Poésie

  • Quand reviennent les âmes errantes ; drame à trois voix avec choeur

    François Cheng

    Parution : 26 Août 2020 - Entrée pnb : 3 Septembre 2020

    Dans une forme éminemment originale, François Cheng signe là un drame épique où le destin humain, avec toute la complexité des désirs qui l'habitent, se dévoile comme dans les tragédies antiques.
    Quand reviennent les âmes errantes, un singulier échange se noue, et toute la vie vécue, extrêmes douleurs et extrêmes joies mêlées, se trouve éclairée d'une lumière autre, revécue dans une résonnance infinie.Plus rien ne subsiste à part le désir
    Pur désir inaccompli
    Mûr désir inassouvi...

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une histoire d'amour

    Alexis Michalik

    Parution : 2 Janvier 2020 - Entrée pnb : 28 Décembre 2019

    «  Comment écrire quelque chose de nouveau sur l'amour, le sujet le plus galvaudé du monde ? Peut-être en se concentrant sur sa fin. Mais l'amour peut-il finir ? Telle est la question que se posent ici cinq personnages en quête d'amour. Nous allons rire de leur détresse. Nous allons pleurer avec eux. Nous allons les aimer, tous. Car cette histoire, au fond, n'est rien d'autre que la nôtre. »Alexis MichalikAvec Le Porteur d'histoire, Le Cercle des illusionnistes et Edmond, couronnés par cinq Molières, Alexis Michalik s'est imposé comme l'un des prodiges du théâtre français. Il est également l'auteur d'un premier roman, Loin.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les chansons de Bilitis

    Pierre Louys

    Parution : 4 Août 2011 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    « Dans une société où les maris sont la nuit si occupés par le vin et les danseuses, les femmes devaient fatalement se rapprocher et trouver entre elles la consolation de leur solitude. De là vint qu'elles s'attendrirent à ces amours délicates, auxquelles l'antiquité donnait déjà leur nom, et qui entretiennent, quoi qu'en pensent les hommes, plus de passion vraie que de vicieuse recherche.
    Alors Sapphôétait encore belle. Bilitis l'a connue, et nous parle d'elle sous le nom de Psappha qu'elle portait à Lesbos. Sans doute ce fut cette femme admirable qui apprit à la petite Pamphylienne l'art de chanter en phrases rythmées, et de conserver à la postérité le souvenir des êtres chers. [...] elle nous a laissé en une trentaine d'élégies l'histoire de son amitié avec une jeune fille de son âge qui se nommait Mnasidika, et qui vécut avec elle. Déjà nous connaissons le nom de cette jeune fille par un vers de Sappô où sa beauté est exaltée : mais ce nom même était douteux, et Bergk était près de penser qu'elle s'appelait simplement Mnaïs. Les chansons qu'on lira plus loin prouvent que cette hypothèse doit être abandonnée. [...]
    Le jour où elle cessa d'être aimée, elle cessa d'écrire, dit-elle. Pourtant il est difficile d'admettre que les chansons de Pamphylie aient étéécrites à l'époque où elles furent vécues. Comment une petite bergère de montagne eût-elle appris à scander ses vers selon les rythmes difficiles de la tradition éolienne ? On trouvera plus vraisemblable que, devenue vieille, Bilitis se plut à chanter pour elle-même les souvenirs de sa lointaine enfance... »
    Pierre Louÿs.
    Constantine, août 1894.
    Bilitis est également le titre du premier film de David Hamilton

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Célèbre la terre pour l'ange

    Rainer Maria Rilke

    Parution : 31 Octobre 2018 - Entrée pnb : 1 Novembre 2018

    L'auteur des Lettres à un jeune poète, Rainer Maria Rilke (1875-1926), a fait une place particulière dans son oeuvre à la figure de l'ange. Cette anthologie retrace pour la première fois ce saisissant dialogue. Le poète interpelle cet émissaire d'entre deux mondes qui irradie de son mystère lesÉlégies de Duino et tant de recueils. À travers ses voyages, ses rencontres, ses lectures, Rilke cherche àémanciper l'ange de ses attaches anciennes. Celui-ci s'est éloigné de Dieu ; il murmure aux hommes. C'est sa splendeur et son essence que le poète veut restituer à notre temps.Cette anthologie a été conçue et présentée par Jean Philippe de Tonnac, romancier et essayiste, et Jeanne Wagner, traductrice, spécialiste de l'oeuvre de Rilke.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Un automne à Kyôto

    Corinne Atlan

    Parution : 29 Août 2018 - Entrée pnb : 1 Septembre 2018

    « J'ai appris à penser depuis l'ailleurs » nous dit Corinne Atlan. Grande traductrice d'auteurs japonais classiques et contemporains dont Haruki Murakami, elle nous fait partager dans ce récit passionnant sa vision intime d'une ville qu'elle connaît depuis quarante ans. Au fil de promenades et de rencontres, de méditations dans les temples ou les jardins de pierre et de mousse, elle interprète le sens de paysages d'automne où la beauté des érables, ginkgos et chrysanthèmes vient raviver une conscience de l'éphémère au coeur de l'esthétique nippone. Un automne à Kyôto peut se lire aussi bien comme un guide poétique pour arpenter la ville et ses lieux secrets que comme une introduction à la pensée japonaise, à la manière du célèbre Éloge de l'ombre de Tanizaki. Sans occulter les inquiétudes d'aujourd'hui ni les cicatrices de l'Histoire, Corinne Atlan restitue admirablement les instants et leur ombre, les divinités et les fantômes, l'impermanence et la subtilité, les rêveries et la sagesse de l'ancienne capitale impériale.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le grand diwan

    , ,

    Parution : 31 Août 2016 - Entrée pnb : 2 Septembre 2016

    De l'oeuvre poétique d'Ibn 'Arabî, seul est connu en français son superbe Interprète des désirs, que « le plus grand des maîtres » commenta lui-même. On ignore souvent qu'il a en outre composé deux immenses recueils poétiques ou Dîwâns, pourtant très célèbres dans le monde arabe. C'est du premier d'entre eux, le « Grand Dîwân », que sont extraits les quarante-cinq poèmes traduits et commentés dans ce volume. Poèmes mystiques où se mêlent images cosmiques et descriptions charnelles, où Dieu et l'homme se rapprochent jusqu'à parfois échanger leurs rôles, ils nous initient à une vision du monde par-delà les voiles des conventions sociales et religieuses.
    Omar Hammami et Patricia Mons, poètes arabisants, nous donnent les clés de lecture de ces textes envoutants qui méritent pleinement leur place aux côtés des autres oeuvres du grand maître de la mystique andalouse.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'âme poétique persane

    Daryush Shayegan

    Parution : 2 Novembre 2017 - Entrée pnb : 27 Novembre 2017

    « Pourquoi le Persan estime-t-il à tel point ses grands poètes, lesquels ont acquis chez nous une vénération quasi religieuse ? Quelle est la nature de ce rapport intime qui lie le Persan à ses poètes dont les messages investissent tout son être et pénètrent profondément la substance de son âme ? »
    C'est à partir de cette interrogation que Daryush Shayegan, l'un des plus importants penseurs iraniens vivants, nous introduit aux cinq grands poètes persans, don't on pourrait presque dire qu'ils ont acquis un statut mythique: Ferdowsî, qui par son Shahnâmeh ou Le livre des rois, refonda l'identité persane en ressuscitant la mémoire de l'Iran antique; Omar Khayyâm qui, libre des croyances religieuses, chercha à saisir l'instant éternel ; Mowlânâ Rûmî, l'un des plus grands mystiques de tous les temps; Sa'dî l'humaniste et « Le maître de la parole », qui forgea la langue persane et son idée de civilité ; et enfin Hâfez, cette « langue de l'invisible » qui brisa avec une rare audace tous les tabous encombrants de la religion légalitaire. Chacun représente une facette de l'âme iranienne toujours vivante, comme en témoigne l'immense succès de ce livre en Iran : neuf réimpressions en deux ans !

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Terminus

    Antoine Rault

    Parution : 29 Août 2018 - Entrée pnb : 1 Septembre 2018

    1920. Au Sanatorium de Rueil-Malmaison, Georges Feydeau semble devenir fou. Il prend le personnel médical pour des personnages de son théâtre et de sa vie, et les entraîne dans un vaudeville trépidant. Mais est-il fou ou joue-t-il une dernière pièce pour rire encore et tenter d'échapper à la mort ?Toute la verve et le brio d'Antoine Rault, l'auteur acclamé du Système.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La vie rêvée de Helen Cox

    Antoine Rault

    Parution : 29 Août 2018 - Entrée pnb : 1 Septembre 2018

    Helen vit sa vie autant qu'elle la rêve. En rencontrant Paul, à quarante ans passés, elle ouvre une nouvelle page et se lance à l'aventure. Mais elle ne peut s'empêcher de s'inventer une grande passion avec un homme idéal, Robert, star hollywoodienne et sosie de Paul. Jusqu'où son imagination et ses fantasmes vont-ils la mener ? Comment concilier l'amour tel qu'on le vit et l'amour tel qu'on le rêve ?Une comédie douce-amère d'Antoine Rault, le brillant auteur du Diable rouge.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Bansenshûkai ; 100 poèmes ninja de Yoshimori

    Yasutake Fujibayashi

    Parution : 3 Juin 2013 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    Dans le Japon traditionnel, l'art de la guerre ainsi que les rapports sociaux étaient officiellement régis par le bushidô, le code d'honneur des samouraïs ; mais le bushidô avait un pendant plus secret : l’art du ninjutsu. Les ninja, experts en espionnage et contre-espionnage, s’ils n’étaient pas tenus par le bushidô, n'en possédaient pas moins des valeurs et une tradition qui les distinguaient des simples voleurs. Leur art, invisible autant qu'indispensable, se transmettait au sein d'écoles secrètes et se fondait sur quelques rares manuels écrits en langage codé.
    Le Bansenshûkai, rédigé par le maître ninja Fujibashi Yasutake en 1676, est le plus monumental et le plus révéré de ces recueils. Resté secret jusqu’au XXe siècle, il traite des principes éthiques et spirituels du ninjutsu dans ses deux cahiers liminaires qui sont ici traduits, complétés par un autre grand classique de la littérature ninja ancienne, les 100 poèmes de Yoshimori. Avec le Shôninki, paru dans la même collection et également traduit et présenté par Axel Mazuer, le lecteur français a enfin à sa disposition les textes les plus fondamentaux de l’éthique ninja.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • La tectonique des sentiments

    Eric-Emmanuel Schmitt

    Parution : 16 Janvier 2008 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    Peut-on passer en une seconde de l'amour à la haine ?En s'abandonnant à Richard, qui l'a conquise avec acharnement, Diane se sent à la fois heureuse et fragile. Lorsqu'elle soupçonne qu'il l'aime moins, l'orgueil l'entraîne à commettre l'irréparable... sans mesurer qu'elle sera la dernière victime de sa machination.Une comédie élégante et cruelle, voilée de tendresse, entre humour et émotion. Un suspense psychologique qui analyse les séismes de la passion amoureuse, et renoue avec les plus belles réussites théâtrales d'Éric-Emmanuel Schmitt, tels ses Petits Crimes conjugaux.La Tectonique des sentiments a été jouée au théâtre Marigny avec Clémentine Célarié, Tcheky Karyo, Annick Alane et Sara Giraudeau dans une mise en scène de l'auteur.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le libertin

    Schmitt E-E.

    Parution : 7 Juin 2012 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    Dans le pavillon de chasse du baron d'Holbach, Diderot pose à demi-nu pour Mme Therbouche tout en marivaudant quand son secrétaire interrompt leurs jeux amoureux pour lui demander d'écrire au plus vite l'article sur la morale de l'Encyclopédie. Une folle journée commence pour Denis Diderot constamment dérangé dans ses entreprises, qu'elles soient de séduction ou de philosophie... Après Le Visiteur et Variations énigmatiques, immenses succès déjà considérés comme des classiques, Eric-Emmanuel Schmitt renouvelle la comédie libertine en y introduisant le paradoxe philosophique pour en faire une vibrante apologie du désir. Une savoureuse comédie libertine aujourd'hui portée à l'écran par Gabriel Aghion.Une comédie de Gabriel AghionavecVincent Perez, Fanny Ardant, Josiane Balasko, Michel Serrault, Arielle Dombasle

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Automnes ; plus je vieillis, plus je me sens prête à vivre

    Christine Jordis

    Parution : 1 Septembre 2017 - Entrée pnb : 31 Août 2017

    « La vieillesse », dit-on, comme s'il n'y en avait qu'une ! En réalité, il y en a plusieurs. à chacun de trouver la sienne. Mais la société a posé un chiffre sur vous, comme un dossard sur le dos d'un coureur. Le chiffre fait loi. Vous l'atteignez : vous voilà dans une case ou dans une cage...
    Rassurez-vous, tout n'est pas perdu. Vous constituez un marché rentable. On va s'occuper de vous. Vous choyer. Vous solliciter. Les profiteurs sont maintenant lancés à vos trousses, prêts à tout pour vous convaincre et vous vendre leur camelote. Vous voilà prisonniers de l'idéologie ambiante, fin prêts pour la consommation.
    Mais le droit à la désobéissance existe. Alors, laissez-là les pièges et les mensonges de la société. Prenez la clé des champs. Vivez votre âge comme vous l'entendez. Non comme une course après la jeunesse qui s'enfuit, mais comme l'apprentissage d'une nouvelle aventure et la poursuite de votre voyage intérieur. En lisant, en rêvant, en vous promenant dans la compagnie des sages.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Vers le vide

    Saigyo

    Parution : 3 Mars 2004 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    « Les mots arrangés en versets ne sont-ils pas tous la Vraie Parole ? En chantant une fleur, la pensée ne s'arrête pas à la fleur, en chantant la lune, la pensée ne se fixe pas sur la lune. Mais la composition suit l'infinie variété des circonstances et se plie à l'état de l'émotion. »
    Ainsi s'exprime Saigyô (1118-1190), sans doute le poète le plus révéré du Japon ancien. Les cent quatorze poèmes regroupés ici sont pour la plupart extraits du Sanka shû, « Recueil de la demeure dans la montagne », oeuvre presque millénaire et extrêmement populaire aujourd'hui encore. Les vers habités de ce fils d'une grande famille de guerriers, qui prit l'habit monastique à vingt-trois ans pour se consacrer à la poésie, sont ici proposés en version bilingue, traduits par les poètes Hiromi Tsukui et Abdelwahab Meddeb. Les oeuvres calligraphiques qui accompagnent le texte font résonner le timbre délicat de cette poésie du corps, de l'esprit, du coeur.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Héloïse

    Cauvin-P

    Parution : 1 Décembre 2015 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    Lorsque Mona pousse la porte de l'école de danse du vieux Roméo, elle ne sait pas encore qu'elle vient de pénétrer dans le palais des rêves et des mensonges...
    Qui sont ces gens qui valsent, virevoltent, tanguent ? Ceux qu'ils prétendent être ou d'autres personnes ? Sont-ils là pour apprendre rumba et samba ou pour vivre une autre vie?... Et Mona, qu'est-elle venue chercher ? Elle-même ou le secret d'Héloïse, qui fut sans doute la compagne de Roméo, le maître de cet étrange lieu ?Patrick Cauvin.
    La pièce Héloïse sera créée au théâtre de l'Atelier (Paris) fin janvier 2008, avec Roger Pierre, dans une mise en scène de Patrice Leconte.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Serviteur ! - un itineraire critique a travers livres et auteurs depuis 1945

    Maurice Nadeau

    Parution : 4 Septembre 2002 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    Toutes les routes et les chemins, tous les paysages et les jardins de la Littérature, Maurice Nadeau les a un jour ou l'autre parcourus, quand il ne les a pas lui-même ouverts ou dessinés. Compagnon de route des Surréalistes, collaborateur du Combat d'Albert Camus et Pascal Pia, il est le premier nouveau critique à s'imposer à la Libération. À ce titre, et à celui d'essayiste et d'éditeur, on peut le qualifier de « contemporain capital des Lettres ».
    Impartial et passionné, engagé et éclectique, il a voué sa vie au plaisir de lire et d'apprendre à lire aux autres, de découvrir et de faire découvrir. Son nom est inséparable de ceux de Genet, Borges, Leiris, Lowry ou Perec et de cent autres encore, synonyme d'indépendance et de liberté. Choisis parmi ses meilleurs écrits, fruits d'une immense activité journalistique, ces articles, ces préfaces témoignent d'un demi-siècle d'admirations, de surprises, de rencontres. À les lire aujourd'hui, nous redécouvrons les fureurs de Céline, les réquisitoires de Sartre, les humeurs de Léautaud, les enfers de Genet, le combat de Gide ou les désespoirs de Beckett comme s'ils éclataient pour la première fois.
    Une vie exemplaire, consacrée à la Littérature, que Maurice Nadeau a su servir comme un guide solitaire et influent, souvent en prophète, incontestablement en maître.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La mémoire encerclée

    Michèle Cointe

    Parution : 12 Avril 2017 - Entrée pnb : 4 Juillet 2017

    « Histoire d'une enfance dans la banlieue parisienne des années 50, pas si éloignée des réalités d'aujourd'hui avec sa quête d'amour et de rêveries et toutes les questions autour d'un monde en marche.
    Un enfant n'écrit pas de roman et l'adulte que devient cet enfant ne peut que conter son énigme, abouter les vues, les séquences et les bribes du fond remuant de sa légende. » Michèle Cointe
    Tissé d'images intactes et d'ombres du passé que l'écriture fait remonter à la mémoire, le récit de Michèle Cointe, où l'enquête, illustrée d'une collection de photos, prend la forme d'une exploration poétique, est avant tout le retour au monde de « l'enfantin » dans ce qu'il a d'unique.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Variations enigmatiques

    Schmitt E-E.

    Parution : 15 Mai 2019 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    Qui aime-t-on quand on aime ? Sait-on jamais qui est l'être aimé ? L'amour partagé n'est-il qu'un heureux malentendu ? Autour de ces éternels mystères du sentiment amoureux, deux hommes s'affrontent : Abel Znorko, Prix Nobel de littérature qui vit loin des hommes sur une île perdue de la mer de Norvège où il ressasse sa passion pour une femme avec laquelle il a échangé une longue correspondance, et Erik Larsen, journaliste qui a pris prétexte d'une interview pour rencontrer l'écrivain. Mais pour quel motif inavoué ? Quel est son lien secret avec cette femme dont Znorko se dit encore amoureux ? Et pourquoi un tel misanthrope a-t-il accepté de le recevoir ? L'entrevue se transforme vite en un jeu de la vérité cruel et sinueux, rythmé par une cascade de révélations que chacun assène à l'autre au fil d'un suspense savamment distillé.Éric-Emmanuel Schmitt renoue dans ses Variations énigmatiques avec l'étincelante et cruelle dialectique qui a porté au triomphe son précédent ouvrage, Le Visiteur, joué dans le monde entier et déjà considéré comme un classique.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Golden joe

    Schmitt E-E.

    Parution : 7 Juin 2012 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    Etre ou ne pas être, Golden Joe ne s'est jamais posé la question. Avoir est son maître mot ; posséder, sa seule préoccupation. Héritier d'un empire financier de la City londonienne, élevé au royaume du matérialisme intégral, il a le dollar pour credo, le profit pour raison d'être. Pourtant, l'apparition spectrale de son père défunt sur l'écran de son ordinateur va bousculer sa belle assurance de machine à fabriquer de l'or. Tandis qu'il découvre les menées criminelles qui agitent sa famille, il s'aperçoit que l'homme n'est pas un robot dénué de sentiments. Il n'avait jamais pensé qu'on pût aimer, souffrir, rire ou pleurer. Il comprend enfin qu'il y a quelque chose de pourri au royaume du capitalisme. Survivra-til à cette révélation ? S'humanisera-t-il ? Cela vaut-il la peine de devenir humain ? A travers ce personnage accédant à la conscience et à la liberté, comme Hamlet son illustre modèle, c'est toute la question de la condition humaine qui se joue dans cette comédie étincelante d'esprit.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Breviaire pour une jeunesse deracinee

    Jean-Edern Hallier

    Parution : 21 Novembre 2012 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    Écrivain, polémiste, grand journaliste, éditeur, adoré par les uns, haï par les autres, Jean-Edern Hallier, d'origine bretonne, fonda successivement la revue Tel Quel avec Philippe Sollers, Les Cahiers de lHerne avec Dominique de Roux et, en 1974, les Éditions Hallier. L'un des grands animateurs de Mai 68, il dirigea le journal L'Idiot international.
    Prodigieux animateur de la vie culturelle et politique française depuis dix ans, il fut le premier notamment à lancer les radios pirates, les combats pour les droits de l'homme ou l'anti-édition, avant de ranimer, girondin comme put lêtre Lamartine, le régionalisme aux dernières élections européennes. Ses interventions ne se comptent plus, dont la dernière dénonçant la sous-culture journalistique, touchant au vif de la destruction par les médias de la littérature française.
    « Jean-Edern Hallier est de la race des grands écrivains, au talent vaste et fort. »
    François Mitterrand
    « Une prose aux ressources inépuisables. »
    Pierre Klossowsky
    « Un maître d'écriture. »Jean Daniel
    « Ce maître de notre jeunesse. »
    J.-P. Chevènement
    « En son noir romantisme, Jean-Edern Hallier est d'emblée le meilleur écrivain de sa génération. »Jean dOrmesson
    « L'éternel enfantin est la source de son génie. »Louis Pauwels

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Theatre. la nuit de valognes, le visiteur, le baillon, l'ecole du diable

    Schmitt E-E.

    Parution : 21 Novembre 2012 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    «La philosophie prétend expliquer le monde, le théâtre le représenter. Mêlant les deux, j'essaie de réfléchir dramatiquement la condition humaine, dy déposer l'intimité de mes interrogations, dy exprimer mon désarroi comme mon espérance, avec l'humour et la légèreté qui tiennent aux paradoxes de notre destinée. Le succès rend humble : ce que je croyais être mon théâtre intime s'est révélé correspondre aux questions de beaucoup de mes contemporains et à leur profond désir de réenchanter la vie.»
    Eric-Emmanuel Schmitt

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Petits crimes conjugaux

    Schmitt E-E.

    Parution : 3 Septembre 2003 - Entrée pnb : 13 Octobre 2016

    « Voilà la vie conjugale, une association de tueurs qui s'en prennent aux autres avant de s'en prendre à eux, un long chemin vers la mort qui laisse des cadavres sur la route. Lorsque vous voyez une femme et un homme devant le maire, demandez-vous lequel des deux sera l'assassin. »

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le tableau de poussin

    Amette J-P.

    Parution : 5 Octobre 2005 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    « Vous l'avez vu, le tableau ?
    Ce tremblé gris, noirâtre, ces collines mal faites.
    Ces couches de vernis...
    J'ai fait pas mal de musées, mais ça, ça dépasse tout. Il paraît que le conservateur, ce Chalbin, est un type pas très net. »

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Danses et chants pour Elisane

    Charles Le Quintrec

    Parution : 21 Novembre 2012 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    « Voici le poème d'Elisane. Je l'ai chanté pendant des lustres. Elisane, je ne sais plus si je l'ai rencontrée chez les hommes ou adorée chez les anges. Ce que je sais, c'est que je lui devais cet hommage.
    Elle est fille de Lespugue, d'Akademios et de Sion. Au long des siècles, elle a été célébrée en des chorégies et des pastorales dont nous avons aimé les tableaux merveilleux.
    II y a un chant d'amour qui remonte au Cantique des cantiques. Ayons nous aussi les mots de la tendresse et de la ferveur dans notre bouche, nous n'aurons que plus de lumière dans notre coeur
    Ce chant d'Elisane est suivi de poèmes qui m'ont été donnés par surcroît et d'un Chemin de Croix qui témoigne de la grâce ressentie de par l'efficace du Verbe Amour.
    En vérité, poésie est amour et c'est en cela qu'elle est immortelle. »

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty