Religion & Esotérisme

  • Exil et souveraineté ; judaïsme, sionisme et pensée binationale

    Raz-Krakotzkin

    Parution : 10 Mars 2016 - Entrée pnb : 18 Mars 2016


    Comment la conscience sioniste a occulté 2000 ans d'exil pour remplacer la figure malingre du juif diasporique par celle, vigoureuse et fière, du juif nouveau - l'Israélien ; pourquoi cette négation de l'exil juif est inséparable de la négation de l'exil palestinien ; comment a été créée la notion de peuple juif ; pourquoi le sionisme laïque est en fait fondé sur la théologie et le messianisme : telles sont quelques-unes des questions éclairées par ce livre dont on peut dire, en paraphrasant Walter Benjamin, qu'il brosse à contresens le poil luisant de l'histoire. De grandes figures de la pensée juive - Scholem, Arendt, Benjamin - sont convoquées pour introduire un thème central : la pensée binationale. Plutôt qu'une solution politique détaillée, il s'agit de montrer la voie pour en finir avec la pensée de la séparation. C'est une façon nouvelle d'envisager l'existence juive en Israël, qui n'oblige pas à nier l'histoire du pays ni à déposséder les Palestiniens.
    Amnon Raz-Krakotzkin enseigne l'histoire du judaïsme à l'université Ben-Gourion (Beersheva). Il a publié de nombreux articles en hébreu et en anglais sur les origines de la pensée sioniste.






    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty