Sciences du langage

  • Pour une école de la résistance

    Alain Bentolila

    • Odile jacob
    Parution : 23 Février 2022 - Entrée pnb : 17 Février 2022

    «?À Bilal, petit-fils qui porte mes espoirs d'un monde de diversité et de tolérance. À quoi bon se battre pour tenter de laisser à ceux qui arrivent une planète "vivable" si leurs esprits, privés de mémoire, incapables de questionnement et sans désir d'élévation, étaient condamnés à errer dans un désert culturel et spirituel, à la merci du premier mot d'ordre, trompés par le moindre mirage, impressionnés par l'image la plus dérisoire???» A. B. Alain Bentolila est professeur de linguistique à l'Université de Paris. Ses recherches l'ont conduit de la description des langues de tradition orale à l'analyse de l'apprentissage du langage et de la lecture. Il est l'auteur de nombreux ouvrages qui ont été de grands succès, parmi lesquels Le Verbe contre la barbarie, Parle à ceux que tu n'aimes pas ou encore Tout sur l'école et Nous ne sommes pas des bonobos. 

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dans les plis du langage : raisons et déraisons de la parole

    Laurent Danon-Boileau

    • Odile jacob
    Parution : 16 Février 2022 - Entrée pnb : 16 Février 2022

     Que se passe-t-il quand une personne parle?? Cette question recouvre pourtant une multiplicité de sens. S'agit-il de se faire comprendre?? de partager ses états d'âme?? d'influencer l'autre?? d'atténuer l'écho de ses émotions?? Qu'est-ce qui détermine son expression, son intonation et le choix des mots?? C'est en tant que linguiste et thérapeute ayant travaillé avec des enfants autistes que Laurent Danon-Boileau s'est intéressé aux fonctions du langage, et comme psychanalyste qu'il observe sa dynamique. La cure analytique est par excellence le laboratoire de la parole. Elle permet de saisir les mécanismes psychiques qui la sous-tendent?: la part d'irrationnel, les subtiles variétés de l'écoute de soi, de la mise en lien des pensées et de l'action produite sur celui qui écoute. Cette exploration du mouvement de la parole révèle, au-delà de la cure, tout ce qui peut se jouer, à travers elle, dans un échange entre deux personnes. Laurent Danon-Boileau a été thérapeute au centre Alfred-Binet à Paris, professeur de linguistique à l'université Paris-Descartes et chercheur au MoDyCo (CNRS). Il est psychanalyste formateur à la Société psychanalytique de Paris. Il a notamment publié Des enfants sans langage, La parole est un jeu d'enfant fragile, L'enfant qui ne disait rien et Voir l'autisme autrement.

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Langue et science, langage et pensée

    ,

    • Odile jacob
    Parution : 7 Octobre 2020 - Entrée pnb : 9 Octobre 2020

    Fonctions naturelles de l'espèce humaine, la langue et le langage ont cette particularité, à la différence des battements du coeur, de pouvoir subir l'action volontaire de l'individu. Mais que trouve-t-on au commencement : la langue, le langage ou la pensée ? Des mathématiques aux sciences de l'homme et de la nature, ce livre propose une lecture interdisciplinaire des problématiques intrinsèques à la langue et au langage. Comment concevoir la traduction des textes philosophiques ou religieux qui est censée assurer la continuité de la pensée d'une langue à l'autre ? Que nous apprennent les mathématiques, qui semblent libérées des contraintes linguistiques ? Peut-il y avoir une pensée en dehors du langage, voire un langage sans pensée, comme le suggère aujourd'hui la traduction automatique ? Qu'en est-il du monde animal et que révèlent les pathologies du langage ? Face au foisonnement et à l'actualité de ces questionnements, une réflexion collective s'avère essentielle pour tenter d'articuler langue et science, langage et pensée, ces fondements de notre humanité et de notre vie en société. Jean-Noël Robert est membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres et professeur au Collège de France, titulaire de la chaire Philologie de la civilisation japonaise. Contributions de Gérard Berry, Jean-Pierre Bourguignon, Karine Chemla, Alain Connes, Stanislas Dehaene, Laurent Dubreuil, Joël Fagot, William F. Hanks, Gérard Huet, Marwan Rashed, François Recanati, Luigi Rizzi, Irène Rosier-Catach, Guy Theraulaz. 

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La communication du vivant ; de la bactérie à Internet

    Joël Bockaert

    • Odile jacob
    Parution : 26 Avril 2017 - Entrée pnb : 10 Juillet 2019

    Homo sapiens, animal social par excellence, s'est longtemps cru seul à même de communiquer. Mais la parole n'est pas le seul mode de communication. Tous les êtres vivants, bactéries, champignons, plantes, invertébrés et vertébrés, mais aussi chacune de leurs cellules, pratiquent une communication chimique souvent très élaborée, d'une remarquable élégance et d'une redoutable efficacité, et la communication par ondes - radio ou sonores, voire lumineuses - ne l'est pas moins. Tout cet arsenal est mis à profit pour réguler le fonctionnement harmonieux des organismes vivants et de leurs sociétés. La nôtre, via les réseaux sociaux, accède aujourd'hui à une « hypercommunication » tout à fait inédite : une révolution qui transforme la manière dont nos cerveaux communiquent et se structurent. La communication est de fait si essentielle à la vie et à son évolution, de la bactérie aux sociétés humaines, que l'on peut se demander s'il ne faut pas substituer au « Je pense donc je suis » de Descartes un « Je communique donc je suis », avec à la clé ce curieux paradoxe : comment ce qui n'était au départ qu'une nécessité de survie est devenu une source de plaisir et de dépendance potentielle ? Spécialiste des mécanismes moléculaires des communications cellulaires, Joël Bockaert a fondé l'Institut de génomique fonctionnelle et est professeur émérite à l'université de Montpellier. Il est membre de l'Académie des sciences et de l'Académie des sciences et des lettres de Montpellier. 

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Enseigner efficacement la lecture

    , ,

    • Odile jacob
    Parution : 25 Février 2015 - Entrée pnb : 12 Juillet 2019

    Pourquoi aujourd'hui encore, en France, 20 % des jeunes sortent-ils de l'école sans être capables de lire correctement un texte ? Existe-t-il une méthode incontestable pour enseigner efficacement la lecture ? La discussion n'a pas cessé depuis l'invention au début du xxe siècle de la méthode dite globale. Et surtout depuis les années 1970, lorsque le grand mouvement de rénovation des pratiques pédagogiques disqualifie la vieille méthode syllabique, jusque-là dominante. Afin de sortir de l'échange stérile et répétitif d'arguments polémiques, cet ouvrage met l'accent sur l'expérience pratique : parmi les démarches d'apprentissage actuellement en usage, et les manuels qui les portent, qu'est-ce qui marche, et qu'est-ce qui marche moins bien ? Il fait ainsi le point sur les connaissances les plus récentes en matière d'apprentissage efficace. Les auteurs s'adressent à ceux, enseignants, parents, qui ont en charge l'apprentissage de la lecture. Ils présentent les méthodes et les manuels, et s'efforcent d'éclairer, à partir des résultats d'enquêtes, les questions les plus récurrentes de l'enseignement de la lecture : le déchiffrage et la compréhension, l'importance ou pas de la méthode, la façon d'enseigner le code graphophonologique, etc. Et ils proposent des tests permettant d'évaluer les progrès des apprentis lecteurs. Jérôme Deauvieau est maître de conférences en sociologie à l'université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines et chercheur au laboratoire Printemps (UVSQ/CNRS). Janine Reichstadt est professeur honoraire de philosophie à l'IUFM de Créteil. Jean-Pierre Terrail est sociologue de l'éducation.

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Tous lettrés pour la liberté ; de l'alphabétisation à la démocratie

    José Morais

    • Odile jacob
    Parution : 30 Décembre 2015 - Entrée pnb : 12 Juillet 2019

    Lire et écrire n'est pas une question totalement résolue aujourd'hui. De nombreux adultes, en France et dans le monde, sont encore analphabètes et illettrés. Dans ce nouveau livre, José Morais tente de nous expliquer comment fonder l'alphabétisation sur des bases scientifiques. Pour lui, les parents doivent participer activement à ce projet. Il propose également une école de la pensée libre et critique qui universalise les capacités de lecture et d'écriture. Son projet est, enfin, de favoriser des instruments de développement de la personne et de démocratisation de la société. José Morais, psycholinguiste, est professeur émérite à l'Université libre de Bruxelles (ULB). Ancien combattant pour la démocratie au Portugal, il a participé activement à la lutte contre la dictature de Salazar avant d'obtenir en Belgique le statut de réfugié politique de l'ONU en 1969. Il est actuellement professeur invité au Centre de recherche en cognition et neurosciences de l'ULB. Il a notamment publié L'Art de lire, en 1994. 

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Au tableau, Monsieur le président ! pour une école républicaine

    Alain Bentolila

    • Odile jacob
    Parution : 19 Janvier 2012 - Entrée pnb : 25 Juin 2021

    « Il est des maîtres qui croient encore en leur mission d'élever les esprits et de transmettre un patrimoine et des valeurs.« Il est des parents et des enseignants qui croient encore dans la vertu de l'école.« Ces femmes et ces hommes attendent de vous que vous transformiez une école complaisante et cruelle en une école exigeante et généreuse. Pour mener un tel combat, ils ont besoin, non pas de gestionnaires ou de batteurs d'estrade, mais de quelqu'un qui soit habité d'une vision.« Serez-vous au rendez-vous, Monsieur le Président ? » A. B. Professeur de linguistique à l'université Paris-Descartes, conseiller scientifique de l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme, Alain Bentolila est l'auteur de plusieurs ouvrages qui ont été de grands succès, parmi lesquels Tout sur l'école, Le Verbe contre la barbarie, qui a reçu le prix France Télévisions, ou encore Parle à ceux que tu n'aimes pas.  

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le cerveau bilingue : et ce qu'il nous dit de la science du langage Nouv.

    Le cerveau bilingue : et ce qu'il nous dit de la science du langage

    Albert Costa

    • Odile jacob
    Parution : 25 Mai 2022 - Entrée pnb : 20 Mai 2022

    Plus de la moitié de la population mondiale est bilingue. Pour le neurobiologiste et le linguiste, c'est un exploit et une énigme, car le langage humain est une faculté extraordinairement complexe. Comment deux langues peuvent-elles coexister dans un même cerveau?? Quels sont les avantages du bilinguisme?? Quelles sont les contraintes qu'il impose?? Albert Costa partage ici les résultats de vingt années de recherches. S'appuyant sur des études menées dans de nombreux pays, il montre comment des nouveau-nés font la différence entre deux langues, comment l'accent affecte la façon dont nous percevons les autres, pourquoi les bilingues sont meilleurs pour résoudre les conflits, comment on prend des décisions différentes selon la langue utilisée. Les surprises sont nombreuses?: il se pourrait même que le bilinguisme ralentisse les manifestations des maladies neurodégénératives. Illustration magistrale des applications des neuro- sciences et de la linguistique, ce livre alerte et plein d'humour explore les effets du bilinguisme sur le cerveau, les mécanismes de pensée et le comportement. Il laisse le lecteur étonné devant le pouvoir du langage. Albert Costa, neuropsychologue et linguiste espagnol de l'Université Pompeu Fabra de Barcelone, renommé mondialement pour ses travaux sur le bilinguisme, a disparu brutalement en 2018. 

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Babel 2.0 ; où va la traduction automatique ?

    Thierry Poibeau

    • Odile jacob
    Parution : 9 Mai 2019 - Entrée pnb : 12 Juillet 2019

    La question de la traduction automatique s'est posée dès la naissance de l'informatique. Elle semblait alors accessible, mais quiconque, aujourd'hui, utilise les traducteurs automatiques disponibles sur Internet sait que, malgré les remarquables progrès effectués, on est encore loin d'une traduction toujours fidèle. La complexité du langage naturel et ses ambiguïtés sont bien faites pour dérouter les algorithmes pleinement rationnels de nos ordinateurs. Les « réseaux de neurones » qui pratiquent l'« apprentissage profond » sont la dernière en date des multiples stratégies déployées pour parler avec la machine... et s'en faire comprendre. Thierry Poibeau est directeur de recherche au CNRS. Il est spécialiste du traitement automatique des langues, un domaine de recherche à la frontière de la linguistique et de l'informatique. 

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty