• L'université, c'est un peu comme la S.N.C.F. : vous faites partie des usagers ou du personnel ; mais à la différence de la S.N.C.F., qui se préoccupe quand même un peu des voyageurs (il y a des trains, ils partent à l'heure et vous conduisent à destination), l'université est une entreprise où le personnel ne s'inquiète d'abord, sinon exclusivement, que de lui-même. De son statut. De ses prérogatives. De ses privilèges. En quelque sorte, une S.N.C.F. devenue folle où, tandis que le public, assoupi, attend sur le quai le départ problématique d'un train fantôme, chefs de gare, sous-chefs, contrôleurs, aiguilleurs se chamaillent à propos des couleurs de leur casquette, des dorures de leur uniforme ou du nombre et de l'éclat de leurs galons... Après avoir dressé le constat de faillite de l'enseignement secondaire dans un ouvrage retentissant : Voulez-vous vraiment des enfants idiots ?, Maurice T. Maschino s'en prend aujourd'hui à l'université française. Une université qu'il aime et qu'il respecte mais qui, à l'évidence, se porte de plus en plus mal.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Quand les profs craquent...

    Maurice Tarik Maschino

    Parution : 31 Janvier 2019 - Entrée pnb : 15 Janvier 2019

    Dans ce livre, Maurice Maschino a voulu enquêter sur un sujet encore tabou. Loin des stéréotypes auxquels les associe une opinion souvent mal informée, ce voyage à travers la France des profs - dans leurs lycées mais aussi dans les rectorats ou à la clinique de La Verrière - nous montre à quel point ce métier, que la plupart exercent consciencieusement, est devenu, en quelques années, un métier à risques. Solitude, violence des élèves, réformes absurdes ou mal appliquées, incompréhension des parents, indifférence des autorités - tendance à la psychiatrisation des enseignants par l'administration - tout se conjugue pour que beaucoup craquent et que presque tous s'interrogent sur un métier de plus en plus mal défini. Serait-on plus fragile psychologiquement parce qu'on est prof ? Maurice Maschino, lui, met en cause le système scolaire tel qu'il fonctionne (si l'on peut dire !)... Ceux qui liront ce livre ne pourront plus dire, à propos des profs et, en général, de l'école : « Nous ne savions pas. »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La faillite de l'enseignement n'est un secret pour personne : ni pour les enseignants, qui constatent chaque jour l'état de délabrement intellectuel de leurs élèves, ni pour les parents, régulièrement stupéfaits de constater que leurs enfants, même en terminale, savent à peine lire et écrire, ni pour les élèves, qui s'ennuient à longueur de cours. L'émoi soulevé par le précédent ouvrage de Maurice Maschino, Vos enfants ne m'intéressent plus a pourtant été considérable. Si beaucoup de lecteurs ont éprouvé un vif soulagement d'entendre dire tout haut ce qu'ils pensaient tout bas, d'autres ont crié au scandale. Ici et là, on a agité les "grands problèmes" - sélection, finalité de l'institution scolaire, quelle réforme ? - mais dans une confusion telle que Maurice Maschino a éprouvé le besoin de compléter et d'approfondir ce qu'il avait écrit. De répondre, aussi, aux questions concernant les réactions des lycéens face à cette image d'eux-mêmes qu'il leur renvoyait, sur les raisons de leur faiblesse, sur les moyens, s'il y en a, d'y remédier. Ce nouveau livre veut donc, comme le précédent, briser la conspiration du silence et porter sur la place publique le scandale d'une école qui ne fabrique plus que des cancres.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Y a-t-il de bonnes mères ?

    Maurice Tarik Maschino

    Parution : 2 Avril 2019 - Entrée pnb : 26 Mars 2019

    À une femme qui lui demandait comment bien élever son enfant, Freud répondit : "Faites comme vous voulez, de toute façon ce sera mal." Que la plupart des mères aiment leurs enfants, c'est certain. Qu'elles les aiment d'un amour généreux et éclairé, c'est moins sûr. Car l'amour maternel, si l'on en juge par ce qu'il produit, est loin d'être toujours bénéfique. Lieu de toutes les contradictions, lourd de conflits potentiels, par ses excès comme par ses carences, c'est sans doute le composé le plus dangereux, le plus explosif que la chimie des affects ait jamais inventé. Comment alors être une bonne mère ? Au fil de cette enquête où alternent tranches de vie, témoignages, réflexions et analyses, Maurice T. Maschino a donné la parole à une centaine de mères et à de nombreux spécialistes. Il peint un tableau assez surprenant de la fonction maternelle, qui choquera sans doute tant il est convenu de la célébrer.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ils ne pensent donc qu'a ca

    Maurice Tarik Maschino

    Parution : 11 Septembre 2015 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    Les hommes se conduisent-ils au lit comme dans la vie ? Tel notable politique, bon père de famille, bon mari, enlace brusquement sa jeune secrétaire dans l'ascenseur ; tel enseignant bien noté, honorablement connu, n'a qu'une idée en tête : augmenter son tableau de chasse. Même chez le plus évolué, subsiste toujours, quelque part, un pithécanthrope qui ne dort que d'un oeil. Impétuosité du désir, fragilité du vernis civilisateur, inconstance, agressions verbales - ou tout simplement égoïsme farouche - : il n'est pas d'homme qui ne représente, pour une femme, un danger potentiel ou une source de souffrance. La révolution féministe qui a soufflé ces dernières années n'a fait que des vaguelettes. Rien n'est changé en profondeur : les femmes demeurent pour les hommes des objets de consommation, à jeter après usage. C'est ce que montre cette enquête où, à côté d'hommes et de femmes longuement interviewés, interviennent de nombreux spécialistes : médecins, sexologues, psychologues, et aussi... prostituées. D'où qu'ils parlent, tous font le même constat : le comportement sexuel des hommes est terriblement archaïque. La mère et la putain restent leurs deux modèles, quoiqu'ils disent.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty