces américaines le 8 mai 1945 à Salzbourg, à tout juste une trentaine de kilomètres d'où son frère Hermann est arrêté quelques heures plus tard, son nom de famille suffit à faire de lui un coupable. Prisonnier, il dresse une liste de 34 personnes qui peuvent témoigner de ses activités de résistance pendant la guerre, et il explique à des inspecteurs alliés un peu sceptiques que celles-ci n'auraient pu être possible sans Hermann, qui n'essaya jamais d'y mettre fin et lui sauva la vie à plusieurs reprises...

    Dans cet ouvrage, James Wyllie sort Albert de l'ombre et met en lumière les relations de deux frères que tout opposait idéologiquement.

    James Wyllie est auteur et scénariste. Il est notamment l'auteur du best-seller Femmes de nazis (Alisio, 2020). Il a travaillé sur de nombreux films pour la BBC et a beaucoup écrit pour des séries télévisées.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les Vendéens

    Jean-Clément Martin

    • Presses universitaires de france
    Parution : 13 Avril 2022 - Entrée pnb : 25 Mars 2022

    En 1793, alors que la Révolution française se radicalise et cherche à se défendre contre les pays voisins, la mobilisation de 300 000 soldats déclenche des révoltes dans de nombreuses régions. Mais c'est au sud de la Loire, dans le département de la Vendée, qu'une troupe d'insurgés disperse le 19 mars 1793 l'armée venue rétablir l'ordre. Une guerre particulièrement violente, menée sous l'impulsion de la Convention à Paris, suit cet événement fondateur et soude entre eux les révoltés, appelés désormais les Vendéens, des Sables-d'Olonne à Saumur, de Nantes à Luçon. La guerre et la répression qui la prolonge unifient les populations dans une même identité aux yeux de tout le pays, et même de toute l'Europe, mais elles donnent aussi à tous les révoltés une identité politique qui perdurera après la fin de la guerre. La région Vendée est née et les Vendéens deviennent les héros de la Contre-Révolution, défenseurs du royalisme et du catholicisme. Cette lutte continue pendant les deux siècles suivants, chaque génération se réaffirmant, bon gré mal gré, Vendéens ou républicains jusqu'au XXIe siècle. C'est cette biographie collective d'une communauté célèbre dans le monde entier qui est l'objet de ce livre.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les 100 mots de l'histoire

    Johann Chapoutot

    • Que sais-je ?
    Parution : 15 Septembre 2021 - Entrée pnb : 15 Septembre 2021

    Selon le philosophe allemand Ernst Cassirer (1874-1945), être historien, c'est d'abord apprendre à lire. À lire une langue, à déchiffrer un monde, à cartographier un univers mental : celui des hommes et des femmes du passé. Donc, contrairement aux idées reçues, l'histoire n'est pas qu'une affaire de dates, elle est aussi affaire de mots.
    Johann Chapoutot en a sélectionné 100 pour sensibiliser le grand public à une discipline au coeur du débat d'idées contemporain, et qui s'est construite comme une science, avec son épistémologie (l'historiographie), mais une science bien littéraire, dont l'objet n'est rien de moins que le temps !
    Voici le petit livre d'un historien chevronné qui, en amoureux du gai savoir, vous fera entrer dans l'histoire...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La géopolitique, tout simplement : comprendre le monde et les relations internationales

    ,

    • Editions eyrolles
    Parution : 18 Novembre 2021 - Entrée pnb : 8 Décembre 2021

    Crise de la Covid-19, dérèglement climatique, montée en puissance de la Chine, retour de l'Amérique avec Biden... Chaque jour, les nouvelles du monde nous prouvent que ce qui se passe à l'extérieur de nos frontières ne nous est pas étranger. Mais comment s'y retrouver dans ce flux d'informations, sans se sentir désarmé ?
    Conçu comme une référence familiale, ce livre entièrement illustré constitue une introduction pédagogique et ludique à la géopolitique et aux relations internationales. Enrichi de dessins évocateurs, de photos d'archives et de cartes détaillées, il propose une approche divertissante et originale de l'actualité, selon trois axes :
    Des REPÈRES HISTORIQUES, car on comprend mieux les événements d'aujourd'hui quand on connaît le monde d'hier.
    Des FOCUS RÉGIONAUX pour cerner les problématiques spécifiques des différentes régions du monde.
    Des QUESTIONS CONTEMPORAINES afin de mieux appréhender les enjeux du monde actuel.
    S'appuyant sur une mise en page dynamique, chacun des chapitres, très structuré, vous permettra de vous informer, en fonction de votre niveau de connaissances et de votre degré de curiosité : un aperçu rapide vous permettra d'aller à l'essentiel, des zooms vous aideront à intégrer les notions clés et des approfondissements vous inviteront à aller plus loin.
    Attention, cet epub est un format fixed layout. Pour une bonne lisibilité, utilisez de préférence une tablette ou un smartphone.

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • 1943.

    Wim Aloserij, 19 ans, fuit les camps de travail obligatoires de l'Allemagne nazie en se cachant sur le toit d'un train, et tente de regagner sa ville natale, Amsterdam.
    Il trouve refuge dans une ferme du village de Zuidermeer - dormant pendant des mois dans un cercueil sous terre. Maisson répit est de courte durée.
    Rattrapé dans sa fuite par les autorités nazies, il est transporté au camp d'Amersfoorten 1944 - le premier des camps de concentration qu'il doit endurer.
    S'appuyant sur les leçons qu'il a apprises dans son enfance, victime d'un père alcoolique et violent, Wim s'en sortira grâce à sa détermination et sa résilience sans égales.

    Frank Krake nous livre dans cet ouvrage l'histoire vraie, impressionnante et captivante, d'un jeune homme qui a survécu à trois camps de concentration, avant d'être bombardé - dans les derniers jours de la guerre - alors qu'il se trouvait à bord d'un bateau-prison nazi.


    Frank Krake est un conférencier et un écrivain reconnu, qui est fasciné par les destinées remarquables de l'histoire moderne. Il a écrit cinq livres au cours de la dernière décennie et a rencontré Wim Aloserij -dont l'histoire est racontée dans Le Survivant- lors d'une conférence littéraire.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Mourir à Sakiet : enquête sur un appelé dans la guerre d'Algérie

    ,

    • Presses universitaires de france
    Parution : 9 Mars 2022 - Entrée pnb : 18 Mars 2022

    Cet ouvrage vient rompre le long silence tombé sur la mort de l'aspirant Bernard Goddet, l'un des quinze tués du 3/23e Régiment d'infanterie dans l'embuscade de Sakiet du 11 janvier 1958, à la frontière algéro-tunisienne. L'enquête s'est cristallisée autour du jeune homme qui a laissé des écrits et une abondante correspondance, croisés avec des sources archivistiques et des entretiens avec des appelés du 23e Régiment. Sorti d'HEC, chrétien, le jeune homme s'interroge sur différentes solutions pour mettre fin à la guerre. L'opération dans laquelle Bernard Goddet et ses camarades trouvent la mort est enfin mise au jour grâce aux archives militaires. Cette opération était-elle bien préparée ? L'événement soulève aussi la question des frontières. Ainsi, à la suite de l'embuscade, la France bombarde le village de Sakiet Sidi Youssef et déclenche ainsi une grave crise, tant internationale que nationale, qui se solde par la chute de la IVe République, avec le putsch d'Alger du 13 mai 1958.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les grandes plaidoiries des ténors du barreau

    Matthieu Aron

    • Mareuil éditions
    Parution : 27 Juin 2018 - Entrée pnb : 28 Juin 2018

    Crimes historiques (Pétain, Barbie, Papon), erreurs judiciaires (Outreau, Dils, Seznec), combats de société (affaire du sang contaminé, drame des bébés congelés), énigmes criminelles (affaire Grégory, procès Agnelet, dossier Ranucci), scandales financiers ou politiques (Kerviel, Villepin, emplois fictifs, Bettencourt) ou dossiers de terrorisme (Colonna, Charlie Hebdo, Carlos, Islamistes radicaux), les grands procès façonnent l'histoire de notre pays. Ils sont un fantastique miroir de notre société.
    Lors des audiences, la procédure est orale, les débats ne sont presque jamais enregistrés et les mots s'envolent. L'auteur, chroniqueur judiciaire durant 20 ans, a pu, grâce à ses notes d'audiences et à ses recherches, reconstituer les plaidoyers vibrants des plus grands ténors du barreau.
    Ils s'appellent Badinter, Dupont-Moretti, Halimi, Leclerc, Lombard, Szpiner, Malka, Lemaire, Mignard, Soulez Larivière, Saint-Pierre, Bourdon, Kiejman... Leurs noms claquent dans les prétoires. « Plaider, c'est partir au combat » disent ces orfèvres des joutes oratoires. Avec la seule force de leurs mots qu'ils défendent une cause ou un individu , ils tentent souvent l'impossible : renverser le cours du destin !

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'âge des extrêmes ; histoire du court XXe siècle

    Eric Hobsbawm

    • Agone
    Parution : 19 Mars 2020 - Entrée pnb : 20 Mars 2020



    Eric Hobsbawm est né l'année de la révolution d'Octobre et s'est réclamé du marxisme toute sa vie. La période qu'il analyse et le communisme qui en constitua une dimension essentielle sont donc liés à son existence. Bien que le XXe siècle soit achevé, son interprétation reste un enjeu politique décisif. Et le fait que l'ordre en place provoque son lot de révoltes presque partout dans le monde interdit de reléguer au rang de contes poussiéreux les chapitres d'un temps qui a vu des peuples renverser l'irréversible. Leurs espérances furent parfois déçues, détruites, décapitées (cette chose-ci est connue), mais aussi parfois récompensées (cette chose-là est moins évoquée).
    L'Ère des extrêmes nous rappelle que l'humanité ne fut pas toujours impuissante et désarmée quand elle voulut changer de destin. Lorsque Hobsbawm publia ce livre, ce genre d'observation n'allait plus de soi. Mais vingt-cinq ans plus tard, les lampions de la célébration définitive de la démocratie libérale sont éteints. Et l'histoire qui resurgit ne se résume pas à un imaginaire désenchanté.
    Cette somme mêle l'étude des révolutions politiques, culturelles et des bouleversements sociaux du XXe siècle, celle des deux guerres mondiales, mais aussi des innovations artistiques et scientifiques.
    Traduit en trente langues et largement célébré, L'Ère des extrêmes rencontra un accueil plus difficile en France, où les grandes maisons d'édition refusèrent de publier des analyses trop marquées selon elles par l'attachement de l'auteur à la cause révolutionnaire.
    « Dans les toutes premières lignes de son ouvrage, Eric Hobsbawm écrit : "En cette fin de XXe siècle, la plupart des jeunes femmes et des jeunes hommes grandissent dans une espèce de présent permanent, dépourvu de tout lien organique avec le passé public qui a pourtant façonné les temps actuels."
    Rien de tel que ce livre superbe, si riche de faits lumineusement rapprochés, bouillonnant d'idées, pour éclairer le lecteur sur l'histoire, toute proche et pourtant mal connue, qui a modelé ce monde désorienté et l'incite à sortir de ce "présent permanent" sans perspectives, à inventer, avec d'autres, son propre avenir. »
    Claude Julien « Le siècle des extrêmes. Une histoire qui a modelé notre monde désorienté », Le Monde diplomatique, mars 1995.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Histoire globale des socialismes, XIX-XXIe siècle

    , ,

    • Presses universitaires de france
    Parution : 8 Septembre 2021 - Entrée pnb : 12 Juin 2021

    Que signifie le terme « socialisme » en ce début du XXIe siècle ? Où et comment sont nés les divers projets socialistes au XIXe siècle ? Quelles furent leurs destinées selon les pays ? Le socialisme a-t-il un avenir, et si oui sous quelles formes ? Cet ouvrage entend analyser les multiples réalités auxquelles renvoie le terme « socialisme » au cours des deux derniers siècles, en cherchant à rendre compte de la façon la plus exhaustive possible des développements théoriques comme des expériences historiques concrètes. Il ne sera pas question de valoriser ou dévaloriser telle ou telle forme de socialisme, mais d'examiner la diversité des pratiques et des idées. De la social-démocratie à l'extrême gauche, des plus gestionnaires aux plus contestataires, tous les courants y ont leur place. Cette histoire globale se présente sous la forme d'un dictionnaire avec trois grandes parties : « Les mots du socialisme » (partie conceptuelle), « Moments » (grandes dates), « Figures » (personnages historiques). Cet ouvrage s'adresse aussi bien aux spécialistes des questions politiques qu'à un public plus large.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Anatomie du nazisme

    Frédéric Sallée

    • Le cavalier bleu
    Parution : 8 Novembre 2018 - Entrée pnb : 12 Juin 2019

    Tout ou presque a été écrit sur le nazisme, faisant de celui-ci l'objet de recherche historique le plus commenté d'après-guerre. Nous pensons donc savoir, sentiment renforcé par l'incarnation symbolique de l'horreur conférée au nazisme depuis la Shoah : quiconque entre dans le débat politique et/ou historique se heurte tôt ou tard au danger du point Godwin. Or, si le nazisme se fait argument suprême, ne légitimant aucune contre-expertise car indépassable dans la représentation de l'horreur qu'il suscite, cela tient en grande partie aux idées reçues que le nazisme et sa mémoire ont suscitées pour justifier de son aberration, associé à une lecture parfois décontextualisée de l'histoire.

    Cette anatomie du nazisme propose donc de plonger aux racines du phénomène et de battre en brèche les idées reçues ayant pollué et fragmenté son histoire et sa mémoire. Derrière le scalpel de l'historien se joue le diagnostic d'une société éclairée.

    15 prêts - durée illimitée
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les grandes polémiques de la Seconde Guerre mondiale Nouv.

    Les grandes polémiques de la Seconde Guerre mondiale

    Dominique Lormier

    • Alisio
    Parution : 10 Mai 2022 - Entrée pnb : 16 Février 2022

    De la Seconde Guerre mondiale, nous tenons beaucoup de vérités pour acquises.

    Or, de nombreux faits et évènements continuent de susciter le débat et de faire l'objet de différentes lectures et interprétations : la défaite militaire française de 1940 était-elle inéluctable ? Le rôle des Français sous l'Occupation : collabos ou résistants ? Mussolini a-t-il fait perdre la guerre à Hitler ?......

    Dans ce nouvel ouvrage et à travers des archives inédites, Dominique Lormier explore et décrypte 12 polémiques qui entourent la Guerre 39-45 et nous montre combien cette période historique demeure fascinante.


    Dominique Lormier, historien et écrivain, membre de l'Institut Jean Moulin, prix de la Légion d'honneur, est considéré comme l'un des meilleurs spécialistes de la Seconde Guerre mondiale et de la Résistance. Il est l'auteur d'une centaine d'ouvrages dont La Bataille de France, jour après jour, mai-juin 1940 (Le Cherche-midi, 2010, 7000 ex. vendus) ou encore Les 100 000 collabos : le fichier interdit de la collaboration française (Le Cherche-midi, sept. 2017, 4500 ex. vendus).

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'empire romain

    Patrick Le Roux

    • Que sais-je ?
    Parution : 16 Février 2022 - Entrée pnb : 25 Janvier 2022

    L'Empire romain naît officiellement en 27 av. J.-C. et s'achève, selon les points de vue, avec la prise de Rome par les Goths en 410 ou en 476, date de la chute de l'empereur d'Occident, conséquence des assauts répétés des Germains. Durant la phase classique du Haut-Empire s'est imposé un système de gouvernement unique dont nous restons, à quelque degré, les héritiers. Au-delà d'un simple récit des règnes des empereurs et des événements, l'ouvrage décrit les fondements d'une puissance dominatrice, situe le poids et le rôle de la ville de Rome, rend compte des conditions dans lesquelles vivaient les habitants des provinces, prend la mesure des difficultés et des dangers auxquels l'Empire fut exposé.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty