Seuil

  • Les élucubrations d'un homme soudain frappé par la grâce

    Edouard Baer

    Parution : 4 Février 2021 - Entrée pnb : 15 Décembre 2020

    Notre héros, Édouard Baer lui-même ou peut-être son double, est paniqué : il vient de s'échapper de la scène du théâtre où il devait jouer André Malraux. Mais comment jouer un héros d'une telle étoffe ? Comment oser ? Question vertigineuse qui plonge notre homme dans de douces élucubrations, mélancoliques et absurdes sur le métier de vivre.

    Le voilà donc devant un public qui est venu pour tout autre chose. Commence alors un formidable monologue, ode au théâtre, à la littérature et au cinéma qui permet à Édouard Baer de convoquer ses grands hommes (Malraux bien sûr mais aussi Napoléon, Guignol et Jean Rochefort), ses auteurs fétiches (de Camus à Romain Gary en passant par Thomas Bernhard, Boris Vian et Brassens) ; et de faire vibrer ses obsessions (la tentation de la fuite, le temps qui passe, ses envies d'ailleurs).

    Le portrait d'un homme hésitant, charmant et charmeur qui met à nu ses failles tout en partageant généreusement ses angoisses, un tchatcheur intello à l'humour subtil, qui voue un culte à la poésie et à la fragilité du monde.

    Un autoportrait d'Édouard Baer ?

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Au coeur de la violence

    ,

    Parution : 28 Novembre 2019 - Entrée pnb : 27 Novembre 2019

    Reda se lève et marche d'une extrémité à l'autre de la chambre.
    Reda
    tu vas le payer, je vais te buter moi sale pédé, tu m'as insulté de voleur, je vais te faire la gueule pédale.
    Édouard, voix intérieure
    voilà pourquoi. Il désire et il déteste son désir. Maintenant il veut se justifier de ce qu'il a fait avec toi. Il veut te faire payer son désir. Il veut se faire croire que ce n'était pas parce qu'il te désirait que vous avez fait tout ce que vous avez fait mais que ce n'était qu'une stratégie pour faire ce qu'il te fait maintenant, que vous n'avez pas fait l'amour mais qu'il te volait déjà.
    Reda, hurlant
    sale pédé ! T'es qu'un putain de sale pédé !
    Il secoue Édouard. Soudain il se calme. Il l'embrasse.
    arrête d'avoir peur, je suis sensible, j'aime pas quand les gens ont peur ou quand les gens pleurent.
    En 2018, Thomas Ostermeier a adapté pour le théâtre le roman d'Édouard Louis, Histoire de la violence, avec l'auteur. Au cœur de la violence est le fruit de cette collaboration.
    Édouard Louis est écrivain. Ses premiers romans ont été traduits dans une trentaine de langues et font l'objet de plusieurs adaptations théâtrales et cinématographiques dans le monde entier.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Montserrat

    Emmanuel Roblès

    Parution : 25 Mars 2014 - Entrée pnb : 10 Septembre 2014

    Juillet 1812. Le chef vénézuélien Francisco Miranda est vaincu et capturé par le capitaine général espagnol Monteverde.
    Simon Bolivar, lieutenant de Miranda, est en fuite. Caché par des patriotes, il a pu, jusqu'ici, échapper aux recherches. Les Espagnols occupent les trois quarts du pays. La répression est terrible. Massacres et pillages se succèdent.
    Depuis sa création en 1948, cette pièce, dont Albert Camus disait : " Elle ne doit rien à aucune école ou à aucune mode et pourtant elle s'accorde à la terrible cruauté du temps sans cesser de se référer à une pitié vieille comme le cœur humain ", n'a jamais cessé d'être jouée dans quelque partie du monde. Elle a été adaptée en plus de vingt langues.
    />

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'espace vide ; écrits sur le théâtre

    Peter Brook

    Parution : 29 Janvier 2016 - Entrée pnb : 24 Janvier 2016

    "Peter Brook n'est pas seulement un metteur en scène et pas seulement un théoricien, même pragmatique, du théâtre. Sans l'avouer, du moins dans ce livre, il a de plus grandes ambitions. Le théâtre est pour lui, à coup sûr, une fin. Mais il est aussi le moyen de fonder et d'entretenir une communauté d'hommes et de femmes capables de porter atteinte, par leur seul exemple, à un ordre établi, d'apporter une inquiétude et un bonheur que d'autres arts du spectacle, trop dépendants des forces économiques qu'ils pourraient dénoncer, ne peuvent faire éclore.
    Voici un livre indispensable à ceux qui aiment le théâtre et à ceux qui ne l'aiment pas. A ceux qui en font et à ceux qui y assistent. Car il y est autant question du public que des interprètes, acteurs ou metteurs en scène, grâce auxquels le théâtre, écrit ou non écrit, peut vivre."
    Extraits de la préface de Guy Dumur

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Scènes de la vie d'acteur

    Denis Podalydès

    Parution : 25 Décembre 2014 - Entrée pnb : 10 Juillet 2015

    "Voici regroupées des chroniques écrites au fil du temps depuis maintenant une dizaine d'années. Si je les souhaite à peu près véritables, elles n'en sont pas moins romancées. L'anonymat n'est pas prétexte à me donner licence de tout dire. Peu importe qui parle et de qui je parle (les noms sont fictifs - à l'exception des morts -, les circonstances très souvent modifiées). J'ai toujours écrit ces textes dans le désir, non d'affirmer quoi que ce soit, mais de décrire, dépeindre, raconter une vie ordinaire de comédien ordinaire. Je ne donne aucune connotation péjorative à ce mot, que je ne prends pas dans le sens de terne, moyen, médiocre, mais dans celui de coutumier, régulier, normal. La banalité en question m'est précieuse. Un autre mot serait pour moi tentant, s'il n'était source de malentendu : le beau mot de classique. Plus exactement, sans porter le moindre jugement de valeur, sans jouer le désenchantement du comédien qui commence à en avoir beaucoup vu, je voudrais montrer l'ordinaire d'une vie que l'on a coutume de percevoir comme nécessairement et toujours extraordinaire. Et j'aimerais évidemment qu'on perçoive le caractère un peu, parfois, extra-ordinaire de cet ordinaire."

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le monde en détails

    Jean-Loup Rivière

    Parution : 5 Février 2015 - Entrée pnb : 10 Juillet 2015

    Peu importe qu'il s'agisse ici de théâtre : ce détail que je relève, ce sentiment que je considère, cette idée que je tente d'articuler sont les mêmes qu'un tableau, un morceau musical, un film ou un poème pourraient susciter. Le théâtre ne commence à compter et à n'être lui-même qu'au moment où il pourrait être tout autre chose. Ne commence à naître qu'au seuil de sa disparition.
    Personne ne peut se passer du dialogue avec le Monde, mais chacun a besoin d'aide. L'art est un secours en ce qu'il invite à entendre l'inouï de son discours. Le théâtre témoigne de ce qu'il faut être sensible avant que d'être intelligent, si l'on veut écouter ce que dit le Monde, et trouver la réplique.
    Il est probable que le théâtre soit un lapsus du Monde.
    J.-L. R.
    Jean-Loup Rivière (1948-2018) a enseigné les études théâtrales à l'École normale supérieure de Lyon où il a dirigé le Département des arts. Il fut également professeur de dramaturgie au Conservatoire national supérieur d'art dramatique à Paris. Il a notamment publié Comment est la nuit, essai sur l'amour du théâtre (L'Arche, 2002), Jours plissés suivi de La Pièce du Scirocco (Les Impressions nouvelles, 2004) et Conversations sur la formation de l'acteur (avec Jacques Lassalle, Actes Sud, 2004).

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Chronique du Classique des mers et des monts

    Gao Xingjian

    Parution : 8 Novembre 2012 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    "LE RÉCITANT, frappant sur son tambour qui rend un son mat.
    Mesdames, Messieurs, regardez notre ancêtre à tous, Nüwa, au milieu de ce chaos. C'est une déesse, naturellement, et non pas une femme ordinaire. Elle est d'une grande beauté malgré sa grande saleté, elle n'a aucune honte et garde sa dignité. On ne sait ce qu'elle dit, on ne sait ce qu'elle chante. Les dieux ont leur propre langage, comment vous et moi, hommes et femmes ordinaires, pourrions-nous les comprendre ? "
    La mythologie chinoise dans laquelle nous entraine le prix Nobel GAO Xingjian est peuplée de monstres fantastiques - buffle unijambiste, serpent à tête humaine, corbeaux d'or et oiseaux aux couleurs chatoyantes -, de dieux et déesses tour à tour capricieux, jaloux, colériques et touchants. En proie aux vices humains, ces personnages qui forgent notre monde actuel rappellent étrangement les dieux antiques grecs ou romainset les humains de tout temps et tous lieux...
    traduit du chinois par Noël Dutrait et Philippe Che
    L'oeuvre de Gao a été récompensée par le prix Nobel de littérature en 2000.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Karamel

    Christian Giudicelli

    Parution : 29 Août 2016 - Entrée pnb : 31 Août 2016

    La rencontre puis la liaison tumultueuse d'un écrivain d'un certain âge et d'un jeune Beur à la dérive. Tout les sépare, mais ils s'attachent profondément l'un à l'autre et tentent d'inventer une relation faite d'amour, de fraternité, de paternité. Sur un sujet redevenu tabou, une pièce forte et tendre qui ne tombe jamais ni dans la dénonciation ni dans l'angélisme.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le quêteur de la mort ; l'autre rive ; la neige en août

    Gao Xingjian

    Parution : 23 Avril 2013 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Le Quêteur de la mort, ou un monologue à deux voix dans un musée d'art contemporain, soliloque sur la société moderne, l'art, la vie, la mort.
    L'Autre Rive, du monde réel à une autre rive improbable, pour libérer le théâtre des contraintes du code du jeu conventionnel, pour restaurer toutes les fonctions de l'art dramatique...
    La Neige en août, histoire et légendes du Sixième Patriarche du bouddhisme Chan (Zen) Huineng.
    Trois pièces de théâtre inédites en français par le prix Nobel de littérature 2000.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ton beau capitaine

    Simone Schwarz-Bart

    Parution : 1 Janvier 1987 - Entrée pnb : 18 Novembre 2015

    Wilnor, ouvrier agricole haïtien, écoute, dans sa case créole, en Guadeloupe, la cassette que lui a envoyée son épouse. Wilnor, mon beau capitaine... La voix de Marie-Ange révèle des choses qui abasourdissent Wilnor. Il répond. Moi-même, pour dire la vérité, moi-même je m'en souviens à présent, il m'est arrivé plus d'une fois d'être mystifié, tout pareillement que toi, Marie-Ange. Ainsi je regarde une de leurs femmes passer dans la rue, et tout d'un coup c'est comme si je t'avais devant les yeux, Marie-Ange. Et c'est ça, c'est ça la séparation, Marie-Ange. Elle emmêle toutes choses, elle les secoue comme dans un cornet à dés...

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le monstre et autres pièces

    Agota Kristof

    Parution : 1 Octobre 2009 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Ce volume réunit quatre pièces d'Agota Kristof.
    Le Monstre : Un animal gigantesque est tombé dans un piège. La population du village ne parvient pas à le tuer : à défaut d'y parvenir, voilà que des gens se mettent à l'aimer. La bête sentait mauvais, mais à présent des fleurs poussent sur son dos, sécrétant un parfum exquis. Un seul homme désire encore sa disparition.
    La Route : La terre est entièrement couverte de béton. Les questions sont : Où mènent les routes. Ont-elles une fin ? Pourquoi les directions ? Pourquoi la marche ? Les sorties existent-elles ? Sont-elles vraies ou fausses ?
    L'Épidémie : Un village est placé en quarantaine, les habitants ayant contracté le virus du suicide. Sauveur délivre une jeune fille qu'il a trouvée pendue dans la forêt, mais Sauvée, dès qu'elle retrouve la vie, se montre bien peu reconnaissante.
    L'Expiation : Un aveugle qui joue de l'harmonica. Un sourd qui crache du feu. Par économie, ils occupent le même lit chez une vieille marchande de sommeil. Ils sont sales et misérables, mais on est prié de ne pas trop s'apitoyer. Ce serait trop simple.
    Agota Kristof, née en Hongrie, est l'auteur de quatre romans traduits dans une trentaine de langues. Un premier recueil théâtral, L'Heure grise, a été publié en 1998.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'horloge ; Porfirio

    Emmanuel Roblès

    Parution : 31 Janvier 2014 - Entrée pnb : 10 Septembre 2014

    L'action de L'Horloge, comédie dramatique, se situe de nos jours dans une de ces grandes villes méditerranéennes où la lumière trop belle triche avec la vraie misère, où la plus sombre détresse ne peut cependant altérer un coeur fier. Un homme de proie, Alfiéri, règne sur cette ville par la terreur, la corruption, l'exploitation des faibles. Mais forte de sa rigueur profonde, une jeune fille, Vanina, incarnera la révolte contre lui et contre tout ce qui dégrade les hommes ou ruine leur espoir.
    Inspirée des "pronunciamentos" sud-américains Porfirio est une farce où la Star Company (en transparence, la trop fameuse United Fruit) tient à sa solde les politiciens et les généraux les plus somptueusement tarés. C'est elle aussi qui tire les ficelles de notre marionette en uniforme, mais si le général Porfirio prête à rire il ne fait pas oublier certains de ses confrères bien réels de l'autre côté de l'Atlantique et leurs exploits sanglants.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Lanterne magique

    Emmanuel Roblès

    Parution : 25 Mars 2014 - Entrée pnb : 10 Septembre 2014

    Au cours de leurs rencontres camus et Roblès s'entretenaient souvent de théâtre, passion commune.
    Camus rêvait d'écrire une comédie satirique, projet que le sort devait trahir. Amis Roblès, de ses nombreux séjours aux Etats-Unis, avait rapporté l'idée d'une comédie sur le thème des gangs, à l'époque de la prohibition, que tant de romans et de films ont illustré.
    Lanterne magique est une boîte de nuit, avec jeux clandestins et organisation de racket, que gère Skoll, dans les années 1920-1930. Il a pour " assistante " la belle Phyllis, ex-étudiante à Columbia University, ce qui pimente ses talents, surtout lorsqu'elle tombe amoureuse d'une de ses victimes, Steve Lord. Parodie, bien sûr, mais avec " l'appoint " inattendu d'une jeune salutiste, Marilyn, qui se propose, dans son ingénuité, de ramener ces personnages dans le " chemin du Ciel ".
    Ainsi, avec Lanterne magique, l'auteur de Montserrat et de Plaidoyer pour un rebelle a-t-il fait sienne d'opinion d'Albert Camus pour qui la comédie et la farce appartiennent au théâtre au même titre que le drame et la tragédie, et peuvent à leur manière dénoncer aussi bien un monde violent et cruel.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'heure grise et autres pièces

    Agota Kristof

    Parution : 29 Août 2016 - Entrée pnb : 31 Août 2016

    Ce volume contient quatre pièces d'Agota Kristof, parmi les plus souvent représentées, notamment sur les scènes allemandes et japonaises.
    John et Joe (1972) ou comment un billet de loterie, au centre d'une banale conversation de bistrot, peut devenir le révélateur d'une division vieille comme le monde, néanmoins d'une actualité brûlante : d'un côté ceux qui possèdent, de l'autre ceux qui se font posséder.
    La Clé de l'ascenseur (1977) : une femme, séquestrée par son mari qui, à l'aide d'un médecin complaisant, l'a privée de l'usage de ses jambes, de son ouïe, de ses yeux... Mais il lui reste sa voix pour crier au monde son horrible histoire.
    Un rat qui passe (1972-1984) : entre la chambre et le salon, les personnages échangent leurs identités et leurs masques, jusqu'à oublier où sont les masques et où les identités. A travers une pantomime vertigineuse se dessine une réflexion aiguë sur les relations entre le théâtre et le totalitarisme.
    L'Heure grise ou le dernier client (1975-1984) : Elle et lui ont vieilli. Lui, le petit voleur ; elle, la prostituée. Ce n'est plus pour obtenir son corps qu'il la paie mais pour lui ravir ses rêves. Jusqu'à ce que la relation s'inverse, faisant apparaître, derrière la vénalité, les liens inextricables de l'amour et de la haine.
    Par leur diversité même, ces quatre regards sur la condition humaine où l'humour (noir) le dispute à la gravité donnent un large aperçu de l'univers si personnel de l'auteur du Grand Cahier.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Zalmen ou la folie de Dieu

    Elie Wiesel

    Parution : 25 Avril 2014 - Entrée pnb : 10 Septembre 2014

    Elie Wiesel avait, dans " les Juifs du silence ", décrit le mélange de fierté, de fidélité, d'attente et de crainte dans lequel vivent les Juifs soviétiques. Il reprend aussi, sous une forme dramatique, les mêmes thèmes à partir de situations concrètes. A voir les responsables de la communauté, mandatés moins par les fidèles que par les autorités qui les tolèrent, on se demande à partir de quel moment la sauvegarde physique de cette communauté, mandatés moins par les fidèles que par les autorités qui les tolèrent, on se demande à partir de quel moment la sauvegarde physique de cette communauté conduit à censurer, voire à abandonner l'imprudent qui dit " non ". Faut-il alors choisir la politique contre l'espérance, l'avenir contre la souffrance ?
    En face, figurent les fonctionnaires soviétiques, employés d'un ordre que tout dérangement inquiète et irrite, même s'ils sont tout-puissants. Enfin, parmi les Juifs eux-mêmes, se trouvent toutes les attitudes : de ceux qui croient pouvoir se sauver seuls à ceux qui refusent la soumission et pour qui choisir la vie, c'est aussi choisir la vie juive, avec tous ses risques et toute sa joie.
    Devant tous ces drames individuels et collectifs, comment vont réagir les " observateurs " étrangers ? C'est la question de la participation ou de l'isolement juif que traite ici Elie Wiesel.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les Corbeaux. Pièce

    Maryline Desbiolles

    Parution : 1 Octobre 2009 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Cela se passe dans un temps de guerre, une guerre qui s'éternise et semble être devenue le destin de chacun. Amer a été lâche, il a trahi, et ne peut plus se présenter devant les siens autrement qu'en rampant. Face au murmure des reproches et à ces " corbeaux ", mi-revenants, mi-épouvantails, qui ne cessent de lui demander des comptes, il tente d'élever une parole pour retrouver la face, dans un monologue toujours menacé d'interruption et qui dit la solitude non résignée d'un exclu parmi les siens.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty