FeniXX réédition numérique (Albin Michel)

  • Les hauts de ramatuelle

    Parturier Francoise

    Parution : 1 Janvier 1983 - Entrée pnb : 11 Novembre 2015

    Saint-Tropez, résumé de la folie et du désordre humains, tel est le sens de ce roman qui nous entraîne des bas-fonds de Saint-Tropez aux collines de Ramatuelle, dans les forêts sauvages qui dominent Pampelonne, où vivent cachés d'étranges personnages, les uns charmants, les autres terrifiants, des monstres. À travers un texte accéléré, volontairement un peu fou, comme le pays lui-même, de rebondissement en rebondissement, drôle ou féroce, parfois tragique, sur un fond de guignolade avec le choeur antique des éternels figurants de la comédie tropézienne : l'antiquaire, l'avocat, l'architecte, le médecin, le peintre, les coiffeurs, le milliardaire, le voyou, la comtesse..., l'auteur va très loin dans l'étude des formes diverses de la débauche et de la cruauté dès qu'elles trouvent le lieu, l'époque, le climat et les moyens de s'exprimer. Les Hauts de Ramatuelle disent très clairement qu'au-delà des apparences bon enfant et d'un luxe tapageur- Sodome et Gomorrhe entre pizza et dom Pérignon - la verte presqu'île est un de ces lieux où règne le Malin. Sous un ciel admirable, Valmont et Sade y font la ronde. Un roman où l'imaginaire galope si fort qu'il rejoint la réalité. Un grand roman de moeurs.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les chiens du taj mahal

    Parturier Francoise

    Parution : 1 Janvier 1987 - Entrée pnb : 18 Novembre 2015

    Les chiens du Taj Mahal est un essai surprenant et, de tous les livres de Françoise Parturier, peut-être le plus scandaleux, s'il est permis d'appeler scandale la dénonciation du scandale. Il ne s'agit plus ici de dénoncer les illogismes, les injustices ou les férocités humaines, de dénuder les moeurs contemporaines, mais de mettre en lumière le scandale même de la création où la mort, de toute éternité, nourrit la vie. Sur un tapis d'acier volant, comme par magie, l'auteur nous fait traverser l'espace et les siècles pour nous montrer l'inépuisable souillure du monde mêlée à son inépuisable beauté. Le voyage, à la fois très réel et splendidement littéraire, nous secoue durement. Voyage initiatique, retrouvailles avec les étonnements de l'enfance devant l'ahurissant mystère de la vie, quête de soi-même jusqu'aux racines d'éternité, Les Chiens du Taj Mahal nous ramènent de force dans la sphère des terribles et somptueuses réalités où nous vivons. L'auteur de la Lettre ouverte aux hommes et des Hauts de Ramatuelle qui a toujours rompu la loi du silence, quoi qu'il en puisse coûter, se révèle dans ce dernier ouvrage tout à fait fidèle à elle-même, à son impitoyable lucidité, à son style cinglant et souvent drôle de polémiste, à son talent de romancière. Françoise Parturier vient d'écrire, sur la mort, le livre le plus vivant et le plus original qu'on puisse imaginer : une superbe célébration de la vie.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Lettre ouverte aux femmes

    Parturier Francoise

    Parution : 1 Janvier 1975 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    De la bagarre chez les femmes ? En tout cas cette « Lettre Ouverte » risque de la provoquer en dénonçant l'échec des femmes, en accusant leur manque d'audace et de solidarité. Dans un langage direct et sonore qui fera grincer les dents de ceux qui n'aiment pas que l'on dise tout haut certaines vérités, Françoise Parturier analyse le mépris que les femmes ont pour les femmes ; elle accuse les femmes « arrivées » de passer aussitôt dans le clan des hommes et de refermer la porte ; elle condamne la presse féminine pour son immense trahison ; elle se moque des députés de sexe féminin, elle déplore la docilité, l'inexistence des femmes au sein des partis politiques ; elle accuse particulièrement les femmes gaullistes qui ne savent pas résister à la politique paternaliste de l'U.D.R. et qui acceptent d'être la monnaie de leurs alliances ; mais la critique s'étend à toutes, socialistes, communistes, catholiques, qui sacrifient les intérêts des femmes à la puissance mâle du moment. Quelques pages amusantes sur le M.L.F. Et toujours ce ton vif, cet humour mordant, ce courage sans concessions, qui rendent très vivant ce texte constamment animé d'un idéal constructif. Françoise Parturier souhaite que les femmes s'unissent pour faire aboutir leurs dernières revendications et pour en finir avec cet inconfortable combat qui est le leur. Elle dépasse toujours la polémique pour atteindre à des vérités profondes qui ne sauraient manquer de passionner toutes les femmes, quelles que soient leurs opinions personnelles. Et de passionner aussi tous les hommes.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Lettre ouverte aux hommes

    Françoise Parturier

    Parution : 30 Novembre 2017 - Entrée pnb : 13 Mars 2018

    Sa prétendue supériorité aura-t-elle été inventée par l'homme pour voler à la femme sa part de planète ? Françoise Parturier riposte aux prétentions masculines. Elle dit non à ce qu'elle appelle « la phallocratie », non au racisme sexuel, non à la malhonnêteté, non à la suffisance masculine, non au paternalisme conservateur, non à la bêtise. Bien sûr cela l'amène naturellement à traiter des problèmes du couple, et elle le fait comme on ne l'a jamais fait : avec intelligence, et sans banalité. Et c'est passionnant ! Enfin, une femme ose dire ce qu'aucune femme n'a jamais dit ! Et avec quelle flamme, quel humour, quelle hauteur de vue ! Il faut que toutes les femmes lisent ce livre et le fassent lire à leur mari. Quant aux hommes qu'ils le fassent lire à leur femme, s'ils ont du courage.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'amour des animaux... et de quelques idées

    Françoise Parturier

    Parution : 22 Décembre 2017 - Entrée pnb : 13 Mars 2018

    Les historiens qui étudieront les moeurs de la seconde moitié du XXe siècle noteront sûrement la place donnée aux animaux dans les foyers et dans les coeurs de l'ère industrielle. Ils y verront une réaction contre le béton et l'acier, le bureau et la paperasserie, le triomphe du week-end, un signe de paix, une preuve de prospérité, cette prospérité qui aura favorisé l'offensive de la philosophie du présent contre la philosophie du placement... En toute amitié pour les animaux se trouve une pointe de révolte et d'anarchie, un dépassement des conventions sociales. Le courant d'aujourd'hui rappelle celui qui à la fin du XVIIIe siècle fit le succès des bergeries et des écrits sensibles. Le retour à la nature indique toujours un malaise de civilisation, un refus d'obédience, une urgence de liberté, un désir de fraternité universelle. C'est une révolte de la sensibilité contre les abus de l'ordre humain. L'animal est un des témoins de l'accusation au grand procès que l'homme se fait à lui-même en ce moment. Il est l'arme de choix du réquisitoire contre l'esprit qui tue la vie. Il est le recours d'une civilisation en mal de Paradis. Histoires d'amour et de pitié, chant de la nature et de la beauté libre, plaidoyer pour les faibles, réquisitoire contre les abus de puissance, ce livre attaque la cruauté, la cupidité, la bêtise, la médiocrité, la lâcheté de ceux qui s'en lavent les mains, les rabâchages de la vieillesse, les ruses de l'avarice, les slogans d'un paternalisme béat, les fausses audaces, le snobisme progressiste, la sexualité politique ou boutiquière. Livre de lucidité, de colère, mais toujours tempéré par cet humour si propre à l'auteur et qu'elle appelle : Le rebondissement joyeux des idées tristes.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La Folle Vie

    Françoise Parturier

    Parution : 1 Janvier 1977 - Entrée pnb : 5 Juillet 2019

    La Folle Vie est la première pièce de Françoise Parturier. L'histoire se passe aujourd'hui, dans l'appartement, le bureau, la maison de campagne d'un industriel, homme du peuple qui a fait fortune à force de sacrifices et de travail. Sa réussite le persuade qu'il a toujours raison. Cet homme serait banal, s'il n'avait un génie : le génie de gâcher la vie - la sienne en particulier - en s'accablant de devoirs inutiles. Hanté par l'idée de démission - patronale, parentale, virile -, il exerce une autorité abusive jusque dans les détails les plus dérisoires, pour le bien de tous et de chacun naturellement. C'est un perfectionniste, encore que ses scrupules n'aillent jamais contre ses intérêts. Pourtant, cet homme n'est pas un salaud, ce qui rendra le dénouement encore plus dramatique... Ce réquisitoire contre la bourgeoisie française est tout à fait original, car l'auteur ne défend aucune cause, si ce n'est celle des joies simples, possibles, et qui devraient avoir priorité pour les êtres mortels que nous sommes. Pièce qui commence en comédie et finit en drame, pièce d'indignation et de pitié, violente et généreuse, La Folle Vie est, selon Andreas Voutsinas, la meilleure oeuvre théâtrale qu'il ait lue depuis qu'il est en France.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty