• La petite Borde

    Emmanuelle Guattari

    Parution : 20 Août 2012 - Entrée pnb : 6 Septembre 2014

    On était ceux de La Borde. Dans le village de Cour-Cheverny du début des années soixante, la Clinique constituait encore une présence fantastique. La peur des Fous était tangible. Elle nous a sensiblement mis dans le même sac, une bande de drôles de loustics qui laissaient des Fous circuler dans un parc sans barrières et vivaient avec eux. Nous savions que les Pensionnaires étaient des Fous, évidemment ; mais La Borde, avant toute chose, c'était chez nous. Les Pensionnaires, on disait aussi les Malades, n'étaient ni en plus ni en moins dans notre sentiment. Ils étaient là et nous aussi. Fondé en 1953, l'établissement de La Borde est célèbre dans le monde de la psychiatrie. Cette clinique hors normes entendait rompre avec l'enfermement traditionnel qu'on destinait aux malades mentaux et les faire participer à l'organisation matérielle de la vie collective. Ce lieu doit beaucoup à Félix Guattari, psychanalyste et philosophe qui codirigea la clinique jusqu'en 1992. Quand on habite enfant à La Borde parce que ses parents y travaillent, l'endroit est surtout perçu un incroyable lieu de liberté : un château, un parc immense, des forêts et des étangs. À travers une série de vignettes et par touches impressionnistes, Emmanuelle Guattari évoque avec tendresse son enfance passée dans ce lieu extraordinaire où les journées se déroulent sous le signe d'une certaine fantaisie.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Rosa Panthère

    Emmanuelle Guattari

    Parution : 1 Février 2018 - Entrée pnb : 26 Janvier 2018

    J'aime qu'on me regarde.
    J'ai toujours aimé danser.
    James savait faire toutes sortes de choses et il parlait aux bêtes. Les bêtes l'écoutaient, les oiseaux surtout l'écoutaient. Voici l'histoire de James tandis que je suis devenue Rosa Panthère.

    Coeur captif, prise dans les rets de l'amour, Rosa, dans le tic-tac des jours, rêve les exploits extravagants de son idole : James le dompteur de canaris, artiste lunaire et fantasque, qui a disparu dans le grand monde. Pourtant un secret lie à jamais Rosa et James.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • New York, petite Pologne

    Emmanuelle Guattari

    Parution : 15 Janvier 2015 - Entrée pnb : 25 Janvier 2015

    "J'allais faire un tour du quartier tous les matins, je venais d'arriver, je m'éloignais progressivement de ma rue de façon géométrique, ajoutant des carrés aux carrés en me repérant aux affiches et à d'autres détails ; je n'avais pas de cartes, je ne voulais pas faire touriste. Elle a fini par me demander d'où je venais, une question qui a présidé à toutes les rencontres que j'ai faites, une entremise polie de la curiosité pour m'aborder. Quand ça me cassait les pieds je répondais de Pologne, d'Europe de l'Est, les communistes quoi et ça refroidissait, c'était crédible ; tout de suite ça faisait moins européen. J'ai aussi été italienne, mais enfin, française, c'était ce qu'il y avait de mieux."

    /> Lorsque la narratrice arrive à New York, dans les années quatre-vingt, elle n'y connaît personne. Pas à pas, elle va découvrir la ville. Rien ne semble l'effrayer ni même l'étonner : ce monde nouveau, elle l'appréhende à sa manière tranquille, sensitive et sensible. Arpentant New York comme la campagne de son enfance, c'est-à-dire ouverte à toutes les surprises et à tous les possibles, attentive aux détails, aux choses et aux individus...
    Avec son style inimitable, fait de fragments de sa vie quotidienne, tantôt cocasses tantôt émouvants, Emmanuelle Guattari dresse le portrait iconoclaste d'une New York très personnelle.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Victoria Bretagne

    Emmanuelle Guattari

    Parution : 18 Février 2016 - Entrée pnb : 16 Février 2016

    De profil Victoria Bretagne est intacte : elle a des traits de Madone.
    De face, ses yeux d'un vert bleu sont saisissants et sertis dans ce puissant masque de parfaite beauté balafrée.
    Elle n'a perdu aucun aplomb après l'accident, ne doutant pas que la beauté qui lui avait asservi son père et tous ceux qui la rencontraient était invincible. Et foulant la conjuration, elle avait encore ajouté cette déchirure hypnotique au tableau de son empire.

    "Qui est Victoria Bretagne ?", telle est la question qui obsède la narratrice de ce roman. De cette jeune fille, en effet, on sait peu de choses sinon qu'elle impose à tous le respect. Sa beauté, son autorité impressionnent et fascinent. La côtoyer semble un privilège, l'approcher une récompense...

    Après les paysages de son enfance, ce sont les visages qu'Emmanuelle Guattari scrute ici avec délicatesse, et celui de Victoria Bretagne, barré d'une impressionnante cicatrice, n'est pas le moins énigmatique. Comme un miniaturiste, grâce à son écriture sensible, elle dessine ses personnages pour en sublimer la beauté et en capter les mystères.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ciels de Loire

    Emmanuelle Guattari

    Parution : 20 Août 2013 - Entrée pnb : 6 Septembre 2014

    Souvent aussi, on finissait par revenir du marché du samedi avec un canard ou un lapin vivant. Un temps, on en a eu un dans la baignoire, parce que James avait compris au geste de la paysanne, qu'il était pour être mangé. On était repartis avec nos trois kilos de lapin dans sa peau, sous le bras, vivant, qui griffait dès qu'on lâchait les oreilles. On n'a pas pu se laver pendant plusieurs jours, le temps qu'on le dépose chez des gens qui en voulaient bien dans leur clapier ; juré, craché qu'ils ne le mangeraient pas. On a eu comme ça des poussins, un hérisson, un chien qui avait la maladie de Carré, des bestioles. Emmanuelle Guattari a grandi sous les ciels de Loire, dans la clinique de La Borde où travaillait son père. Elle continue l'exploration de sa mémoire d'enfant, puis d'adolescente, exhumant des impressions tantôt drôles, tantôt poignantes restituées avec une candeur et une émotion intactes. Son roman dessine ainsi une géographie intime et fantaisiste faite d'éléments familiaux et biographiques autant que des couleurs des paysages et de la forme des lieux. Des lieux et des paysages qui, comme les êtres humains, vivent et se transforment au fil du temps...

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty