• Montagne pour un homme nu

    Pierre Mazeaud

    Parution : 7 Novembre 2013 - Entrée pnb : 17 Mars 2014

    Ode à l'alpinisme, Montagne pour un homme nu est le récit franc et passionné d'un sportif que rien ne destinait à devenir le premier Français à gravir l'Everest. Au fil de cette autobiographie, Pierre Mazeaud communique sa passion de la montagne, lui qui, en dépit de ses nombreux exploits, resta toujours un « alpiniste du dimanche ». Juriste et père de famille la semaine, il ne manque aucune occasion de rejoindre ses amis alpinistes - Bonatti, Bérardini, Paragot, Desmaison, Cassin, Terray - pour des premières toujours plus saisissantes. Du Saussois aux Dolomites, du Hoggar à l'Himalaya, Pierre Mazeaud relate ses plus beaux exploits mais aussi son plus grand drame, la tragédie du pilier du Frêney, dans le massif du Mont-Blanc, dont il réchappera miraculeusement en compagnie de son ami Walter Bonatti. Écrit au lendemain de sa première tentative d'ascension de l'Everest, ce texte intime nous éclaire sur le parcours d'un homme qui ignore encore qu'il deviendra un héros.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Rappel au règlement

    Pierre Mazeaud

    Parution : 25 Juin 2018 - Entrée pnb : 19 Septembre 2018

    Pierre Mazeaud est un empêcheur de politiser en rond. Ses adversaires, qui se risquent rarement à l'affronter directement, tant ils craignent ses reparties cinglantes et ses arguments affûtés, le décrivent volontiers comme un chahuteur de l'hémicycle. Histoire de minimiser la portée de propos souvent iconoclastes, mais presque toujours pertinents. Si ceux de ses collègues qui ne l'apprécient guère venaient à l'Assemblée nationale en dehors de la séance des questions d'actualité du mercredi après-midi, quand ils espèrent montrer leur tête aux électeurs de leur circonscription, ils connaîtraient pourtant un autre Mazeaud. Juriste de première force, législateur infatigable. Pierre Mazeaud dérange. Par goût. Héritier d'une prestigieuse lignée de professeurs de droit et de hauts magistrats, ne fut-il pas tenté par l'anarchisme ? Mais il a finalement choisi le gaullisme. Ce qui n'est pas un reniement de ses penchants adolescents. Pierre Mazeaud dit à haute voix des vérités que l'on ne proclame pas sans dommage au sein d'un microcosme conformiste à l'excès. Il a demandé la suppression du département. La disparition du Sénat ne lui ferait aucune peine. Il vitupère la décentralisation, qui détruit l'État et multiplie les occasions de corruptions. Contrairement à son parti, le RPR, il est partisan du scrutin proportionnel. Il milite même, en solitaire, pour qu'on revienne sur la réforme de 1962 instaurant l'élection du président de la République au suffrage universel. Indiscipliné mais fidèle, insupportable mais chaleureux, insolent mais libre, Pierre Mazeaud, parlementaire exemplaire, a beaucoup de choses à nous dire sur notre démocratie. La lecture de ce Rappel au règlement décapant mais roboratif, rappellera aux citoyens que nous sommes qu'on respire toujours mieux sur les sommets. Pas étonnant que cette leçon salutaire soit administrée par le premier Français à avoir atteint le sommet de L'Everest. Philippe Reinhard Chroniqueur à RMC.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty