• La plus précieuse des marchandises ; un conte

    Jean-Claude Grumberg

    Parution : 19 Mai 2021 - Entrée pnb : 1 Mai 2021

    « Il était une fois, dans un grand bois, une pauvre bûcheronne et un pauvre bûcheron. Non non non non, rassurez-vous, ce n'est pas Le Petit Poucet ! Pas du tout. »   Sous la forme intemporelle du conte, Jean-Claude Grumberg nous parle de l'Histoire et de la Seconde Guerre mondiale à travers le choix inconcevable d'un père et l'incroyable destin d'un enfant. Un texte bouleversant.

    LIRE Le texte enrichi de nombreuses images dans une mise en page vivante et aérée
    COMPRENDRE Des questionnaires et des activités ludiques pour s'approprier le texte
    RETENIR Un dossier complet et accessible pour retenir l'essentiel
    PROLONGER Un groupement de textes et des conseils pour compléter la lecture  +
    ACCOMPAGNER De nombreux compléments numériques pour aider les élèves dans la lecture (le texte lu par un comédien, des extraits vidéo à visionner sur Internet, des versions epub de l'ouvrage et du texte accessible aux élèves DYS disponibles dans les librairies numériques).

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une allure folle

    Isabelle Spaak

    Parution : 1 Janvier 2019 - Entrée pnb : 26 Octobre 2020

    Une femme qui ensorcelle les hommes. Mathilde collectionne les amants tous plus riches les uns que les autres, se fait entretenir sur un grand pied jusqu'au jour où elle rencontre Armando, un italien, agent maritime qui l'installe dans un hôtel particulier. Elle a 30 ans, lui 40. Il est ferré. Nous sommes dans les années vingt, à Bruxelles. De cet amour naît une petite fille, Annie. Armando étant déjà marié, Mathilde élève sa fille seule. Toutes les deux forment un drôle d'attelage dans le Bruxelles mondain de l'entre-deux guerres. Mathilde n'a qu'une obsession : légitimer sa fille car le très strict Armando ne l'a pas reconnue. Tous les deux ont une folle allure, vont vite, trop vite. Elles font sensation, mènent une vie fantasque mais partagent un certain silence,  parfois jusqu'au mutisme.
             Mais apparaît  une troisième femme, la narratrice. Un jour, elle a décidé de partir sur les traces de sa grand-mère, Mathilde, et de sa mère, Annie, de reconstituer leur vie à l'aide de photos et de lettres. Mieux, elle mène l'enquête et de façon encore plus précise et haletante que la police ne l'a déjà faite. La vie est un tour de passe-passe. La narratrice savait que sa grand-mère et sa mère avaient mauvaise réputation pour des raisons différentes. Mais qui sommes-nous pour juger ? Elle va découvrir qu'elles ont été des héroïnes jusqu'à un point inconcevable. En écrivant ce grand livre des faux-semblants, la narratrice leur redonne vie. Voici un roman qui est une affaire de femmes qui ne parlent que d'hommes et où la comédie tient le bras à la tragédie. 
     

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Anomalie

    Julie Peyr

    Parution : 1 Janvier 2019 - Entrée pnb : 1 Octobre 2020

    "La rentrée, même pour moi, s'annonçait comme une délivrance, quelque chose qui calmerait nos sangs bouillonnants. Qui mettrait fin aux courses-poursuites en rollers dans les halls d'immeuble. Aux sauts vertigineux de Leila au dessus des rampes d'escaliers. Aux grandes escapades de notre meute sur les berges de la Seine. Qui nous ferait atterrir, nous clouerait au sol pour un bon moment. Leila soignerait mes ampoules. On signerait une trêve avec les gitans de derrière la cité Cachin qu'on avait canardés chaque jour de bouteilles et de canettes. « Pouce ! », j'avais eu envie de dire tout l'été. Mais la cassette était morte et quelque chose était bel et bien sur le point de finir. La cassette était morte et jamais plus, on n'entendrait ce refrain : Evil, runnin' through our brain / We and evil's about the same / Bad blood through our body flows / Where's the love nobody knows."  
    Au milieu des années 1980, dans ce qu'on appelle encore la banlieue rouge, Leila, 12 ans, et son cadet de deux ans, Mehdi, poussent en liberté entre les tours de leur cité HLM, l'école, la fête de l'Huma et le bord du fleuve, à la recherche de nouveaux territoires à conquérir.
    À la piscine municipale, ils rencontrent Mai qu'une scoliose oblige à nager toutes les semaines. Sur une bande son où Michael Jackson apostrophe Earth Wind & Fire, les trois enfants se découvrent, s'apprivoisent et se séduisent avec l'intensité de leur âge.
    L'anomalie est cette poésie sauvage de la préadolescence. Ce moment suspendu dont on ne revient jamais tout à fait.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Frede

    Denis Cosnard

    Parution : 1 Janvier 2019 - Entrée pnb : 25 Octobre 2020

    C'est une femme de la nuit, qui apparaît dans Remise de peine de Patrick Modiano. Elle a les yeux bleu vert, de longs cils, une chevelure brune, un air de chat et de garçonne. Elle s'appelle Frede. Ce nom de scène aussi énigmatique qu'un sphinx méritait une enquête, car il masque une extravagante conquérante du coeur féminin.
    Dans le Paris des années folles où poussent comme des fleurs vénéneuses des cabarets pour femmes, Frede ensorcelle les plus belles : Anaïs Nin, Marlene Dietrich, l'actrice mexicaine María Félix ou encore la jeune Lana Marconi, dernière épouse de Sacha Guitry. Dans ses établissements de Montparnasse, de Biarritz, du Cap d'Antibes et des Champs-Élysées, la nouvelle reine de la fête attire, sur un rythme diabolique, les heureux et les damnés : Juliette Gréco, Orson Welles, Marlon Brando, Françoise Sagan, Brigitte Bardot, Sacha Distel, Michel Déon... Elle envoie les moeurs valdinguer, brise les coeurs et les conformismes. Dans ce ballet des ombres, Frede est la première à laisser danser des femmes ensemble, joue contre joue.
    Voici le récit d'une affranchie et d'une France clandestine, aussi captivant et précis qu'un rapport de la Brigade mondaine. En compagnie de Frede, tendre est la nuit : aucun lecteur, aucune lectrice ne peut lui résister...
    Denis Cosnard est journaliste au Monde et auteur d'un livre très remarqué, Dans la peau de Patrick Modiano (Fayard), Grand prix de l'essai 2011 de la Société des gens de lettres.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les heures miroirs

    Valérie Mallet

    Parution : 1 Janvier 2019 - Entrée pnb : 26 Octobre 2020

    Adrienne est une fonceuse et une frondeuse. Au début des années 1960, à Paris, elle a épousé Pierre, un député arriviste qui roule en Citroën DS.
    La vie bourgeoise du parc Monceau semble stérile à Adrienne. Et, pourtant, elle tombe enceinte, « comme par magie », dit-elle. C'est Gabriel le jeune médecin de ses parents (dont elle était secrètement amoureuse adolescente) qui lui annonce sa grossesse.
    Lucie grandit dans le ventre de sa mère, parallèlement une histoire d'amour naît entre Gabriel et Adrienne qui envoie tout valdinguer. Elle divorce, quitte la rive droite pour la rive gauche, troque ses ras du cou pour des chemises indiennes, élève sa fille dans l'esprit libre d'après 68.
    Pour Lucie, Adrienne est plus qu'une mère : c'est un personnage qui sculpte sa vie comme un roman. Ensemble, elles voyagent, forment un couple fusionnel. Mais qui est le père de Lucie ? Pierre ? Gabriel ? Ou un amant de passage ? Devenue adulte, Lucie n'a d'autre choix que de remonter le fil de ses origines. Mais les hommes qui ont aimé sa mère disparaissent de façon étrange et soudaine. Les Heures miroirs est le récit de cette enquête menée au rythme d'une cavalcade, mais aussi le portrait de deux femmes exploratrices de leur liberté, voyageuses en quête de leur territoire.
    Valérie Mallet est journaliste et ancienne rédactrice en chef d'Air France Magazine. Les Heures miroirs est son premier roman.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty