Ink book

  • Parmi la multitude d'études, de documents, d'analyses et de recherches en tous genres que l'on peut trouver sur notre patrimoine historique, "L'Histoire de France" de Jacques Bainville reste un guide sûr et inégalé, un ouvrage majeur, que dis-je, indispensable, pour mettre l'Histoire à la portée de tous. Un ouvrage de référence qui permettra au lecteur curieux et désireux de penser autrement que notre histoire officielle, de retrouver une analyse juste de tous les faits marquants de notre Histoire nationale.
    Éd. intégrale, revue et mise à jour, précédée d'une préface sur l'esprit de l'histoire par N. Polczynski.
    Contenant : Préface de l'éditeur ou « l'esprit de l'histoire selon Bainville » Avant-propos de l'auteur Pendant 500 ans la Gaule partage la vie de Rome L'essai mérovingien Grandeur et décadence des Carolingiens La révolution de 987 et l'avènement des Capétiens Pendant 340 ans, l'honorable maison capétienne règne de père en fils La guerre de cent ans et les révolutions de Paris Louis XI : l'unité sauvée, l'ordre rétabli, la France reprend sa marche en avant François 1er et Henri II: la France échappe à l'hégémonie de l'empire germanique Les guerres civiles et religieuses remettent la France au bord de la ruine Henri IV restaure la monarchie et relève l'État Louis XIII et Richelieu : la lutte nationale contre la maison d'Autriche La leçon de la fronde LOUIS XIV La régence et Louis XV Louis XVI et la naissance de la Révolution La Révolution Le Consulat et l'Empire La Restauration La Monarchie de juillet La Deuxième République et le Second Empire La Troisième République La guerre et la paix, les travaux et les jours

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Réflexions sur l´esclavage des nègres

    Nicolas de Condorcet

    Parution : 11 Octobre 2012 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    La traite des nègres et son abolition est une longue histoire. On peut situer son commencement avec l'ouvrage remarquable de Condorcet qui prend le risque de s'opposer à l'opinion de son époque, en insufflant sur toute « l'Europe civilisée », les premiers espoirs d'égalité et de liberté pour tous. Contenant : De l'injustice de l'esclavage des Nègres, considérée par rapport à leurs maîtres. Raisons dont on se sert pour excuser l'esclavage des Nègres. De la prétendue nécessité de l'esclavage des Nègres, considérée par rapport au droit qui peut en résulter pour leurs maîtres. Si un homme peut acheter un autre homme de lui même. De l'injustice de l'esclavage des Nègres, considérée par rapport au législateur. Les Colonies à sucre et à indigo ne peuvent-elles être cultivées que par des Nègres esclaves. Qu'il faut détruire l'esclavage des Nègres, et que leurs maîtres ne peuvent exiger aucun dédommagement. Examen des raison qui peuvent empêcher la puissance législatrice des États où l'esclavage des Noirs est toléré, de remplir par une loi d'affranchissement général le devoir de justice qui l'oblige à leur rendre la liberté. Des moyens de détruire l'esclavage des Nègres par degrés. Sur les projets pour adoucir l'esclavage des Nègres. De la culture après la destruction de l'esclavage. Réponse à quelques raisonnements des partisans de l'esclavage Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Sur l´admission des femmes au droit de Cité

    Nicolas de Condorcet

    Parution : 11 Octobre 2012 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Au XVIIIe siècle, les femmes sont naturellement confinées à jouer leurs rôles de mère et d'épouse et les hommes ont seuls accès aux sphères d'action et de pouvoir. Condorcet publie alors ce texte en 1791 qui révèle à l'opinion des inégalités « nouvelles » de genre. Pertinent, précis et concis à la fois, alors politiquement incorrect, ce texte fondateur ouvre la voie à ce que sera après Condorcet, le féminisme politique et les luttes des femmes pour leurs droits et leur liberté.Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Qu´est-ce que l´esprit français ?

    Célestin Bouglé

    Parution : 11 Octobre 2012 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    De Montesquieu à Bergson, un recueil consacré pleinement à l'esprit français.Par Célestin Charles Alfred Bouglé (1870-1940), philosophe et sociologue français.Contenant : MONTESQUIEU 1. Le génie naturel de la nation française, RIVAROL 2. La langue française et l'esprit français 3. La situation de la France et le tempérament français , Mme de STAËL 4. Grâce, goût et gaîté 5. L'esprit de conversation, Victor Considérant 6. Le français « militaire » et « sociable », MICHELET 7. Les deux « personnes » de la France 8. L'unité française, E. QUINET 9. La nation au service de l'humanité, H. TAINE 10. Le rire gaulois 11. L'esprit de société, E. RENAN 12. La langue de la liberté 13. L'expérience française, E. MONTÉGUT 14. Les contradictions françaises 15. Le privilège de la littérature française, BERSOT 16. L'entrain français et l'esprit voltairien, E. LAVISSE 17. L'âme française, A. CROISET 18. Idéal français et idéal humain, E. BOUTROUX 19. La pensée française et l'idéal classique, BERGSON 20. L'enseignement françaisFormat professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L´Ancien Régime et la Révolution

    Alexis de Tocqueville

    Parution : 11 Octobre 2012 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Un ouvrage qui se démarque par la finesse de son analyse et la remarquable reconstitution que Tocqueville donne des évènements politiques et sociaux de la France dans les différentes phases de la Révolution.Principaux Chapitres : Quelle a été l'oeuvre propre de la révolution française. Pourquoi les droits féodaux étaient devenus plus odieux au peuple en France que partout ailleurs. Que la justice administrative et la garantie des fonctionnaires sont des institutions de l'ancien régime. Que la France était le pays où les hommes étaient devenus le plus semblables entre eux. Comment, malgré les progrès de la civilisation, la condition du paysan français était quelquefois pire au XVIIIe siècle qu'elle ne l'avait été au XIIIe etc.Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La guerre des Gaules

    Jules César

    Parution : 29 Novembre 2012 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    "L'ensemble de la Gaule est divisé en trois parties : l'une est habitée par les Belges, l'autre par les Aquitains, la troisième par le peuple qui, dans sa langue, se nomme Celte, et, dans la nôtre, Gaulois. Tous ces peuples diffèrent entre eux par le langage, les coutumes, les lois." Jules César (58 av. J.-C.)Un témoignage unique sur les origines de la France.Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Souvenirs d´un Officier de la Grande Armée

    Jean-Baptiste Auguste Barrès

    Parution : 29 Novembre 2012 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Trois cahiers cartonnés, qui viennent de chez « Wiener, papetier, rue des Dominicains, 53, à Nancy », et leurs nombreux feuillets couverts d'une écriture paisible et claire, déjà bien palie par le temps : ce sont les recueils où mon grand-père Barrès, officier de la Grande Armée, ayant pris sa retraite à Charmes-sur-Moselle, transcrivit soigneusement les douzaines de petits carnets, souillés et déchirés, qu'il avait, durant vingt ans, promenés dans son havresac sur toutes les routes de l'Europe. « Itinéraire », voilà le titre exact qu'il donnait à ses étapes ; « Itinéraire et souvenirs d'un soldat devenu officier supérieur...Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La croisade des enfants

    Marcel Schwob

    Parution : 12 Décembre 2012 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Les enfants sont les premières victimes des guerres et de la barbarie des adultes. L'auteur fait pour sa part référence aux croisades des enfants...Histoire vraie de ces très jeunes chrétiens envoyés vers « l'abattoir », à travers 8 récits sous forme de témoignages...Ce texte aurait pu servir d'introduction à l'excellent film espagnol de Narciso Ibáñez Serrador, « Les révoltés de l'an 2000 »...Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Histoire de La Commune de 1871

    Prosper-Olivier Lissagaray

    Parution : 10 Mars 2013 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Citation :« D'où jaillirent les inconnus du 18 mars 1871 ? Qui a provoqué cette journée ? Qu'a fait le Comité Central ? Quelle a été la Commune ? Comment tant de milliers de Français patriotes, républicains, ont-ils été, par des Français, massacrés, jetés hors de leur patrie, longtemps reniés par des républicains ? Où sont les responsabilités ? Les actes vont le dire. » (Prosper-Olivier Lissagaray).D'après l'édition originale du grand classique de Prosper-Olivier Lissagaray sur la Commune de Paris, publié alors dans l'exil.Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • « L'éloquence révolutionnaire était grandiloquente et emphatique, nourrie de Rousseau et d'histoire ancienne ; elle était souvent obscure, mêlée de philosophie insaisissable, donnant le pas à l'imagination et à la rhétorique sur la raison. Mais une telle passion l'animait qu'on sentait tellement que des phrases sonores dépendaient des vies humaines et le sort de la France. Mirabeau dominait l'Assemblée par un ensemble de dons qui faisaient de lui l'orateur irrésistible. Il ne préparait pas lui-même ses discours : il travaillait rapidement sur les rédactions que lui apportaient ses secrétaires. une fois à la tribune, échauffé par la contradiction, il abandonnait ses notes et se livrait à l'inspiration du moment. Il rencontrait alors le mouvement passionné qui subjuguait l'auditoire ; sa tête énorme et puissante de laideur, ses épaules d'athlète, sa voix retentissante, son geste sobre et dominateur ajoutaient à sa logique passionnée une force irrésistible. Danton était un vrai orateur, épris de liberté et de patriotisme, il s'éleva au-dessus des querelles personnelles. Il ne devait rien à la rhétorique ; il parlait sans ordre et sans suite ; mais il était passionné et il voulait aboutir ; de là ces phrases courtes, incisives, violentes qui secouaient les foules et qui ne sont pas encore oubliées. Les factions s'affrontèrent et luttèrent pour s'anéantir ; bien souvent, l'orateur qui parlait à la tribune parlait d'abord pour défendre sa tête. Quand à Robespierre, il était le type de ces hommes qui poursuivirent sous le masque du civisme une politique de domination personnelle par la suppression de ses rivaux ; ce n'était qu'un mauvais avocat, mais à force de volonté passionnée, il arriva a donner à ses discours méthodiques et froids une certain force. Il y avait aussi Vergniaud avec son imagination prodigieuse qui échauffait les foules par la conviction de sa rhétorique traditionnelle qu'il savait employer avec adresse. Maury apportait à la Constituante son esprit gouailleur, sa répartie virulente toujours prête. Barnave, sa connaissance du droit et de l'histoire et sa logique redoutable. »Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les conséquences politiques de la paix

    Jacques Bainville

    Parution : 1 Mars 2013 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Originellement paru en 1920 en contrepoint des "Conséquences économiques de la paix" de John Maynard Keynes (qu'il connaît et critique), l'ouvrage demeure sans aucun doute le plus brillant et le plus prémonitoire de Bainville sur l'évolution nécessaire de l'Europe à la suite de la paix boiteuse de Versailles. "Jacques Bainville est Journaliste et historien français. Après ses études secondaires, un voyage en Allemagne lui fait découvrir la puissance de l'Empire allemand. Il se demande si la République française est suffisamment forte pour faire face à un si redoutable voisin. Peu après son retour, il entre en relation avec Charles Maurras dont il devient le disciple et l'ami. Il débute alors dans le journalisme à la Gazette de France et publie Louis II de Bavière (1900). Tout en continuant à s'intéresser aux affaires allemandes (Bismarck et la France parait en 1907). Lorsque L'Action française devient un quotidien en 1908, Charles Maurras lui confie le secteur de la politique étrangère, que Bainville détiendra jusqu'à sa mort. Pendant la guerre, il donne, sur le thème de l'ennemi héréditaire, un exposé cursif des relations franco-allemandes, Histoire de deux peuples (1915), puis, en 1916, il est chargé d'une mission officielle en Russie d'où il rentre très pessimiste. Peu après, il évoque avec ironie les engouements germanophiles de certains milieux intellectuels et politiques français du XIXe siècle dans l'Histoire de trois générations (1918), qui demeure un de ses meilleurs livres. La paix revenue, il déplore le maintien de l'unité allemande dans Les Conséquences politiques de la paix (1920) et marque les points de la carte sur lesquels ne manquera pas de s'exercer la poussée germanique qui fera sauter l'oeuvre des traités. En 1924 parait l'Histoire de France qui connaît un énorme succès de librairie. Bainville est, depuis 1920, directeur de la Revue universelle et écrit, non seulement dans L'Action française, mais dans Le Petit Parisien, La Liberté, Candide, etc. Il publie Jaco et Lori (1927), Napoléon (1931) et, en 1935, La Troisième République. Il est élu la même année à l'Académie française. Les recueils de ses articles publiés après sa mort se lisent toujours avec intérêt : La Russie et la barrière de l'Est (1937), L'Angleterre et l'Empire britannique (1938), L'Allemagne (1939-1940)." Cit. François Léger (encyclopédie Universalis)Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Des Effets de la Terreur

