Scène de crime virtuelle

Scène de crime virtuelle

Icon Baobab App

À propos

Ils avaient choisi d'habiter des îles de rêve, imaginé de splendides villas pour des vies oisives, collectionnaient les voitures de luxe et les vins français. Ils ne pensaient pas que le mal viendrait les chercher là. Rivés à leurs écrans comme à des mirages, ils n'avaient pas senti qu'un tueur était sur leurs pas. Ils ont d'abord vu tomber leurs avatars. Ils n'ont pas compris que c'en était fini des jeux de rôle. Lorsque la mort est entrée chez eux, dans la vie réelle, il était trop tard...

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    2555 Jours

  • Nombre de prêts :

    30 (1.10 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    30

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

  • Renouvellement :

    1

Streaming

  • Type d'accès :

    In-Situ

  • Nombre d'utilisateurs simultanés :

    10

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782812608223

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    334 Pages

  • Poids

    737 Ko

  • Distributeur

    Actes Sud

  • Diffuseur

    Actes Sud

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

Peter May

Écrivain écossais, installé depuis une dizaine d'années dans le Sud de la France, Peter May a été journaliste avant de devenir l'un des plus brillants et prolifiques scénaristes de la télévision écossaise. Il se consacre désormais à l'écriture de ses romans, publiés en France aux éditions du Rouergue.
Sa “série chinoise” contient Meurtres à Pékin (2005 ; Babel noir n° 9), Le Quatrième Sacrifice (2006 ; Babel noir n° 15), Les Disparues de Shanghai (2006 ; Babel noir n° 19), Cadavres chinois à Houston (2007 ; Babel noir n° 26), Jeux mortels à Pékin (2007 ; Babel noir n° 34), L'Éventreur de Pékin (2008 ; Babel noir n° 44). La “trilogie de Lewis” est composée de L'Île des chasseurs d'oiseaux (2009 ; Babel noir n° 51), L'Homme de Lewis (2011) et Le Braconnier du lac perdu (2012).

empty