Une fatalité de bonheur

Une fatalité de bonheur

  • Grasset
  • Parution : 9 Mars 2016 - création : 27 Avril 2016
Icon Baobab App

À propos

« Je prends au hasard vingt-six mots plus ou moins présents dans la poésie de Rimbaud de sorte, cependant, que leurs initiales correspondent aux vingt-six lettres de l'alphabet. Je regarde les phrases ou les vers d'où ils viennent et que je considère comme leur glose. J'en fais un texte où je les interprète comme s'ils me concernaient. Le miracle est que l'oracle dit vrai. La série des commentaires s'arrange en une sorte de roman où je retrouve celui de ma vie. »P.F. 
De Deuil à Enfant, en passant par Gloire, Néant, Vertige ou Zanzibar, Philippe Forest propose, en vingt-six mots empruntés à l'oeuvre rimbaldienne, une lecture de sa vie. Il livre ainsi une manière d'autoportrait à la fois original et virtuose.
 

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    60 Mois

  • Nombre de prêts :

    30 (1.08 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    1

  • Durée maximale d'un prêt :

    12 Mois

  • Renouvellement :

    1

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

  • EAN

    9608426260865

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Poids

    625 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

Philippe Forest

Philippe Forest est né en 1962 à Paris. Il est professeur de littérature à l'université de Nantes. Critique, il collabore aux revues Art Press et Rond-Point. II est l'auteur de nombreux essais consacrés à la littérature et à l'histoire des avant-gardes (notamment Histoire de Tel Quel, Seuil, 1995). Il a déjà publié aux Éditions Gallimard trois romans, L'enfant éternel, Prix Femina du Premier Roman (collection blanche, 1997, Folio n° 3115), Toute la nuit (collection blanche, 1999) et Sarinagara (collection blanche, 2004, Folio n° 4361), et un essai, Raymond Haros (Art et Artistes, 2004). Il a publié plusieurs romans et essais aux Éditions Gallimard, dont Le Nouvel amour en 2007 et Araki enfin en 2008.

empty