    Benjamin Constant

    Parution : 1 Avril 2013 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Citation (extrait) :« La terreur, réduite en système, et justifiée sous cette forme, est beaucoup plus horrible que la violence féroce et brutale des terroristes [...] Ses principes consacrés seront éternellement dangereux. Ils tendent à égarer les plus sages, à pervertir les plus humains. L'établissement d'un gouvernement révolutionnaire ferait sortir du milieu de la nation la plus douce en apparence des monstres tels que nous en avons vu : la loi du 22 prairial créerait des juges bourreaux parmi les peuples les moins féroces. » (Benjamin Constant)Lorsque Benjamin Constant arrive à Paris, accompagnant Mme de Staël, en mai 1795, il est acquis depuis des années aux idées révolutionnaires de liberté et d'égalité. Selon lui, la Terreur a compromis l'oeuvre de liberté, dans la légalité tentée par la Constituante.Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La fortune de la France

    Jacques Bainville

    Parution : 1 Mars 2013 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Cet ouvrage réunit les chroniques financières de Jacques Bainville parues dans différentes publications. Contenant : "L'avenir de la Civilisation. L'État, la Démocratie et l'Argent. Le Capital et l'Épargne. La Bourse et la Fortune. Rentes et Rentier. Les assurances sociales. La Monnaie : Inflation, Déflation, Stabilisation. Le Socialisme. La Crise. Paysans et Bourgeois"."Jacques Bainville est Journaliste et historien français. Après ses études secondaires, un voyage en Allemagne lui fait découvrir la puissance de l'Empire allemand. Il se demande si la République française est suffisamment forte pour faire face à un si redoutable voisin. Peu après son retour, il entre en relation avec Charles Maurras dont il devient le disciple et l'ami. Il débute alors dans le journalisme à la Gazette de France et publie Louis II de Bavière (1900). Tout en continuant à s'intéresser aux affaires allemandes (Bismarck et la France parait en 1907). Lorsque L'Action française devient un quotidien en 1908, Charles Maurras lui confie le secteur de la politique étrangère, que Bainville détiendra jusqu'à sa mort. Pendant la guerre, il donne, sur le thème de l'ennemi héréditaire, un exposé cursif des relations franco-allemandes, Histoire de deux peuples (1915), puis, en 1916, il est chargé d'une mission officielle en Russie d'où il rentre très pessimiste. Peu après, il évoque avec ironie les engouements germanophiles de certains milieux intellectuels et politiques français du XIXe siècle dans l'Histoire de trois générations (1918), qui demeure un de ses meilleurs livres. La paix revenue, il déplore le maintien de l'unité allemande dans Les Conséquences politiques de la paix (1920) et marque les points de la carte sur lesquels ne manquera pas de s'exercer la poussée germanique qui fera sauter l'oeuvre des traités. En 1924 parait l'Histoire de France qui connaît un énorme succès de librairie. Bainville est, depuis 1920, directeur de la Revue universelle et écrit, non seulement dans L'Action française, mais dans Le Petit Parisien, La Liberté, Candide, etc. Il publie Jaco et Lori (1927), Napoléon (1931) et, en 1935, La Troisième République. Il est élu la même année à l'Académie française. Les recueils de ses articles publiés après sa mort se lisent toujours avec intérêt : La Russie et la barrière de l'Est (1937), L'Angleterre et l'Empire britannique (1938), L'Allemagne (1939-1940)." Cit. François Léger (encyclopédie Universalis)Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Mahomet et Charlemagne

    Henri Pirenne

    Parution : 1 Mars 2013 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « Mahomet et Charlemagne » : Un grand classique de l'histoire qui nous éclaire sur les invasions arabes et turcs en Europe au Moyen-âge.Etude historique construite en deux parties : PREMIÈRE PARTIE : L'EUROPE OCCIDENTALE AVANT L'ISLAM suivi de DEUXIÈME PARTIE : L'ISLAM ET LES CAROLINGIENS.Avec 3 cartes hors texte en fin d'ouvrage.Henri Pirenne était Membre de l'Académie royale de Belgique Associé de l'Académie des inscriptions et belles lettres de France, Professeur émérite de l'Université de Gand.Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Tableau de la France

    Jules Michelet

    Parution : 1 Avril 2013 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    "Jules Michelet et son Tableau de la France que nous commençons. D'emblée, on mesure combien histoire et géographie sont intriquées. Ce qui frappe surtout, c'est le parti pris de montrer, tout à la fois, la diversité des terroirs et ce qui, au long des siècles, concourt à leur harmonieuse conjugaison. Ce souci de démonstration culmine dans l'intention manifeste du Tableau. On ne peint pas un paysage, on brosse le portrait d'une personne, celui d'une madone. Nous restons évidemment, aujourd'hui, quelque peu désarçonnés par cet usage immodéré de la figure de l'incarnation mais comment ne pas fondre devant la beauté de la langue que Jules Michelet met au service de sa déclaration d'amour !"Revue LIRE - Marc Riglet, mars 2007Nouvelle édition de la préface à l'Histoire de France", un des ouvrages les plus célèbres de Jules Michelet (1798-1874). C'est en 1833 que parurent les deux premiers volumes dont la rédaction avait commencé en 1831. Le "Tableau de la France" ouvrait le tome second.Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Un ouvrage devenu un classique incontournable de l'histoire révolutionnaire ; un ouvrage où le grand historien de la Révolution française Albert MATHIEZ (1874-1932) voulait "tracer un tableau, aussi exact, aussi clair et aussi vivant que possible, de ce que fut la Révolution française sous ses différents aspects" et "mettre en lumière l'enchaînement des faits en les expliquant par les manières de penser de l'époque et par le jeu des intérêts et des forces en présence, sans négliger les facteurs individuels" (in avertissement de l'historien de 1921).Edition complète contenant : I. La chute de la royauté (1787-1792) ; II. La Gironde et la Montagne ; III. La terreur.Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Napoléon (suivi de Napoléon le petit par Victor Hugo)

    Victor Hugo; Jacques Bainville

    Parution : 20 Janvier 2013 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Cette édition de référence réunit deux ouvrages historiques consacrés à Napoléon, comme deux points de vue aussi différents et complémentaires que sont le Napoléon de Bainville et celui de Victor Hugo.Jacques Bainville (1879-1936) était journaliste et historien. En 1935, il fut élu membre de l'Académie française. Il était également chevalier de la Légion d'honneur. Son ouvrage Napoléon, fut édité pour la première fois en 1931. « Notre ambition, écrit l'auteur dans son avant-propos, est que, ce livre fermé, le lecteur voie la vie de Napoléon avec l'unité et les ruptures d'unité qu'elle offre, puis, sur le personnage, se fasse lui-même une opinion ». Suivi du « Napoléon le Petit » par Victor HugoHugo raconte pendant plus de 600 pages comment Louis-Napoléon a pris le pouvoir et ce qu'il en a fait. Si Hugo raconte le coup d'état de 1851 de sa conception à son résultat, les pages les plus terribles du livre sont celles où Hugo décrit les "Meurtres" commis par l'armée qui a reçu l'ordre de tirer sur les civiles, Hommes, femmes, enfants, vieillards, bref personne n'est épargné, Hugo lui-même n'y a échappé que par miracle... Emane aussi de cet ouvrage passionné une force certaine, car on y ressent les sentiments de l'auteur ; d'ailleurs sa haine pour Napoléon III transpire à chaque page...Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty