Parmi les cendres

Icon Baobab App

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    3650 Jours

  • Nombre de prêts :

    25 (0.88 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    5

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

  • Renouvellement :

    1

Streaming

  • Type d'accès :

    In-Situ

  • Nombre d'utilisateurs simultanés :

    5

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

À propos

À en croire le narrateur de ce livre, les choses arrivent seulement à qui sait les raconter. Un narrateur qui revient sur son parcours de libraire et d'éditeur, repense à ses périples avec José Bergamín sur les traces du torero gitan Rafael de Paula, se remémore les histoires des anciens, au village, dans une taverne imaginaire, retourne passer une soirée avec sa mère auprès de la tombe de son frère. Ce narrateur, qui foule les cendres d'un bois brûlé aux abords de la maison de son enfance, c'est Manuel Arroyo-Stephens, fondateur des Éditions Turner.

Roman ou autobiographie, ces récits, faits d'amis, de livres, de discussions et de voyages, sont aussi une histoire récente de l'Espagne intellectuelle et, surtout, un ouvrage où rôde la mort : que ce soit celle de la mère de l'auteur, celle de Bergamín ou celle d'une époque, elle est la seule certitude à laquelle chacun peut se préparer.



  • EAN

    9782710377764

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Poids

    327 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Diffuseur

    C.D.E.

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

Manuel Arroyo-Stephens

Manuel Arroyo-Stephens, avocat et économiste de formation, libraire et éditeur d'expérience, a fondé dans les années 1970 la librairie Turner à Madrid, qui
vendait des livres censurés durant la période franquiste. Peu après, il a fait ses débuts en tant qu'éditeur, et sous sa marque ont paru des titres incontournables
tels que La forja de un rebelde d'Arturo Barea ou encore l'oeuvre de José Bergamín. En tant qu'écrivain, il a publié anonymement son premier livre, Contre les
français (Exils éditeurs, 2015), en plus de quelques portraits et recueils d'essais publiés au Mexique. Il s'est retiré de la vie éditoriale et vit entre Berlin et la sierra
de Guadarrama.

empty