• Le silence de Sandy Allen

    Isabelle Marrier

    Parution : 9 Janvier 2019 - Entrée pnb : 31 Octobre 2018

    En 1975, elle mesure 2,32 mètres et entre dans le Guinness World Records Book. Sandy Allen est devenue, à vingt ans, la femme la plus grande du monde. Maigre consolation quand on est une fille ordinaire de l'Indiana pour qui rien ne va de soi. Ni jolie robe, ni patins à roulettes à sa taille, ni jeune prétendant. Qui, à part sa grand-mère, pour voir en Sandy Allen autre chose qu'un freak ? Un homme, Federico Fellini. Le Maestro, croisant son imposante silhouette au détour d'un journal, va lui composer un rôle sur mesure dans son Casanova et l'accueillir à Cinecittà. Mais comment Sandy pourrait-elle, elle qui aimerait tant passer inaperçue, s'emparer de cette unique occasion d'être superbement exposée ?
    Isabelle Marrier continue, avec Le Silence de Sandy Allen, de poser son regard sur des vies délaissées ou marginales, et de défendre, avec autant de tendresse que de lucidité, ces existences que l'on dit hors normes. De son écriture incroyablement incarnée, elle érige Sandy en miroir gênant d'une société que la différence effraie toujours.
    Grand Prix SGDL de la Fiction 2019.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • En cas d'exposition des personnes

    Isabelle Marrier

    Parution : 3 Mai 2017 - Entrée pnb : 21 Mars 2018

    Ariane ne sait pas quand sa vie facile a commencé à la rendre invisible. À la suite d'un incident banal - le vol de son sac à main dans un hall de gare -, son existence bascule.
    Munie d'un billet de train qui n'est pas à elle, elle décide de faire le voyage auquel se préparait Anne, une jeune femme de ménage malade et sans famille. Mais elle n'avait pas imaginé sa destination : Mioreira, une zone contaminée, isolée du reste du territoire. Là-bas, Ariane va découvrir un mystérieux «Programme de fin de vie solidaire» et le destin auquel on convie les esseulés, les délaissés, tous ceux qui n'ont plus rien à espérer.
    Isabelle Marrier met en scène de façon implacable une société qui organise, en nous en rendant otages, le sentiment de notre inutilité. De son écriture sensible et tendue, elle nous livre une fable d'anticipation à laquelle notre monde pourrait déjà ressembler.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le reste de sa vie

    Isabelle Marrier

    Parution : 5 Mars 2014 - Entrée pnb : 6 Mai 2014

    « Voici son dernier jour à la Xenon. Fin du charivari de biberons et de rapports, de trains de banlieue, de fêtes d'école, de mots d'excuse, de contrôles techniques et de vaccins en retard, et les gros chagrins à six ans et six heures du soir quand le frigo est vide et que le téléphone sonne. Désormais, elle prendra la mesure des choses. L'une après l'autre. Elle vivra une seconde enfance auprès des petites, goûtant à nouveau la naïve plénitude des choses minuscules, gommettes et gouttes de pluie. »
    Délia aurait voulu que cette journée, la dernière avant son congé parental, soit réglée comme du papier à musique. Elle avait tout prévu, sauf de se laisser déborder par elle-même. Jusqu'à commettre l'irréparable. Ce court roman nous entraîne dans vingt-quatre heures de la vie d'une femme et nous fait assister, impuissants, à son destin qui bascule. En distillant subtilement tous les signaux d'alerte, Isabelle Marrier campe une inoubliable Délia et écrit une tragédie aussi parfaite qu'un crime.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty