Calmann-Lévy (réédition numérique FeniXX)

  • La Petite Tonkinoise

    Suzanne Prou

    Parution : 1 Janvier 1985 - Entrée pnb : 24 Décembre 2015

    Après le Dit de Marguerite où la mère de Suzanne Prou évoquait ses années de jeunesse, ce sont « les enfances de Suzanne » que nous découvrons dans ce livre. Fille d'officier, Suzanne connaît, dès son plus jeune âge, l'existence vagabonde des militaires en garnison. C'est d'abord l'Algérie « française » des années trente, Biskra, la « petite rose du Sahel » et la citadelle de Djidgelli au bord de la mer, puis le grand départ pour l'Indochine. À sept ans, Suzanne appréhende le monde et ses merveilles au cours du long voyage qui la mènera de Marseille à Saïgon, avec des escales à Port-Saïd, Djibouti et Singapour. À Nam-Dinh, où la famille séjournera huit ans, c'est une nouvelle « enfance » qui commence pour elle. Tandis que les « grandes personnes » perpétuent les rites de la société coloniale, boivent des drinks et dansent le charleston, servies par des boys en veste blanche, la « petite Tonkinoise », elle, sera fascinée par un jardin enchanté, une nature dont l'exubérance, la beauté sensuelle s'accorderont aux premiers troubles de l'adolescence. Sans doute gardera-t-elle toujours au coeur la nostalgie d'un pays qu'elle ne reverra plus. Nostalgie d'un bonheur qui la fera vivre et nourrira secrètement son oeuvre.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le pre aux narcisses

    Suzanne Prou

    Parution : 1 Janvier 1982 - Entrée pnb : 24 Décembre 2015

    Au pied du village de Suviane, en Provence, s'étend un pré humide où foisonnent les narcisses au printemps. C'est là qu'un colporteur a découvert le corps d'une jeune fille morte. Qui est-elle ? D'où vient-elle ? Et qui l'a tuée ? Autant de questions qui troublent les habitants du pays et en particulier deux adolescents, Arnaud et sa soeur jumelle, la narratrice. Unis par une tendre complicité (qui n'exclut pas la passion), ils mènent leur vie à eux, à l'écart de leurs parents et de Marie, la fille aînée, perdue dans ses rêveries sentimentales. Suzanne Prou excelle à nous restituer le climat de cette petite communauté provinciale dont les travaux et les jours se déroulent au rythme des saisons et des fêtes, désormais hantées par l'image de la belle inconnue et le souvenir du crime impuni. Et c'est, parallèlement, la découverte des premiers émois du coeur, des tourments de la jalousie que feront Arnaud et sa soeur, obsédés par la présence du mystère. Quand la vérité se dévoilera enfin, entraînant la folie et la mort, nous garderons comme eux la mémoire de ce « pré aux narcisses », dont l'odeur entêtante et lourde ressemble aux sortilèges de l'amour.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Adopter un enfant

    Camille Olivier

    Parution : 1 Janvier 1990 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    Envisage tous les problèmes des couples qui veulent adopter un enfant. L'adoption y est traitée sous tous ses aspects : sociologique, juridique, administratif, psychologique.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Les Années-vermeil

    Gabrielle Marquet

    Parution : 1 Janvier 1984 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    Le jour de son départ en pré-retraite, Hélène Belmont se voit offrir par ses collègues de travail une superbe machine à coudre. Or, Hélène n'a aucune envie de devenir, à cinquante-huit ans, une championne du fil et de l'aiguille. Cette belle femme est encore débordante d'énergie. Elle a des projets. D'abord, elle fera le voyage de ses rêves en Méditerranée. Puis, elle renouera avec d'anciennes connaissances. Gérald, par exemple, qui dresse des crocodiles et un mouton vert pour des spots publicitaires. Si Hélène trouve, auprès de Gérald, la tendresse, l'amour et ce brin de folie nécessaires à son épanouissement, pas question pour elle de se laisser étouffer. Un beau jour, elle part s'installer en Provence. Et c'est là, dans un paisible petit hameau, qu'Hélène va découvrir un bonheur inattendu... À soixante ans, tout peut recommencer. À travers ces années-vermeil, Gabrielle Marquet n'évoque pas seulement un problème de notre temps. Elle retrace aussi, avec drôlerie, les méandres du destin d'une femme qui refuse d'être mise au rancart. Elle se bat, elle se démène. Pour elle-même. Pour les autres. Au nom de l'amour, au nom de la vie.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Sonnez les matines

    Tronquart

    Parution : 31 Décembre 1986 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    À seize ans, Jacob, orphelin de père, n'a qu'une idée en tête, s'engager dans la marine et parcourir le monde, comme son oncle, capitaine au long cours, mort dans une armoire, parce qu'il avait peur de l'orage... On le voit, le ton est donné, celui de l'humour, dès le départ de cette éducation sentimentale d'un garçon intrépide et rêveur qui étouffe dans sa petite ville natale, environnée de sapins et d'ennui, sous un ciel de pluie où seuls brillent, pour lui, l'amour d'Évelyne et l'amitié de Lakhdar, champion toutes catégories au jeu des osselets. À cet âge la vraie vie est ailleurs, faite des petits riens, que l'imagination transforme en aventures fabuleuses ou pathétiques. Les escapades en compagnie d'Argos, le bouledogue au grand coeur, les imprévus du métier de pompiste, la rencontre avec les mauvais garçons, et l'apparition de la mort sur le visage d'une vieille femme tendrement aimée. C'est elle, la mort, qui sonnera les matines pour frère Jacob, l'heure du grand départ, et de son entrée dans l'âge adulte. Composé avec une belle insolence, une savante désinvolture, cet adieu à l'adolescence, plein de drôlerie et d'émotion, marque un début éclatant dans la littérature romanesque.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Collège : mode d'emploi

    Guini

    Parution : 1 Janvier 1988 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    En partant des questions que se posent les parents inquiets et mal informés, ce livre propose une visite guidée du collège à la fin des années 80.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Salarié matricule 1437

    Alexandre Wickham

    Parution : 1 Janvier 1997 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    Ce que je raconte ici, c'est ma vie, celle du salarié matricule 1437. 1437, ça n'était pas mon numéro de cellule, c'était mon numéro de poste. Pendant des mois, j'ai vécu sous pression. Ma profession ? Cadre restructuré. Un type suspect qui coûte plus cher que les employés de base. Qui finit par en savoir trop, et par devenir un danger. Bien sûr, la télévision n'a rien d'un monde paisible. Mais une épuration, au fond, se déroule partout de la même façon. Je n'y étais pas préparé. Il m'a fallu utiliser de drôles de moyens pour essayer de sauver ma peau. J'ai beaucoup changé depuis. Je ne suis pas sûr que ce soit en bien. Plongée inquiétante au coeur d'un grand groupe, où règnent violence et lâcheté, satire féroce des élites parisiennes, ce roman de la comédie humaine dans la France contemporaine, pourrait bien être à notre époque ce que L'imprécateur de René-Victor Pilhes fut aux années 70, et Le bûcher des vanités de Tom Wolfe aux années 80.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Martine aubry enquete sur une enigme politique

    ,

    Parution : 1 Janvier 1997 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    Martine Aubry est la célébrité la plus inconnue de la vie politique française. Soucieuse de protéger son jardin secret, elle demeure un mystère. D'autant plus inaccessible, que son image publique est tout en contrastes : à la fois militante loyale et rétive à l'embrigadement des appareils, austère et facétieuse, sincèrement amicale et irrépressiblement médisante, le coeur dans l'idéalisme social et la raison dans le pragmatisme gestionnaire, un pied dans la gauche jacobine traditionnelle, et l'autre dans la deuxième gauche rénovatrice, suscitant la méfiance des syndicats et la révérence des patrons, dénigrée par les siens et saluée par ses opposants politiques, séductrice détestant la séduction, femme se méfiant du féminisme, elle constitue un paradoxe vivant. Comment cette éphémère ministre du Travail dans le gouvernement Cresson, n'ayant jamais affronté le suffrage des urnes jusqu'aux élections municipales de 1995, caracole-t-elle en tête des sondages d'opinion et incarne-t-elle l'espoir d'une relève ? Pourquoi cette étoile montante du Parti socialiste, est-elle demeurée au zénith de la popularité, au moment où son parti plongeait dans la disgrâce ? Le bilan effectif de son action sur le terrain justifie-t-il sa place dans le coeur des Français ? Ne fait-elle que parler de la politique autrement, ou applique-t-elle réellement une autre politique ? Pendant deux ans, Paul Burel et Natacha Tatu ont multiplié les entretiens avec Martine Aubry, son premier cercle familial et amical, ses partisans comme ses détracteurs, et se sont livrés à une enquête de terrain pour déchiffrer l'énigme Aubry. Ils brossent ici, avec probité intellectuelle et liberté de ton, un portrait biographique contrasté, passionnant, qui fourmille d'anecdotes et retrace deux décennies d'histoire de la question sociale en France.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La Fin de l'école républicaine

    Philippe Raynaud; Paul Thibaud

    Parution : 31 Décembre 1989 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    Après plusieurs décennies de réformes scolaires, le scepticisme règne : même leurs promoteurs reconnaissent qu'elles ont échoué. La démocratisation n'a pas eu lieu et les nouvelles pédagogies sont impopulaires auprès des pédagogues. Mais ces autocritiques n'ébranlent pas les vieilles croyances : tronc commun, décentralisation, augmentation du nombre des diplômés. Ce qui change, ce sont les comportements des usagers de l'école : sous leur pression se forment, et se renforcent, des bastions protégés - grands lycées ou universités sélectionnistes, grandes écoles. Personne n'ose contester l'enseignement de masse, mais chacun s'efforce de lui échapper. Cette contradiction n'a rien de spécifiquement français : la coexistence d'un enseignement pour tous, aux critères de plus en plus incertains, et d'établissements élitistes, est presque la règle universelle. Le problème est plutôt de savoir si la France pourra faire exception, en préservant une école qui ne demeurera un instrument d'unité civique, qu'en maintenant ses exigences propres. Le présent essai met en lumière ce qui a fait l'originalité du modèle français, analyse la dynamique réformatrice qui a conduit aux difficultés actuelles, et explore les possibilités de sortir de l'ornière. Il montre que la démocratisation de l'école est une illusion, et un échec, quand on la poursuit sans égards aux conditions de survie de l'enseignement lui-même. Chacun admet aujourd'hui que la justice sociale n'est pas possible sans l'efficacité économique. De la même manière, la démocratisation culturelle doit être attentive aux conditions de survie de la culture. Cette vérité simple est encore à faire admettre.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'Adolescence en héritage

    Huerre P

    Parution : 31 Décembre 1995 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    À l'adolescence, nos enfants semblent s'éloigner de nous. Ils cultivent la contradiction et se réfugient dans leur univers. Or, contrairement aux apparences, la puberté ne fait pas d'eux des étrangers. Leurs difficultés sont, en général, l'écho de celles que nous avons rencontrées au même âge, et que nous avons bien souvent effacées. Parents, souvenez-vous ! L'adolescent que vous avez été, peut aider l'adolescent qui est en face de vous. Patrice Huerre souligne ici combien les difficultés de transmission entre les générations, empêchent l'adolescent de se construire. Trop de secrets de famille l'isolent dans des comportements excessifs, qui peuvent le mettre en danger. D'une adolescence à l'autre, il est nécessaire que se tissent - ou se renouent - les fils de la mémoire. Retrouver les traces de notre propre jeunesse permet à l'adolescent de s'approprier son histoire et, ainsi, de mieux préparer son avenir. Ce livre nous propose une promenade au pays oublié de notre adolescence.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Autopsie du coup d'État roumain

    Radu Portocala

    Parution : 1 Janvier 1990 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    C'était il y a moins d'un an... Souvenez-vous : le génocide de Timisoara, les ogres de la Securitate, la lutte héroïque du peuple roumain pour arracher sa liberté à un tyran assoiffé de sang, le procès et la mise à mort du Génie des Carpates et de la folle Elena, la constitution, dans la fièvre, d'un Front de salut national toujours menacé, censé guider un pays moribond sur le chemin de la démocratie... Nous savons aujourd'hui que ce feuilleton édifiant n'a été qu'une immense imposture. Aurions-nous tous été abusés par un coup d'État maquillé en soulèvement populaire ? Radu Portocala montre ici que la tragédie sanglante mise en scène à Bucarest, n'a été qu'une comédie grinçante écrite à Moscou. Derrière le mirage de la révolution en direct, et le trompe-l'oeil de la transparence télévisuelle, derrière les cadavres d'un faux charnier, et la parodie d'un vrai procès, derrière les figurants d'une opposition fantôme, et les marionnettes d'une relève illusoire, cette chronique haletante dévoile, pour la première fois, la machinerie du mensonge. À la lumière de ce récit aux allures d'enquête policière, les enjeux de la mystification roumaine apparaissent clairement : reconduire le communisme menacé en éconduisant un despote trop visible. D'autres têtes tomberont probablement au tranchant de cette étrange révolution qui n'a pas fini de faire parler d'elle...

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Meurtres à Moscou

    Dupont I

    Parution : 1 Janvier 1993 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    À l'ambassade de France à Moscou, alors que la fête bat son plein, le conseiller commercial est retrouvé mort dans son bureau. Crime ? Suicide ? La série noire continue avec les meurtres d'un diplomate anglais et d'une journaliste américaine. Assassinats crapuleux ou machination politique ? Y a-t-il un lien avec les affaires pétrolières sur lesquelles travaille la mystérieuse Jane Simpson, amie des trois victimes ? Peut-on compter sur le KGB et sur la milice pour mener l'enquête, alors que les institutions semblent en pleine décomposition ? La France, dont la diplomatie essaie de rattraper l'histoire dans cette partie du monde, envoie sur place un jeune polytechnicien d'origine russe, qui travaillait jusqu'alors pour le ministre de la Défense. Au Kremlin, Boris Eltsine hésite sur la conduite à suivre : doit-il laisser faire ou s'appuyer sur le KGB ? Ce thriller aux multiples rebondissements, fondé sur des faits réels, nous entraîne de Moscou à Saint-Pétersbourg, et de l'Oural à la Sibérie. L'auteur y démonte, avec autant de précision que d'humour, les mécanismes de la nouvelle économie de l'ombre, et tous les changements qui affectent l'ex-société soviétique. Sur fond de neige, de sang, de pétrole et d'amour.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'Homme empaillé

    Ferrard P

    Parution : 31 Décembre 1992 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    Depuis trente ans, M. Dolmens est gardien au Muséum d'histoire naturelle. C'est un homme rangé, solitaire, un peu ridicule d'allure, dont l'horizon se borne aux animaux empaillés qui l'entourent. Une présence rassurante et propre à la méditation. Et voilà que la vie fait brusquement son apparition dans cet univers momifié, sous l'aspect d'un gosse de dix ans, charmeur et turbulent, dont on ne sait s'il est mythomane ou simplement joueur. Victime d'une chute et soigné par le gardien, il entraîne celui-ci dans une aventure rocambolesque où le tragique côtoie le canular. Confronté à la famille de l'enfant, à la police, à ses collègues soupçonneux, l'infortuné M. Dolmens ne saura plus se reconnaître dans un monde qui lui apparaît désormais indéchiffrable et vertigineux, pareil à ces grands manèges de foire où le gosse le conduira un soir. Il vaut mieux ne pas chercher à comprendre, se dira M. Dolmens juste avant le drame.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • À l'anglaise

    Grinsztajn M

    Parution : 1 Janvier 1994 - Entrée pnb : 30 Décembre 2015

    Denis est un Woody Allen français qui traque l'éternel féminin sous forme d'obscur objet du désir. Sa compagne, Marie, spécialiste de la vie nuptiale des singes, l'a quitté. Le voici seul en plein été comme Tom Ewell dans « Sept ans de réflexion ». Denis remarque à Roissy deux Anglaises dont l'une lui fait penser à Sigourney Weaver. Son ambition estivale sera de les retrouver, ce qui ne l'empêche pas, tout en gagnant sa vie comme pigiste dans un journal animalier, de s'attaquer à Sylvie, une fan de nage synchronisée... son Esther Williams. Ou de retrouver Nathalie, la maîtresse de l'été dernier, qui lance désormais sa ligne de « faux culs »... Bref, il ne sait plus où donner de la tête, mais il n'a perdu ni sa langue ni ses obsessions - Let's have a talking coït. Pour notre plus grande jubilation, car, dans À l'anglaise, la langue est à l'aise et il s'agit moins d'y satisfaire ses désirs que de s'y faire du cinéma.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Ras-le-bol des administrés

    Delarue

    Parution : 1 Janvier 1991 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    La France devient un État de passe-droit. L'État, les élus, ne font pas leur travail quand la notion d'intérêt public est détournée au profit des intérêts particuliers ou quand les décisions des tribunaux arrivent trop tard pour protéger les citoyens contre les copains et les coquins, ou contre certains élus locaux qui se comportent comme des dictateurs. Dans de nombreux cas, l'État va trop loin dans la complicité. Ça suffit comme ça ! Nous allons organiser la désobéissance civile, en mettant au point des techniques de combat, pour placer le gouvernement et le Parlement au pied du mur.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'école maternelle, non obligatoire, connaît en France un large succès. À l'origine, la maternelle n'était qu'un mode de garde facile et économique ; son rôle éducatif est aujourd'hui reconnu. Pourtant, cette école incontestée et réputée, reste encore mystérieuse pour bien des parents. Quand mettre son enfant à la maternelle ? À quel rythme ? Comment le préparer à sa première rentrée afin qu'il s'adapte le mieux possible ? Quels sont les grands buts de la maternelle ?... Ce livre ouvre les portes de la maternelle, et fait découvrir à tous ce qui s'y passe chaque jour, comment les enfants y vivent, ce qu'ils y apprennent. Plus encore qu'une description au jour le jour des années-maternelle, ce guide, en s'appuyant sur les expériences les plus novatrices, incite les parents à réfléchir sur les rôles respectifs et complémentaires de la famille et de l'école, pour un développement harmonieux, heureux et cohérent des petits enfants de deux à six ans.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Hier mythe à la mode, le tiers mondisme est aujourd'hui contrebattu et dénoncé. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les mouvements de libération nationaux (Viêt Minh, F.L.N. algérien, etc.) profitent de l'affaiblissement de l'Europe et de l'esprit du temps, ils imposent l'indépendance du monde asiatique et africain. L'européocentrisme, naguère triomphant, est contesté et rejeté. C'est l'émergence de peuples conquis, dominés, qui furent longtemps cantonnés dans ce que le grand écrivain mexicain Octavio Paz a nommé les faubourgs de l'histoire : qu'il s'agisse de l'Égypte, de l'Inde, du Maghreb, de l'Angola, du Mozambique, et autres. Leur réapparition violente, en tant que sujets de l'histoire active, est une réalité majeure de notre temps. Il n'est pas possible de sous-estimer l'importance de la fin de la période coloniale, de la prise de conscience des rapports Nord-Sud et de la situation particulière des pays d'Asie, d'Afrique, du Moyen-Orient et d'Amérique latine (Chili, Bolivie, Brésil, etc.). Désormais, le reflux de l'idéologie tiers-mondiste est à peu près total. Ce phénomène est dû à une conjonction de facteurs : fin de l'illusion lyrique (Algérie, Cuba, Palestiniens, etc.) ; émergence d'États dont la nature est tyrannique ou totalitaire (Ouganda, Guinée, Cambodge de Pol Pot, Iran de Khomeny) ; oppression de minorités (Kurdes, comme hier Arméniens, etc.) ; développement économique médiocre, et réalités politiques aux antipodes le plus souvent des déclarations de principe. Ce reflux est aussi dû à une meilleure appréciation du totalitarisme soviétique, et de l'échec de l'utopie chinoise. Il est dû, enfin, aux conséquences multiples de la crise économique, et du renforcement de la puissance militaire de l'U.R.S.S. et de l'opposition qu'elle suscite (Afghanistan, Pologne, etc.). Le présent ouvrage évalue, pour la première fois, ces thèmes sans manichéisme et regroupe (dans une seconde partie) une série de textes, de 1965 à nos jours, qui retracent un itinéraire et une époque à travers le tiers monde.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Fléau de l'État ou soupape de sécurité économique, le travail noir, qualificatif imagé des activités clandestines, est à la une de l'actualité. C'est pourtant loin dans les siècles passés qu'il faut chercher ses racines, ainsi que le fait Alfred Sauvy en un historique coloré. En vérité, le travail noir est né avec la première loi sur le travail. Clandestin par nature, le travail noir se prête mal à évaluation. Or, ces activités souterraines se sont étendues dans tous les types de société, sous les formes les plus diverses, voire les plus déconcertantes. De la France, dont Alfred Sauvy analyse longuement la situation, à l'Italie, patrie du travail noir, en passant par la Suède, championne des vertus sociales, il n'est guère de pays qui échappe aux troubles de cette économie parallèle. Pas plus les États-Unis et leur libéralisme, que l'Union soviétique et sa planification, ou les pays en développement. Qu'il soit interdit, toléré, ou même encouragé, le travail noir a d'importantes conséquences économiques, sociales, politiques sur la vie d'un pays. Les avantages (pour l'économie) contrebalancent-ils les inconvénients (pour les finances de l'État) ? Comment l'opinion publique réagit-elle, surtout en période de crise ? Et le gouvernement ? Les migrations clandestines ne sont-elles pas, de toutes ces activités, celles qui, illustrant la marche amorcée du Sud vers le Nord, risquent de perturber le plus la planète ? À ces questions, Alfred Sauvy répond avec sa clarté et sa sagesse habituelles. D'un sujet qui nous concerne tous, mais que chacun a tendance à examiner sans recul, il montre les implications mondiales, sans jamais sacrifier l'anecdote et le pittoresque. Un ouvrage essentiel et passionnant.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La crise mondiale qui frappe la majorité des économies, depuis les années 1970, ne concerne pas seulement la production et les échanges, mais traduit également une inadaptation des représentations traditionnelles. La contribution principale de J.-M. Oury à cette critique, prend pour point de départ un diagnostic sans complaisance des infirmités essentielles des théories économiques dominantes qui se révèlent, selon lui, incapables d'expliquer comment les activités d'un commerçant, d'un voyageur ou d'un courtier, deviennent source de richesse dans nos systèmes sociaux complexes. Cette enquête le conduit à placer la notion de vigilance au coeur de l'analyse des processus économiques. Il en résulte une révision de nos repères familiers. Ainsi, l'économie politique de la vigilance substitue-t-elle le concept de décision à celui de bien, en développant un cadre d'analyse dynamique rigoureusement relativiste, dont les deux idées maîtresses sont celles de plus-value locale et de crise locale. L'auteur montre, par cette approche, que la logique qui guide la conduite d'un fabricant, a peu de chance de coïncider avec celle du vendeur du même produit. Si, cependant, l'entreprise survit à leur affrontement, ce n'est pas par l'opération miraculeuse d'une logique englobante qui les concilierait, mais plutôt par le travail efficace de leur vigilance réciproque. L'économie politique de la vigilance, ne constitue pas une théorie au sens strict du terme, mais elle fournit les éléments d'une problématique originale, qui ne manquera pas de stimuler l'imagination de tout lecteur attentif aux réalités économiques contemporaines.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Pour une économie du vouloir

    Jean Saint-Geours

    Parution : 1 Janvier 1976 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    Inflation non maîtrisée, chômage incontrôlé, parité monétaire non tenue : autant de symptômes du même mal. Tour à tour sont interpellés, et mis en cause, le banquier, le fonctionnaire, le chef d'entreprise, le syndicaliste, qui sont en réalité davantage les victimes, que les véritables responsables d'une situation qui leur échappe. L'érosion de la monnaie, la désorganisation des échanges, et le désordre de la production sont-ils désormais inévitables ? Ce n'est pas ce que pense Jean Saint-Geours, ancien directeur du Crédit Lyonnais, qui démontre dans cet ouvrage que la crise actuelle n'est ni le fruit d'un hasard, ni le résultat d'une politique déterminée, mais la conséquence d'un abandon progressif de l'économie aux lois aveugles du laissez-faire. Le propos de l'auteur ne s'arrête pas cependant à ce constat. Il prolonge son diagnostic par un traitement. Au libéralisme myope des quinze dernières années, devrait succéder une économie du vouloir fondée sur une maîtrise des mécanismes économiques au moyen d'une planification décentralisée, d'un contrôle hiérarchisé des revenus, et d'une régulation modulée du crédit. Aussi éloignée des utopies révolutionnaires que des expédients conservateurs, la voie tracée par Jean Saint-Geours est celle d'un réalisme courageux et sans concession.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La Chine, demain

    Pol Quentin-Radlé

    Parution : 1 Janvier 1977 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    Économiste de formation et fonctionnaire international de carrière, Pol Quentin-Radlé a, lors de ses nombreux voyages en Chine Populaire, posé sur ce pays fascinant le regard d'un observateur attentif et averti. Son livre est essentiel pour tous ceux, industriels, étudiants, ou simples curieux, qui souhaitent percer quelque peu le mystère de l'économie chinoise. Car, dans ce domaine, pourtant étroitement lié à l'organisation de la vie quotidienne, les dirigeants se montrent avares d'informations et de statistiques. L'auteur a pu réunir des éléments et des chiffres inédits en France, et provenant de différentes sources. Il propose une approche concrète, tant des questions monétaires, industrielles, scientifiques et commerciales, que de l'existence des 850 millions de citoyens auxquels le gouvernement a réussi à assurer une protection - contre l'inflation, aussi bien que la famine et les catastrophes naturelles. Cette réussite économique n'a rien de miraculeux. Elle se fonde sur des données techniques précises. Aujourd'hui, après onze ans de Révolution culturelle, la Chine change de cap. C'est la revanche des gestionnaires et des économistes sur les politiques, des managers sur les idéologues. Priorité est donnée à la modernisation, à la productivité. Le pays s'ouvre au monde extérieur. Mais la Chine de Hua ne va-t-elle pas se placer dans la même situation que les pays capitalistes ? La question reste posée. La Chine, demain, sera peut-être l'égale des plus grands, notamment dans le domaine de l'exportation pétrolière. Aucun industriel à la recherche de marchés nouveaux, aucun futur visiteur de la Chine ne peut l'ignorer. L'ouvrage de Pol Quentin-Radlé représente, pour eux, un guide précieux.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les Nourritures psychiques

    Raymond Ruyer

    Parution : 1 Janvier 1975 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    L'homme ne vit pas seulement de pain, dit-on, suggérant par là une opposition nette entre la nourriture du corps et celle de l'esprit. Or, s'il est vrai que la plèbe romaine réclamait, outre son pain quotidien, les jeux du cirque, on ne peut assimiler ces sanglants divertissements à une nourriture spirituelle. Il y a donc au moins trois sortes de nourritures : le pain, les messages spirituels et les spectacles toniques ou violents. Si les nourritures matérielles alimentent le corps en éléments essentiels à sa vie, si les nourritures spirituelles alimentent l'esprit en idées supposées salutaires, les nourritures psychiques, elles, alimentent les instincts et les appétits de cet ordre en sensations enrichissantes et en spectacles, sans toutefois requérir une adaptation immédiate. À partir de cette idée, Raymond Ruyer se livre à une analyse brillante de la condition contemporaine, et de la condition humaine en général. Au-delà d'un homme désincarné, ou d'un homme englué dans la matière, il brosse le portrait d'un homme vrai, qui ne vit pas seulement de pain et d'idées, mais aussi d'émotions. Ce livre est un plaidoyer en faveur d'une politique du bonheur.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Histoires à ne pas mettre entre toutes les mains

    Jean-Charles

    Parution : 1 Janvier 1979 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    Il est inutile de présenter Jean-Charles, dont La foire aux cancres, avec plus d'un million d'exemplaires vendus, a battu tous les records du rire. Mais on rira aussi avec ces Histoires à ne pas mettre entre toutes les mains qui, publiées un an avant La Foire aux cancres, ont déjà eu cent mille lecteurs et méritaient d'être rééditées. Pourtant, certaines histoires avaient vieilli. Jean-Charles a décidé de les supprimer, et de les remplacer par d'autres, plus fraîches, plus drôles et parfois un peu plus osées. Car, comme son titre l'indique, ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains. Alors un bon conseil : lisez-le à deux.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • De l'autre bout du monde

    Michel Friedman

    Parution : 31 Décembre 1985 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    Dans les sables, un enfant. Seul. À des milliers de kilomètres de là, un homme, devant un appareil de radio. Entre les deux, un fil ténu : la voix humaine. S'engage un dialogue, tendu, émouvant, dont la chaleur seule relie l'enfant au monde : Marc, où est-ce que vous vous trouvez ? - Je ne sais pas au juste ; il faisait noir quand ça s'est passé ; maintenant, il n'y a plus de maisons, ni de gens, ni rien... - Ne quitte surtout pas l'écoute : je vais lancer les recherches. Qui est cet enfant ? Qui est cet homme ? Ce drame en dissimule-t-il un autre ? C'est l'art subtil et maîtrisé de Michel Friedman, de nous dévoiler, peu à peu, le mystère pathétique d'une enfance singulière.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
empty