Changement de cavalière

Icon Baobab App

À propos

La jolie petite fille faisait des grâces devant le miroir. Adolescente, au vu de son profil sur une photo d'amateur, le nez - gros-nez - enfoui dans une touffe de marguerites (fleurs sans parfum) elle se persuade qu'elle est laide. C'est seulement de face qu'elle fait illusion. À vingt ans, obligée de participer à un bal familial, elle s'arrange pour ne danser qu'avec son père. Jusqu'au moment où l'on crie changement de cavalière. Son danseur inconnu ne la voit que de profil : elle tourne constamment la tête (à la recherche de son père ?). Il n'en tombe pas moins amoureux d'elle... C'est l'une des treize nouvelles dans lesquelles l'auteur des Soleils rajeunis excelle à saisir des personnages en rupture d'équilibre, sous le coup - fantasme ou réalité - d'un ébranlement insolite du quotidien. Une parenté avec l'art de Salinger.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    3650 Jours

  • Nombre de prêts :

    30 (0.26 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    30

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

  • Renouvellement :

    1

Streaming

  • Type d'accès :

    In-Situ

  • Nombre d'utilisateurs simultanés :

    9999

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

  • EAN

    9782021260557

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Poids

    378 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

Anne Bragance

Anne Bragance, née en 1945 à Casablanca, a grandi dans un milieu cosmopolite où se mélangent le français, l'espagnol, l'italien et l'arable. Arrivée en France à l'âge de seize ans, elle publie à vingt-huit son premier roman, Tous les désespoirs sont permis. Elle vit aujourd'hui dans le sud de la France et est l'auteure, à ce jour, de plus d'une trentaine de livres. Elle a reçu le prix Chronos pour deux d'entre eux, La Reine nue (Actes Sud, 2003) et Passe un ange noir (Gallimard, 2010).

empty