Poésies

Poésies

  • Audiolib
  • Parution : 17 Février 2021 - création : 18 Février 2021

À propos

La rencontre d’un des plus grands poètes français et d’une grande voix du théâtre contemporain
Avec celles de Baudelaire et de Rimbaud, la figure de Stéphane Mallarmé domine la modernité poétique qui se constitue à la fin du XIXe siècle, et, quoique son oeuvre fût rare, adressée à une élite de lecteurs lentement accrue, « il lui avait suffi, dit Valéry, de quelques poèmes pour remettre en question l’objet même de la littérature ». Un vers nouveau naît avec lui, une poésie qui donne congé au réel pour en préférer l’évocation pure, un langage qu’on a pu dire obscur mais qui n’est en réalité que le défi lancé aux lecteurs qui sauront, pour eux-mêmes, en déployer secrètement le sens.
Cette sélection regroupe une trentaine de poèmes, parmi les plus beaux et célèbres de Mallarmé : Brise Marine, L’Azur, Apparition…
Jean-Pierre Malo s’approprie l’oeuvre de Mallarmé avec talent, mettant à son service une énergie et une sensibilité remarquables. Une lecture d’une justesse impeccable, qui souligne formidablement le sens de ces textes éclatants.
Un enregistrement d’exception, réalisé en 1992, dont Audiolib publie ici une version remasterisée inédite pour faire revivre ce chef d’oeuvre du patrimoine sonore.
Les poèmes sont présentés dans l’ordre d’édition du recueil publié en 1914 par La Nouvelle revue française :
Salut
Le Guignon
Apparition
Placet futile
Le Pitre Châtié
« Une négresse par le démon secouée »
Les Fenêtres
Les Fleurs
Renouveau
Angoisse
« Las de l’amer repos où ma paresse offense »
Le Sonneur
Tristesse d’Été
L’Azur
Brise Marine
Aumône
Sonnet - 2 novembre 1877
Don du Poème
Toast funèbre
Feuillet d’album
« Ô si chère de loin et proche et blanche »
« Rien au réveil que vous n’ayez »
« Si tu veux nous nous aimerons »
Chansons bas
« Quand l’ombre menaça de la fatale loi »
« Le vierge, le vivace et le bel aujourd’hui »
« Victorieusement fui le suicide beau »
Le tombeau d’Edgar Poe
Tombeau - Anniversaire, janvier 1897
« Tout orgueil fume-t-il du soir »
« Quelle soie aux baumes de temps »
« Mes bouquins refermés sur le nom de Paphos »Avec la participation de Marie-Ève Dufresne pour l'annonce des titres.
Enregistrement original (p) 1992, Editions Ducaté
© et (P) Audiolib, 2021
Durée : 52 minutes.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    84 Mois

  • Nombre de prêts :

    20 (1.35 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    5

  • Durée maximale d'un prêt :

    12 Mois

  • Renouvellement :

    1

Protection

  • Type de protection :

    Sans DRM

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

  • EAN

    9618446030874

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    125 425 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    livre-audio (mp3)

Stéphane Mallarmé

Stéphane Mallarmé est né à Paris, dans le 9e arrondissement, le 18 mars 1842 et mort le 9 septembre 1898 à Valvins (Vulainessur-
Seine) dans sa maison de campagne, qu'il louait depuis des années, au bord de la Seine et de la forêt de Fontainebleau.
Il a consacré sa vie à la littérature qu'il redéfinit radicalement. Décriée et exaltée déjà à son époque, l'oeuvre de Mallarmé est
aussi ambitieuse qu'audacieuse, à la fois accusée d'obscurité par le jeune Marcel Proust et admirée par l'avant-garde littéraire et
artistique de la fin du XIXe siècle, de Manet à Redon, de Verlaine à Valery. Si Mallarmé est aujourd'hui un classique on n'oubliera
pas qu'il dit si bien de lui-même : «j'ai toujours passé pour très-étrange»..

empty