Editions Le Mono

  • La nuit, tout se transforme

    Georges Holassey

    Parution : 22 Octobre 2016 - Entrée pnb : 24 Octobre 2016

    Suite au succès des aventures de Harry Potter, j'ai voulu vérifier une rumeur qui court depuis la publication du premier tome Harry Potter à l'école des sorciers. Il semblerait que les parents Potter, tués par un puissant mage noir lorsque leur fils Harry n'avait qu'un an, seraient devenus sorciers après un séjour de dix-huit semaines dans un village en Afrique occidentale, réputé pour son école de sorcellerie. J'ai fait ma valise et je suis parti pour retrouver ce village sans lequel l'histoire de Harry Potter n'aurait probablement jamais existé... Plusieurs années plus tard, je reçois, surpris, le témoignage d'un jeune que j'avais rencontré dans un village où personne n'a jamais entendu parler de Harry Potter; un village où des existants immatériels et des sorciers insaisissables hantent les esprits et torturent la vie des habitants, surtout la nuit. Une réalité qui dépasse la fiction, et explique pourquoi ces africains ne s'intéressent pas aux histoires de sorcellerie et de magie racontées dans des livres pour distraire les esprits en quête de frissons exotiques. «Dans mon village, lorsque s'éteignent les lumières du soleil, nous avons tous peur qu'il nous arrive un malheur. Oui, nous avons peur la nuit. Surtout quand la lune est morte et l'obscurité est épaisse sur nos maisons. Nous avons peur parce qu'il nous arrive souvent d'apercevoir des silhouettes monstrueuses, de voir des formes étranges bouger dans le noir, d'entendre des bruits terrifiants venant de l'inconnu. Et nous n'aimons pas sortir quand les ténèbres masquent les aspects, dénaturent les mouvements et brouillent la raison. Un être malfaisant caché dans l'ombre pourrait nous regarder à notre insu, et nous aurions des frissons, nous aurions de la fièvre... Je vais d'abord vous raconter ce qui s'est passé chez nous cette nuit où la peur nous a fait trembler pendant des heures. Et vous comprendrez pourquoi, quand la lune est morte et l'obscurité est épaisse à couper au couteau, tous les enfants restent cloîtrer à la maison et les adultes murmurent quelques prières avant de mettre le nez dehors...»

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • L'histoire du rationalisme religieux aux Etats-Unis

    Albert J. G. d'Alviella

    Parution : 17 Avril 2018 - Entrée pnb : 18 Avril 2018

    Lorsque les pionniers de l'émigration puritaine s'embarquèrent sur la May Flower, le chef de leur petite église, John Robinson, dans son discours d'adieu, les adjura de ne pas s'en tenir aveuglément à sa propre prédication, ni même à la théologie de Luther et de Calvin, mais d'accepter avec un égal empressement ce qu'il plairait au Seigneur de leur révéler par de nouveaux intermédiaires ; car il avait confiance que « Dieu a encore d'autres lumières à faire sortir de sa parole sacrée. » Ce langage, qui était dans la logique du protestantisme, ne devait pas tomber sur un sol ingrat. Toutefois, il était trop en avance sur son temps pour être immédiatement appliqué ou même compris par la plupart de ceux auxquels il s'adressait. Ce que les « pèlerins » de la May Flower, fuyant les persécutions de l'église officielle, allaient demander aux rivages du Nouveau-Monde, ce n'était pas la liberté religieuse, mais leur liberté religieuse, c'est-à-dire le droit déformer une église de leur façon, sans le concours de la hiérarchie ni de la liturgie anglicanes... Il serait, néanmoins, injuste de méconnaître que, malgré son intolérance, son rigorisme, son étroitesse d'horizons, le calvinisme était, de tous les courants religieux de l'époque, le plus propre à faire d'une poignée d'émigrants les fondateurs d'une grande et libre nation.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La conquête du Mexique

    Michel Chevalier

    Parution : 17 Avril 2018 - Entrée pnb : 18 Avril 2018

    La conquête du Mexique fait partie des grands évènements de l'histoire du nouveau monde. Le merveilleux proprement dit, l'intervention du ciel, l'historien ou le poète n'ont pas à l'imaginer pour la conquête du Mexique ; les acteurs de la conquête leur en ont épargné la peine. Du côté de Cortez le conquistador, ces hommes éprouvés par les combats, qui ont guerroyé, les uns en Italie contre les Français, les autres sur les mers contre les Turcs, croient apercevoir saint Jacques, l'apôtre vénéré, qui tire l'épée pour eux, monté sur un cheval blanc, et la Vierge qui les encourage. Ils l'ont vu, de leurs yeux vu ; l'un d'eux, Bernal Diaz l'atteste. Cortez lui-même demeure persuadé que son patron Saint-Pierre a pris les traits et l'habit d'un guerrier de Tlascala pour venir lui sauver la vie. Pour les Espagnols, les divinités mexicaines sont des transfigurations de Satan, qui entasse contre eux des maléfices, auquel le paradis répond, comme de droit naturel, par des miracles. Du côté des Mexicains, à l'origine les cavaliers sont pris pour des êtres à part ; l'homme et la bête ne forment qu'un ; c'est la fable des centaures renouvelée au sérieux, et les hommes blancs par eux-mêmes ont quelque chose de divin ; on les nomme, avons-nous dit, les dieux blancs. Sans doute, par l'effet de sourdes rumeurs transmises des îles et du Yucatan sur ces hommes blancs et barbus arrivés de l'orient, des bruits étranges s'accréditent dans l'empire mexicain avant le débarquement de Cortez pour la conquête du Mexique. Cortez était un de ces géants dont la main vigoureuse imprime une impulsion si forte, qu'il n'est plus possible à un peuple de s'y soustraire, même après des siècles et quand le moteur a disparu...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La civilisation mexicaine et Aztèque avant Cortez le conquistador

    Michel Chevalier

    Parution : 17 Avril 2018 - Entrée pnb : 18 Avril 2018

    Découvrez ce qu'était la civilisation mexicaine et aztèque avant sa conquête par les conquistadors. Quels étaient le capital intellectuel et matériel de l'empire mexicain, à quelle hauteur morale il était parvenu, quelle en était la condition religieuse ? « Ce que Cortez et ses compagnons avaient recueilli sur le Mexique indiquait quelque chose à part dans le Nouveau-Monde, une nation dont l'opulence et la puissance n'avaient pas de bornes dans l'opinion de ces tribus, qui pourtant n'étaient pas étrangères aux éléments de la civilisation, car elles avaient de belles cultures et des villes. Les Aztèques (tel était le nom des Mexicains proprement dits) avaient porté leurs armes au loin jusqu'à des centaines de lieues de Tenochtitlan (aujourd'hui Mexico), leur capitale ; ils avaient fait de grandes conquêtes qu'ils avaient conservées, et répandu partout la terreur de leurs armes. Jusqu'à Guatemala, on reconnaissait leurs lois ou leur suprématie...»

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le socialisme et le mouvement social au 19è Siècle

    Werner Sombart

    Parution : 17 Avril 2018 - Entrée pnb : 18 Avril 2018

    Ce livre présente l'histoire du socialisme et du mouvement social au 19è siècle. Il traite de l'origine et de la tendance des mouvements sociaux ; de la problématique du socialisme utopique ; et du développement des variétés nationales du socialisme. "En commençant le Manifeste du parti communiste par les paroles célèbres : « l'histoire de toute société jusqu'à nos jours n'a été que l'histoire des luttes de classes », Karl Max a formulé une des plus grandes vérités qui remplissent notre siècle..."

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ce livre publié dans la collection « Les Grands Auteurs », raconte l'histoire personnelle et littéraire de Gustave Flaubert, à travers les récits de Guy de Maupassant, avec une contribution d'Albert Thibaudet. "Personne ne porta plus loin que Gustave Flaubert le respect de son art et le sentiment de la dignité littéraire. Une seule passion, l'amour des lettres, a empli sa vie à son dernier jour."

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La rotation de notre globe et son mouvement annuel autour du soleil sont aujourd'hui des vérités sans contradicteurs ; il en est peu cependant qui se soient plus difficilement imposées à la conscience de l'esprit humain. Copernic eut la gloire de les affirmer, et il en est, suivant Voltaire, le véritable et seul inventeur. « Le trait de lumière qui éclaire aujourd'hui le monde est parti, dit le grand écrivain, de la petite ville de Thorn. » Il tranche ailleurs la question en affirmant qu'une si belle et si importante découverte, une fois proclamée, se serait transmise de siècle en siècle, comme les belles démonstrations d'Archimède, et ne se serait jamais perdue. Il n'en a pas été ainsi pourtant : les hommes n'acceptent pas si facilement une vérité aussi éloignée des sens, et une erreur aussi ancienne que le monde ne s'arrache pas par un seul effort. Les philosophes de l'antiquité ont cru au mouvement de la terre, et, sans qu'il soit possible de marquer l'origine de cette opinion, on voit qu'elle avait fait impression sur Archimède comme sur Aristote et sur Platon. Cicéron et Plutarque en parlent en termes très-précis. Cette théorie n'était donc pas nouvelle ; mais le nombre de ses adeptes ayant diminué d'âge en âge, elle était complètement délaissée et comme éteinte dans l'oubli, lorsque Copernic, lui donnant pour ainsi dire une nouvelle vie, la fit retentir assez haut pour y attacher son nom à jamais...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ce livre présente l'histoire des villes et de leur constitution au moyen-âge.Ce qui constitue la ville du moyen âge, au sens juridique du mot, ce n'est pas un degré plus ou moins complet d'autonomie, c'est l'acquisition d'un droit municipal distinct. Dès le VIIIe siècle, on voit les évêques obtenir des privilèges d'immunité pour les territoires de leurs églises. En vertu de ces privilèges, la familia non libre de ces églises se trouve placée sous la juridiction domaniale de l'évêque et soustraite à l'action des pouvoirs publics. Mais la familia ne comprend pas toute la population des terres ecclésiastiques : à côté d'elle, continue à subsister un groupe d'hommes libres, indépendants du seigneur et relevant seulement de la juridiction du fonctionnaire public, c'est-à-dire du comte. Cette situation dure jusqu'au Xe siècle, époque à laquelle les évêques reçoivent des empereurs la concession des droits régaliens dans leurs cités. Dès lors, ils possèdent à la fois la juridiction domaniale sur leur familia et la juridiction publique sur ce qui s'est maintenu dans les villes de population libre. Cette dernière, en effet, n'a pas disparu. Le judex épiscopal s'est simplement substitué au comte, et la juridiction qu'il exerce sur les libres de la cité reste une juridiction publique, dont il est investi par délégation du bannum impérial. À partir des privilèges ottoniens, deux groupes d'hommes de condition juridique très différente, des libres et des non-libres, se trouvent donc réunis dans la ville sous un même seigneur : l'évêque. Cette subordination commune au même seigneur établit un lien entre eux : à la longue, elle fait disparaître les contrastes et fond en une teinte intermédiaire les couleurs fortement tranchées au début. Il faut remarquer, en effet, que les évêques impériaux du Xe et du XIe siècle n'ont pas exercé sur leurs sujets un gouvernement tyrannique. Ils se sont préoccupés constamment d'améliorer la condition de leur familia, qui s'est rapprochée de plus en plus de la condition des habitants libres. Pendant cette période, loin que le droit domanial se développe au détriment du droit public, c'est celui-ci, au contraire, qui peu à peu s'étend à toute la population. Le titre de burgenses, réservé à l'origine aux seuls libres, arrive à s'appliquer aussi aux descendants des anciens non-libres. Mais, lors de la rupture entre l'Église et l'Empire, la situation change complètement. Le haut clergé, cherchant maintenant à se rendre de plus en plus indépendant de l'État, s'efforce d'établir contre lui son autorité exclusive dans les villes. Les habitants libres courent dès lors le risque d'être réduits en servage, de voir en quelque sorte coupées leurs communications avec le pouvoir central, auquel ils n'ont cessé jusque-là d'être rattachés par l'intermédiaire de la juridiction publique. Aussi les voit-on se soulever partout contre leur seigneur et seconder de toutes leurs forces l'empereur dans sa lutte contre les évêques. C'est à cette époque de guerre civile qu'apparaissent les premières institutions autonomes de la bourgeoisie. Les bourgeois proprement dits, c'est-à-dire les anciens libres, s'emparent du gouvernement des cités : le conseil, le Rath, est créé. Bien que ce Rath ait à l'origine le caractère d'un gouvernement provisoire établi révolutionnairement, il se rattache pourtant à une institution ancienne, au consilium épiscopal, dont on constate l'existence au XIe siècle. Ce conseil épiscopal, créé pour aider l'évêque dans l'administration de la cité, comptait, à côté des ministeriales du seigneur, un certain nombre de bourgeois. À l'époque de la révolution urbaine, c'est lui qui est devenu l'autorité supérieure dans la ville, administrée désormais comme une république. À partir de ce moment, une ère nouvelle commence...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L´acquisition du langage chez l´enfant et dans l´espèce humaine.

    Hippolyte Taine

    Parution : 17 Décembre 2015 - Entrée pnb : 28 Septembre 2016

    Les observations qui suivent ont été faites au fur et à mesure et rédigées sur place. - Le sujet était une petite fille dont le développement a été ordinaire, ni précoce ni tardif.... Dès la première heure, probablement par action réflexe, elle a crié incessamment, gigotté, remué tous ses membres, et peut-être tous ses muscles. Pendant la première semaine, sans doute aussi par action réflexe, elle remuait les doigts, et serrait même assez longtemps l'index qu'on lui donnait. Vers le troisième mois, elle commence à tâter avec ses mains, à avancer ses bras ; mais elle ne sait pas encore diriger sa main, elle palpe et remue vaguement ; elle essaie les mouvements des membres antérieurs, et les sensations tactiles et musculaires qui en sont l'effet ; rien de plus. À mon avis, c'est de cette multitude énorme de mouvements perpétuellement essayés que se dégageront par sélection graduelle les mouvements intentionnels ayant un but et atteignant ce but. - Depuis quinze jours (deux mois et demi), j'en constate un qui est visiblement acquis ; entendant la voix de sa grand'mère, elle tourne la tête du côté d'où vient la voix. - Traité sur le processus de l'acquisition du langage par l'enfant et par l'espèce humaine.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Le choix d´être heureux

    Collectif

    Parution : 19 Avril 2021 - Entrée pnb : 21 Avril 2021

    Tous les humains courent après le bonheur. Certains misent sur le travail ou une carrière professionnelle pour être heureux, d'autres imaginent leur bonheur dans l'amour ; et nombreux sont ceux qui rêvent de voyage pour avoir une vie heureuse. Tout ce que nous désirons, nous le voulons pour notre bonheur. Mais cet état de bien-être durable est souvent difficile à conquérir, surtout lorsque la morosité due aux problèmes socio-économiques nous envahit. Comment trouver le bonheur dans une vie où les tensions sont de plus en plus nombreuses ? Ce conseil servira de fil conducteur à notre réflexion : Guidé par de sages principes, fais du bonheur le but de ta vie, même si autour de toi certains poursuivent la richesse et d'autres courent après la carrière ou le pouvoir ; si l'un te dit: « Le succès couronne mes entreprises, je suis certain d'acquérir des richesses immenses » ; et l'autre : «Je poursuis ma rapide carrière, tous les obstacles sont vaincus, j'atteindrai au faîte des honneurs » ; dis avec fierté : « Moi, je veux avoir une vie heureuse ! »S'appuyant sur les travaux de Kant, de Sénèque, du baron d'Holbach, ou encore d'Alain, ce traité sur le choix d'être heureux, a pour but de conduire le lecteur à comprendre comment exercer ses facultés pour adoucir ses peines, et par conséquent, développer l'état d'esprit qui permet de conquérir le bien-être durable.LE CHOIX D'ÊTRE HEUREUX - nouvelle édition revue et augmentée.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • L´idée de vérité

    William James

    Parution : 22 Avril 2021 - Entrée pnb : 23 Avril 2021

    « La vérité est une propriété de certaines de nos idées. Elle exprime l'accord, de même que leur fausseté exprime le désaccord, de ces idées avec la réalité. Pragmatistes et intellectualistes acceptent sans conteste cette définition. Mais lorsque nos idées ne sont pas la copie fidèle d'un objet, que faut-il entendre par leur accord avec cet objet ?... Le pragmatisme pose ici la question qui lui est habituelle. « Supposons vraie telle idée ou telle croyance, dit-il, le fait qu'elle soit vraie apportera-t-il un changement palpable, réel à, l'existence de quelqu'un ? Qu'éprouverait-on de différent de ce qu'on éprouverait si la croyance était fausse ? Comment la vérité se manifestera-t-elle ? Bref, quelle est, en termes d'expérience, la valeur monétaire de la vérité ? » ... Afin de rendre ma propre pensée plus accessible à ceux qui pourront avoir dans l'avenir à étudier la question, j'ai réuni dans le présent volume tous mes écrits relatifs à la question de la vérité.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • The Ohio state lies between 38°27', and 41°57' north latitude; it is bounded by the meridians reading 80°34' and 84°49'. For its width in latitude and its lack of great range in altitude, it has a marked range in mean annual temperature; in southern Ohio the mean annual range is 54°, while in northern Ohio it is 49°; its range in average temperature is about 40°. Lake Erie exerts an appreciable influence on climatic conditions for the northern part of the state.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La Peur

    Charles Richet

    Parution : 18 Décembre 2015 - Entrée pnb : 16 Février 2016

    Quels sont les effets et les causes de la peur chez les êtres sensibles, qui tous, à des degrés divers, semblent capables de ressentir cette émotion protectrice ? Ce traité répond à cette question et analyse les signes de la peur et les phénomènes physiques qui l'accompagnent.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • "Life in general is possible only between certain limits of temperature; and life of the higher kinds is possible only within a comparatively narrow range of temperature, maintained artificially if not naturally. Hence it results that social life, presupposing as it does not only human life, but that life vegetal and animal on which human life depends, is restricted by certain extremes of cold and heat..."

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Anglais Livingstone : the explorer and missionary

    L. J. Procter; Orison S. Marden

    Parution : 2 Mai 2016 - Entrée pnb : 4 Mai 2016

    Unfortunately, the chief fell sick and died shortly after his arrival; but the promise of assistance made before this occurred was confirmed by his successor, a daughter, Ma-Mochisane. In order to confer with her on the matter, Livingstone made a journey to Shesheke, where she lived, 130 miles to the northeast, in company with Mr. Oswell. It was on this journey that they discovered the Zambési, toward the end of June, 1851, even then, the dry season of the year, a magnificent stream 300 or 400 yards broad. In defence of his claim to the discovery, Dr. Livingstone says: "The Portuguese maps all represent the Zambési as rising far to the east of where we now were; and, if ever anything like a chain of trading-stations (as is asserted) had existed across the country between the latitudes 12° and 18° south, this magnificent portion of the river must have been known before." The discovery was indeed important; and, impelled not only by the prospects it presented, but by the remembrance of his difficulties at Kolobeng, Livingstone decided to explore the river thoroughly, and meanwhile send his family home to England...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Contents :How to write all kinds of letters- How to write a love letter- How to begin a love letter- Different forms of beginning a love letter- How to write a social letter - Different forms of social letter - How to finish a love letter.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Anglais Walter's Little Mother

    Paul Heyse

    Parution : 5 Mai 2016 - Entrée pnb : 6 Mai 2016

    Paul Heyse was awarded the Nobel Prize for Literature in 1910."On a still spring night, that had followed on a stormy day, a young woman sat alone by her little lamp, watching and wakeful, although in every other room of that old house, the lights had been put out above an hour before. It was in a narrow street of a little northern town, and not a footstep was to be heard, save the watchman's, who stopped from time to time, under the one lighted window, to sing out with especial emphasis, his warning to be careful of fire and light."

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Anglais The Unconscious Action of the Brain

    William B. Carpenter

    Parution : 5 Mai 2016 - Entrée pnb : 6 Mai 2016

    What goes on in the depths of our own Minds?I think I shall be able to show you that some practical results of great value in our own mental culture, as training and as discipline, may be deduced from this inquiry. I shall begin with an anecdote that was related to me after a lecture which I gave upon this subject about five years ago, at the Royal Institution, in London. As I was coming out from the lecture-room, a gentleman stopped me and said...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Anglais The Origin of Music

    Herbert Spencer; Waldo S. Pratt

    Parution : 5 Mai 2016 - Entrée pnb : 6 Mai 2016

    "The hypothesis that music had its origin in the amatory sounds made by the male to charm the female, has the support of the popular idea that the singing of birds constitutes a kind of courtship-an idea adopted by Mr. Darwin when he says that "the male pours forth his full volume of song, in rivalry with other males, for the sake of captivating the female."...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Anglais The History of Tahiti

    Alfred G. Mayer

    Parution : 5 Mai 2016 - Entrée pnb : 6 Mai 2016

    Tahiti is situated in South Latitude 17°40' and West Longitude 149° 25'. In other words, upon the opposite side of the world from the middle of Africa, and nearly at the center of the Pacific Ocean. In outline, it is figure-8 shaped, being a twin island, consisting of two oval land masses joined by the low, narrow isthmus of Taravao. The major axis of the island extends from northwest to southeast, and is only about 37 miles long. The larger land mass, called Great Tahiti has about four times the area of Little Tahiti which lies to the southeastward. The total length of the coast line is not more than 120 miles, and the area of the whole island is only about one third that of the State of Rhode Island...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • "If one has not been told what to expect, the first effects of hasheesh pass by unnoticed; these consist of a certain motor and sensor excitability of the spinal cord. There is a twitching in the nape of the neck, the back and the legs, and a shivering that extends over the whole body. It is as though there were puffs of hot and cold air rising to the head; but withal there is a vague sense of comfortableness, and one finds himself in a state of great good-humor, as is the case of most persons after the absorption of a certain amount of alcohol. By degrees the excitation of the spinal cord produces effects that are more characteristic, as muscular exertion of every kind, walking, stretching, dancing, lifting heavy weights; but meantime the mind is calm. Suddenly, however, on hearing some chance remark, the patient is seized with a fit of laughing without any apparent cause, and this continues for a length of time. This having passed, he comes to himself again, and recognizes the first effects of the poison..."

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Anglais On the Interpretation of the Old and New Testament

    . Voltaire

    Parution : 3 Mai 2016 - Entrée pnb : 5 Mai 2016

    Voltaire was a great French Enlightenment philosopher. He was famous by his attacks on the established Catholic Church, and his advocacy of freedom of religion, freedom of expression.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Anglais The Jews under Rome

    C. R. Conder

    Parution : 4 Mai 2016 - Entrée pnb : 5 Mai 2016

    It is here proposed to give some account of Jewish life in the first and second centuries A.D., under Roman rule in Syria, which-in spite of the terrible episodes of the sieges of Jerusalem in 70 A.D. and 132 A.D.-was for the greater part of the period a peaceful domination over a very mixed population at a time when the Jews were very prosperous and fairly contented...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Anglais Oxford: Story of the City and the University

    Andrew Lang

    Parution : 7 Mars 2016 - Entrée pnb : 8 Mars 2016

    Most old towns are like palimpsests, parchments which have been scrawled over again and again by their successive owners. Oxford, though not one of the most ancient of English cities, shows, more legibly than the rest, the handwriting, as it were, of many generations. The convenient site among the interlacing waters of the Isis and the Cherwell has commended itself to men in one age after another. Each generation has used it for its own purpose: for war, for trade, for learning, for religion; and war, trade, religion, and learning have left on Oxford their peculiar marks.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty