Sciences politiques & Politique

  • Indignez-vous !

    Stéphane Hessel

    • Indigène éditions
    Parution : 7 Décembre 2011 - Entrée pnb : 11 Mai 2017

    C'est l'an 1 d'Indignez-vous ! Près de quatre millions du petit livre beige répandus sur la planète. Dans l'élan des éditions étrangères, Stéphane Hessel a précisé ses positions sur Israël, la Palestine, rendu un hommage exceptionnel à l'inventeur des Nations unies, le président américain Franklin Roosevelt ; il est revenu sur la non-violence. Cette édition anniversaire intègre ces ajouts, mais aussi des corrections de lecteurs, des photos inédites, sans oublier la fabuleuse histoire de ce soulèvement desconsciences.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La France telle que je la vois

    Jean Viard

    • Editions de l'aube
    Parution : 3 Mars 2022 - Entrée pnb : 1 Mars 2022

    Cet ouvrage rassemble les différentes contributions de Jean Viard à l'hebdo Le 1 et à la revue Zadig, depuis leurs créations. Qu'il célèbre la "famille nouvelle", s'interroge sur la "démocratie du sommeil", évoque la (non-)"politique touristique" de la France, appelle à la création de "treize grandes mosquées", convoque ses analyses sur l'agriculture, le temps, le climat ou encore la circulation à vélo, le sociologue nous propose de penser nos sociétés et les grands sujets qui l'ont traversée ces dernières années.

    Jean Viard est sociologue, directeur de recherche associé au CNRS. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Nouveau portrait de la France (2012) et La révolution que l'on attendait est arrivée (2020).

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Où est passé le peuple de gauche ?

    Edgar Morin

    • Editions de l'aube
    Parution : 7 Décembre 2017 - Entrée pnb : 24 Novembre 2017

    « La gauche politique fut le plus souvent divisée, mais ce qui unissait le peuple de gauche, c'était la foi commune en Liberté, Égalité, Fraternité. Nous sommes dans une période de régression ; nous ne savons si elle durera ; nous craignons de savoir où elle nous entraînera. Espérons qu'un jour, on ne sait quand, la devise trinitaire sera régénérée et que le soleil de 1789 éclairera une gauche elle-même régénérée. »

    Du haut de ses 96 printemps, Edgar Morin prend la plume pour dire ce qu'est la gauche, son histoire, ses combats, ses erreurs, ses évolutions. Dans ce texte lapidaire, brillant et sage, il dresse le portrait sans concession d'une gauche qui cherche son souffle et nous rappelle les valeurs que sont celles du peuple de gauche et qu'il serait, peut-être, temps de retrouver.

    Edgar Morin est sociologue et philosophe, auteur de nombreux ouvrages.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les mots qui fâchent : contre le maccarthysme intellectuel

    , ,

    • Editions de l'aube
    Parution : 7 Avril 2022 - Entrée pnb : 30 Mars 2022

    "Il est temps de mettre un coup d'arrêt à la dégradation des échanges intellectuels et aux controverses toxiques pour la démocratie qui touchent désormais l'université et le monde de la recherche en France. Désormais, pour certains, il s'agit moins de débattre que d'abolir le débat lui-même, et de disqualifier à coup d'invectives et de délation : ad hominem, ad nauseam. On ne compte plus les tribunes se réclamant d'observatoires, comités, groupes et collectifs en tous genres qui dressent des listes de personnes jugées indésirables voire indignes d'enseigner ou de conduire des recherches. Plutôt que d'échanger avec leurs pairs avec un minimum d'exigence scientifique, ils réclament une politique d'épuration du monde académique français."

    Cet ouvrage est dirigé par les universitaires Nonna Mayer, Philippe Corcuff et Alain Policar. Il rassemble les contributions d'une trentaine d'intellectuels, parmi lesquels Pascal Blanchard, Martine Storti, Nicolas Lebourg, Myriam Revault d'Allonnes ou encore Gilles Boetsch.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La France vue par Emmanuel Macron

    Emmanuel Macron

    • Editions de l'aube
    Parution : 17 Février 2022 - Entrée pnb : 12 Février 2022

    Mélange de mythes et de lieux, ce livre rassemble une série de textes d'Emmanuel Macron et d'entretiens avec lui.

    Emmanuel Macron est président de la République française depuis mai 2017. Ancien étudiant en philosophie, énarque, inspecteur général des finances de 2004 à 2016, il a été banquier d'affaires et associé chez Rothschild & Cie, avant de devenir secrétaire général adjoint de la présidence de la République sous François Hollande. Ministre de l'Économie et des Finances d'août 2014 à août 2016, il a créé le mouvement politique La République en marche !

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Quelques pistes pour sentir venir le fascisme avant qu'il ne s'impose

    Pascal Dibie

    • Editions de l'aube
    Parution : 3 Septembre 2020 - Entrée pnb : 2 Septembre 2020

    "La différence des temps fait que les choses ne se répètent jamais à l'identique. Aucun événement historique ne se reproduit sous la forme et dans les circonstances où il est advenu une première fois. Les défilés de chemises noires, brunes, vertes, en ordre martial alors que la rue constituait l'unique espace de mobilisation générale, n'est plus, du moins ainsi que nous le connaissions sous forme de défilés à bruits de bottes. Bien sûr il y a de drôles de voix qui nous parviennent aujourd'hui... des voix qui malgré tout - et c'est aussi là qu'est notre interrogation sur « demain » - prononcent encore le mot « démocratie » même si elles tendent à le remplacer par « peuple ». En avons-nous fini avec le fascisme, comme nous savons qu'il a existé ?"

    Pascal Dibie est professeur d'éthnologie à l'Université Paris Diderot-Paris 7, où il co-dirige le pôle des sciences de la ville. Il est notamment l'auteur de Éthnologie de la chambre à coucher (traduit en 15 langues et vendu à 30 000 exemplaires ; Grasset, reprise en Suite Métailié), La Tribu sacrée, ethnologie des prêtres (Grasset, reprise en Suite Métailié), et La Passion du regard, essai contre les sciences froides (Métailié).

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les rêveurs de l'absolu

    Hans Magnus Enzensberger

    • Editions allia
    Parution : 7 Juin 2018 - Entrée pnb : 6 Juin 2018

    L'auteur du Bref Été de l'anarchie et de La Grande Migration retrace dans cet essai l'histoire des terroristes russes qui, de 1862 à 1917, inlassablement, ont sacrifié leur vie pour renverser le régime tsariste. C'est peu dire que ces personnages sont romanesques ou hors du commun : ils se sont volontairement situés, par l'absolu de leur révolte, hors de l'humanité, poussant à son extrême le mépris de soi, des autres et de la vie en général. Mépris qui culmine dans les figures de Netchaiev ou Asev, qui organisèrent des dizaines d'attentats terroristes et travaillaient en même temps pour la police secrète du tsar.

    Hans Magnus Enzensberger est né en 1929 à Kaufbeuren en Bavière. Docteur en philosophie et éminent représentant de la poésie allemande contemporaine, H. M. Enzensberger est aussi romancier, traducteur, journaliste et essayiste. Analyste critique des médias, il s'est notamment illustré par ses études consacrées aux liens qui unissent violence et politique.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les nouvelles femmes de droite

    Magali Della Sudda

    • Hors d'atteinte
    Parution : 17 Février 2022 - Entrée pnb : 12 Février 2022

    Née entre les années 1980 et 2000, la génération des Millenials a grandi dans un monde où le référentiel égalitaire prévaut : cela a des effets aussi sur le militantisme féminin nationaliste. En mai 2018, le Parti nationaliste français poste une vidéo intitulée « Nationalisme : militer avec féminité à la cuisine ». Après une première séquence où des jeunes femmes vêtues de jupes longues font la cuisine et la vaisselle en chantant des louanges religieux, on les voit en bermuda s'entraîner à courir dans un torrent boueux sous les instructions d'un militant, avec en fond sonore des guitares électriques au son saturé.

    La Manif pour tous, qui s'est violemment opposée en 2012-2013 à la loi portée par Christiane Taubira visant à ouvrir le mariage aux couples homosexuels, a été l'occasion pour de nombreux (futurs) acteurs de l'extrême droite de se rencontrer, de se former et de s'agréger. Quelques années plus tard, on voit éclore dans ce champ de multiples formations féminines, voire autoproclamées féministes, qui abordent la cause des femmes depuis une tradition nationaliste, réactionnaire ou identitaire. Qu'elles s'appellent les Caryatides, les Antigone ou le collectif Némésis, Eugénie Bastié, Marianne Durano ou la revue Limite, toutes contribuent à reconfigurer un champ médiatique et politique de plus en plus ancré à droite et de moins en moins lisible.

    Politiste et socio-historienne, Magali Della Sudda est chargée de recherche au CNRS et travaille au centre Émile Durkheim (CNRD/Sciences Po Bordeaux). Elle se consacre actuellement aux mobilisations contemporaines, par exemple à travers le projet Agence nationale de la recherche/Gilets jaunes, qu'elle coordonne sur quatre ans. Les recompositions autour des questions de genre à partir de la Manif pour tous ont fait l'objet de son habilitation à diriger des recherches.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Note sur la suppression générale des partis politiques

    Simone Weil

    • Editions allia
    Parution : 2 Février 2017 - Entrée pnb : 29 Août 2017

    Ce réquisitoire balaie d'un revers de main la démocratie telle qu'elle a cours. Et, ose-t-on ajouter, telle qu'elle a encore cours. Son argumentation repose sur des réflexions philosophiques qui traitent de l'organisation idéale de la collectivité en démocratie, notamment le Contrat social de Rousseau. La raison seule est garante de la justice, et non les passions, nécessairement marquées par l'individualité. Or, les partis, puisqu'ils divisent, sont animés par les passions en même temps qu'ils en fabriquent. Pour Weil, un parti comporte potentiellement, dans sa lutte pour le pouvoir, un caractère totalitaire. Ils défendent leurs intérêts propres au détriment du bien public. Il faut se garder comme de la lèpre de ce mal qui ronge les milieux politiques mais aussi la pensée tout entière. Contre les passions collectives, elle brandit l'arme de la raison individuelle.
    Rédigé en 1943, ce texte propose un système fondé sur l'affinité et la collaboration de tous, un hymne à la liberté individuelle capable de s'exprimer dans le cadre d'une collectivité.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Vendre la guerre : le complexe militaro-intellectuel Nouv.

    Vendre la guerre : le complexe militaro-intellectuel

    Pierre Conésa

    • Editions de l'aube
    Parution : 5 Mai 2022 - Entrée pnb : 30 Avril 2022

    La disparition du grand ennemi soviétique a d'abord plongé les cercles stratégiques officiels dans un grand désarroi : c'est la Catastroika. Le risque de l'apocalypse nucléaire disparu, l'interventionnisme militaire redevenait envisageable dans un paysage mondial en ébullition et sans matrice. Après la victoire éclair de la Guerre du Golfe (120 heures), les plateaux télé deviennent le lieu du débat autour « d'experts » qui mandatent l'Occident en gendarme international, médiatisent telle ou telle crise, prétendent désigner le méchant, fustigent l'inaction des politiques et convainquent que telle guerre est « juste » et gagnable. Comment fonctionne ce complexe militaro-intellectuel ? Comment est-il né ? Comment a-t-il bâti son propre pouvoir ?

    Haut fonctionnaire, énarque, historien, Pierre Conesa est également chercheur associé à l'IRIS, spécialiste des questions stratégiques internationales et en particulier militaires.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les nouveaux masques de l'extrême droite : la radicalité à l'ère de Netflix

    Raphaël Llorca

    • Editions de l'aube
    Parution : 3 Février 2022 - Entrée pnb : 29 Janvier 2022

    Entre Marine Le Pen et Éric Zemmour, un ensemble de transformations visuelles, discursives et scénographiques ont reconfiguré la sphère d'influence de l'extrême droite. À l'ère Netflix, caractérisée par la domination de la sphère pop-­culturelle sur les esprits, de nouveaux codes esthétiques et de nouvelles formes narratives se sont imposés. De Karine Le Marchand aux mèmes Instagram, des vidéos de chats aux tutos identitaires, de la stratégie de la radicalité à la politique du LOL, l'extrême droite déplace la bataille politique sur le terrain de l'imaginaire et de la représentation. Il y a une forme d'urgence à penser cette nouvelle donne symbolique pour tenter d'en circonscrire le plus possible les effets : c'est ce que s'efforce de faire ce court essai, original et incisif. Dans cet entrelacement entre esthétique et politique, ­l'auteur adresse une mise en garde : l'extrême droite a beau présenter de nouveaux masques, elle n'en reste pas moins d'extrême droite...
    Raphaël Llorca est communicant, doctorant en philosophie du langage, expert associé à la Fondation Jean-Jaurès. Il a publié, chez le même éditeur, La marque Macron, finaliste du Prix du livre politique 2021.

    Raphaël LLorca, 27 ans, est communicant, doctorant en philosophie du langage. Expert associé à la Fondation Jean-Jaurès, il est l'auteur de La marque Macron (Éditions de l'Aube), paru en avril 2021.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le système Blanquer : analyse d'un discours sur l'école et la société

    Luc Cédelle

    • Editions de l'aube
    Parution : 3 Février 2022 - Entrée pnb : 29 Janvier 2022

    On l'aurait voulu facile à déchiffrer, mais Jean-Michel Blanquer est complexe et intellectuellement nourri à des pensées diverses. A l'éducation nationale, il se veut pragmatique mais ses détracteurs le définissent surtout comme « libéral » et « autoritaire ». Il a voulu bâtir « l'école de la confiance » mais a perdu celle d'une majorité d'enseignants. Confronté aux difficultés, il se pose comme celui qui les surmonte, et conserve son statut de pilier de la Macronie. Les oppositions qu'il rencontre, il les perçoit comme autant de preuves renforçant sa conviction intime d'avoir raison... Un livre bienvenu pour comprendre qui est l'homme aux manettes de l'Éducation nationale, en outre dans un contexte inédit de pandémie et au lendemain de l'assassinat de l'un de ses enseignants.

    Luc Cédelle est journaliste au Monde à la rubrique Débats.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Demain l'Europe

    Jean-François Billeter

    • Editions allia
    Parution : 3 Janvier 2019 - Entrée pnb : 22 Novembre 2018

    L'Europe ne sait plus où elle va. Les Européens ne se reconnaissent plus dans l'Union, au point que la plupart d'entre eux se replient sur leurs nations respectives. S'ils veulent un avenir, ils doivent se proclamer citoyens d'une République européenne. Qu'ils fassent comme les Français en 1789 : une révolution, non au sens d'un renversement du pouvoir établi au profit d'un autre, ni de la victoire d'une classe sociale sur une autre, mais un acte "politique", né de la décision des uns et des autres d'exercer leur liberté en commun, ce dont le capitalisme les prive.Avec la primauté du politique sur l'économique, sera aboli "l'assujettissement de la vie sociale à l'accroissement sans fin du capital", tandis que la République pourra satisfaire les besoins et désirs essentiels de chacun.

    Éminent sinologue, Jean François Billeter a dirigé le département de langue et littérature chinoises de l'université de Genève. Il a publié plusieurs ouvrages aux éditions Allia, dont Leçons sur Tchouang-tseu, Contre François Jullien, Un paradigme et Esquisses. En 2013, il a reçu le prix culturel de la Fondation Leenaards. En 2017, il a publié Une rencontre à Pékin et Une autre Aurélia, couronnés du prix Michel-Dentan, du prix Roger Caillois de l'essai et du prix Psychologies magazine.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Là ou périt la République

    Niels Planel

    • Editions de l'aube
    Parution : 3 Mars 2022 - Entrée pnb : 1 Mars 2022

    Les classes populaires en France sont sur le déclin, la pauvreté repart à la hausse après des décennies de progrès, les fractures se creusent, et la démocratie chancelle. Le spectre de l'extrême droite hante toutes les élections présidentielles. Jouant le rôle d'idiot utile validant un néo-libéralisme de plus en plus sauvage dans un partage des rôles préétabli, l'extrême droite divise deux France faisant pourtant face à un mal-être et à des défis similaires, et ayant toutes les raisons de faire front commun : les banlieues et les territoires ruraux. Pendant ce temps, le camp du progrès, impuissant, reste inaudible face à cette cruelle paupérisation de pans entiers de la société. Identitarisme, néolibéralisme ou égalitarisme : notre pays doit désormais choisir.

    Niels Planel a travaillé pour l'un des principaux conseillers du Premier ministre Koizumi (Tokyo), à la Banque mondiale (Washington), puis a rejoint l'équipe inaugurale du Fonds vert pour le climat (Songdo). Il travaille avec des organisations internationales, des entreprises et des municipalités sur des enjeux de croissance inclusive et d'innovation sociale. Depuis 2020, il est également élu local et enseignant à Sciences Po.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les espionnes racontent

    Chloé Aeberhardt

    • Steinkis
    Parution : 28 Janvier 2021 - Entrée pnb : 23 Décembre 2021

    Aujourd'hui, en France, moins d'un tiers des fonctionnaires de la
    DGSE sont des femmes, le plus souvent cantonnées à des postes
    administratifs de catégories B ou C. Chloé Aeberhard s'est demandé
    pourquoi. Pourquoi sont-elles à ce point sous-représentées alors
    qu'on s'évertue à dire que les femmes ont «plus d'intuition que les
    hommes», «un don exceptionnel du détail» et une aptitude à «mettre
    leur ego de côté pour atteindre un objectif»? Pendant cinq ans, Chloé
    Aeberhard a parcouru le monde, de Paris à Washington en passant par
    Moscou et Tel-Aviv, à la recherche d'anciennes espionnes des services
    de renseignements engagés dans la guerre froide. Elle a fait la
    rencontre de Geneviève, Martha, Jonna, Gabriele, Ludmilaet Yola. Loin
    du cliché tenace de la James Bond girl ou de la Mata Hari, chacune a
    joué un rôle décisif. La guerre froide est omniprésente, et
    l'ambiance peut vite basculer: du Bureau des légendes à La vie des
    autresou d'007 à The Americans!

    50 prêts - 1825 jours
    50 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Chine, le grand prédateur ; un défi pour la planète

    ,

    • Editions de l'aube
    Parution : 19 Août 2021 - Entrée pnb : 24 Juillet 2021

    Bien que sévèrement touchée par la pandémie de la Covid-19, apparue dans la ville chinoise de Wuhan, la Chine a été la seule grande économie du monde à afficher une croissance insolente en 2020, une performance qu'elle devrait renouveler facilement et même largement dépasser en 2021. À nouveau réuni avec l'arrivée à la Maison-Blanche de Joe Biden, l'Occident s'organise, mais en vain, pour lui barrer la route. La Chine, bientôt la première puissance économique du globe, représente un défi majeur pour les prochaines générations de Terriens, que ce soit en termes de réchauffement climatique, de transition écologique, d'hyper développement économique, d'innovation technologique et de bouleversements politiques engendrés par son modèle de développement qui lui est unique.

    Pierre-Antoine Donnet, diplômé de chinois, est l'ancien rédacteur en chef central de l'Agence France Presse, dont il a été le correspondant à Pékin et à New York.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La souveraineté invisible : perspectives sur une humanite qui vient

    Martin Buber

    • L'eclat
    Parution : 1 Octobre 2021 - Entrée pnb : 25 Septembre 2021

    Ces huit essais inédits de Martin Buber témoignent de la permanence de la réflexion politique chez ce penseur du judaïsme. Proche de Gustav Landauer, Buber a su associer une réflexion profondément ancrée dans la spiritualité à un attachement jamais démenti envers la pensée anarchiste sous ses formes les plus variées. Ce volume en témoigne, où la question n'est pas tant celle du 'socialisme', que celle des pratiques de la politique qui ont pu nourrir une réflexion sur la question des utopies réalisables. Qu'il s'agisse de la non-violence, prônée par Ghandi, ou de la désobéissance civile théorisée par Thoreau, Martin Buber tresse autour de l'idée d'un principe politique non dogmatique les fils multiples d'une action alternative en vue d'un nation sans État autour de l'idée de communauté.

    Martin Buber (Vienne 1878-Jérusalem 1965) a enseigné à l'université de Francfort, avant de quitter l'Allemagne pour Jérusalem en 1938, pour les raisons que l'on sait. Il rejoint alors un groupe d'amis qui oeuvraient en Palestine mandataire au sein de mouvements prônant la solution d'une terre pour deux peuples. On peut lire lui en français Utopie et socialisme (1952), ou la biographie: Martin Buber, sentinelle de l'Humanité, par Dominique Bourel. À L'éclat on peut lire: Communauté, paru en 2018.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La forêt française : une histoire politique

    Daniel Perron

    • Editions de l'aube
    Parution : 3 Juin 2021 - Entrée pnb : 28 Mai 2021

    Très populaire dans l'opinion, la forêt française est aujourd'hui objet de nombreuses inquiétudes. Si elle est en réalité beaucoup plus présente sur notre territoire qu'au début du XXe siècle, elle n'en demeure pas moins soumise à une attention nouvelle qui rend sa gestion politique difficile à l'heure du réchauffement climatique et du changement de regard sur la Nature. La crise traversée par l'Office National des Forêts (ONF) et les difficultés de l'État a définir une vision de notre avenir forestier sont les symptômes d'une forme d'incapacité de notre temps à penser le temps long, nécessaire au soin de la Nature. Pourtant, le défi climatique du XXIe siècle impose une révision de notre regard collectif sur la forêt qui redevient un enjeu de première importance dans notre société.

    Docteur en droit, historien du droit, Daniel Perron étudie depuis vingt ans les politiques rurales et forestières. Devenu en 2014 chef de la prospective de l'ONF après avoir été conseiller du ministre de l'Agroalimentaire, il est sans doute l'un des plus fins connaisseurs des enjeux de la forêt française.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Tous pourris ? les politiques face à la justice

    Mahaut Fanchini

    • Editions de l'aube
    Parution : 28 Octobre 2021 - Entrée pnb : 20 Octobre 2021

    « J'assumerai toute la responsabilité » et autres « J'irai jusqu'au bout pour rétablir mon honneur » font partie de ces phrases que les élites politiques mobilisent lorsqu'elles sont mises en cause par la justice. Que veulent-elles dire ? Ont-elles encore un sens ? Cet essai se propose de décrypter les registres de défense habituellement utilisés par les hommes politiques : jouer la montre, être « droit dans ses bottes », solliciter son réseau, poursuivre en diffamation ou reconnaître une partie des faits...
    Mettre à plat les différents éléments de langage permet de montrer la grande ambiguïté qu'entretiennent les hommes politiques avec les règles et les lois, qu'ils contribuent à produire mais auxquelles ils parviennent à se soustraire. Édifiant !

    Mahaut Fanchini est en poste à l'université et chercheuse rattachée à l'Institut de Recherche en Gestion de l'UPEC. Elle a soutenu en 2018 une thèse de doctorat en sciences de gestion à l'Université Paris-Dauphine consacrée aux lanceurs d'alerte du secteur bancaire. Lanceurs d'alerte, ignorance délibérée et délinquance des élites sont ses trois sujets de recherche.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le leadership mondial en question ; l'affrontement entre la Chine et les Etats-Unis

    Pierre-Antoine Donnet

    • Editions de l'aube
    Parution : 28 Mai 2020 - Entrée pnb : 26 Mai 2020

    Toutes les analyses l'annoncent : la Chine deviendra immanquablement la première puissance économique du monde. Alors que la dynamique de développement américaine et son aura politique semblent en panne, la Chine réalise une percée multiforme unique au monde. Que ressortira-t-il de l'affrontement entre les deux grands adversaires ? Déjà, l'expansionnisme chinois suscite des réactions de méfiance croissante chez ses partenaires. Mais la Chine nourrit des ambitions de conquête à long terme mûrement réfléchies, tandis que les autorités américaines en sont à gérer le court terme... Dressant le portrait de la situation de ces deux pays, l'auteur analyse les enjeux de cette rivalité et nous alerte : entre la démocratie et la dictature, à la première de démontrer sa force et sa vitalité.

    Pierre-Antoine Donnet est journaliste, ancien rédacteur en chef de l'Agence France-Presse.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Turquie : un dilemme européen ?

    Nicolas Monceau

    • Editions de l'aube
    Parution : 25 Novembre 2021 - Entrée pnb : 24 Novembre 2021

    Les relations entre l'Union européenne et la Turquie constituent un enjeu majeur depuis des décennies, et le projet d'adhésion de la Turquie a cristallisé des clivages partisans et provoqué des débats publics souvent passionnés, comme aucune autre candidature. Celle-ci conduit en effet les Européens à s'interroger sur des enjeux qui avaient été jusqu'alors relégués au second plan, sinon occultés : identité et valeurs de l'Europe, frontières, déficit démocratique en Europe... Mais avec la crise migratoire, et dans un contexte de crise « existentielle » de l'UE, la Turquie est revenue au centre de l'actualité européenne à partir des années 2013-2015, avec notamment l'adoption d'accords sur les réfugiés, devenant un interlocuteur incontournable.

    Nicolas Monceau est maître de conférences en science politique à la faculté de droit et science politique de l'Université de Bordeaux et chercheur associé à l'Institut français d'études anatoliennes-Georges Dumézil (Istanbul, Turquie).

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le projet humain avant le projet urbain

    Jean-Yves Chapuis

    • Editions de l'aube
    Parution : 3 Février 2022 - Entrée pnb : 29 Janvier 2022

    "Pour relever ce défi de voir et de décoder la ville de 2021, il fallait un urbaniste à la culture large, car la ville n'est plus l'apanage de quelques spécialistes dont on cumulerait les compétences pour parvenir à une correcte prise en compte de celle-ci. La ville s'est diluée dans l'espace et dans le temps. D'où la nécessité de décloisonner et de croiser les compétences. Jean-Yves Chapuis a lu beaucoup, a parcouru les villes, a échangé avec leurs habitants, a mis en pratique des projets avec les élus et les experts... En un mot il n'y aura de projet urbain que si celui-ci est porté, informé et structuré par un projet humain. L'humanité profonde qui est celle de Jean-Yves Chapuis lui permet, beaucoup mieux que d'autres, de tracer les chemins de la ville de demain." Pascal Perrineau

    Jean-Yves Chapuis a été élu à Rennes et Rennes Métropole dans le domaine de l'urbanisme de 1983 à 2014. Il est aujourd'hui consultant en stratégie urbaine et travaille pour des métropoles : Bordeaux, Lyon, Nantes, Strasbourg ; des agglomérations Besançon, Lens/ Liévin, la CARA (Royan). Il enseigne à l'École nationale supérieure d'architecture Paris Val de Seine.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Discours sur les juifs 1789

    Stanislas De Clermont-Tonnerre

    • L'antilope
    Parution : 4 Mars 2021 - Entrée pnb : 27 Février 2021

    Depuis les débuts de l'Antilope, nous rêvons de publier le lumineux discours que le comte de Clermont-Tonnerre prononça en 1789 devant l'Assemblée nationale, à propos de l'accession des Juifs à la citoyenneté. C'est lui qui a dit notamment : "Il faut refuser tout aux Juifs comme Nation, et accorder tout aux Juifs comme individus."À la même époque, d'autres discours montrent une franche hostilité, un soutien total ou de la bienveillance. Nous avons choisi de les publier aussi car ces opinions peuvent éclairer des questions propres à la citoyenneté dans la France contemporaine. Les a priori, les clichés, les convictions toutes faites n'ont guère changé depuis cette époque.

    Il s'agit de quatre députés qui ont siégé aux États généraux de 1789.Stanislas de Clermont-Tonnerre (1757-1792), député de la noblesse. Rejoint l'Assemblée nationale quelques jours après le serment du Jeu de paume.Henri Grégoire dit l'abbé Grégoire (1750-1831), député du clergé, se rallie au tiers état.Anne Louis Henri de la Fare (1752-1829), député du clergé. Quitte la France en 1791 et y reviendra en 1814.Victor de Broglie (1756-1794), député de la noblesse. Guillotiné en 1794.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le parti des communistes ; histoire du Parti communiste français de 1920 à nos jours de 1920 a nos jou

    Julian Mischi

    • Hors d'atteinte
    Parution : 8 Octobre 2020 - Entrée pnb : 3 Octobre 2020

    Les significations attribuées au mot « communiste » sont plus diverses que jamais. Il renvoie à une histoire tragique pour les peuples et les communistes eux-mêmes, et est même associé, dans le cas de la Chine, à un acteur central de la mondialisation capitaliste. Mais il reste aussi, pour beaucoup de celles et ceux qui le revendiquent, associé à l'idée d'une alternative au capitalisme, visant à l'égalité sociale et à l'instauration d'un pouvoir politique effectivement exercé par le plus grand nombre, non monopolisé par les élites sociales.

    Au-delà de ceux qui l'ont pensé ou dirigé et dont on a retenu les noms, le Parti communiste français est aussi le fruit de l'engagement de nombreux anonymes, adhérents, sympathisants ou militants, femmes se revendiquant ou non du féminisme ou encore travailleurs immigrés engagés dans les luttes anticoloniales. Cette histoire, qui commence au congrès de Tours en 1920 et traverse un siècle en France, est aussi la leur. Entre immenses espoirs et profonds découragements, Julian Mischi, sociologue et politiste rattaché à l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) et auteur notamment de Servir la classe ouvrière. Sociabilités militantes au PCF (PUR, 2010) et de Le Communisme désarmé. Le PCF et les classes populaires depuis les années 1970 (Éditions Agone, 2014), relate ici une tentative unique de mettre au pouvoir les classes populaires, à renouveler.

    Né en 1974, Julian Mischi est sociologue et politiste, chercheur à l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) à Dijon. Il a notamment publié Servir la classe ouvrière. Sociabilités militantes au PCF (PUR, 2010) et Le Communisme désarmé. Le PCF et les classes populaires depuis les années 1970 (Éditions Agone, 2014).

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty