Histoire

  • Sapiens ; une brève histoire de l'humanité

    Yuval Noah Harari

    • Albin michel
    Parution : 2 Septembre 2015 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    Il y a 100 000 ans, la Terre était habitée par au moins six espèces différentes d'hominidés. Une seule a survécu. Nous, les Homo Sapiens.Comment notre espèce a-t-elle réussi à dominer la planète ? Pourquoi nos ancêtres ont-ils uni leurs forces pour créer villes et royaumes ? Comment en sommes-nous arrivés à créer les concepts de religion, de nation, de droits de l'homme ? À dépendre de l'argent, des livres et des lois ? À devenir esclaves de la bureaucratie, des horaires, de la consommation de masse ? Et à quoi ressemblera notre monde dans le millénaire à venir ?Véritable phénomène d'édition, traduit dans une trentaine de langues,Sapiens est un livre audacieux, érudit et provocateur. Professeur d'Histoire à l'Université hébraïque de Jérusalem, Yuval Noah Harari mêle l'Histoire à la Science pour remettre en cause tout ce que nous pensions savoir sur l'humanité : nos pensées, nos actes, notre héritage... et notre futur.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La filière

    Philippe Sands

    • Albin michel
    Parution : 1 Octobre 2020 - Entrée pnb : 8 Août 2020

    Palmarès Les 30 meilleurs livres de 2020 - Le MondeMembre convaincu du parti nazi dès 1923, aveuglément soutenu par son épouse Charlotte, nazie tout aussi fervente, Otto von Wächter a rapidement intégré l'élite hitlérienne, devenant notamment, après l'éclatement de la Seconde Guerre mondiale, gouverneur de Cracovie en Pologne, puis gouverneur du district de Galicie, dans l'ouest de l'Ukraine actuelle - deux territoires qui furent le théâtre de l'extermination des Juifs. En 1945, après la défaite du Reich, il parvient à fuir, se cache dans les Alpes autrichiennes avant de rejoindre Rome et le Vatican, qui abrite l'une des principales filières d'exfiltration des nazis vers l'Amérique du Sud. C'est là qu'il trouve la mort, en 1949, dans des circonstances pour le moins suspectes. Comment a-t-il pu se soustraire à la justice, de quelles complicités a-t-il bénéficié ? A-t-il été réduit au silence ?Intrigues politico-religieuses, espionnage, traque et vie cachée d'un criminel, décès énigmatique, dévotion filiale et passion amoureuse, secrets d'alcôve et trahisons : faisant la lumière sur le parcours incroyable d'un haut dignitaire nazi en fuite, l'enquête méticuleuse de Philippe Sands dresse un tableau saisissant de l'échiquier politique à la fin de la Seconde Guerre mondiale et à l'aube de la guerre froide.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une histoire des Noirs d'Europe : de l'Antiquité à nos jours

    Olivette Otele

    • Albin michel
    Parution : 2 Mars 2022 - Entrée pnb : 11 Mars 2022

    Contrairement à une croyance largement partagée, la présence d'Africains en Europe n'est pas récente : elle remonte à l'Antiquité, lorsque l'Égyptien saint Maurice, dont nombre de gravures et oeuvres d'art ont fait un homme blanc, a pris la tête de la légion thébaine à Rome. Depuis lors, les échanges entre ceux que l'on désignait comme les « Africains » et les « Européens » ont été riches et variés, dessinant une histoire certes brutale mais que l'on ne peut réduire à l'esclavage et à la colonisation. Première femme noire titulaire d'une chaire d'histoire en Grande-Bretagne, Olivette Otele, qui enseigne l'histoire coloniale à l'université de Bristol, retrace les étapes de cette relation de Septime Sévère aux migrants d'aujourd'hui en passant par la Renaissance et la période moderne. Décryptant la fabrique des préjugés depuis plus de deux mille ans, évoquant au passage Alexandre de Médicis et Dumas, Pouchkine et Battling Siki, ce large tour d'horizon apporte un éclairage inédit sur les questions de discrimination, de racisme et d'identité. Finaliste du George Orwell Prize for Political Writing, Une histoire des noirs d'Europe a étéélu Meilleur Livre de l'année 2020 par le Guardian et History Today.« Un texte tout à la fois rigoureux, dynamique et accessible, qui tisse différents fils pour raconter une seule et même histoire telle qu'on ne l'a jamais lue. »Kirkus Review

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Tibet profane : vivre, mourir et résister dans un pays occupé Nouv.

    Le Tibet profane : vivre, mourir et résister dans un pays occupé

    Barbara Demick

    • Albin michel
    Parution : 4 Mai 2022 - Entrée pnb : 24 Avril 2022

    Longtemps perçu comme le royaume inatteignable des moines bouddhistes, berceau d'une culture résolument pacifique, le Tibet demeure une terre interdite, occupée et gérée d'une main de fer par la Chine depuis les années 1950.
    Barbara Demick, ancienne correspondante du Los Angeles Times à Séoul puis à Pékin, a pu s'y rendre à plusieurs reprises, bravant l'interdiction faite aux journalistes.
    C'est à Ngaba, ville de la province du Sichuan, perché à plus de 3000 mètres d'altitude, qu'elle a rencontré des Tibétains : un jeune nomade qui se radicalise dans un monastère ; une lycéenne sommée de choisir entre sa famille et une bourse chinoise ; un poète et intellectuel prêt à tout pour faire entendre la voix de la résistance ; une princesse dont la famille a été décimée durant la Révolution culturelle, exilée à Dharamsala, comme le Dalaï Lama que Barbara Demick a également rencontré.
    Comment protéger sa culture, sa langue et sa spiritualité des ravages d'une superpuissance que rien ne semble pouvoir arrêter ? Après Rien à envier au reste du monde, sur la Corée du Nord, Barbara Demick livre un portrait saisissant et terriblement humain d'un peuple déchiré entre la résistance et la soumission, la non-violence et les armes.

    « Il est tout simplement impossible de comprendre la Chine sans lire Barbara Demick. » Evan Osnos, auteur de Chine, l'âge des possibles

    « Une oeuvre nourrie par un extraordinaire travail de terrain, et qui nous ouvre les yeux. » The New York Times

    .

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • À l'origine de l'anthropologie moderne se trouve un homme, Franz Boas, juif allemand né en 1858 qui émigra aux États-Unis et révolutionna les sciences humaines en apportant une base scientifique à ce qu'on appelle aujourd'hui le « relativisme culturel ». Il consacra une grande partie de sa vie à l'étude des Inuits et des tribus indiennes de la côte Nord-Ouest des États-Unis, s'attacha à prouver que quelles que soient les différences de couleur de peau, de genreou de coutumes, l'humanité est une et indivisible, et eut une influence considérable sur Claude Lévi-Strauss.La Réinvention de l'humanité retrace le parcours de cet intellectuel en avance sur son temps et celui de ses élèves, tout aussi anticonformistes et visionnairesque lui, parmi lesquels Margaret Mead, Ruth Benedict, Ella Cara Deloria ou encore Zora Neale Hurston. Ensemble, ces hommes et ces femmes firent profondément évoluer le regard que nous portons sur l'humanité et démantelèrent les mécanismes à l'origine de la xénophobie et du racisme.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une énigme française : pourquoi les trois-quarts des Juifs en France n'ont pas été déportés

    ,

    • Albin michel
    Parution : 12 Janvier 2022 - Entrée pnb : 11 Décembre 2021

    Tout a commencé par une question posée par Simone Veil à Jacques Semelin en 2008 : « Comment se fait-il que tant de Juifs ont pu survivre en France malgré le gouvernement de Vichy et les nazis ? » Un vrai défi pour cet historien spécialiste des crimes de masse et de la Shoah.Si Serge Klarsfeld a établi que trois quarts des Juifs en France ont échappéà la mort (chiffre exceptionnel en Europe), ce n'est en effet pas l'action des quelque 4 000 Justes français qui peut à elle seule l'expliquer. Et ce n'est pas davantage (comme certains le soutiennent à nouveau aujourd'hui) une imaginaire mansuétude de Vichy, dont l'implication criminelle n'est plus à démontrer. Il y avait donc bien une «énigme française » sur laquelle l'historiographie était encore très pauvre.D'une plume alerte, en collaboration avec Laurent Larcher, journaliste àLa Croix, l'historien nous raconte son enquête passionnante dans la mémoire des Juifs non déportés, son analyse des circonstances de l'époque, ses rencontres avec Robert Paxton, Robert Badinter, Pierre Nora, Serge Klarsfeld... C'est une tout une autre histoire des Français sous l'Occupation qui est ici mise au jour et confrontée au régime mémoriel institué par le discours de Jacques Chirac le 16 juillet 1995 - sans que jamais la Collaboration ni le sort tragique des victimes ne soient oubliés.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Notre vieux royaume : des gaulois réfractaires aux Français révoltés

    Jean-Pierre Jouyet

    • Albin michel
    Parution : 19 Janvier 2022 - Entrée pnb : 10 Décembre 2021

    Aux rois ont succédé des présidents. Mais la façon de gouverner les Français a-t-elle tellement changé ? Des fastes de la Cour aux révoltes populaires, le décor n'est-il pas au contraire immuable ? C'est en tout cas la thèse de l'auteur, familier du pouvoir et passionné par l'Histoire de France. De Richelieu à Napoléon, d'Etienne Marcel à Louis XVI, il décrypte les affinités secrètes au-delà d'évidentes différences. Le Président Macron ressemble-t-il à Charles VII ou à Louis XIV ? François Hollande était-il le digne successeur d'Henri IV... ou de Louis XI ? Déficits, propagande, tentations de putsch, bannissement des femmes du pouvoir, Jean-Pierre Jouyet aborde tout ce qui fait de la France un vieux royaume : le nôtre. À la fois résilient et fragile. Et se pose la question dont on craint la réponse : cette histoire qui nous a poussés à la conquête nous entrave-t-elle désormais ? Voilà une fresque historique, iconoclaste, érudite, inattendue qui nous emporte comme un véritable roman d'aventures. Jean-Pierre Jouyet a servi quatre présidents de la République. Après avoir été directeur du Trésor, il a été ministre des Affaires européennes puis nomméà la direction de la Caisse des dépôts et consignations. Il sera ensuite secrétaire général de la présidence de la République puis ambassadeur de France en Grande-Bretagne.Il a déjà publié plusieurs ouvrages dont Ils ont fait la révolution sans le savoir et L'Envers du décor.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • France-Algérie, les passions douloureuses

    Benjamin Stora

    • Albin michel
    Parution : 3 Mars 2021 - Entrée pnb : 13 Février 2021

    Le rapport Stora : les questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d'Algérie.En juillet 2020,Emmanuel Macron commandait à Benjamin Stora un rapport sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d'Algérie, ainsi que sur les moyens de favoriser une réconciliation entre la France et l'Algérie. L'historien s'est atteléà la tâche non seulement à partir de l'immense historiographie existante, à laquelle il a lui-même grandement contribué, mais aussi en rencontrant des dizaines d'interlocuteurs de tous bords. Pour tenter de rendre compte de cet archipel de mémoires aujourd'hui communautarisées, il ne fallait en effet écarter aucune catégorie d'acteurs : des combattants indépendantistes aux « pieds-noirs », des soldats français aux « harkis », des juifs aux Européens « libéraux », communistes ou partisans de l'Algérie française...Cette enquête mémorielle est suivie d'un certain nombre de propositions audacieuses, qui touchent aussi bien à la symbolique qu'à l'accès aux archives historiques, afin de reconnaitre afin de mieux connaitre et reconnaitre ces « passions douloureuses ».Benjamin Stora a publié de très nombreux ouvrages sur la colonisation, la guerre d'Algérie, l'immigration maghrébine, dont plusieurs ont été rassemblés récemment dans la collection Bouquins (Une mémoire algérienne, 2020). Chez Albin Michel, il a co-dirigé avec Abdelwahab Meddeb en 2013 l'encyclopédie Histoire des relations entre juifs et musulmans, et publié avec Alexis Jenni en 2016 Les mémoires dangereuses.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une histoire horizontale de l'humanité

    ,

    • Albin michel
    Parution : 1 Janvier 2021 - Entrée pnb : 1 Octobre 2021

    "Un excellent livre qui regorge d'histoires. C'est malin, c'est intelligent, c'est divertissant." Eva Roque - C L'Hebdo - France 5
    Comme l'a dit Groucho Marx, « il y a ce qu'on peut faire dans un lit et le reste. Le reste ne vaut pas cher ».
    Et il avait sans doute raison, car l'homme, depuis la nuit des temps, y a tout fait ou presque. Dans l'Égypte antique, le lit représentait un lien essentiel avec l'au-delà, tandis que les contemporains de Shakespeare y voyaient un lieu de sociabilité conviviale ; Louis XIV régna sur la France depuis sa chambre à coucher, Churchill gouverna depuis la sienne la Grande-Bretagne en guerre, et le couple formé par John Lennon et Yoko Ono y milita pour la paix dans le monde. La gamme des activités auxquelles les humains se sont livrés « à l'horizontale », qui va de la conception à la mort, est vaste et a beaucoup à nous apprendre !Aujourd'hui relégué au domaine de l'intime, du sexe et du sommeil, le lit n'en cache pas moins une fabuleuse histoire de l'humanité, faite de fantasmes et de fonctions surprenantes, que ce livre dévoile. Passionnant et insolite, il explore, de l'Antiquité à nos jours, la fonction pragmatique et symbolique d'un meuble où continue de se jouer le théâtre de la vie.
     
    " Une passionante enquête." Historia.
     
     

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le XVIe siècle est un héros : Michelet, inventeur de la Renaissance

    Denis Crouzet

    • Albin michel
    Parution : 3 Novembre 2021 - Entrée pnb : 29 Octobre 2021

    Succédant à la « tyrannie » du Moyen Âge et précédant un XVIIe siècle de régression, le  XVIe siècle fait figure de véritable balise pour l'historiographie française, faisant naître de nouvelles façons de penser et d'écrire l'histoire. Pour l'expliquer, Denis Crouzet montre que la Renaissance fut, dans la gestation de l'écriture de l'historien Jules Michelet qui, le premier, lui donna ses lettres de noblesse, un vecteur d'une « modernité» promouvant des idées de liberté et de fraternité face aux atrocités et aux violences confessionnelles. C'est-à-dire que le XVIe siècle, cette époque où les hommes, n'acceptant plus leur monde, ont entrepris de le refonder, et où est apparu un héros constitutif d'une mythologie républicaine, le peuple, eut pour Michelet un sens moral et politique qui le dépassait. Face à l'échec de la Révolution et des révolutions du XIXe siècle dont il est le contemporain, la Renaissance devient un bouclier opposé au pessimisme d'une humanité en perte d'héroïsme, qui permet non seulement à Michelet de conjurer par son écriture une part d'obscurité qui l'habiterait - la mort de son frère qui aurait ferait de lui un enfant de remplacement -, mais aussi d'affirmer que, malgré les peurs qui hantent le passé des hommes, les forces de vie et de liberté demeurent latentes et prêtes àêtre réactivées. Dès lors, l'historien peut écrire qu'un avenir positif attend les hommes et l'histoire devient une pédagogie éthique de l'espérance.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le récit d'Erica, enfant cachée dans la France occupée

    Flora Hogman

    • Albin michel
    Parution : 1 Octobre 2021 - Entrée pnb : 1 Octobre 2021

    Est-ce que la tante et l'oncle vont me garder ici ? » murmura-t-elle dans l'oreille du petit Jésus. Mais pourquoi le feraient-ils, eux, alors que personne d'autre ne l'avait encore fait ? Peut-être qu'ils changeront d'avis demain, comme Mademoiselle Andrea avant eux. Et soudain, l'absence de sa mère devint la seule réalité tangible dans sa chambre, aussi réelle que les ombres noires projetées par le grand miroir. Érica ferma les yeux avec force puis tenta d'imaginer sa mère, mais son visage était comme une page grise et vide. Elle savait qu'elle perdrait sa mère pour toujours si elle ne parvenait pas à se souvenir d'elle. « Demain, tu devras beaucoup sourire », lui criait sa petite voix intérieure.
    Fouillant dans ses papiers personnels, Flora Hogman, alias Érica, retrouve un texte qu'elle écrivit il y a près de cinquante ans et qui la replonge en 1943. Cette petite fille d'une famille juive de Tchécoslovaquie a alors sept ans, elle se trouve seule à Nice avec sa mère, son père étant mort avant la guerre. Lorsque les Allemands entrent en zone libre, sa mère fait appel au « réseau Marcel » pour la mettre en lieu sûr. Ainsi débute l'errance d'une fillette seule au monde, enfant cachée ballottée de foyer en foyer dans la France occupée.Un récit singulier et poignant, préfacé par Annette Wieviorka, qui retrace l'histoire des organisations de sauvetage des enfants juifs.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Kaiser karl

    Raphaëlle Bacqué

    • Albin michel
    Parution : 5 Juin 2019 - Entrée pnb : 31 Mai 2019

    « Cette première biographie, nourrie par de multiples témoins de premier ordre, se dévore : on rit, on frémit, on admire. »Elle - Katell Pouliquen« C'est un livre qu'on ne lâche pas avant de l'avoir terminé. On le recommande chaleureusement » Ali Baddou, France 5Qui était vraiment Karl Lagerfeld ?- Un grand couturier- Un adorateur de la féminité- Un patron hyperactifMais il était plus que ça :- Un homme du monde- Un manipulateur de haut vol- Un extraordinaire séducteur un rien pervers- Un seigneur à l'allure très Grand Siècle- Un provocateur impénitent- Un amoureux transi dans la vie- Une icône mondialeRaphaëlle Bacqué va au-delà de la légende dans ce livre exceptionnel qui dresse le portrait féroce d'un monstre sacré, tenant à la fois du grand document nourri de révélations et de la fresque littéraire d'actualité.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une grande divergence : la Chine, l'Europe et la construction de l'économie mondiale

    Kenneth Pomeranz

    • Albin michel
    Parution : 1 Octobre 2021 - Entrée pnb : 1 Octobre 2021

    La supériorité de l'économie européenne sur celle de la Chine a longtemps fait figure d'évidence, en particulier chez les historiens occidentaux. Au moment où l'actualité proclame ce qu'il y avait de transitoire dans cette suprématie, le livre de Kenneth Pomeranz pose la question de son caractère inéluctable. Récusant l'idée qu'une telle hiérarchie soit à chercher dans les civilisations elles-mêmes, il s'interroge sur la manière dont chacune a su résoudre les problèmes économiques, écologiques et géopolitiques posés par les processus de développement et par l'essor de l'industrie. C'est toute l'histoire de la mondialisation de l'économie depuis 1750 qui fait ici l'objet d'un nouvel examen, remettant en cause bien des idées reçues, tant sur l'Europe que sur la Chine, l'Inde ou les deux Amériques. On comprend ainsi que c'est l'inégale allocation géographique des ressources en charbon et la conquête du Nouveau Monde qui ont donné l'impulsion finale à l'économie européenne.
    Dès sa parution en 2000, Une grande divergence a soulevé chez les historiens et économistes du monde entier un débat qui est loin d'être clos sur la naissance d'une économie globalisée. Sa traduction permettra aux lecteurs français de mesurer l'importance d'un livre unique, tant par sa perspective effectivement mondiale que par l'ampleur de son information et l'originalité de ses thèses.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Rien à envier au reste du monde : vies ordinaires en Corée du Nord

    Barbara Demick

    • Albin michel
    Parution : 1 Octobre 2021 - Entrée pnb : 1 Octobre 2021

    "Rien à envier au reste du monde" : telle est la devise de la Corée du Nord.
    Après six décennies, ce régime totalitaire demeure l’un des vestiges des la Guerre Froide. Pour la première fois, ce livre, qui a fait l’événement aux États-Unis, ne raconte pas une réalité chiffrée et statistique qu’évoquent la plupart des articles et des reportages, mais il montre, dans des détails déchirants, le combat humain des Nord-Coréens pour survivre. Un jeune couple, un orphelin, une ouvrière ou un médecin jadis idéaliste… ce sont ces "vies ordinaires" dont nous parle Barbara Demick, correspondante du Los Angeles Times à Séoul pendant dix ans, Prix BBC Samuel Johnson 2010, pour évoquer un pays qui a sombré dans le chaos par la folie de ses dirigeants.
    Au-delà du tableau apocalyptique, c’est une réalité humaine, relatée avec un sens du détail romanesque que nous fait partager cette enquête bouleversante.
    "Ce livre est bien plus qu’un portrait du régime le plus totalitaire de la planète, c’est un livre passionnant et poignante, et une étude de la psychologie totalitaire." The Philadelphia Tribune
    "Un des rares ouvrages à dresser un portrait des Nord-Coréens. Cette formidable enquête, à l’indéniable qualité littéraire, humanise un peuple en souffrance dont les destins individuels ne sont pas vraiment connus à l’extérieur." The San Francisco Chronicle

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Race et histoire dans les sociétés occidentales (XVe-XVIIIe siècle)

    ,

    • Albin michel
    Parution : 6 Octobre 2021 - Entrée pnb : 1 Octobre 2021

    Ce livre présente les processus de racialisation qui ont ponctué la transformation de l'Europe et de ses colonies de la fin du Moyen Âge à l'âge des révolutions.  Cette histoire éclaire l'évolution des sociétés, des institutions, des cultures et des théories. Elle décrit la volonté de catégoriser les individus et les groupes, de les enclore dans des identités présentées comme intangibles, de discriminer les collectifs dominés, voire d'organiser l'oppression à grand échelle contre des populations définies par leur race. La racialisation procède par naturalisation des rapports sociaux et des caractères physiques et moraux  qui se transmettent de génération en génération, à travers la procréation. Elle repose sur une contradiction : le racisme affirme que les gens sont prisonniers de leur race et s'emploie néanmoins à gérer la transformation des races. Quatre coups de projecteur permettent de rendre compte de cette histoire : la noblesse de naissance face à l'anoblissement, la nature juive ou musulmane qui persiste dans le sang des convertis, l'origine ineffaçable des métis dans l'Amérique coloniale, la déshumanisation des Africains par la traite esclavagiste. Ces phénomènes sont les expériences séculaires sur lesquelles les auteurs des Lumières se sont fondés pour classer l'humanité en races. Ils hiérarchisent les groupes humains mais proclament aussi l'universalité des droits de l'homme. Le siècle des philosophes peut alors se lire comme le fruit d'une histoire passée, autant que comme le fondement d'une histoire inachevée, la nôtre.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Terra incognita ; une histoire de l'ignorance

    Alain Corbin

    • Albin michel
    Parution : 26 Février 2020 - Entrée pnb : 21 Février 2020

    L'Histoire de l'ignorance est une question essentielle. Pendant des millénaires, nous, les humains, ne savions presque rien de la terre. Nous nous référions surtout à nos territoires, à nos paysages, à nos villages. Sur les cartes on pouvait lire par endroit : Terra Incognita. Ce livre raconte les incroyables erreurs auxquelles il a fallu se heurter pour découvrir les secrets de notre planète bleue. Des erreurs parfois brillantes, souvent étranges, mais toujours fascinantes. A l'aube du XIXe siècle, la météorologie était pleine d'inconnues. En 1840, les fonds marins étaient totalement mystérieux. En 1870, la majorité des savants pensaient qu'une mer recouvrait les pôles. En 1900, nul n'avait atteint la stratosphère... L'ignorance a stimulé l'imaginaire de nos ancêtres. Le livre d'Alain Corbin réveille notre soif de savoir, et change notre regard sur le monde.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Palmyre, l'irremplaçable trésor

    Paul Veyne

    • Albin michel
    Parution : 28 Octobre 2015 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    « Ayant eu pour métier l'étude de l'Antiquité gréco-romaine, je n'ai cessé de rencontrer Palmyre sur mon chemin professionnel. Avec la destruction de Palmyre par l'organisation terroriste Daech, tout un pan de notre culture et mon sujet d'étude viennent brutalement de voler en éclats. Malgré mon âge avancé, c'était mon devoir d'ancien professeur et d'être humain de dire ma stupéfaction devant ce saccage incompréhensible et d'esquisser un portrait de ce que fut la splendeur de Palmyre qu'on ne peut plus désormais connaître qu'à travers les livres. »C'est cette histoire de la « Venise du désert » que nous peint Paul Veyne ; avec lui, nous découvrons cet immense vestige d'un monde aboli.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Noosphère : éléments d'un grand récit pour le 21e siècle

    Patrice Van Eersel

    • Albin michel
    Parution : 1 Octobre 2021 - Entrée pnb : 1 Octobre 2021

    Comment croire en l'avenir quand on a trente ans et la conviction de vivre l'effondrement de la planète - réchauffement global, dégradation de la biodiversité, pollution généralisée, le tout aggravé par une crise sanitaire mondiale? En remontant le temps, répond l'auteur de ce récit à son jeune interlocuteur, Sacha, et en s'inspirant du concept de Noosphère, forgé dans les années 1920 par deux hommes, le Français Pierre Teilhard de Chardin et le Russe Vladimir Vernadski, qui désignaient ainsi la conscience collective planétaire. Ayant compris le rôle crucial de l'action humaine sur la biosphère - ce que l'on appelle aujourd'hui l'anthropocène -ces visionnaires, convaincus du caractère « cosmique » de la vie biologique, considéraient le triomphe de la Noosphère comme la prochaine et irrésistible étape de l'Évolution, condition sine qua non de notre survie sur la Terre.Cette perspective suffira-t-elle à redonner espoir à Sacha et aux nouvelles générations ?

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Isis l'éternelle ; biographie d'un mythe féminin

    Florence Quentin

    • Albin michel
    Parution : 2 Mai 2012 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    Quel est le point commun entre Cléopâtre, l'empereur romain Hadrien, le philosophe Plutarque, la Vierge Noire de Notre-Dame du Puy, Cagliostro, Robespierre, Bonaparte, Goethe, Novalis, Nerval ou encore Nietzsche ? Une déesse égyptienne aux multiples métamorphoses : Isis.Depuis l'ancestrale déesse Asèt (son nom égyptien que les Grecs transcrivirent en Isis), cette fresque historique montre la pérennité d'un mythe qui a hanté non seulement l'imaginaire antique, des rives du Nil jusqu'aux confins de l'Empire romain, mais aussi celui des Modernes. C'est ainsi qu'on retrouve la déesse préférée des pharaons sous les traits à peine masqués de Vierges romanes, puis dans la  franc-maçonnerie et les fêtes de la Révolution, sur la proue du bateau des armoiries de Paris, et dans les multiples évocations de « l'Isis voilée » du Romantisme.Adosséà des références historiques, archéologiques et littéraires solides, cet ouvrage nous montre à quel point nous sommes encore imprégnés de cette figure idéale de la Femme salvatrice, née il y a cinq mille ans. 

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Martin Buber ; sentinelle de l'humanité

    Dominique Bourel

    • Albin michel
    Parution : 4 Novembre 2015 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    Martin Buber (1878-1965) est, avec Freud, Einstein ou Kafka, l'un des penseurs juifs les plus connus du xxe siècle dont il a vécu les tragiques bouleversements. Néà Vienne, ayant passé son enfance en Galicie et parcouru l'Europe dans sa jeunesse, il est vite devenu une figure majeure du judaïsme allemand et du premier sionisme. Installéà Jérusalem à partir de 1938, il s'imposera comme un penseur incontournable et sera invité dans le monde entier. Son destin exceptionnel croise ceux de Herzl, Freud, Einstein, Rosenzweig, Kafka, Zweig, Scholem, Gandhi, Bachelard, Jung, Heidegger, Levinas, Ben Gourion et de tant d'autres, comme en témoigne sa correspondance foisonnante. Buber est non seulement un grand philosophe de l'altérité (Je et Tu), de la piété mystique (Les Récits hassidiques) et du dialogue judéo-chrétien (Deux types de foi), mais il est aussi le héraut infatigable d'un sionisme humaniste cherchant sans cesse la paix avec les Arabes, et un dénonciateur des totalitarismes hitlérien et stalinien.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Guerre royale : mensonges et trahisons

    Robert Lacey

    • Albin michel
    Parution : 8 Septembre 2021 - Entrée pnb : 3 Septembre 2021

    La guerre est déclarée. Harry et William, les deux princes les plus célèbres de la planète, se livrent une bataille aussi impitoyable que mystérieuse.Pour la première fois, cette enquête au coeur de la famille royale révèle tous les grands secrets d'une lutte fratricide qui met en péril l'une des plus anciennes monarchies d'Europe. De leur enfance dorée à Londres aux retrouvailles glacées lors des obsèques de leur grand-père, le prince Philip, ce document exceptionnel ne néglige aucune zone d'ombre. Qui est véritablement responsable de l'exil fracassant d'Harry aux États-Unis ? Pourquoi Meghan Markle est-elle aussi haïe par le personnel de Buckingham ? A-t-elle vraiment songéà se suicider ? La reine est-elle raciste ? Comment Harry et Meghan ont-ils manipulé les médias pour se venger de leur famille ?Entre coups bas et trahisons, Robert Lacey raconte les dessous insoupçonnés d'une bataille familiale qui ressemble de plus en plus àGame of Thrones.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les Pharisiens ; dans les Evangiles et dans l'Histoire

    Mireille Hadas-Lebel

    • Albin michel
    Parution : 3 Février 2021 - Entrée pnb : 18 Janvier 2021

    « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! » La phrase terrible que l'évangile de Matthieu met dans la bouche de Jésus a pour deux millénaires déterminé l'image des pharisiens comme faux dévots, alimentant ainsi la polémique anti-judaïque. Depuis seulement quelques décennies, l'exégèse chrétienne et le recours aux sources historiques anciennes, de Flavius Josèphe à la littérature rabbinique, ont permis de rendre justice à ce courant du judaïsme antique. La grande historienne de la période, Mireille Hadas-Lebel, fait le point sur ce que l'on sait et sur ce qui reste encore dans l'ombre.Par quelles croyances et pratiques les pharisiens se distinguaient-ils des autres courants juifs ? Quelle était leur influence auprès des masses ? Les vifs débats que Jésus mène avec eux relèvent-ils d'une critique externe ou au contraire d'une controverse interne au mouvement pharisien - autrement dit, pourrait-on aller jusqu'à dire que Jésus lui-même était un pharisien ?

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le mystère Clovis

    Philippe de Villiers

    • Albin michel
    Parution : 10 Octobre 2018 - Entrée pnb : 11 Octobre 2018

    Dans une évocation gorgée de couleurs fortes et de furieuses sonorités, Philippe de Villiers fait revivre Clovis et lui donne la parole. Le roi fondateur dévoile les épisodes les plus intimes, les plus secrets, de ses enfances, de ses amours, de ses chevauchées.Ce livre éclaire d'un jour nouveau le mystère de sa conversion, rétablit la vérité sur la date de son baptême et renouvelle ainsi la perspective symbolique de tout notre passé, de notre destin. Au fil d'un récit haletant, affleurent parfois des correspondances troublantes entre les tribulations du monde de Clovis et les commotions de notre temps : le va-et-vient des peuples en errance, les barbares, les invasions, les fiertés évanescentes, les civilisations qui s'affaissent... Une restitution spectaculaire, passionnante, inattendue, qui nous fait revivre comme jamais les temps mérovingiens et les origines de la France.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Destin français

    Eric Zemmour

    • Albin michel
    Parution : 12 Septembre 2018 - Entrée pnb : 13 Septembre 2018

    « Je savais où je voulais vivre, avec qui je voulais vivre, et comment je voulais vivre. À mes yeux médusés d' enfant, le mot France brillait de tous les feux : histoire, littérature, politique, guerre, amour, tout était rassemblé et transfiguré par une même lumière sacrée, un même art de vivre mais aussi de mourir, une même grandeur, une même allure, même dans les pires turpitudes. La France coulait dans mes veines, emplissait l air que je respirais ; je n'imaginais pas être la dernière génération à grandir ainsi. Il ne faut pas se leurrer. Le travail de déconstruction opéré depuis quarante ans n'a laissé que des ruines. Il n y a pas d'origine de la France, puisque la France n'existe pas, puisqu il n'y a plus d'origine à rien. On veut défaire par l'histoire ce qui a été fait par l'Histoire : la France. L'Histoire est désormais détournée, occultée, ignorée, néantisée. L'Histoire de France est interdite. On préfère nous raconter l'histoire des Français ou l'histoire du monde. Tout sauf l'Histoire de France. Mais cette Histoire se poursuit malgré tout et malgré tous. Elle a des racines trop profondes pour être arrachées. Elle s'est répétée trop souvent pour ne pas se prolonger jusqu à aujourd'hui. Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Les mêmes lois s' imposent au-delà des générations. L'Histoire se venge. » Après le phénoménal best-seller Le Suicide français, Éric Zemmour se livre avec force et sans tabou à une analyse de l'identité française en réhabilitant ses fondations.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty