FeniXX réédition numérique (Paroles d'aube)

  • Un homme seul

    Pornon F.

    Parution : 23 Avril 2016 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    Je manoeuvre nerveusement, faisant crisser les pneus. Je repars. Je ne retrouverai pas Roger Vailland dans la maison de Chavannes, qu'elle soit celle que j'ai vue en premier ou bien celle-ci. Je suis seul dans cette espèce de patelin pourri où, finalement, je n'apprendrai rien d'autre sur Vailland et encore moins sur mon père. Il y a, par intervalles irréguliers, des moments où rejaillit la solitude. Après un amour, après une foi, après une épreuve, il en est toujours de même, on se retrouve seul. « Nous sommes tous seuls. Et nous ne sommes pas seuls à cause des circonstances, pas parce que nous sommes des illégaux : l'homme est toujours seul. »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Tous les nègres se ressemblent

    Spilmont J-P. Roussi

    Parution : 12 Août 2016 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    - On peut tout demander à son père, n'est-ce pas, David ? Sauf la lune, bien sûr... « Papa était revenu des États-Unis pour mes dix ans avec la promesse d'un cadeau. J'imaginais tout. Le plus beau. Pourquoi pas ? Le plus évident pour mes dix ans. Le train électrique de mes rêves. » « À l'époque, beaucoup d'Américains, étaient persuadés que non seulement ils marcheraient un jour sur la lune, mais qu'ils seraient les premiers à y vivre. Aux studios d'Hollywood, quelques types avaient monté une opération financière qui consistait à vendre, donc à acheter, des surfaces de lune. » « Papa rentrait de Santa-Monica, heureux possesseur d'une acre de lune dont un acte officiel me rendait propriétaire. Tel fut le cadeau de mes dix ans. » « Je ne sais ce qu'est devenu le document... Le symbole a grandi en moi. Il y vit. » « Nous savons je crois, vous et moi, qu'une seule acre de lune peut nous sauver, parfois, du désespoir. »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • À Schubert et autres élégies

    Jacques Ancet

    Parution : 26 Novembre 2015 - Entrée pnb : 2 Décembre 2015

    L'intensité bouleversante de certaines pièces de Franz Schubert est à l'origine des premiers poèmes de ce livre, hommage lointain, presque imperceptible, rendu à cette musique, la plus fraternelle qui soit. Personne autant que ce musicien n'a su donner une forme aussi profonde à l'angoisse de notre condition : être voué à l'amour de ce qui s'en va, à la nostalgie de ce qui n'est plus. Si tout poème est, au fond, une élégie, cette oeuvre, foncièrement élégiaque, est l'une des plus proches de la poésie : un chant de vivre qui est mourir, un adieu prolongé à la beauté des choses.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Quel temps fait-il dehors ?

    Kalouaz

    Parution : 5 Novembre 2015 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    De toute façon c'était dit, Paco voulait devenir Apollinaire, et ça je m'en souviens depuis l'enfance, même si notre père voyait cela d'un mauvais oeil la poésie, les bouts de rime. « Et ça rime à quoi ? », qu'il disait. Ahmed Kalouaz Une oeuvre d'homme n'est rien d'autre que ce long cheminement pour retrouver, par les détours de l'art, les deux ou trois images simples et grandes sur lesquelles le coeur, une première fois, s'est ouvert. Albert Camus

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Première éternité

    Sylvie Fabre G.

    Parution : 1 Avril 2016 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    Maintenant que la passion maternelle n'est plus qu'un souvenir, me reste cela : la passion de l'enfance par où l'enfance à travers chaque enfant particulier qui croise ma route est susceptible de me capter, de me happer vers le fond du labyrinthe, pour y rejoindre non pas la sortie, mais la fracture minuscule et insondable par où tout a commencé.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Tout-contre

    Nathalie Papin

    Parution : 1 Avril 2016 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    L'amour physique peut-il déboucher sur une communion des âmes, ou est-ce seulement deux corps qui se cherchent et se trouvent ?

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Situation générale hier soir

    Roman J.

    Parution : 1 Janvier 1996 - Entrée pnb : 21 Juillet 2016

    Une poésie qui mêle exploration du langage, invitation au voyage intérieur, dissidence et révolte contre l'ordre établi.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Centre ville

    Dominique Sampiero

    Parution : 1 Janvier 1995 - Entrée pnb : 16 Janvier 2020

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ca va la vie si vite

    Ahmed Kalovaz

    Parution : 5 Novembre 2015 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    « Il y a plus loin, des chevaux blancs dont je touche les naseaux. La Camargue un jour de crue, et les bras du Rhône jetés sur les étangs. Toute cette eau, et moi plus loin, vers les quinze ans. Plus grand que mes parents et soulevant ma mère par la taille. Elle se débat, veut retrouver le sol. Je l'embrasse dans le cou au passage. Soupirs et caresses, rien que cela à évoquer, comme une énigme au fond de la poitrine. Tant et tant de souvenirs, ces portraits de nous vivants. Mais la fuite du temps sur le visage de maman. J'éteins la télé. L'enfant disparaît, et la main qui le tenait. Ça va la vie si vite. »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'ombre rouge des gazelles

    Khal Torabully

    Parution : 21 Septembre 2016 - Entrée pnb : 21 Juillet 2016

    L'Ombre rouge des gazelles s'inspire des faits du drame algérien et l'élargit en méditation universelle sur la foi, l'horreur et la beauté. Construit comme un conte lancinant, ce recueil de textes poétiques est un itinéraire vers l'espoir. Les images les plus simples prennent peu à peu l'épaisseur des voies de force, de sortie. Et si la fragile gazelle, symbole de la liberté dans la pure tradition littéraire arabe, représentait, en fait, le peu de beauté à retrouver au fond de soi, pour éloigner le mauvais oeil du Meurtre ? « Je ne connais chute plus brutale que l'oubli »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le fait noir : poèmes réunionnais

    Thierry Renard

    Parution : 23 Avril 2016 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    Quelque part, ou partout, chez les morts. Naguère je suis entré en littérature comme on pénètre dedans une femme, avec maladresse. À l'intérieur j'étais au chaud. J'étais déjà partout.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Hecatombe

    Philippe C.

    Parution : 8 Avril 2016 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    Quand Jean-Marc se tua, si jeune, en voiture, les médecins firent un siège immonde de ses parents pour qu'ils acceptent le pillage intégral de son corps. Depuis, sa mère ne sort plus de chez elle. De peur de croiser, sans les reconnaître, des morceaux de son fils en pleine forme. Surtout les yeux, dit-elle. Cécile PHILIPPE

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Carnets du souterrain

    René Pons

    Parution : 15 Juin 2016 - Entrée pnb : 21 Juillet 2016

    Ce carnet, n'est pas un lieu d'affirmation, recueil d'aphorismes, de maximes tranchantes ; mais territoire du doute, de l'émergence éphémère de la lucidité, saisie au vol d'une image, d'une sensation, d'une ébauche d'idée qui demain, peut-être, sera bousculée par son contraire. Il est essentiellement, livre de l'inconfiance, écriture du désastre, cheminement hasardeux dans les interstices poussiéreux d'un monde affirmatif gagné par le clinquant et la minceur mais où, çà et là, se cachent des esprits pas encore séduits que personne ne veut entendre.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le desastre d'eden

    Ego

    Parution : 23 Avril 2016 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    Une suite d'instants poétiques arrachés à la trame du temps.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les grandes terres

    Geneviève Metge

    Parution : 12 Août 2016 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    Trois femmes, trois générations se succèdent dans une propriété située au coeur du Luberon. La dernière venue découvre l'histoire de celle qui, la première, a habité les lieux. Séquestrée par son mari qui l'a trouvée enceinte à son retour de la guerre de 14-18, elle n'en a plus franchi les limites pendant trente ans. À la mort de son époux, elle s'est acharnée à débroussailler, à planter... Des garrigues sont nées « Les Grandes Terres » qui inspirent une véritable passion à chacune de ces trois femmes et les révèlent à elles-mêmes.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Quotidienne à son amour

    Maximine

    Parution : 1 Avril 2016 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    Maximine n'a jamais écrit que possédée par l'autre, en état chantant, et chantant régulier. Les poèmes qui composent ce recueil sont tous des poèmes du désir et de l'amour, « amour du désir, et désir de l'amour. » Quand on lui demande ce qu'elle fait Maximine répond : « Rien. Poète. » « Qui est-elle ? Ton amoureuse Où va-t-elle ? Elle vient chercher Ce qu'il lui faut de tes baisers Pour demeurer belle rieuse »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La lettre est un genre qui disparaît, avec ses subtilités, ses raffinements, son rapport très particulier au temps et à l'échange. Nos boîtes ne servent plus qu'à absorber toujours plus de prospectus, factures, hâtives cartes rapidement jetées au panier. Un jour, peut-être, comme le héros de ce livre, nous ne recevrons plus rien. Alors, pour satisfaire notre désir d'écriture, notre goût pour l'excitation de l'attente d'une réponse, nous devrons écrire à ces morts plus vivants que les vivants, hommes éternels faits d'encre et de papier. De la façon la plus simple, le héros de ce livre qui est un homme ordinaire, s'entretient avec les plus grands écrivains ou leurs créatures, infiniment plus riches que les amis réels qui l'ont abandonné. Les ombres de Kafka, Héraclite, Bouvard et Pécuchet, Flaubert, Valéry, Judas ou Brummel.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Descendre dans la nuit afin d'y trouver ou, plutôt, d'en extraire, peut-être moins cette clarté confuse encore, qui serait la lueur hésitante d'un jour, que la souveraine et pourtant équivoque certitude que l'on nomme la lumière, oui, descendre, j'insiste sur ce verbe, dans cette obscurité qui est comme les entrailles du monde et, comment ne pas y songer, son enfer, voilà qui dès l'abord métamorphose tout mineur en un être mythique dont les vertus, celles d'Héphaïstos, celles d'Orphée aussi, font de cet « horrible travailleur » à la fois un titan, une sorte de rhapsode et un éternel damné.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Attends-moi, je reviens

    Jacqueline Crespy

    Parution : 23 Avril 2016 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    Je me demande si ça va intéresser vos lecteurs, toute cette histoire. Ma fille m'a dit : qu'est-ce que tu vas lui raconter à ce journaliste, il n'y a rien à dire, il ne s'est rien passé. C'est vrai, ça, il ne s'est pas passé grand-chose, sauf qu'un jour Périclès est arrivé là, au milieu de notre résidence, et puis qu'un autre jour, il n'y a plus eu de Périclès. Mais voilà que je vous donne déjà la fin de l'histoire. Comme vous ne me dites rien, je ne sais pas ce que vous voulez savoir pour vos lecteurs. Je peux vous raconter l'histoire à ma façon à moi, la gardienne.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Je t'écris de mon coeur lointain

    Jean-Yves Loude

    Parution : 24 Mars 2016 - Entrée pnb : 30 Mars 2016

    Il s'agit d'une action sur la correspondance. Ce mot est beau, correspondance, il comprend l'idée d'accord, d'affinité, et aussi le lien du courrier. Le quartier de Belleroche à Villefranche sur Saône est peuplé d'êtres nés dans la proximité et d'autres nés au-delà d'horizons plus lointains. Tous à leur façon ont accompli un voyage d'enfance en France. Un tel périple n'est pas forcément tracé avec facilité, pas toujours bordé par la gaîté, souvent bercé par la nostalgie. Il mérite respect et attention. Mais à qui raconter ? À ses enfants, aux voisins ? S'il est parfois difficile de dire à l'autre, peut-être suffit-il alors de lui écrire. L'idée de ces messages est venue ainsi. Ils sont douze habitants de Belleroche, huit femmes, quatre hommes, Maghrébins, Français, Turcs, Arméniens, Portugais. Ils ont 22 ans ou 70 ans. Ils ont en commun le désir de dire leur chemin, de transmettre leur histoire pour réduire les distances qui les séparent de leurs enfants ou de leurs voisins. Ils sont tous animés de la même générosité : prendre la parole pour aller vers l'autre. Ils ont confié une part de leur vie à Jean Yves Loude qui a rédigé ces douze lettres, la première envoyée dès le mois d'avril 1998, la dernière un an plus tard, toutes intitulées : « Je t'écris de mon coeur lointain... »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le sentiment d'être seul

    Patrick Laupin

    Parution : 30 Octobre 2020 - Entrée pnb : 6 Octobre 2020

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty