L´appel de la forêt

Icon Baobab App

À propos

Buck, un chien fort et magnifique, vit une existence paisible aux côtés de son maître en Californie. Sa vie bascule lorsqu'il est enlevé et vendu à un trafiquant de chiens de traîneau. Emmené dans le Grand Nord canadien, il découvre le froid et la violence de cette nouvelle vie. Peu à peu, il apprend à se battre pour survivre et retrouve ses instincts de chien sauvage.

Le texte intégral accompagné de nombreuses illustrations
Des notes de bas de page pour faciliter la lecture
Des éclairages et des activités pour approfondir la compréhension du texte
Des extraits littéraires, des documents historiques et artistiques pour prolonger et enrichir la lecture

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    3650 Jours

  • Nombre de prêts :

    25 (0.26 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    5

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

  • Renouvellement :

    1

Streaming

  • Type d'accès :

    In-Situ

  • Nombre d'utilisateurs simultanés :

    5

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

  • EAN

    9791035811631

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    170 Pages

  • Poids

    13 117 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jack London

Né le 12 janvier 1876 à San Francisco, Jack London connaît une enfance misérable et entame à quinze ans une vie d'errance. Il exerce de nombreux métiers pour survivre : marin (jusqu'au Japon et à la Sibérie), blanchisseur, ouvrier dans une conserverie de saumon, pilleur d'huîtres, chasseur de phoques, employé dans une fabrique de jute... Après avoir participé à une marche de chômeurs vers Washington, il adhère au socialisme. Devenu vagabond, il est arrêté fin 1894 et passe un mois dans un pénitencier. En 1897, il participe à la ruée vers l'or du Klondike. Atteint du scorbut, il est rapatrié. C'est le début de sa prolifique carrière d'écrivain. À sa mort en 1916, des suites d'un empoisonnement du sang, il laisse quelque cinquante livres, parmi lesquels L'Appel de la forêt (1903), Croc-Blanc (1906) et Martin Eden (1909).

empty