Récit autre

  • Ca va, cher karl ?

    Jondeau Sebastien

    Parution : 27 Janvier 2021 - Entrée pnb : 13 Janvier 2021

    « J'ai dit au revoir à Karl ce matin. Pour toujours. Son âme et son corps ont disparu. Dans cette journée chaotique, beaucoup de monde. Trop de monde. Et puis les potes, les vrais, qui sont venus dîner ici. Programme de demain ? Presque rien. Pas envie de me coucher. Je range tout, je lave, je nettoie. Je suis comme ça, j'aime que ce soit nickel, propre, impec. Vider les cendriers, rincer les verres. Je ne bois pas, ne fume presque jamais, mais ce soir... »

    Pendant plus de vingt ans et jusqu'aux derniers instants, Sébastien Jondeau, tour à tour garde du corps, chauffeur, assistant et mannequin, a connu un destin unique aux côtés de Karl Lagerfeld. Ce livre est un album photo, une plongée dans sa vie d'avant. De la cité aux défilés, son quotidien avec Karl, dans l'ombre comme dans la gloire.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • éparses

    Georges Didi-Huberman

    Parution : 6 Février 2020 - Entrée pnb : 11 Janvier 2020

    C'est le simple « récit-photo » d'un voyage dans les papiers du ghetto de Varsovie. La tentative pour porter, sur un corpus d'images inédites réunies clandestinement par Emanuel Ringelblum et ses camarades du groupe Oyneg Shabes entre 1939 et 1943, un premier regard.
    Images inséparables d'une archive qui compte quelque trente-cinq mille pages de récits, de statistiques, de témoignages, de poèmes, de chansons populaires, de devoirs d'enfants dans les écoles clandestines ou de lettres jetées depuis les wagons à bestiaux en route vers Treblinka... Archive du désastre, mais aussi de la survie et d'une forme très particulière de l'espérance, dans un enclos où chacun était dos au mur et où très peu échappèrent à la mort.
    Images de peu. Images éparses - comme tout ce qui constitue cette archive. Mais images à regarder chacune comme témoignage de la vie et de la mort quotidiennes dans le ghetto. Images sur lesquelles, jusque-là, on ne s'était pas penché. Elles reposent cependant la question du genre de savoir ou, même, du style que peut assumer, devant la nature éparse de tous ces documents, une écriture de l'histoire ouverte à l'inconsolante fragilité des images.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Bonjour, c'est l'infirmière ! tous mes patients ont une histoire

    Charline

    Parution : 20 Septembre 2017 - Entrée pnb : 21 Mars 2018

    Chaque matin, Charline réveille sa voiture et sa motivation pour se rendre chez ses patients. Elle a ses chouchous, comme ce couple de vieux qui se chamaille avec la tendresse d'un vieux couple, et il y a aussi des patients difficiles, comme cet homme alcoolique et violent face à qui elle s'est sentie si vulnérable. À chacun, elle prodigue ses soins et un peu plus. Un peu plus, c'est un coeur attentif, qui écoute sans compter son temps, même si ce n'est pas remboursé par la sécurité sociale. Voilà ce qui rend ce métier si exposé, si dur parfois, et surtout si précieux.
    Franchissons avec elle les portes de ces maisons habitées par la maladie, la solitude, mais aussi la joie, l'espérance, l'humour (et toutes sortes d'animaux). Tendres, poignantes ou cocasses, ces histoires de patients racontent cette profession à laquelle nous confions ce que nous avons de plus intime, de plus fragile et de plus cher : nos malades.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Avec toutes mes sympathies

    Olivia de Lamberterie

    Parution : 22 Août 2018 - Entrée pnb : 23 Août 2018

    "Les mots des autres m'ont nourrie, portée, infusé leur énergie et leurs émotions. Jusqu'à la mort de mon frère, le 14 octobre 2015 à Montréal, je ne voyais pas la nécessité d'écrire. Le suicide d'Alex m'a transpercée de chagrin, m'a mise aussi dans une colère folle. Parce qu'un suicide, c'est la double peine, la violence de la disparition génère un silence gêné qui prend toute la place, empêchant même de se souvenir des jours heureux.
    Moi, je ne voulais pas me taire.
    Alex était un être flamboyant, il a eu une existence belle, pleine, passionnante, aimante et aimée. Il s'est battu contre la mélancolie, elle a gagné. Raconter son courage, dire le bonheur que j'ai eu de l'avoir comme frère, m'a semblé vital. Je ne voulais ni faire mon deuil ni céder à la désolation. Je désirais inventer une manière joyeuse d'être triste.
    Les morts peuvent nous rendre plus libres, plus vivants."
      O. L.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Amorbach ; et autres fragments autobiographiques

    Theodor Wiesengrund Adorno

    Parution : 4 Février 2016 - Entrée pnb : 29 Août 2017

    Les écrits à caractère autobiographique sont extrêmement rares dans l'oeuvre d'Adorno, et d'autant plus précieux. Le présent volume rassemble quatre d'entre eux, les seuls que l'auteur a choisi de rééditer de son vivant en un recueil, paru chez Suhrkamp en 1967. Le philosophe de l'École de Francfort s'y révèle, dans tous les sens du mot. Il y parle de musique, de son adolescence, de ses rencontres. Il multiplie les anecdotes à valeur sociologique, voire parfois éthologique, tant l'animal - vache, sanglier ou encore marmotte - est loin d'être absent de ces brefs billets d'humeur. Et surtout, ces souvenirs sont littéralement incarnés car spécifi­quement reliés à un lieu. Tout se passe comme si l'évocation d'un paysage, d'une vue, d'un espace quel qu'il soit, était à l'origine de l'écriture autobiographique. Amorbach, nom d'une ville d'Allemagne­ mais aussi d'une abbaye bénédictine. Petite ville qui, par un phénomène de miroir inversé, permet à l'auteur de parler de l'Amérique, de la standardisation et, là aussi, d'industrie culturelle. L'on saisit mieux à la lecture de ces textes la genèse d'une philosophie de la radicalité.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Au vingt-neuvième siècle et autres récits d'anticipation

    Collectif

    Parution : 29 Août 2018 - Entrée pnb : 13 Mai 2020

    Des villes cosmopolites, des véhicules volants, des habitants sous la mer ou la symphonie féerique de l'électricité... Loin des angoisses dystopiques ou totalitaires, les auteurs du XIXe siècle réinventent le futur et imaginent un avenir poétique et radieux, placé sous le signe d'un progrès triomphant.
    Cette anthologie rassemble des extraits de : Au vingt-neuvième siècle de Jules Verne, Le Vingtième Siècle et En 1965, Roman prophétique d'Albert Robida, Paris depuis ses origines jusqu'en l'an 3000 de Léo Claretie, Le Railway aérien d'Higrec, La Machine à explorer le temps d'H. G. Wells, Le Monde tel qu'il sera d'Émile Souvestre et Contes pour bibliophiles d'Octave Uzanne.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'enfant du bonheur et autres proses pour Berlin

    Robert Walser

    Parution : 13 Août 2016 - Entrée pnb : 14 Septembre 2017

    Après ses Lettres, les Editions Zoé traduisent les proses de Walser parues dans le Berliner Tageblatt. Les quatre premiers textes (1907-1908) correspondent au genre prisé du jeune Walser : la composition. Ils font entendre la voix d'un écrivain déjà profondément singulier. Tous les autres, soixante-huit, sont écrits entre 1925 et 1933, spécialement destinés à ce quotidien berlinois au moment où Walser est à la tête d'une véritable entreprise de feuilletoniste pour les journaux de Suisse, d'Autriche, d'Allemagne et de Prague. Ils abondent en digressions, excentricités lexicales, rouerie langagière pour traiter les sujets du temps, nationalismes, émancipation de la femme, automobile, opéra, cinéma et littérature. Sa vitalité aiguise le sens du paradoxe et sape brillamment l'échelle des valeurs en cours.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une vie nous sépare

    Baptiste Antignani

    Parution : 5 Février 2020 - Entrée pnb : 15 Janvier 2020

    «  Son regard malicieux, celui d'une camarade toujours prête à rire. Ses cartouches de cigarettes entassées dans un placard près des photos de famille. Ses trous de mémoire de vieille dame, sa difficulté à comprendre la souffrance des autres, pensant qu'elle n'égalera jamais la sienne. Sa manière de parler de "maman et papa" comme une adolescente qui a encore besoin d'eux pour grandir. Son inquiétude récurrente face à ma situation scolaire. Sa vision bien à elle de la politique, sa peur des rassemblements, de la colère, de la foule. Ses anecdotes heureuses dans des moments de grande tristesse. Son sourire qui efface ses larmes.
    Ce sont tous ces petits détails que je retiendrai de Denise, non pas l'image d'une survivante des camps de la mort, mais celle d'une femme à la poursuite du bonheur comme chimère.  »
     
    La vie du lycéen Baptiste Antignani, qui n'avait rien ressenti lors de la visite du camp d'Auschwitz avec sa classe, a été bouleversée par sa rencontre avec Denise Holstein. Il en a fait un film, Une vie nous sépare, coréalisé avec Raphaëlle Gosse-Gardet et produit par Federation Entertainment, et ce récit.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Usages de faux

    Gabrielle Wittkop

    Parution : 18 Octobre 2018 - Entrée pnb : 30 Septembre 2018

    "En un périlleux acte d'équilibre, il m'a fallu trouver un moyen terme entre mon refus de n'être que le strass voulant frauduleusement imiter le diamant, et le désir de préserver "ce grain de faux qui est peut-être l'idéal d'une oeuvre"."
    On pénètre ici comme par effraction dans la bibliothèque intime de Gabrielle Wittkop où l'esprit des Lumières et du libertinage voisine avec le romantisme européen, ainsi que d'autres grands classiques et modernes admirés. Ces vingt pastiches font ressurgir certains motifs propres à son esthétique de la cruauté, dont le dernier, qui délivre un supplément inédit à son célèbre Nécrophile.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'amour qui pique les yeux

    Julie Félix

    Parution : 2 Octobre 2019 - Entrée pnb : 27 Septembre 2019

    « Tout le monde pourrait bien nous regarder, mon frère, du haut de ton fauteuil on leur apprendrait l'amour, celui qui pique les yeux ». Comment accepter l'inacceptable ? Comment chérir un être dont l'existence est un supplice de chaque instant ? Aux côtés de son grand frère emmuré dans son handicap mental et physique extrême, Julie apprend à saisir le bonheur comme il vient et découvre que la vie, même quand elle s'est affreusement trompée, peut être lumineuse. D'une simplicité et d'une justesse bouleversantes, L'amour qui pique les yeux est le récit gracieux d'une histoire d'amour extraordinaire entre deux héros de la vie ordinaire.

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Lorsque l'on demanda à Lawrence Anthony, grand défenseur de la nature, de recueillir un troupeau d'éléphants sauvages et traumatisés dans sa réserve de Thula Thula en Afrique du Sud, son bon sens l'incita d'abord à refuser. Mais quand il réalisa que les éléphants seraient abattus s'il ne changeait pas d'avis, il décida finalement de les sauver.
    Au cours des années qui suivirent, il devint peu à peu un membre de leur famille, créant des liens inaliénables avec le troupeau. Il comprit alors que ces créatures exceptionnelles avaient beaucoup à lui apprendre sur la vie, la loyauté et la liberté.
    L'homme qui murmurait à l'oreille des éléphants est le récit captivant, drôle et émouvant de l'aventure vécue par Lawrence Anthony auprès de ces animaux aussi impressionnants qu'attachants. Retraçant la vie dans une réserve sud-africaine, avec ses personnages hauts en couleur et parfois ses drames, ce livre emportera tous les amoureux des animaux et de l'aventure dans un tourbillon d'émotions et de bonheur.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Histoires plastiques

    Isabelle Sarfati

    Parution : 7 Février 2018 - Entrée pnb : 8 Février 2018

    Isabelle Sarfati est chirurgienne plastique, elle opère des femmes et des hommes, des jeunes et des vieux, des moches et des beaux. Se succèdent dans son cabinet une nudiste furieuse de sa reconstruction mammaire, un joueur de poker
    professionnel qui a choisi d'avoir quatre testicules pour lui porter chance, une femme qui ne veut plus de seins, une autre qui en veut plus et plus de fesses aussi pendant qu'on y est... À chacun, l'auteur tente de répondre, pas forcément
    avec un bistouri. Elle n'élude rien des ratages, douleurs, outrances de son sulfureux métier mais raconte surtout des histoires de transformation, de réparation, de réconciliation personnelle drôles, tragiques, humaines.
    Isabelle Sarfati, également adepte de la chirurgie pour elle-même, nous livre aussi le journal de sa dernière opération en tant que patiente avec sincérité et humour.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Jean Ferrat, ses chansons et moi

    Robert Paumier

    Parution : 28 Janvier 2020 - Entrée pnb : 29 Janvier 2020


    Neuf années déjà que Jean Ferrat nous a quittés. Il est toujours aussi présent dans le coeur de millions de Français ; pour preuve, les fortes audiences quand la télévision lui consacre des rétrospectives.





    Robert Paumier est âgé de 70 ans. Il y a 55 ans, une voix a surgi de son vieux poste radio. C'était sa première rencontre avec Jean Ferrat. Depuis ce jour, le chanteur l'accompagne.


    Ce livre s'adresse tout d'abord à ses fans. Grâce à un retour en arrière au fil des pages, au fil des chansons et des années qui se suivent, l'auteur réveillera en eux souvenirs et émotions. Il souhaite partager avec ces passionnés son amour pour Jean Ferrat.


    Ce livre est également l'occasion de le faire découvrir aux plus jeunes, car Jean Ferrat est intemporel, comme tous les poètes.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Au pays d'Alice

    Gaëlle Bantegnie

    Parution : 27 Août 2015 - Entrée pnb : 3 Juillet 2015

    "- Qu'est-ce que tu écris Maman ?
    - J'écris sur toi.
    - Pas partout sur moi.
    - Sur toi.
    - Sur mon cou ?"

    Au pays d'Alice raconte les quatre premières années d'une petite fille d'aujourd'hui. Une période, rarement décrite dans les livres, où rien n'est encore fixé, ni le langage ni la motricité.

    En s'exerçant à regarder le monde à la hauteur d'Alice, Gaëlle Bantegnie redécouvre les objets, gestes, paroles qui le peuplent et auxquels l'adulte s'est accoutumé. Une expérience aussi sérieuse que légère qui la rapproche de sa fille et la conduit à réexaminer notre rapport au quotidien.

    Après France 80, un premier roman très remarqué, et Voyage à Bayonne, Gaëlle Bantegnie poursuit son travail d'exploration des bouleversements invisibles de l'existence, qu'elle mène avec un sens aigu du détail.

    25 prêts - 3650 jours
    10 streaming in-situ
    25 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le voyage de Miss Norma

    Timothy Bauerschmidt

    Parution : 21 Mars 2018 - Entrée pnb : 22 Mars 2018

    Il n'est jamais trop tard pour se lancer
      «  J'ai quatre-vingt-dix ans, je prends la route.  » Voilà la réponse donnée par Miss Norma aux médecins qui lui proposaient une chimiothérapie et une fin de vie rapide.
    Lorsque Miss Norma apprend qu'elle a un cancer, l'avenir de la vieille dame semble promis à une succession de traitements harassants. Plutôt que de se laisser abattre et d'attendre dans son lit d'hôpital ce qui pourrait être ses derniers jours, elle décide de partir... en road-trip.
    Accompagnée de son fils Tim, de sa belle-fille Ramie et de leur caniche géant, elle explorera successivement pendant plus de deux ans le Grand Canyon, le Mont Rushmore, la Nouvelle-Orléans...
    Imprégné de la sagesse, du courage et de l'esprit généreux de cette remarquable nonagénaire, Le voyage de Miss Norma raconte ses expériences sur la route avec une jovialité irrésistible. C'est le récit d'une aventure qui change la vie, une aventure choisie pour nous montrer qu'il n'est jamais trop tard pour se lancer, pour insuffler l'espoir ou pour ouvrir de nouvelles portes. 
    Traduit de l'anglais par  Nadège Dulot

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Itinéraires

    Jamil Berry

    Parution : 27 Septembre 2019 - Entrée pnb : 29 Septembre 2019

    "Ce médecin, arrivant au chevet de son patient, était attendu comme le messie. Il n'y avait pas moins de huit personnes pour l'accueillir malgré l'heure tardive. Ce tableau « vivant » du médecin et de son mourant, me donnèrent conscience non seulement de la notoriété du métier, mais surtout de son importance vitale. Je me souviens de m'être juré à moi-même que plus tard, j'en ferai mien." Un véritable mode d'emploi romancé des études et de la carrière médicale. Mais pas que ! C'est exactement ce que doit savoir tout parent dont l'enfant se prépare à embrasser la carrière médicale. Tout lycéen qui en rêve. Tout étudiant en Médecine. Tout Interne des Hôpitaux, tout jeune spécialiste hésitant entre une carrière en hôpital ou en clinique et toute autre personne curieuse d'être invitée dans le sacro-saint des blocs opératoires. La Médecine, par son côté universel, est un chez soi permanent qui assimile toutes les cultures, et annule toutes les frontières. L'auteur nous livre son expérience professionnelle multiple et variée, et termine sur quelques réflexions plus générales portées sur l'actualité, traitant de sujets légers ou graves. Jamil Berry livre au lecteur un assortiment multicolore d'idées, et par la même occasion rend hommage à ses patients « qui lui ont tant appris ».

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Que d'histoires pour un anniversaire !

    Martine Brunswig

    Parution : 9 Avril 2020 - Entrée pnb : 11 Avril 2020

    Le Président de la République, Valéry Giscard d'Estaing crée le premier Secrétariat d'État à la Condition féminine en 1974. Est-ce la fin d'une histoire des femmes trop longtemps mises en cage depuis 1804 ? Ou faut-il y voir le début d'une nouvelle histoire des droits des femmes au sein d'une dynamique européenne ?
    Le saviez-vous ? Les femmes, sous la tutelle de leurs époux jusqu'en 1938, sont des mineures, leur rôle étant de faire et d'élever des enfants. Alors apprendre à lire aux filles ? Non. « La Raison veut que les maris soient les seuls livres de leurs femmes. » Faire de la bicyclette ? Non. Si on aperçoit leurs mollets nus c'est « une habitude malpropre qui dégoûte à jamais les spectateurs de manger du veau ». Leur donner le droit de vote et d'éligibilité ? Non. « Si les femmes votaient, la République n'en aurait pas pour vingt-quatre heures ! »
    Ce grand bêtisier surgit sous la plume de l'auteure, trempée dans l'humour. C'est l'histoire oubliée des femmes de France, le maillon faible qu'il manque sans nul doute pour expliquer l'origine des inégalités et les combattre.
    Livre témoin du parcours d'une déléguée régionale aux droits des femmes et à l'égalité au coeur de l'État, il mesure sans concession les blocages de la société : inégalités salariales persistantes, régression de l'IVG, violences, port du voile, accès mitigé des femmes aux lieux de décision. Les lois existent, mais... N'est-il pas urgent pour ces gauloises et gaulois « réfractaires » de bousculer les préjugés et les stéréotypes pour faire tomber les clichés en tous genres ?


    Martine BRUNSWIG a fait de la défense des droits des femmes son combat d'une vie pour la dignité, l'égalité, la laïcité, la tolérance. Docteur en sciences de la terre (Paris VI), elle a deux maîtrises en histoire et en droit. Elle est à la fois officier de l'Ordre national du Mérite (2011) et de la Légion d'honneur (2014).

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les gens heureux n'ont pas d'histoire

    Eloïse Lièvre

    Parution : 13 Avril 2016 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    Ce livre est une sorte de calendrier de l'avent.
    Pendant les quarante jours qui ont précédé mon quarantième anniversaire, j'ai écrit un texte par jour et par année en m'appuyant chaque jour sur une photographie me mettant en scène de zéro (quelques jours à peine) à trente-neuf ans.
    Il s'agissait moins de dresser un bilan que de tenter de se réapproprier la vie qui passe, de tisser des fils entre les événements pour apercevoir, espérer, fabriquer une cohérence.
    Les Gens heureux n'ont pas d'histoire, cette phrase de Tolstoï traînait dans ma tête parce que j'étais heureuse et croyais n'avoir rien vécu. Mon calendrier de l'avent raconte, par le récit de soi qui est nécessairement fiction, comment l'on devient, un caractère et une personne, des rêves et des ambitions, orientés, déterminés, polis par ceux qui nous précèdent et nous accompagnent, aïeux et parents, puis ceux qui nous côtoient et nous forment, camarades, amis, amoureux, enseignants, et tous ces objets qui passent en nous, les films, les tableaux, les livres, les chansons, leurs personnages et leurs auteurs, mais aussi ces événements que nous vivons, l'historique aussi intimement que l'intime, de l'élection d'un président de gauche, à des attentats meurtriers dans le RER, en passant par la chute du mur de Berlin, du premier contact avec la mort à la naissance de nos enfants, en passant par l'unique gifle reçue, la première expérience sexuelle, le premier chagrin d'amour, et le lancinant, l'enlisant quotidien.
     

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une phobie française

    Thomas Thévenoud

    Parution : 30 Mars 2016 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    « Dans la France d'aujourd'hui, chacun a sa phobie, qu'il cherche à guérir. Chacun a ses secrets, qu'il cherche à cacher.
    Pendant des mois, j'ai préféré garder le silence. La honte et la culpabilité étaient trop fortes. Jusqu'au jour où j'ai décidé d'écrire cette histoire, la mienne.
    Une phobie française, c'est le récit d'une vie entièrement consacrée à la politique. Vue de l'intérieur, comme un infiltré. De Montceau-les-Mines au Palais de l'Elysée, des premières campagnes électorales au Conseil des ministres, ce livre raconte ce qu'est devenue la politique dans notre pays, un petit monde qui tourne sur lui-même, de plus en plus vite, comme un manège.
    Un monde où les grandes ambitions se nourrissent des petites trahisons, où les amis d'hier deviennent les ennemis de demain, où les tweets servent de jugements derniers.
    On y croise beaucoup de ceux qui font notre histoire de France : François Hollande et ses oublis, Manuel Valls et son chien, Nadine Morano au salon de coiffure... Mais il y a aussi un avocat fiscaliste à 650 euros de l'heure, un journaliste qui croit être le meilleur de France, des psys, des inspecteurs des impôts, des ministres et partout cette violence hystérique qui enflamme la société, qui embrase les réseaux sociaux, qui laisse sans voix.
    Ce livre est donc un portrait de la France d'aujourd'hui mais aussi l'histoire d'un homme, d'un couple, d'une famille plongés au milieu de la tempête et qui décident de ne pas sombrer. Heureusement que quelques bienveillants sont là, insolites sauveteurs qui ne savent même pas le rôle qu'ils ont eu dans cette histoire.
    Grâce à eux, grâce à ce livre, je crois comprendre un peu mieux ce que nous sommes collectivement devenus.
    Surtout, j'ai trouvé de nouvelles raisons d'espérer. »T.T.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le château solitude

    Gilles Leroy

    Parution : 4 Mai 2016 - Entrée pnb : 29 Avril 2016

     
    Gilles Leroy propose, en vingt-six mots, un abécédaire égoïste et personnel où il se raconte tout entier. L'Autre, Désir, Géniteur, Jardin, Lire, Onarchie, Plaire, Rupture, Télévision, Wanderlust, Zéro, sont autant de thèmes que l'auteur explore avec fantaisie, intelligence et drôlerie. Chaque entrée donne lieu à des récits successifs, tour à tour souvenirs, anecdotes, pensées, coups de coeur ou coups de griffe, de sorte que se compose sous nos yeux une oeuvre furieusement vivante et à la richesse galopante. Conçu en arborescence, Le château Solitude déploie, de toute sa densité, les multiples facettes de son auteur. Un récit en forme d'autoportrait mouvant, d'une sensibilité érudite et porté par une langue à l'irrésistible élégance.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Textes et prétextes au contexte incontestable !

    Francis Mauras

    Parution : 27 Mars 2020 - Entrée pnb : 28 Mars 2020

    Depuis novembre 2018, l'actualité en France et dans le monde a alimenté ces textes variés. L'auteur a cherché les prétextes invoqués, pour les canaliser dans le contexte politico-social, scientifique et culturel. Il parvient à effectuer moult jonglages avec les mots pour interpréter les drames nés des religions, du fanatisme, du terrorisme, de la politique vaticane, mais également l'incendie de Notre-Dame ou la fronde des gilets jaunes aux revendications tenaces.


    Ancien élève du lycée militaire d'Autun, étudiant « santard » à l'école du service de santé militaire de Lyon puis docteur en médecine de la Faculté de Lyon, Francis Mauras exerce en Algérie-Sahara puis à l'École du Service de Santé Militaire (ESSM), puis à Bourges où il s'installe en libéral en 1968 jusqu'en 1991. Il s'adonne à l'écriture depuis vingt-cinq ans. Il a publié plusieurs recueils de poésie (Poésie zigzagante, Parturiences, Marsupiales, Poèmes en remorque), des textes courts pleins de traits d'esprit (Congrès d'humoristes, Humourragie intime), sans oublier une analyse complète du vocabulaire de Rabelais intitulée Répertoire lexical rabelaisien, pièce maîtresse de sa production.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La vie est le reflet de l'amour

    Jean-Pierre Lagarde

    Parution : 6 Avril 2020 - Entrée pnb : 7 Avril 2020

    Jean-Pierre Lagarde s'est trouvé interpellé pendant son sommeil : « Quelle chance nous avons de vivre quelques dizaines d'années sur la merveilleuse planète Terre ! »
    Cette réflexion est le point de départ de ce livre, dont l'ambition est d'explorer et de démontrer pourquoi nous avons tel ou tel comportement dans la vie quotidienne. Cet ouvrage se veut instructif : il part de faits précis et de situations vécues. C'est un outil d'amour et d'aide psychologique, sans préjugés.
    L'indispensable amour, où s'engendrent les illusions, le stress, les croyances, les joies et souffrances, interfère dans notre conception du bien et du mal et influence nos décisions.


    Rien ne prédisposait ce père de quatre enfants à l'écriture.
    À l'âge de soixante ans, Jean-Pierre Lagarde a entrepris, poussé par une force irrésistible, d'écrire cet ouvrage qui lui a demandé des mois d'effort. Malgré sa dyslexie, il y est parvenu avec le soutien d'une fée bienveillante.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Hitler entre graal et sociétés secrètes

    Thierry Vallinas

    Parution : 25 Mars 2020 - Entrée pnb : 26 Mars 2020


    « Magique », voilà un adjectif qui convient bien à notre sujet, il ne cesse de nous mener dans des aventures irréelles ou des histoires invraisemblables. L'objet [le Graal] a suscité des convoitises, des envies secrètes bien réelles, bien éloignées d'un monde féerique. L'envie d'être proche du mystère divin, de maîtriser des forces spirituelles inconnues, de se prendre pour un demi-dieu a été une constante chez le plus terrible des dictateurs, Adolf Hitler. C'est cette aventure qui est ici contée. Rien de ce qui va suivre dans les chapitres qui vont se succéder n'est à prendre à la légère, des chevaliers de la Table ronde, jusqu'à la face mystérieuse de la Deuxième Guerre mondiale, rien ne vous laissera indifférent.








    Thierry Vallinas décrypte depuis plus de trente ans les dessous de l'histoire occulte et insolite. Spécialiste des mouvements initiatiques, il travaille à rendre accessibles pour le grand public les coulisses des sociétés secrètes.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La souffrance et la grâce ; récit d'une exécution

    ,

    Parution : 2 Avril 2014 - Entrée pnb : 27 Avril 2016

    Réagissant à une information transmise par des amis abolitionnistes, Danièle et René Sirven s'engagent en 2003 àécrire à deux condamnés à mort aux Etats-Unis et à soutenir le financement de leur défense. Mais le hasard va les mener bien au-delà de cette mission.À l'occasion d'un voyage à Houston, ils vont rencontrer l'un de ces prisonniers dans le couloir de la mort texan : Rickey Lynn Lewis est noir, pauvre et déficient mental. Il clame son innocence, et les « adopte » tout de suite comme parents de coeur. Dès lors leur vie bascule, bouleversée par cette relation intense avec un être brisé, mais animé d'une foi indestructible. Décidés à témoigner de l'horreur d'une justice transformée en machine à tuer, soutenus par Robert Badinter, ils accompagnent Rickey jusqu'à son exécution, le 9 avril 2013.Leur récit de ce cheminement est profondément imprégné d'une spiritualité de la relation, fondée sur l'éminente dignité de tout être humain. « Il nous fait passer, écrit dans sa préface Marie Balmary, de la suppression totale de liberté, même celle de vivre, à une souveraineté que nul ne peut ravir à celui qui y accède. »

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty