• Après tout

    ,

    Parution : 13 Janvier 2021 - Entrée pnb : 13 Décembre 2020

    Dans le cadre de la collection du centenaire des Puf, ouverte à des récits de vie et des savoirs de chercheurs, penseurs et écrivains voués à esquisser des horizons et ouvrir des voies d'espérance pour l'avenir, le romancier et essayiste Philippe Forest revient sur son oeuvre traversée par l'idée de deuil, l'expérience de la perte et la question de la survie.
    « J'écris pour recevoir du monde une réponse à la question que je lui pose et qui est identique à celle que, tous, écrivains ou pas, sous une forme ou sous une autre, nous lui adressons. », confie-t-il dans une conversation habitée par les souvenirs de jeunesse, par l'intérêt pour les avant-gardes, par une certaine conception de la littérature et de l'éthique politique. Au fil de l'entretien, l'écrivain met à nu tout ce qui l'anime et l'habite dans le fait d'écrire, de lire, de croire en la littérature, qui même si elle ne sauve de rien, porte sur les choses essentielles de la vie, de l'amour, de la mort. Pour lui, la littérature n'est pas là pour réparer la réalité mais pour porter témoignage de la part d'irréparable, d'irrémédiable que comporte l'existence.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le feu (journal d'une escouade)

    Henri Barbusse

    Parution : 15 Septembre 2016 - Entrée pnb : 16 Septembre 2016

    Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Henri Barbusse. Au moment où éclate la Première Guerre mondiale, Henri Barbusse, bien qu'antimilitariste, décide de s'engager comme simple soldat. Sur le front, jour après jour, de décembre 1914 à novembre 1915, il note ses faits et gestes et ceux de ses camarades. Il obtient deux citations au combat, avant d'être évacué pour maladie et réformé. Profondément choqué par ce qu'il a vécu, il écrit "Le Feu", qui suscite de vives protestations car il peint la guerre dans toute son horreur. Ce "Journal d'une escouade" (sous-titre du livre), récit brutal et émouvant des journées passées dans les tranchées, dans la boue et la saleté ou sous les bombardements, offre un témoignage irremplaçable sur le cauchemar d'une génération sacrifiée. "Le Feu" inaugure le genre du roman de guerre, obtient le prix Goncourt 1916 et assure à Barbusse une renommée mondiale. Sa vie et son oeuvre seront désormais consacrées à la dénonciation du bellicisme et à la défense des victimes de l'histoire.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les hommes frénétiques

    Ernest Pérochon

    Parution : 4 Avril 2019 - Entrée pnb : 13 Janvier 2021

    Le roman fondateur de l'anticipation enfin réédité.
    Ernest Pérochon, prix Goncourt en 1920 a inspiré tous les plus grands auteurs de science fiction grâce à ce roman
    Un livre culte de la science-fiction française méconnu qui a inspiré notamment Barjavel et son roman " La Nuit des temps ".
    " Le " roman apocalyptique et visionnaire qui pose les grandes questions de nos sociétés actuelles comme la domination des machines sur l'homme et l'absence d'avenir sans conscience éclairée et humanisme.
    " Le " roman apocalyptique et visionnaire qui pose les grandes questions de nos sociétés actuelles comme la domination des machines sur l'homme et l'absence d'avenir sans conscience éclairée et humanisme.
    Après le grand cataclysme, une nouvelle ère débute. La technologie est au centre de tout et la société est organisée en fonction des corps des métiers. Peu à peu, les tensions entre les peuples s'accentuent. Harrisson, physicien, lutte pour maintenir la paix quitte à détruire l'espèce humaine en la stérilisant.
    Avec Les hommes frénétiques (1925), Ernest Pérochon (1885-1942), lançait un stupéfiant cri d'alarme contre une " science sans conscience " dont on commençait à peine alors à mesurer le danger. Chronique impitoyable de la fin de l'humanité, ce roman visionnaire devait marquer les esprits au point de devenir l'un des classiques fondateurs de la science-fiction moderne.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Chronique du 16 juillet

    Éditions Chronique

    Parution : 6 Janvier 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !Plus qu'une éphéméride, retrouvez la Chronique d'un jour sur toute l'histoire de l'humanité.Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l'Histoire.Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Force Ennemie

    John-Antoine Nau

    Parution : 1 Septembre 2019 - Entrée pnb : 2 Septembre 2019

    Réédition d'un roman percutant sur le thème de la folie, passé à la postérité pour avoir été le premier prix Goncourt en 1903. L'histoire se déroule en huis clos dans un asile d'aliénés, et s'articule autour de personnages que Philippe Veuly, le héros interné dans cette galerie hallucinante, trace des malades, des soignants et des visiteurs. Mais faut-il lire pour autant les Goncourt ? s'interroge la journaliste et critique Sylvie Lansade. « Pas toujours, pas forcément quand ils sortent, longtemps après, en poche, pas du tout, en tout cas, pas tous ! Mais lire le premier, celui de 1903, c'est forcément alléchant ! Rien que pour la hargne, les audaces langagières : la façon dont Nau invente des mots, tord la syntaxe, introduit des dialectes, ça vaut décidément le coup de lire un Goncourt ! »Un livre électronique conçu en vue d'une utilisation simple et efficace avec toutes liseuses ou applications.Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty