Gallimard (réédition numérique FeniXX)

  • L'etoile de david

    Herrmann Claudine

    Parution : 26 Avril 2018 - Entrée pnb : 19 Juin 2018

    Un groupe de Juifs riches et pauvres s'embarquent en 1942 à Marseille pour l'Amérique. Ce départ est pour la plupart un départ vers l'inconnu. Ils font escale à Casablanca dans un camp de réfugiés. Puis un second bateau les prend qui les emmène à New York. Séparés pendant la durée de la traversée, non seulement de la France, mais du monde, et réduits à eux-mêmes, privés du secours de leurs habitudes et de leurs attaches sociales, ils tenteront néanmoins de reconstituer très exactement, avec toutes ses erreurs et ses insuffisances, la société qui les a rejetés. Le livre de Claudine Hermann est fait des portraits et des actions des émigrants : la baronne Gunsberg, snob et égoïste, la sympathique famille Wormser, le peintre Koch qui meurt en arrivant à New York, le docteur Gles, psychiatre, et quelques jeunes gens. Tous ces personnages sont peints à petites touches, avec beaucoup de vérité et de finesse. L'art de Claudine Hermann fait que chacun, en raison des circonstances difficiles où il est plongé, en raison aussi des promiscuités, finit par révéler, bon gré mal gré, sa réalité profonde. En même temps qu'un roman très vivement et très intelligemment mené, Claudine Hermann a donné, avec l'Étoile de David, l'image de la sensibilité d'une certaine époque.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Vus d'un autre monde

    La Rochefoucauld E D

    Parution : 13 Décembre 2017 - Entrée pnb : 11 Mars 2018

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La femme forte

    Robert Margerit

    Parution : 13 Décembre 2017 - Entrée pnb : 11 Mars 2018

    Dominique Brunet est une belle et ardente jeune femme. Par son intelligence, son autorité, son habileté aux affaires, elle a fait du petit journal « La Presse », dont elle est secrétaire générale, un quotidien régional à fort tirage. Aussi considère-t-elle ce journal comme sa chose. Elle y règne en maîtresse ; rien ne se fait sans son accord ; les typos et les rotativistes l'aiment, les rédacteurs la craignent, le conseil d'administration la respecte. Mais le destin des créateurs est souvent d'être dépassés par leur création. « La Presse » est devenue un journal trop important pour se passer de rédacteur en chef. On donne ce poste à un M. Romain, venu tout exprès de Paris. L'antagonisme entre Romain et Dominique éclate. Il se marquera par une série de drames. Dominique est une femme forte, mais ses désirs, ses passions, ses fureurs la dominent. Romain lui oppose une douceur inflexible. Lequel d'entre eux triomphera ? Réussira-t-il à lui enlever, en même temps que le journal, l'être qu'elle aime ? Mais on n'abat pas ainsi les vrais créateurs, car leur création n'est jamais finie.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Contes du temps de noel

    Henri Pourrat

    Parution : 16 Novembre 2017 - Entrée pnb : 11 Mars 2018

    On a rassemblé dans ce livre une vingtaine de contes extraits du « Trésor des Contes » d'Henri Pourrat. Tous, ils se passent au temps de Noël, ou se rattachent aux thèmes de cette saison. Une note succincte sur l'auteur est placée à la fin de l'ouvrage.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le grand amour

    Orezza Antoine

    Parution : 31 Décembre 1971 - Entrée pnb : 18 Novembre 2015

    Faisant retraite au Mont Athos, Angelo, vieux et fatigué, revoit sa vie. Il pense à ses parents, à sa vocation de médecin, à son irrésistible penchant pour les garçons qu'il a parfois combattus et auxquels il s'est parfois abandonné avec bonheur. Une langue dense, riche en images frappantes, communique au lecteur la passion contenue dans ce récit qui, bien plus qu'une confession, est la recherche pathétique de la vérité de toute vie.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le présent ouvrage nous propose de découvrir le discours de réception à l'Académie française de Jean Delay, le jeudi 21 janvier 1960 ; ce discours est suivi de la réponse qui lui fut faite par Monsieur Pasteur Vallery-Radot.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La vie finira bien par commencer

    Claude Courchay

    Parution : 1 Janvier 1972 - Entrée pnb : 5 Décembre 2015

    Cette chronique désenchantée relate l'expérience absurde et dérisoire de certains intellectuels de notre temps. Un jeune militant de gauche, qui a soutenu le F.N.L., poursuit ses études de lettres dans une petite ville du Midi. Rapidement déçu par la médiocrité ambiante, par son métier, il va tenter l'aventure à la Guadeloupe, au Cambodge : il s'imagine que l'existence pourrait enfin devenir intéressante à la faveur du dépaysement et de l'exotisme. Mais la réalité se dérobe toujours. La vie finira-t-elle par commencer ?

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Michel Déon, élu à l'Académie française où il succède à Jean Rostand, y est venu prendre séance le 22 février 1979 et a prononcé son discours de réception. Il a retracé la carrière à la fois scientifique, philosophique et littéraire de son prédécesseur. Félicien Marceau a répondu au romancier des Poneys sauvages.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Contes de Mirlitontaine

    Remy Marguerite

    Parution : 7 Novembre 2017 - Entrée pnb : 11 Mars 2018

    Que l'on y parvienne par le chemin des Ruches, par les Trois-Vieilles-Bornes, ou par celui de la Mandragore, on trouve, au Royaume de Mirlitontaine, des collines, des toits pressés, des ruelles aux lanternes et une rivière en ceinture de laque verte, des mystères et des aventures que vous narrent ces jolis contes...

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Rencontres

    Jean Schlumberger

    Parution : 13 Décembre 2017 - Entrée pnb : 19 Juin 2018

    Ce recueil forme suite à "Éveils", un précédent ouvrage de Jean Schlumberger : feuilles d'agenda éparses, impressions vécues, commentaires qu'il eut l'envie de jeter sur papier... Moments vivants, conversations, portraits font ainsi ressurgir des voix du passé qui nous deviennent étrangement présentes.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'Enfance aux trousses

    Didier Blonay

    Parution : 31 Décembre 1982 - Entrée pnb : 18 Février 2016

    Rollo, vieil homme fatigué de vivre, décide un jour de tuer ces pigeons qui hantent le vieux Paris. Pas tous ; mille seulement... Il achète un pistolet chez l'armurier du coin. Une idée comme ça. Inexplicable ? Le massacre commence, mais Rodo, son petit voisin de dix ans, surprend son secret. La complicité fait naître une amitié de jour en jour plus profonde, comme si l'enfance de Rodo réveillait celle du vieil homme. L'apparition d'une jeune femme troublante et capricieuse, nommée Mandoline, va modifier leurs rapports : elle s'installe chez Rollo, l'agace et le charme, elle bouleverse le jeune Rodo, couche avec le séduisant armurier que le massacre des pigeons intrigue. L'enfant voit tout, et ce jeu de grandes personnes le torture, lui qui jalouse autant qu'il aime Mandoline et Rollo. Faut-il perdre l'un pour garder l'autre ? 999 pigeons ont été abattus. De toute façon, c'est le bout de la route. Un matin d'hiver, l'enfance qui le poursuivait rattrape le vieux Rollo.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Je m'amuse et je t'aime

    Madeleine Chapsal

    Parution : 1 Janvier 1974 - Entrée pnb : 18 Novembre 2015

    Un jeune homme hérite d'une immense fortune. Il la cache et veut imaginer ce qu'on peut faire avec de l'argent. Cela peut-il l'aider à se faire aimer de son amie, Ida, désinvolte, libre, qui raconte avec qui elle couche et comment ? Yves admire Ida, son aisance, et voudrait lui plaire pour de bon. Il l'invite en vacances à Sanary. Mais Ida est insaisissable, provocante, et lorsqu'elle lui demande à son tour de la rejoindre, il sent qu'il va refuser. Yves a-t-il vraiment fait un héritage ? Tout cela n'est-il pas un rêve d'angoisse et d'été, et aussi d'érotisme ? De qui se moque Ida ? D'elle-même, de ses amants, de l'argent, du monde fragile et consommateur où nous vivons ?

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Phare de baleine

    Jérôme Dumoulin

    Parution : 31 Décembre 1989 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Pierre aurait pu rester dans l'ignorance des mystères de Baleine. Il n'aurait exploré que la Raffinerie, grande maison que sa famille possède depuis toujours dans cette île atlantique de naufrageurs et de sauniers. Mais, en mourant, sa grand-mère Aude, qu'on surnomme la Distinguée, n'a pas emporté son secret qui eut le visage de Nicolas, marin de fortune et amant d'un hiver. Et l'aventure n'est pas morte : elle se cache au bout du jardin. Les sauvages guettent sous la treille et le naufrage commence au ruisseau. Car les vastes demeures familiales, où rêvent les moussaillons des bals costumés, sont autant d'embarcadères. Avec bonheur, Jérôme Dumoulin fond l'alliage peu commun du récit de voyage farfelu et du retour nostalgique aux lieux enchantés de l'enfance. Entre l'élégie et l'humour, ce premier roman fera rêver tous ceux que l'amour des cartes et des estampes n'a jamais quittés.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Le chant des êtres

    Gil Ben Aych

    Parution : 31 Décembre 1987 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    La veille de sa communion, ou plutôt de sa « bar-mitsva », le jeune Simon, treize ans, à Paris, appartenant à une famille de Tlemcen installée en France bien avant l'Indépendance de l'Algérie, va s'interroger sur le fait d'être - ou ne pas être - juif. Il observe avec humour et férocité chaque membre de sa communauté, entre autres l'oncle Simon le communiste, l'autre oncle Simon, son parrain hébraïsant et Marie l'épouse, l'oncle Jacques le commerçant, ainsi que les habitants et les voisins de Champigny où se meut son univers. Il aime les gens tout en sachant leurs travers et leurs grandeurs. Il veut comprendre. Il cherche le pourquoi et le comment de sa propre insertion dans un monde bouleversé par les rivalités religieuses et sociales. La bar-mitsva représente en fait pour le jeune garçon le passage-éclair de l'enfance à l'âge d'homme. Et l'auteur a l'art de nous convier à cette cérémonie brusque et heureuse sur un ton de litanie saccadée quasi-biblique, bien que tout à fait moderne, où ne cessent d'exploser les charges de drôlerie, d'anxiété, de doute et de foi fondamentales liées aux traditions d'un peuple.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les yeux courroucés

    Pham Van Ky

    Parution : 26 Avril 2018 - Entrée pnb : 19 Juin 2018

    L'action de ce roman se situe entre 1839 et 1842. La « Guerre de l'opium » fait rage. C'est la première défaite de la Chine devant l'Europe ; c'est le commencement des temps modernes en Extrême-Orient. Les Tartares-Mandchous, anciens cavaliers de la « Terre des Herbes » qui règnent à Pékin depuis 1644, achèvent de s'amollir, désemparés autant par la résistance chinoise (sociétés secrètes) que par les coups de boutoir des Anglais. Les Yeux courroucés racontent l'histoire de deux familles de Pékin : les Pao, laqueurs, gardiens des vieilles traditions, et les Pang, convertis dès le XVIIe siècle au christianisme, déjà familiarisés par cette voie avec le temps occidental, et devenus ainsi horlogers de leur métier. Un fils Pang et une fille Pao s'aiment : amour malheureux, qui finira par un double suicide. Après deux autres deuils, le vieux Pao se brûlera lui-même, avec sa maison, pour ne pas livrer le secret de sa laque aux Tartares. Mais c'est la figure de Tsao, l'aîné et le survivant des fils du laqueur, qui domine l'ouvrage. Courrier, puis soldat à Canton, il se sent coupé des siens et de leur éthique. Il est fasciné par l'ascendant de deux personnages exceptionnels, exemplaires et lucides : un jeune compatriote acquis à la science de l'Europe, et un général mandchou. Mais ce dernier mourra dans un combat singulier avec Tsao. Et pendant que les navires anglais contrôlent le littoral (pour sa défense, les Chinois n'ont su que peindre des yeux courroucés à la proue de leurs jonques), Tsao s'emploie à percer le secret des barbares : il croit le trouver dans des notes volées à un Français de Macao. Or il ne s'agit que d'une étude sur la laque : formule et propriétés chimiques. À travers l'effritement, puis la ruine totale de la famille Pao, le roman essaie de marquer une date et un passage. Passage - à gué - d'un temps lié à une économie générale de symboles à un temps désacralisé, de l'Idéogramme à l'alphabet, d'une pensée murée à une pensée en mouvement. Ce qui revient à opposer un Moyen Âge à une Renaissance, et, en définitive, un incommensurable à un autre incommensurable. Mais Les Yeux courroucés, c'est aussi le tableau singulier, vivant, émouvant d'une Chine à laquelle personne ne songe plus. Chine urbaine et artisanale, fermée sur elle-même, déchirée, subtile, cruelle, aveugle, pleine de férocité et de fioritures.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les contemporains

    Pham Van Ky

    Parution : 26 Avril 2018 - Entrée pnb : 19 Juin 2018

    En 1843, les côtes de Chine commencent à s'ouvrir à la puissance occidentale. C'est l'époque où sévissent princes, marchands, trafiquants d'esclaves et d'armes, condottieri de toutes nationalités, dignes de la Renaissance italienne. John Head, l'Anglais, est de ceux-là. Il représente l'avenir. Il est chargé de peupler Hong-Kong, alors îlot à peu près désert, et d'y construire un phare. En face de lui, Van Braam, le Hollandais qui, atteint par les maléfices de l'Asie, représente déjà le passé. De Singapore à Canton, escorté d'une suite hétéroclite de Malais dont un coupeur de têtes, il recherche l'inquiétante et capiteuse métisse Batoë qui lui a administré un poison lent et qui détient la recette de l'antidote. Après bien des péripéties, l'aventure personnelle de ces deux hommes s'achève de façon insolite : l'Anglais, à son tour, succombe à la drogue que son pays a introduite en Chine - l'opium - et le Hollandais, désenvoûté, prenant la relève, échafaude d'audacieux projets. Mais le personnage principal, c'est l'Extrême-Orient avec ses sociétés secrètes, son peuple de bateliers, ses candidats aux concours littéraires, ses lépreux, ses samouraïs, ses courriers fous... De cette multitude foisonnante émergent les frères Leang : le lettré replié sur des symboles déjà inopérants, le négociant fumeur, corrompu et pleutre occupé à arrondir sa fortune, le mécanicien initié au progrès de l'Occident dans la soute d'un steamer de pirates, le pilote guidant les bateaux à travers les passes dangereuses, qui a un compte à régler avec John Head et prépare longuement sa vengeance. Cette vengeance, amplifiée graduellement aux dimensions d'une famille, d'une ville, d'un peuple, de l'Histoire, forme la trame de cet ouvrage violent dont une image de mort marque le début et la fin : deux cadavres enfouis à bord du Nicolas Cézar, l'un à l'aller dans la cargaison d'aromates, l'autre au retour dans un sac d'herbes fétides. Dans l'intervalle, les heurts entre Blancs et Jaunes, que le Temps rapproche sans les unir, s'agencent en une série de combats douteux où il n'y aura ni vainqueurs, ni vaincus.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Bateau des îles

    Guy Rohou

    Parution : 31 Décembre 1970 - Entrée pnb : 5 Décembre 2015

    S'abandonnant au flux et au reflux du souvenir, le narrateur évoque son enfance dans un port de l'Ouest pendant la guerre. Mais le thème majeur du récit, ce sont les rapports extrêmement subtils qu'entretiennent le narrateur et son frère aîné. La complicité, l'hostilité, la dépendance mutuelle, tous ces liens invisibles resteront tissés au-delà de l'absence et même de la mort. Leur jeu se poursuit par personne interposée, à travers des femmes. À jamais le jardin de la vieille maison retrouvée restera celui de l'enfance dominée par Romulus, c'est-à-dire l'aîné.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • La Soupe chinoise

    Claude Courchay

    Parution : 1 Janvier 1973 - Entrée pnb : 16 Décembre 2015

    « L'Artiste », ainsi que l'auteur se désigne par dérision, enseigne dans un lycée et raconte son année de professeur contestataire... bientôt suspendu. Son langage et son argot sont ceux de la jeunesse d'aujourd'hui. Ce commentaire de l'actualité, dénonciation de ce qui se passe en France et dans le monde, constitue une savoureuse chronique de notre temps. Un livre brutal qui fera grincer des dents, mais aussi réfléchir.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
empty