Voyages en Turquie

Voyages en Turquie

Icon Baobab App

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    3650 Jours

  • Nombre de prêts :

    25 (1.16 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    5

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

  • Renouvellement :

    1

Streaming

  • Type d'accès :

    In-Situ

  • Nombre d'utilisateurs simultanés :

    5

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

À propos

Voici l'histoire d'un véritable coup de foudre entre un homme, officier de marine et un pays, la Turquie, qui va durer toute une vie et, cet homme devenu écrivain, inspirer une part majeure de son oeuvre. Depuis son premier roman, Aziyadé, paru, anonyme, en 1879, jusqu'à Suprêmes Visions d'Orient : Fragments de journal intime 1910-1921, dernier livre publié de son vivant, en 1921. Entre 1876 et 1877, Loti découvre un pays, dont la culture, le mode de vie, les habitants, la religion vont le fasciner, le marquer. Il y effectuera pas moins de neuf voyages ou séjours - certains de quelques jours, d'autres de plusieurs mois, jusqu'en 1913. La Turquie deviendra pour lui sa "patrie turque".
La Turquie a inspiré à Pierre Loti pas moins de cinq ouvrages de non fiction : Fantôme d'Orient (1892), "suite et fin" d'Aziyadé ; Constantinople en 1890 (1892). Trois recueils "de combat" consacrés par Loti à la cause turque, rassemblant des articles publiés dans la presse, des documents et des témoignages : Turquie agonisante (1913), La Mort de notre chère France en Orient (1920) et Suprêmes Visions d'Orient (1921).



  • EAN

    9782081438439

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    730 Pages

  • Poids

    880 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

Pierre Loti

Pierre Loti de son nom Louis Marie Julien Viaud (1850, Rochefort-1923, Hendaye) a mené une double carrière, celles d'officier de marine et d'écrivain. En 1870, année du décès de son père, il prend la mer comme aspirant de première classe et participe sur une corvette de la marine à la guerre contre l'Allemagne. Il exerce cette fonction pendant quarante ans et voyage ainsi à travers le monde. De Tahiti à l'Extrême-Orient, en passant par l'Afrique du Nord et la Turquie – le pays adoré, les pays traversés servent de cadres à ses intrigues romanesques.
Il est élu à l'Académie française le 21 mai 1891. Pierre Loti s'affirme comme le plus grand écrivain exotique. Il est l'auteur entre autres de : Aziyadé et Pêcheur d'Islande, Matelot (édit. La Découvrance).

empty