Bertrand Tavernier

  • Pas à pas dans la brume électrique ; récit de tournage

    Bertrand Tavernier

    Parution : 4 Novembre 2009 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    "Avant d'écrire le moindre mot, je veux explorer la ville, New Iberia, les paroisses voisines, la Louisiane où vit Dave Robicheaux et qui joue un rôle si déterminant chez James Lee Burke : importance de la lumière, des odeurs, de l'humidité qui transperce le sol, imbibe la végétation. Je veux m'imprégner du pays, de ses traditions, de son Histoire, de sa musique, de son âme. Découvrir sa violence et sa beauté, les faire miennes."
    Page après page, Bertrand Tavernier décrit les sensations et les impressions qui ont dessiné les jours pendant lesquels il a réalisé Dans la brume électrique. Le cinéaste est comme envoûté par la Louisiane au lendemain du désastre Katrina, où terres et eaux troublent le regard, où le passé capture le présent, où fantômes et ombres se mêlent à la danse. Par ce récit de tournage, il nous entraîne au coeur de la création, donne à lire ce que son oeil a distingué dans la brume qui noie les lieux, il éclaire le jeu de ses acteurs, dévoile les mystères du cinéma et exalte la magie de la culture cajun. Portée par une langue précise et vibrante, c'est une oeuvre vivante qui se découvre, avec ses heures inquiètes et ses instants de grâce.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La princesse de Montpensier

    Bertrand Tavernier

    Parution : 29 Septembre 2010 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    En 1567, dans un pays déchiré par les guerres entre catholiques et huguenots, Marie de Mézières est éprise depuis toujours du jeune duc de Guise, auquel la lient les serments que se donnent les enfants amoureux. Quand la volonté paternelle lui désigne pour mari le prince de Montpensier, elle se cabre d'abord. Contrainte de se soumettre, elle décide de ne jamais lui céder ce coeur qu'elle a déjà donné à un autre.
    Tandis que son époux et son amant défient la mort sur les champs de bataille, la jeune femme reçoit l'enseignement du comte de Chabannes, déserteur d'une guerre qu'il a prise en horreur. Elle découvre les errements de son temps, tout en endurant les souffrances que lui cause un amour écrasé par les lois de la société.
    Une oeuvre à la fois tragique et lumineuse.

    « Dès que l'on refuse de porter sur elle un jugement moralisateur, Marie de Montpensier s'impose comme un personnage d'une extrême modernité que j'ai adoré, et qui trouve en Mélanie Thierry une actrice exceptionnelle.
    Forte et vulnérable, rebelle et victime, assumant ses choix jusqu'à se mettre en péril. On peut dès lors donner à son histoire un sens tout à fait féministe : ce sont les hommes et l'organisation sociale de son temps qui la placent dans cette situation intenable.
    En cela, la nouvelle me semble plus audacieuse que La Princesse de Clèves, où le personnage n'est pris qu'entre son amour et le devoir de fidélité envers son mari. Marie vit dans une époque plus violente, les hommes qui l'entourent l'exposent davantage, la poussent sans cesse vers le danger.
    Ce sont ces dangers que nous avons voulu éclairer, pour mieux raconter la force des passions et la manière dont les personnages peuvent se brûler à leur contact, à trop vouloir les vivre. »

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La princesse de Montpensier de Madame de Lafayette

    ,

    Parution : 23 Août 2017 - Entrée pnb : 2 Avril 2021

    Une analyse comparée de la nouvelle de Mme de Lafayette et du film de B. Tavernier : deux oeuvres au programme du bac 2018-2019 de littérature française en Tle L.
     
    La nouvelle et le film La Princesse de Montpensier sont au programme du bac 2018-2019 de littérature française en terminale L, en lien avec le domaine d'étude «  Littérature et langage de l'image ». Ce Profil du bac en propose une analyse approfondie en deux parties.
     
    1. Le résumé et les repères pour aborder les deux oeuvres
    La présentation détaillée de la nouvelle et du film
     
    2. Les problématiques essentielles
    Qui est qui  ? - La place de l'Histoire - L'étude des personnages - La passion amoureuse - La préciosité - La condition des femmes - L'étude comparée la scène de rencontre - L'étude comparée des prologues et des épilogues
     

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty