• Guerre de mouvement et guerre de position

    Antonio Gramsci

    Parution : 22 Août 2016 - Entrée pnb : 23 Août 2016


    Gramsci en France : une série de contresens. Non, Gramsci n'est pas le "classique" qu'ont instrumentalisé les héritiers italiens et français du marxisme de caserne. Il n'est pas non plus, sur le bord opposé, une pure icône du postmodernisme, limité au rôle de père des subaltern et autres cultural studies. On ne peut pas le réduire aux concepts "gramsciens" toujours cités, toujours les mêmes - hégémonie, intellectuel organique, bloc historique, etc. Il faut dire que Gramsci, si prestigieux qu'il soit, reste difficile à classer, et pas si facile à comprendre : les Cahiers de prison ne sont pas un livre, ce sont des notes rédigées dans les pires conditions, et il est remarquable que cet ensemble qui s'étale sur plus de cinq ans ait tant de cohérence dans sa circularité.

    Dans le choix et la présentation des textes, ce livre a pour but de faire comprendre l'actualité de Gramsci, son importance dans la réflexion stratégique, dans la compréhension du marxisme à la crise du mouvement ouvrier et aux luttes anticoloniales, antiracistes, féministes et écologiques.
    On y trouvera les raisons qui font aujourd'hui de l'oeuvre de Gramsci un outil révolutionnaire essentiel, de l'Argentine à l'Allemagne en passant par l'Inde et l'Angleterre. Pour la France, il était grand temps.

    Textes choisis et présentés par Razmig Keucheyan.
    Razmig Keucheyan est maître de conférences en sociologie à l'université de Paris-Sorbonne (Paris IV). Il est l'auteur de Le constructivisme. Des origines à nos jours (2007) et de Hémisphère gauche. Une cartographie des nouvelles pensées critiques (2010).

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Lettres de prison

    Antonio Gramsci

    Parution : 20 Mars 2018 - Entrée pnb : 21 Mars 2018

    Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Antonio Gramsci. C'est en prison où, condamné par le régime fasciste de Mussolini, il passa onze années, de 1926 à sa mort en 1937 (à l'âge de 46 ans), qu'Antonio Gramsci, théoricien et militant communiste, écrivit avec ses célèbres "Carnets de prison" ces 428 lettres dans lesquelles il aborde les sujets les plus divers et les plus difficiles de politique, de philosophie, d'histoire intellectuelle et sociale, d'art et de littérature. Attestant la maturité et l'autorité de sa réflexion, elles reflètent sa survie quotidienne en captivité, qu'il endure avec un courage tranquille et constant, ses relations avec sa famille, ses profondes qualités humanistes, mais aussi ses travaux de recherche en histoire et en science politique, notamment sur le marxisme, qui ont constitué une référence incontournable de la vie politique italienne et européenne du XXe siècle et restent toujours de la plus vive actualité.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty