Belin

  • L'Afrique des idées reçues

    Georges Courade

    • Belin
    Parution : 19 Mai 2017 - Entrée pnb : 16 Décembre 2019

    « Ce sont les Africains les plus pauvres qui migrent vers l'Europe. Les guerres de religion déstabilisent l'Afrique. Les agriculteurs familiaux subsahariens sont dans l'incapacité de nourrir les villes. Le chaos urbain est alimenté par une urbanisation galopante. Les Africaines sont soumises et peu investies dans le développement. » Qui n'a pas entendu ou lu ce florilège d'idées reçues sur l'Afrique subsaharienne ? En 2015, l'optimisme économique a braqué le regard sur « l'État fort » et la « bonne gouvernance », la nécessaire « accumulation » et l'irruption des « classes moyennes ». L'afro-pessimisme se nourrit toujours de la montée en puissance de l'islamisme radical, d'une croissance démographique mal maîtrisée et s'appuie sur une analyse des comportements. L'Afrique est ainsi terroriste ou victime, gagnante ou dynamique.Pourquoi les Africains restent-ils encore pauvres dans une Afrique très convoitée ? Le passé permet-il de construire le présent ? Mentalités rétrogrades et comportements irrationnels seraient-ils à l'origine du mal-développement ? Urbanisation prédatrice et campagnes archaïques permettront-elles le développement ? De quels changements l'Afrique est-elle porteuse ?À partir de 50 idées reçues retenues, cet ouvrage répond à ces questions en utilisant le savoir acquis pour identifier la part de vérité et d'erreur qu'elles peuvent receler. Sans complaisance, mais avec lucidité.Cet ouvrage, paru voici 10 ans, a été entièrement repensé et actualisé. Ce travail a été dirigé par Georges Courade, directeur de recherche honoraire à l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et professeur à l'Université de Paris 1 (Iedes). Ayant travaillé sur l'Afrique depuis 1969, il a publié récemment Les Afriques au défi du XXIe siècle (Belin, 2014).

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ecoumène ; introduction à l'étude des milieux humains

    Augustin Berque

    • Belin
    Parution : 30 Juillet 2014 - Entrée pnb : 13 Février 2020

    L'existence humaine est géographique : non seulement nous avons nécessairement un lieu physique sur la planète, mais notre être se fonde sur le couplage structurel d'un corps animal et d'un milieu technique et symbolique, son complément à la fois social et écologique. Ce couplage engendre la réalité des milieux humains, dont l'ensemble forme l'écoumène : le rapport onto-géographique de l'humanité avec la Terre.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty