Desjonquères Editions

  • Les conquêtes d'Alexandre répandirent le grec jusqu'aux confins de l'Ancien Monde. Outre les Hellènes, des Égyptiens, des Syriens, des Hébreux, des Romains même allaient commercer, composer, chanter, philosopher et dogmatiser dans la langue nouvelle. Cette carrière universelle qui s'ouvrait à la culture née jadis en Hellade inaugura un nouvel âge, cette époque dite « hellénistique » qui allait assister au si au bouleversement de l'ordre politique du monde : les cités-États de l'âge classique s'effacèrent devant les grandes monarchies des successeur d'Alexandre, lesquelles à leur tour durent se fondre dans la domination romaine. C'est l'histoire de cette révolution culturelle que retrace le présent ouvrage, suite de l'Histoire de la littérature grecque d'Homère à Aristote publiée dans la même collection. Il évoque notamment toutes les formes nouvelles de culture qui, surgissant au cours de cet âge nouveau, en font le père de la modernité : la chronique se transforme avec Polybe en histoire universelle, elle-même charpentée par la première philosophie de l'histoire, d'inspiration stoïcienne ; Plutarque invente la réflexion historique, cependant que les lettres voient naître le roman, la poésie bucolique, la comédie de moeurs, la vogue de la satire et de la parodie. La science, avec Archimède et Ptolémée, accomplit des progrès décisifs tandis que la philosophie procède à de vastes synthèses prétendant rendre compte de l'ordre du cosmos. Enfin l'époque hellénistique accueille avec ferveur les cultes orientaux, qui viennent s'unir aux traditions locales pour créer des formes syncrétiques de religiosité nouvelle. La principale de ces religions est le christianisme, qui use du grec pour propager son message dans tout le bassin méditerranéen. La façon dont il se mêle à l'héritage culturel hellénique, notamment à sa philosophie néoplatonicienne, est déterminante pour toute la civilisation ultérieure. Cette vaste aventure de l'esprit est dépeinte dans un récit qui, alliant la richesse à la clarté, révèle les racines de l'Occident moderne.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le ballet occidental

    Christout M-F.

    Parution : 21 Avril 2014 - Entrée pnb : 8 Décembre 2016

    Élaboré en Italie et en France, l'art du ballet occidental a connu pendant cinq siècles un prodigieux essor. Il a subi de nombreuses influences, tout en restant fidèle à ses aspirations initiales : maîtrise de l'espace, du rythme corporel, des mouvements codifiés, enrichis par les progrès constants de la rigoureuse école classique. Au cours de son évolution, il a développé tour à tour la danse narrative, expressive d'une situation et d'une action, et la danse abstraite, harmonie linéaire qui tente de suggérer l'invisible à travers le visible. Cet ouvrage de référence retrace clairement les grandes étapes historiques et esthétiques de cet art en évoquant les principales oeuvres, les plus illustres chorégraphes, théoriciens et danseurs qui n'ont cessé de révéler jusqu'à nos jours l'éclat de leur personnalité originale. Grâce à ce précieux patrimoine, s'exprime, aujourd'hui comme hier, avec une poésie indicible et une harmonie éphémère, l'âme de la danse dont les métamorphoses réfléchissent les aspirations profondes de l'homme.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Machiavel ou les temps de la politique

    Corrado Vivanti

    Parution : 5 Août 2014 - Entrée pnb : 8 Décembre 2016

    En axant sa réflexion politique autour de la réalité des États et non plus autour d'une Chrétienté idéale, Machiavel est, dans son domaine, aussi révolutionnaire que son contemporain Copernic en astronomie. Son oeuvre est fondatrice de notre vision moderne du monde.Loin d'être une invention abstraite, cette théorie est le fruit d'une expérience que Machiavel doit à sa pratique des affaires en tant que protagoniste de la diplomatie et des opérations militaires de la République de Florence. Face au conflit qui, à la Renaissance, bouleverse l'Italie, Machiavel est conscient de la nécessité de rétablir l'ordre de la cité sur des fondements neufs, en concevant de nouvelles institutions et en imaginant de nouveaux modes de gouvernement.Saisir le rapport entre l'activité et les oeuvres de Machiavel est le propos de cet ouvrage, qui, à la lumière des péripéties de sa vie, analyse ses écrits les plus célèbres, du Prince à La Mandragore, des Discours sur la première décade de Tite-Live à L'Art de la guerre. On découvre, les vicissitudes d'une destinée, la genèse d'une pensée et la naissance d'une oeuvre.Ce livre, dû à l'une des plus grandes autorités d'Italie dans les études machiavéliennes, offre, dans son style clair et précis, la synthèse actuelle des recherches en ce domaine. II est assorti d'une Chronologie replaçant Machiavel dans le cadre politique et culturel de son temps.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Histoire de la litterature grecque d'homere a aristote

    Luciano Canfora

    Parution : 20 Janvier 2014 - Entrée pnb : 10 Décembre 2016

    Somme de nos connaissances actuelles dans ce domaine, l'Histoire de la littérature grecque de Luciano Canfora fait, en tant qu'ouvrage de référence, autorité.Nous ne connaissons de la littérature grecque que ce qui nous en a été légué. Après avoir examiné comment les oeuvres de la Grèce antique sont parvenues jusqu'à nous, l'auteur envisage ce qui peut être connu ou reconstitué des lettres grecques.Par quels hommes, pour quels hommes ces oeuvres furent-t-elles écrites ? Pourquoi traitèrent-elles ces sujets et revêtirent-elles ces formes ? À ces questions, Luciano Canfora tente de répondre en restituant, au terme d'enquêtes minutieuses, nourries des recherches les plus récentes, ces oeuvres dans le monde culturel, les circonstances historiques et les conditions politiques qui les viennent naître et qu'elles influencèrent en retour.Le développement de la littérature grecque est retracé selon la chronologie et selon les genres. Les deux critères se confondent d'ailleurs à l'origine, les époques successives privilégiant des genres précis : ainsi la poésie épique cède-t-elle la place à la poésie lyrique, qui s'efface elle-même devant le théâtre. Avec le temps, ces lettres se diversifient : théâtre, historiographie, art oratoire et philosophie en sont les grands phénomènes simultanés.Véritable reconstitution archéologique de la genèse et de l'épanouissement de la littérature hellénique classique, l'Histoire s'achève avec Aristote, qui, tant par ses rapports privilégiés avec la monarchie d'Alexandre que par son organisation encyclopédique du savoir, inaugure la période alexandrine, où l'hellénisme, et avec lui les lettres grecques, changent de nature.Cette étude, aux dimensions considérables mais à la clarté constante, fait renaître la littérature grecque comme un phénomène vivant, expression des croyances, des moeurs, des passions et des goûts d'une société qui a déterminé les destins de la culture européenne.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Socrate fut condamné à mort par ses concitoyens. L'événement est si célèbre qu'il masque les autres tragédies qui frappèrent les philosophes grecs. Faire profession de penser, c'est-à-dire de remettre en cause l'ordre de la cité et celui du monde, exposait à des périls extrêmes. À la suite de Socrate, Xénophon banni, Platon vendu comme esclave, Callisthène assassiné, Aristote menacé, Lucrèce disgracié sont autant d'illustrations de cette destinée. Au terme de l' Antiquité, dans l'Égypte hellénistique, la néoplatonicienne Hypatie périt déchirée par une foule fanatisée par l'évêque d'Alexandrie : la cité chrétienne n'était pas plus tendre aux penseurs que la cité païenne. Ces rapports difficiles entre philosophie et politique dans la société antique, préfigure tous leurs conflits ultérieurs dans la civilisation occidentale. Les voici retracés dans un essai qui, dévoilant en outre les mystères de la transmission des oeuvres d'Aristote ou de la doctrine d'Épicure, est mené de part en part avec une rigueur extrême et tout l'art de restituer au passé une intense présence.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Luther et la reforme

    Collectif

    Parution : 27 Novembre 2014 - Entrée pnb : 8 Décembre 2016

    L'homme Luther, ses inquiétudes et son désir de refondation avaient fait l'objet, de la part de Lucien Febvre, d'une étude de référence, suivie d'autres analyses du temps long des Réformes.Il manquait encore en français un ouvrage envisageant la formation de la nouvelle doctrine dans ses dimensions simultanément religieuses et institutionnelles, sociales et culturelles. à cette fin, des spécialistes de la recherche historique et théologique, de l'humanisme, du livre et de la médiatisation, de l'iconographie, des lettres et des arts se sont attachés, sur une durée courte (1516-1526), à réinsérer Luther dans le Saint Empire de l'époque, à le réinscrire dans le monde universitaire, à le confronter, à des degrés divers, à d'autres acteurs majeurs des grands bouleversements - Charles Quint et Léon X, érasme et Eck, Hutten et Müntzer, Mélanchthon et Latomus. Cet effort fait aussi apparaître en pleine lumière des textes du Réformateur (le traité Sur les bonnes oeuvres , le corpus des lettres, les « sermons »), trop longtemps négligés.Jean-Marie Valentin, Professeur à la Sorbonne et à l'Institut Universitaire de France, membre de la Deutsche Akademie für Sprache und Dichtung, est spécialiste de l'Histoire culturelle du monde germanique, en particulier des rapports entre religion, politique et productions esthétiques en contextes confessionnels. Du même auteur, nous avons publié l'étude sur Les jésuites et le théâtre (2001), consacrée à l'espace catholique du Saint Empire aux XVIe et XVIIe siècles.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les jesuites et le theatre

    Jean-Marie Valentin

    Parution : 21 Avril 2014 - Entrée pnb : 8 Décembre 2016

    A partir du XVIe siècle, le théâtre religieux sert de moyen privilégié à la diffusion de la Parole dans le Saint-Empire, la Réforme luthérienne avait fait de ce théâtre l'instrument de l'édification d'une société nouvelle; la Contre-Réforme a pour objectif d'en faire « l'école du monde catholique » grâce à la grandiose entreprise dramatique orchestrée par les jésuites après le Concile de Trente. La pratique théâtrale, dans son origine comme dans ses fins, est d'ordre anthropologique. La valeur médiatrice éminente du sensible et de l'image sert de fondement à une activité qui frappe par sa cohésion, son extension géographique, son intensité, sa durée, sa conception active du salut dans le monde social. L'alliance de l'église et des pouvoirs politiques a permis aux jésuites d'exercer, dans la partie de l'Empire fidèle à Rome, un véritable monopole. Jean-Marie Valentin reconstitue l'histoire de ces scènes, mettant en évidence les procédés formels et les leçons spirituelles qui les unissent par delà la diversité des formes et des espaces. Contribution essentielle à l'histoire du théâtre européen, à l'histoire culturelle de l'empire des Habsbourg et à la reconstruction de la mémoire collective du vieux continent, ce livre jette un éclairage décisif sur le passage de l'humanisme au baroque triomphant où s'impose l'opéra.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cioran ou le défi de l'être

    Nicole Parfait

    Parution : 4 Juillet 2014 - Entrée pnb : 8 Décembre 2016

    Avec une lucidité implacable, Cioran ne cessa de dénoncer les illusions de son temps, et le XXe siècle s'éteignit sous ses imprécations comme le XIXe s'était achevé sous les anathèmes de Nietzsche. Mais, plus radical encore que son prédécesseur, Cioran, en refusant les ultimes leurres du surhomme et du suicide, renonça à sauver une réalité qui à jamais se dérobait. Du fond de son désespoir, il ne chercha plus qu'à magnifier, héroïque acteur, les seules apparences en composant et en jouant son propre rôle.Derrière les miroitements d'aphorismes nés sous l'inspiration de ses humeurs et dont le labyrinthe exprime le désir de se dévoiler tout en se dérobant, se dissimule une vision du monde qui constitue un système cohérent et achevé. C'est ce dernier que Nicole Parfait s'est attachée à reconstituer dans son intégralité, mettant en évidence ses principes, sa construction, ses méandres, ses faiblesses aussi. Dans cet ouvrage, l'odyssée du penseur est sans cesse reliée aux grandes étapes de la vie de l'homme.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty