Alain Bouquet

  • Ou se cache la matière noire ?

    Alain Bouquet

    Parution : 13 Septembre 2020 - Entrée pnb : 14 Septembre 2020

    Pour calculer la masse totale de l'Univers, deux méthodes existent. On peut, à partir de la quantité de lumière reçue dans l'Univers, estimer la masse requise pour l'émettre : c'est ce que l'on appelle la masse « lumineuse ». On peut aussi estimer la masse nécessaire pour communiquer aux étoiles les vitesses observées : c'est ce que l'on appelle la masse « dynamique ». Problème : la masse dynamique est cinq à dix fois supérieure à la masse lumineuse !
    Ce désaccord se résout simplement si l'on suppose que la plus grande partie de la matière - 80 à 90% - n'émet aucun rayonnement électromagnétique, qu'elle est donc « noire »... De nombreux indices, dans des domaines très variés de l'astrophysique, laissent même supposer que cette matière est de nature distincte de la matière lumineuse... La découverte d'une particule de matière noire constituerait un événement considérable : plusieurs expériences la traquent en continu...

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Pourquoi n'y a-t-il pas d'etoiles vertes ?

    Alain Bouquet

    Parution : 13 Septembre 2020 - Entrée pnb : 14 Septembre 2020

    Il y a des étoiles bleues comme Sirius, jaunes comme Procyon, rouges comme Aldébaran, mais il n'y a pas d'étoiles vertes. Pourquoi ? La couleur d'une étoile dépend de sa température, laquelle dépend à son tour de sa masse. Une étoile légère sera (relativement) froide, et de ce fait rouge. Une étoile plus lourde, comme le Soleil, sera plus chaude et jaune, et une plus lourde encore sera plus chaude et bleue. Mais entre les deux, point d'étoiles vertes ! L'explication serait-elle culturelle ? Car au fond, qu'est-ce qu'une couleur et comment nos yeux la perçoivent-ils ?

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty