Une farouche liberté

,

  • Grasset
  • Parution : 19 Août 2020 - création : 14 Août 2020
Icon Baobab App

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    60 Mois

  • Nombre de prêts :

    30 (0.67 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    1

  • Durée maximale d'un prêt :

    12 Mois

  • Renouvellement :

    1

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

À propos

Gisèle Halimi  : Soixante-dix ans de combats, d'engagement au service de la justice et de la cause des femmes. Et la volonté, aujourd'hui, de transmettre ce qui a construit cet activisme indéfectible, afin de dire aux nouvelles générations que l'injustice demeure, qu'elle est plus que jamais intolérable. Gisèle Halimi revient avec son amie, Annick Cojean, qui partage ses convictions féministes, sur certains épisodes marquants de son parcours rebelle pour retracer ce qui a fait  un destin. Sans se poser en modèle, l'avocate qui a toujours défendu son autonomie, enjoint aux femmes de ne pas baisser la garde, de rester solidaires et vigilantes, et les invite à prendre le relai dans le combat essentiel pour l'égalité à l'heure où, malgré les mouvements de fond qui bouleversent la société, la cause des femmes reste infiniment fragile.
Depuis l'enfance, la vie de Gisèle Halimi est une fascinante illustration de sa révolte de «  fille  ». Farouchement déterminée à exister en tant que femme dans l'Afrique du Nord des années 30, elle vit son métier comme un sacerdoce et prend tous les risques pour défendre les militants des indépendances tunisienne et algérienne et dénoncer la torture. Avocate plaidant envers et contre tout pour soutenir les femmes les plus vulnérables ou blessées, elle s'engage en faveur de l'avortement et de la répression du viol, dans son métier aussi bien que dans son association «  Choisir  la cause des femmes ». Femme politique insubordonnée mais aussi fille, mère, grand-mère, amoureuse... Gisèle Halimi vibre d'une énergie passionnée, d'une volonté d'exercer pleinement la liberté qui résonne à chaque étape de son existence.
«  Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque  »  : ces mots de René Char, son poète préféré, pourraient définir Gisèle Halimi, cette «  avocate irrespectueuse  », et sa vie de combats acharnés pour la justice et l'égalité.


  • Auteur(s)

    Gisèle Halimi, Annick Cojean

  • Éditeur

    Grasset

  • Distributeur

    Numilog

  • Date de parution

    19/08/2020

  • EAN

    9617487110866

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    452 Ko

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

  • Dewey

    840

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Gisèle Halimi

Gisèle Halimi, (1927-2020) avocate à la Cour de Paris, a été députée à l'Assemblée nationale et ambassadrice de France à l'Unesco. Elle marque l'histoire de France et la jurisprudence en assurant la défense d'une jeune fille victime de viol poursuivie pour avortement au cours du procès de Bobigny. Elle est présidente de Choisir la cause des femmes, une association qui lutte pour une meilleure représentation des femmes dans la vie publique, pour l'égalité professionnelle, et contre les violences et les schémas culturels sexistes. Elle est l'autrice de nombreux ouvrages parmi lesquels : La Cause des femmes (1973 ; Folio, 1992), Djamila Boupacha (avec Simone de Beauvoir, Gallimard, 1962), Le Lait de l'oranger (Gallimard, 1988), Avocate irrespectueuse (Plon, 2002), La Kahina (Plon, 2006), Histoire d'une passion (Plon, 2011).

Annick Cojean

  • Naissance : 1-1-1957
  • Age : 67 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

empty