• Españas (1)

    José Luis De Vilallonga

    Parution : 1 Janvier 1977 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ma vie est une fête

    Jose Luis De Vilallonga

    Parution : 26 Décembre 2017 - Entrée pnb : 13 Mars 2018

    "Ce que j'ai fait, ce que je suis, ce que je deviendrai peut-être encore, je ne le dois et ne le devrai qu'aux femmes." Tel est le début des étranges confessions de José Luis de Vilallonga. L'auteur consigne depuis de nombreuses années dans des petits cahiers noirs tout ce qui lui semble la peine d'être sauvé du désastre et de l'oubli. En choisissant certains de ses petits carnets, José Luis de Vilallonga nous entraîne dans son extraordinaire galerie de portraits et de souvenirs sans respecter ni la chronologie des événements, ni les dates. Il se souvient : son mariage avec l'une des plus riches héritières de l'aristocratie anglaise et son excentrique belle-famille ; son déjeuner orageux avec André Malraux et Louise de Vilmorin ; sa rencontre apocalyptique avec Jean-Marie Le Pen qui fut témoin - comme lui - du marquis de Cuevas dans le duel l'opposant à Serge Lifar ; sa vie à Hollywood, ses tournages ; ses rencontres avec des stars : de Marilyn Monroe à Audrey Hepburn, de Kim Novak à Gary Cooper, de Jeanne Moreau à Maria Callas, etc. Cette mosaïque de portraits et de souvenirs est étonnante de lucidité, de cruauté et de drôlerie.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Gold Gotha

    Jose Luis De Vilallonga

    Parution : 26 Avril 2018 - Entrée pnb : 25 Avril 2018

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Furia

    Jose Luis De Vilallonga

    Parution : 26 Avril 2018 - Entrée pnb : 25 Avril 2018

    La violence a chassé d'Afrique cette religieuse espagnole dont le nom veut dire à la fois « Lumière » et « Bel Amour », et que la supérieure de son ordre interroge sur son passé, les raisons de sa rupture avec le monde : vocation ou fuite ? À l'origine de sa propre histoire, un roman lui aussi rempli de bruit et de fureur : celui qu'a vécu son père, Fonseca, héros dérisoire et tragique de la Guerre civile, poursuivi par l'idée de sa propre mort qui, comme son ombre, tantôt le devance et tantôt le talonne. Un homme pour qui la guerre et l'ivresse sont une seule et même façon d'oublier un monstrueux secret qui a nom de poète : Lorca. Violence et fureur des guerres, d'un univers d'« hommes de plaisir » ou d'« hommes de sang », dont Soeur du Bel Amour veut à jamais se délivrer en acceptant, avec l'enfant qui bouge en elle, son vrai destin de femme.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Allegro barbaro

    Jose Luis De Vilallonga

    Parution : 26 Avril 2018 - Entrée pnb : 25 Avril 2018

    L'Espagne au bord de la guerre civile. Une vieille famille de l'aristocratie, monstrueuse de déclin et d'aveuglement crasse, dominée par une impérieuse aïeule, le seul homme de la tribu. Avec cette famille, toute une société, royalement pourrie, marche en cortège chamarré vers sa fin, parmi l'éclatement des bombes et l'étonnement de son sang fatigué sur les uniformes et les robes de baptême... Si José-Luis de Vilallonga a retenu pour son titre le mouvement où le tempo s'accélère, la symphonie de ce destin d'une société n'est pas moins là, entière, largo d'abord, pour s'achever dans l'apothéose concrète du crépitement des fusillades et le presto de la mort. Car telle est la mécanique sociale et humaine qu'il ne peut rester à ces êtres qu'une vertu : l'art et l'honneur de bien mourir. Ce qu'ils font allégrement. Mais cet Allegro barbaro qui balaie tout le livre entraîne également le lecteur. « Les Ramblas », « l'Homme de sang » étaient des préludes à ce nouveau roman de Vilallonga. Ici, les thèmes prennent une ampleur accrue, par la violence sombre de l'orchestration. L'auteur a la main sûre et l'on sent bien que l'Allegro est aussi le mouvement contrôlé de sa férocité naturelle.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les gens de bien

    Jose Luis De Vilallonga

    Parution : 26 Avril 2018 - Entrée pnb : 25 Avril 2018

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'image de marque

    Jose Luis De Vilallonga

    Parution : 15 Février 2019 - Entrée pnb : 9 Février 2019

    "À quoi tient l'image de marque ? À très peu de chose en vérité. La chirurgie esthétique eût-elle existé sous les pharaons, la réputation d'une Cléopâtre au nez mutin n'aurait pas dépassé celle d'une malheureuse Sissi impératrice du Nil. Mon problème est évidemment différent. Quand on mesure 1 mètre 98, on ne se réduit pas comme un vulgaire sauté de veau sous prétexte que ces quelques centimètres superflus risquent de vous être préjudiciables. Petit et gros, la Coupole m'aurait peut-être déjà ouvert ses portes. Seulement voilà : grand et mince, me voilà à tout jamais affublé d'une sorte d'étoile jaune de dandysme. L'image de marque n'est pas seulement un handicap gênant, c'est surtout un impitoyable bromure intellectuel qui défigure tout ce que l'on tente. Je n'en veux pour preuve que la série d'interviews qui suit. Effectuées par des journalistes de tous bords, intelligents ou stupides, amicaux ou franchement agressifs, intrigués ou d'une évidente mauvaise foi, elles semblent les carbones inconscients d'une caricaturale interview-type. Comme si, hypnotisé par l'image de marque, on n'avait fait aucun effort pour découvrir cet autre Vilallonga : moi-même. Dirais-je que j'ai tout mis en oeuvre pour dynamiter cette fausse vision des choses ? L'échec est là, agaçant, dans ces pages. Ces journalistes, si compréhensifs après une heure de conversation, ne m'avaient pas écouté, moi. Ils n'avaient retenu que ce que, par ma bouche, disait l'autre. La solution ? Je la cherche encore." J. L. de V. Il fallait la plume, le cynisme et la désinvolture de José Luis de Vilallonga pour mener à bien pareille entreprise. Dans cette suite de sketches empoisonnés d'humour, dans cette chasse aux images, il s'est constamment amusé à détruire la sienne, se promenant dans ces pages, armé d'un revolver dont les coups feront rire. Le regard pétillant et moqueur, il semble qu'il ait oublié de se prendre au sérieux. C'est ce que l'on attendait de la part du romancier de Fiesta, du peintre lucide et cruel de Gold Gotha.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'homme de sang

    Jose Luis De Vilallonga

    Parution : 18 Septembre 2019 - Entrée pnb : 15 Septembre 2019

    Il était venu à pied de Moscou à Paris, traversant l'Europe comme un vagabond muet, et voici que, dans ce petit café espagnol, au pied de Montmartre, il allait retrouver sa soeur, ses compagnons de l'armée républicaine et, peut-être, la trace de Soledad. Il lui restait à découvrir que le passé était aboli, que les héros de Téruel et de Madrid étaient devenus ces boutiquiers bavards, que l'amour et la gloire étaient une dérision. Alors, vers le pays de sa propre légende, vers l'Espagne, le général Francisco Pizarro s'en alla, offrant ses mains définitivement vides à la mort compatissante.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'heure dangereuse du petit matin

    Jose Luis De Vilallonga

    Parution : 8 Octobre 2019 - Entrée pnb : 5 Octobre 2019

    "C'est toujours à l'aube que les choses sales se passent, les choses qui blessent, les choses qui font mal..." dit un des personnages de ce livre. Et c'est à l'aube aussi, - à l'heure dangereuse du petit matin - que les hommes deviennent leur propre caricature, c'est-à-dire totalement vrais et sincères dans leurs violences, leurs faiblesses, leurs amours. C'est dans les premières clartés de l'aube qu'ils sont les plus secrets, les plus mystérieux, les plus légendaires. Presque des dieux. Dans ces six nouvelles issues de certains souvenirs de la guerre d'Espagne, et où l'atroce se mêle au ridicule, la cruauté à la tendresse, la mort à tout le reste... c'est à l'heure dangereuse du petit matin que chaque personnage dit son mot capital, accomplit son geste inexplicable, se met à rire ou à pleurer - où est la différence ? - tout juste avant que le jour ne se lève et que prenne fin le maléfice.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty