Littérature générale

  • Onze nouvelles comme onze feuilles d'un livre d'automne, Dominique Sampiero nous emmène dans le noir et blanc d'une fête de village, dans un train avec sa fille ou avec son père et aux côtés d'une femme en larmes qu'il regarde, fasciné, impuissant. Il nous raconte les marges d'un film tourné au Cambodge dans le vertige des Tiger beer et des moussons, ou ce jour où il fait face à un homme cloué sur des planches avec des bougies à ses pieds, ou encore le fracas de naître, sa mère pour piscine, et son père pour maître-nageur. Il nous décrit les heures au comptoir d'une buvette, les minutes silencieuses des petites gens, le tragique qu'il n'est pas besoin de rappeler pour se souvenir. Il nous montre cette jeune femme qui dort avec sa chienne, parce que l'homme crie trop fort, et la complicité initiatique d'une amitié presque muette.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty