Anthropologie

  • L'homme, cet animal rationnel dépendant ; les vertus de la vulnérabilité

    Alasdair Macintyre

    • Tallandier
    Parution : 2 Juillet 2020 - Entrée pnb : 10 Juin 2020

    Cet essai est le plus grand livre de philosophie politique d'Alasdair MacIntyre et constitue un sommet de la pensée politique contemporaine. Il s'interroge sur le fait que l'animalité, la dépendance et la vulnérabilité sont des états centraux de la condition humaine. L'homme n'est pas qu'un individu rationnel indépendant comme l'Occident a fini par le croire. La vie en société nécessite ce que MacIntyre appelle les « vertus de la dépendance reconnue » que la modernité a oubliées.

    En rappelant, il y a vingt ans, lors de sa parution aux États-Unis, que l'homme était aussi un animal, MacIntyre était avant-gardiste. En soulignant que sa rationalité et son indépendance d'être rationnel n'occultent pas sa fondamentale dépendance vis-à-vis des autres sur le plan de la vie en commun, il est aujourd'hui prophétique.

    Une réflexion philosophique essentielle sur la faiblesse et la fragilité de l'être humain.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Croyances et coutumes des gens de rivieres et de canaux

    Annette Pinchedez

    • Fenixx réédition numérique (tallandier)
    Parution : 12 Mai 2017 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    La vie quotidienne des gens de rivières et de canaux est toujours imprégnée des croyances, coutumes et rites d'autrefois. Le monde de l'eau et du voyage, des lenteurs et des songeries qu'il inspire s'est forgé, en effet, d'innombrables traditions qui le rendent si pittoresque. Mais la batellerie est multiple : il n'y a rien de commun entre les pénichiens et les canalous, les mariniers de Loire et les « seigneurs » du Rhône. C'est cette mosaïque des métiers d'hier et d'aujourd'hui, c'est ce foisonnement de légendes et de cultes, de sanctuaires et de confréries, de saints patrons, de dictons, de prières dont l'auteur de ce livre-dictionnaire a retrouvé la mémoire perdue. À côté d'une histoire des croyances propres aux bateliers depuis l'époque gallo-romaine, Annette Pinchedez fait revivre les confréries, leurs obligations et cérémonies, hautes en couleurs, avec bannières et bâtons. Elle localise les sanctuaires et les bateaux-chapelles, décrit les ex-voto ou les croix des mariniers, répertorie les saints de la noyade, des passages difficiles, des épidémies, etc. Enfin, un dictionnaire hagiographique recense une quarantaine de saints et nous en donne une description complète (vie, canonisation, patronage, sanctuaires, dictons, etc.) à ce jour inédite. Cet ouvrage richement illustré est une invitation au voyage : voyage dans un décor de canaux et d'écluses, mais aussi dans la mémoire du peuple et dans ses traditions.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty