• La plus précieuse des marchandises ; un conte

    Jean-Claude Grumberg

    Parution : 19 Mai 2021 - Entrée pnb : 1 Mai 2021

    « Il était une fois, dans un grand bois, une pauvre bûcheronne et un pauvre bûcheron. Non non non non, rassurez-vous, ce n'est pas Le Petit Poucet ! Pas du tout. »   Sous la forme intemporelle du conte, Jean-Claude Grumberg nous parle de l'Histoire et de la Seconde Guerre mondiale à travers le choix inconcevable d'un père et l'incroyable destin d'un enfant. Un texte bouleversant.

    LIRE Le texte enrichi de nombreuses images dans une mise en page vivante et aérée
    COMPRENDRE Des questionnaires et des activités ludiques pour s'approprier le texte
    RETENIR Un dossier complet et accessible pour retenir l'essentiel
    PROLONGER Un groupement de textes et des conseils pour compléter la lecture  +
    ACCOMPAGNER De nombreux compléments numériques pour aider les élèves dans la lecture (le texte lu par un comédien, des extraits vidéo à visionner sur Internet, des versions epub de l'ouvrage et du texte accessible aux élèves DYS disponibles dans les librairies numériques).

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le moindre mal

    François Bégaudeau

    Parution : 4 Septembre 2014 - Entrée pnb : 18 Février 2015

    Isabelle est infirmière au service de chirurgie du centre hospitalier de Figeac, après des débuts dans des hôpitaux d'Ile-de-France. Au plus près du geste médical, François Bégaudeau fait le portrait d'une femme animée par la passion du soin. Isabelle est affectée par la mutation profonde que connaît l'institution médicale – restructuration, multiplication des actes, compression du personnel. Sa solitude face aux malades s'accroît. Mais son besoin de les soulager reste inébranlable.
    François Bégaudeau publie des romans aux Éditions Verticales, dont Entre les murs, La Blessure la vraie, Deux singes ou ma vie politique. Il est aussi l'auteur de pièces de théâtre ( Le Problème, Un deux un deux, Non-réconciliés ). Son dernier livre est un abécédaire, D'Âne à Zèbre, paru chez Grasset. Site officiel : bégaudeau.info

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Correspondance 1949-1986

    Jean Malaquais

    Parution : 6 Octobre 2011 - Entrée pnb : 29 Juin 2016

    La correspondance inédite de Norman Mailer et de Jean Malaquais.
    Le célèbre écrivain américain Norman Mailer (prix Pulitzer en 1969 pour Les Armées de la nuit et en 1980 pour Le Chant du bourreau) et le romancier français Jean Malaquais (prix Renaudot 1939 pour Les Javanais) se sont rencontrés en 1947. Malaquais traduisit en français Les Nus et les Morts. Ce premier roman allait projeter Mailer sur la scène littéraire internationale. Leur tempérament et leur culture n'appelaient peut-être pas le rapprochement de ces deux hommes qu'une amitié chaleureuse et exigeante a cependant unis pendant un demi-siècle, et Mailer n'a jamais manqué de rappeler sa dette à l'endroit de son aîné : " Il a exercé sur moi plus d'influence que quiconque. " Très nourrie à certaines époques, la correspondance des deux écrivains ouvre, avec la lucidité de ses analyses tant littéraires que sociales et politiques mais aussi avec sa franchise sans compromissions, une fascinante fenêtre sur la trajectoire, publique et privée, de deux créateurs et sur des moments clés de la seconde moitié du XXe siècle. Cette correspondance n'est pas encore publiée en langue anglaise.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Quelque part dans le monde

    Claude Michelet

    Parution : 30 Septembre 2010 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Les débuts du cinéma, de l'aviation... L'extraordinaire destin d'un Corrézien audacieux à la conquête du monde.
    "C'est en voyant un jour son père à genoux devant la femme du député que Sylvestre s'était juré de ne jamais reprendre la succession de l'entreprise familiale." Ainsi commence Quelque part dans le monde et, en effet, le jeune héros de Claude Michelet fera tout pour échapper au destin bien tracé qui a été celui de son père, avant lui de son grand-père : passer sa vie à chausser les pieds de tous les notables de la ville ? avec ce que cela suppose de respectabilité mais aussi de servilité. Ce que Sylvestre veut, lui, c'est "travailler, mais en faisant un métier qui [lui] plaît et surtout en restant debout, toujours". Après avoir patiemment rongé son frein dans l'atelier paternel malgré quelques altercations inévitables, le jour de ses dix-sept ans il annonce à sa famille ahurie qu'il s'en va. Il reviendra, de temps à autre, leur rendre visite, mais il ne prendra pas la relève de l'entreprise Neyrat & Fils...Sylvestre fait ses armes sur les routes du Limousin en apprenant le métier de colporteur, avant de monter à Paris où il trouve un poste d'homme à tout faire puis de vendeur chez Félix Potin, l'épicier "révolutionnaire" de ce tout début de siècle : partout où il passe, il réussit, mais il s'ennuie vite... Un jour, il découvre le cinématographe, et c'est la révélation : voilà ce qu'il veut faire ! Forçant sa chance comme toujours, il se présente aux studios de Vincennes, et fait la première grande rencontre de sa vie, celle de Romain Deslieux, un homme d'affaires entreprenant décidé à se lancer dans cet art nouveau qui plaît de plus en plus au public. Amusé par l'audace du jeune homme, impressionné par sa détermination, Deslieux propose à Sylvestre de devenir reporter pour Pathé. Et voilà comment débute la vie d'aventures qui mènera le petit Corrézien à parcourir l'Amérique, du canal de Panamá au Chili, du cap Horn aux Grands Lacs avec ses appareils photo et sa caméra, tel un véritable pionnier du début du XXe siècle. À Panamá, objet de son premier reportage, il fera la deuxième grande rencontre de sa vie, celle de Terry, une belle Américaine au caractère aussi bien trempé que le sien, aussi éprise de liberté que lui, aussi curieuse de tout ce qui est nouveau, inexploré ? l'aviation, par exemple, une de leurs passions communes. Une femme à sa mesure avec laquelle il vivra une histoire d'une étonnante modernité pour l'époque sur cette seule promesse pourtant joliment romantique : vivre chacun sa vie mais se retrouver, toujours, quelque part dans le monde...

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'immeuble

    ,

    Parution : 6 Septembre 2012 - Entrée pnb : 26 Juin 2015


    Un immeuble découpé en fictions.

    " Lorsque je me suis trouvé devant une centaine de portraits, certains en pied, d'autres en buste, quelques-uns en couple, j'ai eu le sentiment que, s'ils étaient tous différents, ils avaient quelque chose de commun et que je devais savoir ce qui les reliait d'une assez inexplicable façon. Après examen, je pense avoir résolu le mystère : tous ces gens habitaient dans le même immeuble.
    Rien de bien rationnel dans tout cela, mais il m'a vraiment semblé que ces personnages devaient se croiser à un moment ou à un autre, dans l'ascenseur, chez les commerçants du quartier, dans le hall... Et à partir de leurs visages, de leurs silhouette, il me fallait reconstituer la vie qui avait été la leur, leur histoire, raconter une existence, un parcours... Cela fut facile pour certains, l'image me renseignait sur l'âge, un trait de caractère, un milieu social, d'autres étaient plus hermétiques et il me fallait avoir recours à d'avantage d'invention... Percer en même temps un secret et imaginer une vie à partir de ces étranges locataires dont les uns devaient certainement occuper les quelques mètres carrés d'une chambre de bonne sous les toits avec WC sur le palier et d'autres 200 mètres carrés sur la rue... Certains heureux, amoureux, furieusement vivants, d'autres traînant leur destin comme un sac trop lourd, rigolos, pitoyables, attendrissants, cinglés, bref, ce condensé urbain d'une société d'aujourd'hui que l'on appelle un immeuble. "
    Patrick Cauvin

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty